BINET, Étienne, Essay des merveilles de nature et des plus nobles artifices, piece tres-necessaire à tous ceux qui font profession d'éloquence. Seconde édition revuë, corrigée, & augmentée par l'Autheur, Rouen, Romain de Beauvais - Jean Osmont, 1622.

Bibliothèque Nationale de France Paris Z-3997 Frontispice Images in-texte 113 quotations 80 terms
in-4 french

Dedication
A Monsigneur de Verdun and Au Lecteur judicieux

Structure
Table des chapitres at n.p.
Épître(s) at n.p.
Épître(s) at n.p.

BINET, Étienne, Essay des merveilles de nature et des plus nobles artifices. Piece tres necessaire a tous ceux qui font profession d'Eloquence, par René Francois, Predicateur du Roy, Rouen, chez Romain de Beauvais, 1621., Rouen, Romain de Beauvais, 1621.

FILTERS

QUOTATIONS

Preface au Lecteur de la Peinture, p. 301
Quand le grand Alexandre visitant Apelles, le Grand voulut parler des couleurs & des Peintures ; les apprentis eclatterent si fort de rire que le maistre en eut peur & honte. Sire (dit-il tout bas) ne parlez point de ce mestier, car ces garçons qui broyent les couleurs crevent de rire vous oyant ainsi begayer : vous estes bon pour conquerir des Mondes, & nous pour les coucher sur nos Tableaux ; vostre espée  & nos pinceaux ne s'accordent pas bien en une mesme main, & pour bien faire chacun doit parler de son mestier, […] 

Conceptual field(s)

Preface au Lecteur de la Peinture, p. 301
Je désire, Lecteur mon grand Amy, vous délivrer […] de la peur qu'on ne se gausse de votre niaiserie, quand vous voudrez parlez de la platte-peinture l'un des nobles artifices du monde. Le plus grand trompeur du monde c'est le meilleur Peintre de l'univers, & le plus excellent ouvrier; car à vray dire l'eminence de ce mestier ne consiste qu'en une tromperie innocente, & toute pleine d'enthouisiasme & de divin esprit.

Conceptual field(s)

PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → définition de la peinture

Conceptual field(s)

PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → définition de la peinture
L’ARTISTE → qualités

Conceptual field(s)

PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → définition de la peinture
L’ARTISTE → qualités

Conceptual field(s)

PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → définition de la peinture

Conceptual field(s)

PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → définition de la peinture

Preface au Lecteur de la Peinture, p. 301
Les Poëtes ont leurs inspirations dans la teste où est la verue poëtique, & les Peintres au fin bout des doigts, & à la pointe sçavante du pinceau. 

Conceptual field(s)

PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → comparaison entre les arts

Preface au Lecteur de la Peinture, p. 301
Mais il save [ndr. le peintre] tromper l'œil ou tout n'y vaut rien ; il faut qu'on croye que cela est creux & enfoncé, cela enflé & boursoufflé, cecy hors d'œuvre, & qui se jette entierement hors du Tableau
, cecy esloigné d'une bonne lieuë, cela d'une haute extréme, cela percé à jour, cecy tout vif & plein de mouvement, que ce cheval court & escume à force de souffler, que ce chien jappe voirement, que ce sang coule de la playe, que les nuées tonnent en effet, & que les nuages sont tous decousus à force d'esclairs qu'on void sortir coup sur coup, que cet homme rend l'esprit & que l'on void l'ame sur ses levres, que les oyseaux bequettent ces raisins & se cassent le bec, qu'on crie haut qu'il faut oster le rideau afin de voir ce qui est caché, cependant il n'y a rien de tout cela, car tout cela est plat, pres, bas, mort & contrefait si artistement qu'il semble que la nature se soit couché là dessus pour aider le peintre à nous tromper finement, & se moquer de nostre bestise. 
De là vient qu'un d'eux [ndr. les peintres] escrit en ses ouvrages,
Res ipsa, c'est la chose mesme, non pas la Peinture; & l'autre, Fecit Apelles, ce qu'il mit en trois pieces où il surmonta l'art, la nature, & soy-mesme. Aux autres il mettoit Faciebat, c'est à dire, il faisait, & à dessein n'a point voulu achever de peur de faire rougir la nature qui se fut confessée vaincue par l'esprit  & par l'art. 

Conceptual field(s)

PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → définition de la peinture
CONCEPTS ESTHETIQUES → nature, imitation et vrai

Conceptual field(s)

PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → définition de la peinture
CONCEPTS ESTHETIQUES → nature, imitation et vrai

Conceptual field(s)

PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → définition de la peinture
CONCEPTS ESTHETIQUES → nature, imitation et vrai

Conceptual field(s)

PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → définition de la peinture
CONCEPTS ESTHETIQUES → nature, imitation et vrai

Conceptual field(s)

PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → définition de la peinture
CONCEPTS ESTHETIQUES → nature, imitation et vrai

Conceptual field(s)

PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → définition de la peinture
CONCEPTS ESTHETIQUES → nature, imitation et vrai

Preface au Lecteur de la Peinture, p. 302
Pour sçavoir donc parler de ce noble mestier, il faut certes avoir esté à la boutique, disputé avec les maistres, veu le train du pinceau. 

Conceptual field(s)

La Platte Peinture. Chapitre XXXIX, p. 304
1. Il faut que la moulette (c'est-à-dire la pierre à broyer), de gré ou de queux afin de mieux broyer les couleurs et les incorporer avec l'huyle. […]

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → outils

La Platte Peinture. Chapitre XXXIX, p. 304
2. pour travailler en destrampe, et sans huyle, il faut broyer les couleurs avec de l'eau, ou de la colle. 

