DE PILES, Roger, Beknopt verhaal van het leven der vermaardste Schilders : met Aanmerkingen over hunne werken, trad. par VERHOEK, Joannes, Amsterdam, Balthazar Lakeman, 1725.

Getty Research Institute Los Angeles SPECIAL COLLECTIONS - CONTACT REFERENCE (86-B4953 ) Frontispice
Publiée, dans un premier temps, en 1699, en tête du livre premier de l'Abrégé de la vie des peintres, "l'Idée du peintre parfait" est ensuite rééditée, seule, en 1707, en Français mais à Londres, "chez David Mortier, Libraire dans le Strand, à l'Enseigne d'Erasme"comme elle le sera en italien en 1769 sous le titre L’idea del perfetto pittore per servire di regola nel giudicio che si deve formare intorno alle opere de’ pittori à Turin. L'Abrégé de la vie des Peintres, quant à lui, est réedité une seconde fois en 1715. Comme dans l'édition précédente, "l'Idée du Peintre parfait" introduit cette seconde édition, mais le texte y apparait "revu [e]et corrigé[e] par l'auteur", selon la mention employée dès la page de titre. De fait, il se trouve enrichi d'un chapitre supplémentaire, inséré avant ce qui était à l'origne le premier chapitre. De Piles a également quelque peu modernisé sinon changé certaines tournures grammaticales, sans pour autant modifier le sens de ses phrases ni le vocabulaire employé. 
Signe du succès remporté par l'Abrégé, ce dernier a été traduit en anglais en 1706 chez Dryden, (The lives of the most eminent modern painters, who have lived since, or were omitted by Mons. De Piles) en allemand en 1710 chez Schiller (Historie und Leben der berühmtesten europaeischen Mahler, so sich durch ihre Kunst-Stücke bekand gemacht, samt einigen Réflexions darüber und Abbildung eines vollkommenen Mahlers, nach welcher die Mahlerey als einer Regul kann beurtheilet werden, wobey auch der Nutzen und Gebrauch der Kupferstücke und Erklärung der gebräuchlichen Mahler-Wörter) et en néerlandais en 1725 chez Lakeman (Beknopt verhaal van het leven der vermaardste Schilders : met Aanmerkingen over hunne werken) avant que d’être de nouveau publié en France chez Jombert en 1767.


Aude Prigot
in-8 dutch

Dedication
An den Heere Isaak Walraven

Structure
Dédicace
Préface
Abrégé de la vie de Roger de Piles par l'abbé Fraguier (Het Leven van den Heer de Piles)
une table des chapitres (Tefel van de Hooftstukken)
liste des errata (Drukfeilen)
Noms des peintres dont on a séparé les Réflexions sur leurs Ouvrages d'avec leurs Vies
(Namen der Schilders. Over welkers Leven en bedryven byzondere anmerkingen gemaakt zyn.)

DE PILES, Roger, Historie und Leben der berühmtesten europaeischen Mahler, so sich durch ihre Kunst-Stücke bekand gemacht, samt einigen Réflexions darüber und Abbildung eines vollkommenen Mahlers, nach welcher die Mahlerey als einer Regul kann beurtheilet werden, wobey auch der Nutzen und Gebrauch der Kupferstücke und Erklärung der gebräuchlichen Mahler-Wörter, Hamburg, Benjamin Schillern, 1710.

DE PILES, Roger, « Idée du peintre parfait », Abrégé de la vie des peintres, Paris, Jacques Estienne, 1715, p. 1-104.

DE PILES, Roger, L’ idea del perfetto pittore per servire di regola nel giudicio che si deve formare intorno alle opere de’ pittori, Torino, Beltramo Antonio Re, 1769.

DE PILES, Roger, Abrégé de la vie des peintres avec des réflexions sur les ouvrages : Et un traité du peintre parfait, de la connoissance des desseins, & de l'utilité des estampes, Paris, Charles de Sercy, 1699.

DE PILES, Roger, L'idée du peintre parfait, London, David Mortier, 1707.

MIROT, Léon, Roger de Piles, peintre, amateur, membre de l’Académie de peinture (1635-1709), Paris, J. Schemit, 1924.

TEYSSÈDRE, Bernard, L’histoire de l’art vue du Grand Siècle : recherches sur l'"Abrégé de la vie des peintres" par Roger de Piles (1699) et ses sources, Paris, R. Julliard, 1964.

TEYSSÈDRE, Bernard, Roger de Piles et les débats sur le coloris au siècle de Louis XIV, Paris, La Bibliothèque des arts, 1965.

PUTTFARKEN, Thomas, Roger de Piles’ Theory of Art, New Haven - London, Yale University Press, 1985.

DE PILES, Roger, Idée du peintre parfait, CARRERE, Xavier (éd.), Paris, Gallimard, 1993.

ALPERS, Svetlana, « Roger de Piles et l’histoire de l’art », dans POMMIER, Édouard (éd.), Histoire de l’histoire de l’art. De l'Antiquité au XVIIIe siècle, Paris, Klincksieck, 1995, 2 vol., vol. I, p. 283-302.

VERBRAEKEN, René, « Roger de Piles et le vocabulaire artistique », dans VERBRAEKEN, René (éd.), Termes de couleur et lexicographie artistique : recueil d'essais suivi de quelques articles sur la critique d'art, Paris, Éd. du Panthéon, 1997, p. 95-106.

LICHTENSTEIN, Jacqueline, La couleur éloquente  : rhétorique et peinture à l’âge classique, Paris, Flammarion, 1999.

PUTTFARKEN, Thomas, « Composition, Disposition and Ordonnance in French Seventeenth-Century Writings on Art », dans TAYLOR, Paul et QUIVIGER, François (éd.), Pictorial Composition from Medieval to Modern Art , Actes du colloque de Londres, Torino, Nino Aragno Editore, 2000, p. 131-145.

GINSBURGH, Victor et WEYERS, Sheila, « De Piles, Drawing and Color. An Essay in Quantitative Art History », Artibus et historiae, 23/45, 2002, p. 191-203 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/1483688 consulté le 30/03/2018].

DELAPIERRE, Emmanuelle et GILLES, Matthieu (éd.), Rubens contre Poussin  : la querelle du coloris dans la peinture française à la fin du XVIIe siècle, cat. exp., Arras, Musée des Beaux-Arts - Épinal, Musée départemental d'art ancien et contemporain, 2004, Ludion, 2004.

KRIEGER, Verena, « Die Farbe als “Seele” der Malerei: Transformationen eines Topos vom 16. Jahrhundert zur Moderne », Marburger Jahrbuch für Kunstwissenschaft, 33, 2006, p. 91-112 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/40026513 consulté le 23/06/2015].

KORTHALS ALTES, Everhard, « Félibien, de Piles and Dutch Seventeenth-Century Paintings in France », Simiolus. Netherlands Quarterly for the History of Art, 34/3-4, 2009 - 2010, p. 194-211 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/41407902 consulté le 30/03/2018].

TERMS