DRAPERIE (n. f.)

DRAPERIE (nld.) · DRAPERY (eng.) · KLEED (nld.) · PANNO (ita.)
TERM USED AS TRANSLATIONS IN QUOTATION
DRAPERY (eng.)
TERM USED IN EARLY TRANSLATIONS
DRAPERY (eng.) · GEWAND (deu.) · KLEDING (nld.) · KLEEDAGIE (nld.) · KLEID (deu.) · KLEIDUNG (deu.) · LAKEN (nld.) · PANNO (ita.) · PANNUS (lat.) · PLOOIJEN (nld.) · VESTIS (lat.)
CAYUELA, Élodie, « DRAPERIE », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 173-179.
GORDENKER, Emilie E. S., « The Rhetoric of Dress in Seventeenth-Century Dutch and Flemish Portraiture », The Journal of the Walters Art Gallery, 57, 1999, p. 87-104 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/20169144 consulté le 09/04/2018].
HECK, Michèle-Caroline, Théorie et pratique de la peinture : Sandrart et la “Teutsche Academie”, Paris, Éd. de la Maison des sciences de l’homme, 2006.
LINGO, Estelle, « Drapery », dans REINEKE, Anika, RÔHL, Anne, KAPUSTKA, Mateusz et WEDDIGEN, Tristan (éd.), Textile Terms: A Glossary, Berlin, Édition Imorde, 2017, p. 81-84.
MICHEL, Christian et LICHTENSTEIN, Jacqueline (éd.), Conférences de l'Académie royale de peinture et de sculpture. Les conférences au temps de Guillet de Saint-Georges, 1682-1699, Paris, École nationale supérieure des Beaux-Arts, 2008, 6 tomes, tome II, 2 vol.
MICHEL, Christian, LICHTENSTEIN, Jacqueline et CASTEX, Jean-Gérald (éd.), Conférences de l'Académie royale de peinture et de sculpture. Les conférences, 1712-1746, Paris, École nationale supérieure des Beaux-Arts, 2010, 6 tomes, tome IV, 2 vol.
MICHEL, Christian, LICHTENSTEIN, Jacqueline, CASTEX, Jean-Gérald, CASTOR, Markus A. et GADY, Bénédicte (éd.), Conférences de l'Académie royale de peinture et de sculpture. Les conférences au temps de Jules Hardouin-Mansart, 1699-1711, Paris, École nationale supérieure des Beaux-Arts, 2009, 6 tomes, tome III.
MICHEL, Christian, LICHTENSTEIN, Jacqueline, CASTOR, Markus A., MARTIN, Marie-Pauline, PERRIN KHELISSA, Anne et LAZ, Laurens (éd.), Conférences de l'Académie royale de peinture et de sculpture. Les conférences, 1752-1792, Paris, École nationale supérieure des Beaux-Arts, 2015, 6 tomes, tome VI, 3 vol.
MICHEL, Christian, LICHTENSTEIN, Jacqueline, COUSSEAU, Henry-Claude et GAEHTGENS, Thomas W. (éd.), Conférences de l'Académie royale de peinture et de sculpture. Les conférences au temps d’Henry Testelin, 1648-1681, Paris, École nationale supérieure des Beaux-Arts, 2006, 6 tomes, tome I, 2 vol.
MICHEL, Christian, LICHTENSTEIN, Jacqueline, HAOUADEG, Karim, MARTIN, Marie-Pauline et PERRIN KHELISSA, Anne (éd.), Conférences de l'Académie royale de peinture et de sculpture. Les conférences au temps de Charles-Antoine Coypel, 1747-1752, Paris, École nationale supérieure des Beaux-Arts, 2012, 6 tomes, tome V, 2 vol.
REINEKE, Anika, RÔHL, Anne, KAPUSTKA, Mateusz et WEDDIGEN, Tristan, Textile Terms: A Glossary, Berlin, Gebr. Mann Verlag, 2017.
SÉNÉCHAL, Philippe, « Truth in the Fold. Notes on Drapery in the Ancient Style, 1750-1850 », dans SCHWARTZ, Emmanuel (éd.), The Legacy of Homer. Four Centuries of Art from the École Nationale Supérieure des Beaux-Arts, Paris, New Haven, Yale University Press, 2005, p. 43-58.

FILTERS

LINKED QUOTATIONS

21 sources
63 quotations

Quotation

L'usage du mannekin. 
Parce qu'un homme vivant se lasseroit a se tenir pour modele trop longtemps, & est trop changeant & trop mobile. Pour cette raison les grands Maistres en Italie par une singulière pratique ont inventé une plus facile, mais plus sure manière pour deseigner après le naturel leurs draperies, par un homme faict de bois affin que l'aiant vestu avec quelques etoffes les plis demeurent mieux en estat, & qu'il puisse estre gouverné par des jointures & courbé, plié, couché tout de mesme comme une personne en vie comme ici apres j'en ay faict le modelle en trois façons a scavoir A, B, C, qu'on gouverne avec une clef de fer.

DE PASSE, Crispijn van, [Mannequins et modèles, IV-1, p. 1], estampe, dans DE PASSE, Crispijn van, La prima-[quinta] parte della luce del dipingere et disegnare, ... messa in luce diligentemente da Crispino del Passo, con molte belle stampe = Eerste-[vijfde] deel van't light der teken en schilder konst, ... / met grooten vlijt in 't licht gebracht door Crispijn van de Pas, ende met schoone koop're platen verciert = La premiere-[cincquiesme] partie de la lumière de la peinture & de la designature, ... / mis en lumière avec grande diligence & peine par Crispin de Pas, avec des belles figures = Der erste-[fuenffte] Theil vom Liecht der Reiss und Mahlkunst, Amsterdam, Jan Jansz, 1643 - 1644, p. 1.
DE PASSE, Crispijn van, [Mannequins et modèles, IV-2, p. 2], estampe, dans DE PASSE, Crispijn van, La prima-[quinta] parte della luce del dipingere et disegnare, ... messa in luce diligentemente da Crispino del Passo, con molte belle stampe = Eerste-[vijfde] deel van't light der teken en schilder konst, ... / met grooten vlijt in 't licht gebracht door Crispijn van de Pas, ende met schoone koop're platen verciert = La premiere-[cincquiesme] partie de la lumière de la peinture & de la designature, ... / mis en lumière avec grande diligence & peine par Crispin de Pas, avec des belles figures = Der erste-[fuenffte] Theil vom Liecht der Reiss und Mahlkunst, Amsterdam, Jan Jansz, 1643 - 1644, p. 2.
DE PASSE, Crispijn van, [Mannequins et modèles, IV-3, p. 3], estampe, dans DE PASSE, Crispijn van, La prima-[quinta] parte della luce del dipingere et disegnare, ... messa in luce diligentemente da Crispino del Passo, con molte belle stampe = Eerste-[vijfde] deel van't light der teken en schilder konst, ... / met grooten vlijt in 't licht gebracht door Crispijn van de Pas, ende met schoone koop're platen verciert = La premiere-[cincquiesme] partie de la lumière de la peinture & de la designature, ... / mis en lumière avec grande diligence & peine par Crispin de Pas, avec des belles figures = Der erste-[fuenffte] Theil vom Liecht der Reiss und Mahlkunst, Amsterdam, Jan Jansz, 1643 - 1644, p. 3.

term translated by LAKEN in DE PASSE, Crispijn van, La prima-[quinta] parte della luce del dipingere et disegnare, ... messa in luce diligentemente da Crispino del Passo, con molte belle stampe = Eerste-[vijfde] deel van't light der teken en schilder konst, ... / met grooten vlijt in 't licht gebracht door Crispijn van de Pas, ende met schoone koop're platen verciert = La premiere-[cincquiesme] partie de la lumière de la peinture & de la designature, ... / mis en lumière avec grande diligence & peine par Crispin de Pas, avec des belles figures = Der erste-[fuenffte] Theil vom Liecht der Reiss und Mahlkunst, Amsterdam, Jan Jansz, 1643 - 1644., n.p.
term translated by GEWAND in DE PASSE, Crispijn van, La prima-[quinta] parte della luce del dipingere et disegnare, ... messa in luce diligentemente da Crispino del Passo, con molte belle stampe = Eerste-[vijfde] deel van't light der teken en schilder konst, ... / met grooten vlijt in 't licht gebracht door Crispijn van de Pas, ende met schoone koop're platen verciert = La premiere-[cincquiesme] partie de la lumière de la peinture & de la designature, ... / mis en lumière avec grande diligence & peine par Crispin de Pas, avec des belles figures = Der erste-[fuenffte] Theil vom Liecht der Reiss und Mahlkunst, Amsterdam, Jan Jansz, 1643 - 1644., n.p.
term translated by PANNO in DE PASSE, Crispijn van, La prima-[quinta] parte della luce del dipingere et disegnare, ... messa in luce diligentemente da Crispino del Passo, con molte belle stampe = Eerste-[vijfde] deel van't light der teken en schilder konst, ... / met grooten vlijt in 't licht gebracht door Crispijn van de Pas, ende met schoone koop're platen verciert = La premiere-[cincquiesme] partie de la lumière de la peinture & de la designature, ... / mis en lumière avec grande diligence & peine par Crispin de Pas, avec des belles figures = Der erste-[fuenffte] Theil vom Liecht der Reiss und Mahlkunst, Amsterdam, Jan Jansz, 1643 - 1644., n.p.

Conceptual field(s)

L’HISTOIRE ET LA FIGURE → vêtements et plis
CONCEPTION DE LA PEINTURE → dessin

Quotation

Des drapperies qui habillent les figures, & de la maniere de leurs plis
Les drapperies dont les figures sont habillées, doivent estre tellement accomodées dans leurs plis, à l’entour des membres qu’ils vestissent, qu’aux parties qui sont esclairées du plus grand jour, on n’y voye point des plis avec des ombres fort obscures, & dans les lieux qui sont couverts d’ombre, il ne s’y rencontre point aussi de plis qui prennent une lumiere trop vive, & que les contours & la maniere des plis aillent suivant & representant en quelques endroits la forme du membre qu’ils couvrent, prenant bien garde de n’y faire point de ces faux contours qui rompent & perdent la forme du membre, […], mais qu’en effet la drapperie soit accomodée & jettée en telle sorte, qu’elle ne paroisse pas un habillement sans corps, c’est à dire, un entassement d’estoffes, ou des habits despoüillez & sans soutien, comme on void faire à plusieurs qui se plaisent tant à entasser une grande varieté de plis, qui emplissent & embarassent toutes leurs figures, sans penser aucunement à l’usage pour lequel ces estoffes ont esté faites, qui est d’habiller & de couvrir avec grace les parties du corps sur qui elles sont, & non pas de l’en charger & de l’en remplir, comme si ce corps n’estoit qu’un ventre, ou que tous ces membres fussent autant de vessies enflées sur les parties qui ont du relief. Je ne veux pas dire neantmoins que l’on doive negliger de faire quelques beaux plis sur les draperies, mais il faut qu’ils soient placez & accomodez judicieusement aux endroits de la figure, où les membres, par la position ou par l’action qu’ils font entr’eux, ou par l’attitude de tout le corps, recueillent ensemble & ramassent cette drapperie ; & surtout qu’on prenne garde, dans les histoires & compositions de plusieurs figures, d’y apporter de la varieté aux drapperies ; comme si l’on fait en quelques-unes de gros replis à la maniere de ces draps de laine fort espais, qu’on en fasse aussi en quelques autres de plus serrez & de plus menus, comme d’une estoffe fine & de soye, avec des contours les uns plus droits & plus trenchez, les autres plus doux & plus morbides.

term translated by PANNO in DA VINCI, Leonardo, Trattato della pittura di Lionardo da Vinci, novamente dato in luce, con la vita dell'istesso autore, scritta da Rafaelle Du Fresne. Si sono giunti i tre libri della pittura, & il trattato della statua di Leon Battista Alberti, con la vita del medesimo, TRICHET DU FRESNE, Raphaël (éd.), Paris, Jacques Langlois, 1651., p. 109
term translated by DRAPERY in DA VINCI, Leonardo, A Treatise of Painting by Leonardo da Vinci. Translated from the Original Italian, and adorn'd with a great Number of Cuts. To which is prefx'd, The Author's Life ; Done from The last Edition of the French, London, J. Senex - W. Taylor, 1721., p.185
term translated by GEWAND in DA VINCI, Leonardo, Des vortreflichen Florentinischen Mahlers Lionardo Da Vinci Hoch-nützlicher Tractat von der Mahlerey, BÖHM, Johann Georg (éd.), Nürnberg, Johann Georg Böhm, 1724., p.160

Conceptual field(s)

L’HISTOIRE ET LA FIGURE → vêtements et plis

Quotation

De la nature des habillements 
Beaucoup de peintres se plaisent à faire leurs drapperies fort cochées, & d’une maniere crüe & trenchée ; d’autres suivent une maniere plus douce avec des angles presque insensibles ; quelques-uns les font sans aucuns angles, se contentant de donner aux plis quelque curvité.
Comment on doit adjuster les plis aux estoffes, 
[…]
Comment on doit adjuster & faire les plis aux drapperies
[…]

term translated by PANNO in DA VINCI, Leonardo, Trattato della pittura di Lionardo da Vinci, novamente dato in luce, con la vita dell'istesso autore, scritta da Rafaelle Du Fresne. Si sono giunti i tre libri della pittura, & il trattato della statua di Leon Battista Alberti, con la vita del medesimo, TRICHET DU FRESNE, Raphaël (éd.), Paris, Jacques Langlois, 1651., p.110
term translated by DRAPERY in DA VINCI, Leonardo, A Treatise of Painting by Leonardo da Vinci. Translated from the Original Italian, and adorn'd with a great Number of Cuts. To which is prefx'd, The Author's Life ; Done from The last Edition of the French, London, J. Senex - W. Taylor, 1721., p.186
term translated by GEWAND in DA VINCI, Leonardo, Des vortreflichen Florentinischen Mahlers Lionardo Da Vinci Hoch-nützlicher Tractat von der Mahlerey, BÖHM, Johann Georg (éd.), Nürnberg, Johann Georg Böhm, 1724., p.162

Conceptual field(s)

L’HISTOIRE ET LA FIGURE → vêtements et plis

Quotation

La Draperie, est un terme de Peinture, pour exprimer en général toute sorte d'habits, ou pour les bien faire les Peintres s'aydent d’un homme de bois qui est le Manequin, […] un Peintre adroit en tire un grand soulagement pour bien Draper, c'est parler en Peintre, pour exprimer qu'on fait bien touttes estoffes, qui peuvent estre achevées avec loisir parce que l'action estant arrestée, & le Manequin habillé rien ne bouge

Conceptual field(s)

MANIÈRE ET STYLE → le faire et la main
L’ARTISTE → qualités

Quotation

J’ay veu de ses Tableaux [ndr : de Nicolas Poussin], et voudrois bien sçavoir
Si pour la draperie il faut tout sans rien voir ;
Ou si le Manequin propre à tant de postures
Luy sert de prototype à drapper ses figures.
{16. Le Manequin inutile à draper les figures qui sont dans des postures agitées.}
[…]
Car bien qu’un manequin, sur les jointures roule
À la faveur des Vis qui serrent chaque boule :
Si nous voyons pourtant malgré tous leurs efforts
Que les gestes qu’il fait sont languissants et morts.

[…]
Et puis qu’un bon ouvrier le grand secret attrape,
Et les ruses de l’art, quand sa figure il drape,
S’il marque par les plis la rare nudité,
Esvitant du faux jour la fiere Crudité ;
N’est-on pas dans l’abus, alors qu’on se figure
De bien marquer le Nû, apres telle figure.

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → qualités

Quotation

[…] je te dis que le drap doit suivre les contours :
Hormis qu’il fut si gros que par sa lourde masse
Le ply sans quelque effort ne bougeat de sa place ;
Car selon que le geste est faible ou violent
Et que le drap est gros, le ply vient prompt ou lent
Il faut rendre l’effet conforme à la matiere,
Et le faire grossier si l’estoffe est grossiere.

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → qualités
CONCEPTS ESTHETIQUES → convenance, bienséance

Quotation

[ndr : LE PEINTRE]
[...] outre ces beaux & divers airs & proportions de ces figures & Bas-reliefs antiques, qu’il faut bien sinculquer dans l’imagination ou dans l’esprit, qu’il y a encore celles de l’agencement de leurs Drapperies ou vestemens, & autre choses d’usage.
Mais sur cela, il y a à mon avis plusieurs particularitez à décider, afin que le Peintre soit pleinement assuré de ce qu’il doit faire, depuis le commencement jusques à la fin : Premierement de considerer ou sçavoir, que tout ce que l’on fait du Travail de Peinture & tel autre, est de sujettion ou de volonté, de sorte que si on prescrit à un Dessinateur & à un Peintre, le sujet où [ndr : sic] l’histoire qu’il doit faire, & toutes les dépendances d’icelle, jusques aux vestemens ou drapperies des figures, forme de Bastimens, Païsages, Animaux, &c. il est obligé de suivre cette prescription

vêtement

Conceptual field(s)

L’HISTOIRE ET LA FIGURE → vêtements et plis

Quotation

{IX. Convenance des Membres avec les Draperies.}
*Que chaque Membre soit fait pour sa Teste qu’il s’accorde avec elle, & que tous ensemble ne composent qu’un Corps avec les Draperies qui luy sont propres & convenables ;

term translated by VESTIS in DU FRESNOY, Charles-Alphonse, De arte graphica liber, Paris, Nicolas Langlois, 1668., p.14
term translated by DRAPERY in DE PILES, Roger et DU FRESNOY, Charles-Alphonse, The Art of Painting by C.A. DU FRESNOY with Remarks, trad. par DRYDEN, John, London, W. Rogers, 1695., p.16
term translated by KLEID in DU FRESNOY, Charles-Alphonse, Kurtzer Begriff Der Theoretischen Mahler-Kunst, trad. par GERICKE, Samuel Theodor, Berlin, Johann Michael Rüdigen, 1699., p.22

Conceptual field(s)

L’HISTOIRE ET LA FIGURE → figure et corps
L’HISTOIRE ET LA FIGURE → vêtements et plis

Quotation

XXII. Les Draperies.}
*Que les Draperies soient jettées noblement, que les plis en soient amples, *& qu'ils suivent l'ordre des Parties, les faisant voir dessous par le moyen des Lumieres & des Ombres ; nonobstant que ces Parties soient souvent traversées par le coulant des Plis qui flotent à l'entour, *sans y estre trop adherans & collez ; mais qu'ils les marquent en les flatant par la discretion des ombres & des clairs. * Et si ces parties se trouvent trop écartées l'une de l'autre, en sorte qu'il y ait des vuides dans lesquels se trouvassent des bruns, il faudra prendre occasion de placer dans le vuide quelque pli pour les accoupler. *Et comme la beauté des membres ne consiste pas dans la quantité des muscles, qu'au contraire ceux qui en font moins paroistre, ont plus de majesté que les autres ; ainsi la beauté des Draperies ne consiste pas dans la quantité des plis, mais dans un ordre simple & naturel. Il y faut encore observer la qualité des personnes, *comme des Magistrats, à qui vous donnerez des Draperies fort amples ; aux Païsans & aux Esclaves, de grosses & de retroussées ; *& aux Filles, de tendres & de legeres. Il fera bon quelquefois de tirer des endroits creux quelque pli, & de le faire enfler ; afin que recevant du jour, il contribuë à étendre le clair aux endroits où la Masse le demande, & que par ce moyen il vous oste des ombres dures, qui ne font que des taches.

term translated by PANNUS in DU FRESNOY, Charles-Alphonse, De arte graphica liber, Paris, Nicolas Langlois, 1668., p.21
term translated by DRAPERY in DE PILES, Roger et DU FRESNOY, Charles-Alphonse, The Art of Painting by C.A. DU FRESNOY with Remarks, trad. par DRYDEN, John, London, W. Rogers, 1695., p.27
term translated by KLEIDUNG in DU FRESNOY, Charles-Alphonse, Kurtzer Begriff Der Theoretischen Mahler-Kunst, trad. par GERICKE, Samuel Theodor, Berlin, Johann Michael Rüdigen, 1699., p.30

Conceptual field(s)

L’HISTOIRE ET LA FIGURE → vêtements et plis
CONCEPTION DE LA PEINTURE → lumière

Quotation

{XXXVI. Union.}
Il faut aussi que la pluspart des Corps, qui sont sous une Lumiere étenduë & distribuée également par tout, tiennent de la Couleur l'un de l'autre. Les Venitiens ayant en grande recommandation cette maxime (que les Anciens appellerent Rupture de Couleurs) dans la quantité de Figures dont ils ont remply leurs Tableaux, ont toûjours recherché l'union des Couleurs, de peur qu'estant trop differentes, elles ne viennent à embarasser la veuë par leur confusion avec la quantité des Membres separez par leurs Plis, qui sont encore en assez grand nombre ; & pour cet effet ils ont peint leurs Draperies de Couleurs approchantes les unes des autres, & ne les ont presque disinguées que par la diminution du Clair-Obscur, en accouplant les Objets contigus par la participation de leurs Couleurs, & en liant ainsi d'amitié les Lumieres & les Ombres.

term translated by PANNUS in DU FRESNOY, Charles-Alphonse, De arte graphica liber, Paris, Nicolas Langlois, 1668., p.34
term translated by DRAPERY in DE PILES, Roger et DU FRESNOY, Charles-Alphonse, The Art of Painting by C.A. DU FRESNOY with Remarks, trad. par DRYDEN, John, London, W. Rogers, 1695., p.44
term translated by KLEIDUNG in DU FRESNOY, Charles-Alphonse, Kurtzer Begriff Der Theoretischen Mahler-Kunst, trad. par GERICKE, Samuel Theodor, Berlin, Johann Michael Rüdigen, 1699., p.47

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → couleur
L’HISTOIRE ET LA FIGURE → vêtements et plis