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → technique de la peinture

La Platte Peinture. Chapitre XXXIX, p. 304
La gomme sert pour illuminer, & donner l'esclat & le rayon aux couleurs qui s'esveillent, & se rendent gayes à la faveur de la gomme ; 

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs
MATERIALITE DE L’ŒUVRE → technique de la peinture

La Platte Peinture. Chapitre XXXIX, p. 304
 […] comme aussi le vernix donne un beau jour aux ouvrages en huyle, leur servant de crespe & de talc pour les guarantir de poussiere, & de cristal pour donner le lustre, & tirer au jour ce qui semble morne, sombre, & eclipsé.

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs
MATERIALITE DE L’ŒUVRE → technique de la peinture

La Platte Peinture. Chapitre XXXIX, p. 304
3. La Palette du Peintre est la mere de toutes les couleurs, car du meslange de trois ou quatre maistresses couleurs, son pinceau fait naistre  & comme fleurir toute sorte de couleurs. On dit preparer une pallette de carnation (c'est-à-dire pour faire la charnure) de verd  de &c. […].

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs

La Platte Peinture. Chapitre XXXIX, p. 305
Les Meres couleurs sont. Premierment le blanc de plomb (à cause qu'il se trouve és mines de plomb) 2. Le fin azur & l'outre-marin. 3. La Laque de Venise qui a un incarnat & une escarlatte fort vive. 4. Le vermillon d'Espagne. 5. La cendrée. 6. Le noir de charbon. 7. Le Massicot qui est le fin jaune. Le verd de terre. 9. Le sang de Dragon. 10. La rosette. Voilà les couleurs gayes, les autres sont plus rudes.

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs

La Platte Peinture. Chapitre XXXIX, p. 305
4. Peindre en païsage, à fond plat, en architecture ; en l'air & comme parmy les nuées. […] Faire les personnages ; le fruitage ; les fleurs, les fantaisies, les rivieres ; dresser des montagnes ; souslever des tempêtes, &

Conceptual field(s)

GENRES PICTURAUX → paysage

La Platte Peinture. Chapitre XXXIX, p. 305
5. Faire la drapperie, & drapper l'Image, c'est l'habiller ; or en drappant jamais on ne met une seule couleur, mais il faut du meslange. Il y a simple drapperie, il y a celle qui est damassée ; historiée ; à bordure. […]

Conceptual field(s)

L’HISTOIRE ET LA FIGURE → vêtements et plis

La Platte Peinture. Chapitre XXXIX, p. 305
6. Faire le pourtrait au naturel ; laisser l'ouvrage à la discretion du pinceau, & au hazard de la main. Rehausser les couleurs, & relever l'ouvrage, c'est donner le lustre
& le jour aux couleurs ; Item vernisser la peinture, & coucher du vernix pour faire esclatter.  

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → qualités
CONCEPTS ESTHETIQUES → nature, imitation et vrai

La Platte Peinture. Chapitre XXXIX, p. 305
7. Ombrer, ou ombrager les ouvrages ; faire des nuits, des ombrages pour faire eclatter les autres ; reculer les païsages bien loing, & en petit volume. L'ombragement & le jour s'entremeslent, afin que la diversité des couleurs face rehausser & arrondir l'une & l'autre.

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → lumière
CONCEPTION DE LA PEINTURE → couleur

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → couleur
CONCEPTION DE LA PEINTURE → composition

7. Ombrer, ou ombrager les ouvrages ; faire des nuits, des ombrages pour faire eclatter les autres ; reculer les païsages bien loing, & en petit volume. L'ombragement & le jour s'entremeslent, afin que la diversité des couleurs face rehausser & arrondir l'une & l'autre.

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → couleur
CONCEPTION DE LA PEINTURE → composition

La Platte Peinture. Chapitre XXXIX, p. 306
8. La pinceliere est un vase où l'on nettoye les pinceaux avec l'huyle, & ce meslange on fait un gris bigarré, & bon à certains ouvrages, comme à faire les premieres couches, ou imprimer la toile. 

La Platte Peinture. Chapitre XXXIX, p. 306
9. Pourtraire & enlever au vif une personne ; du commencement on ne faisoit que pourfiler, puis apres on couvrit le pourfil d'une seule couleur. Donner contenances aux Images, & bonne mine, ouvrant la bouche, l'œil, le ris, &c. peindre l'esprit, les mœurs, les passions, &c. 

Conceptual field(s)

PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → définition de la peinture
L’HISTOIRE ET LA FIGURE → figure et corps
CONCEPTS ESTHETIQUES → nature, imitation et vrai

Conceptual field(s)

PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → définition de la peinture
L’HISTOIRE ET LA FIGURE → figure et corps

La Platte Peinture. Chapitre XXXIX, p. 306
10. Outre le jour & l'ombragement, il y a encore le faux-jour, qui tient du jour & de l'ombre, & est un lustre composé des deux, ce qui separe les couleurs, il s'appelle le deittement, & en Grec Armogé.

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → lumière

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → lumière

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → lumière

La Platte Peinture. Chapitre XXXIX, p. 306
11. La Ceruse se fait de plomb, & de vinaigre […]

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs

La Platte Peinture. Chapitre XXXIX, p. 306
L'ivoire bruslé fait un noir excellent, dont se servoit Apelles. […]

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs

La Platte Peinture. Chapitre XXXIX, p. 306
Il y a des ouvrages de hautes couleurs, d'autres blaffards, mais apres la premiere couche il faut donner la charge avec quelque couleur vigoureuse. 

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → couleur
MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs

La Platte Peinture. Chapitre XXXIX, p. 306
12. Le pourfil, les gestes, les symmetries & proportions, mines & bonnes contenances sont celles qui donnent bruit au pinceau, & le point principal de tout ceste estat. Le dedans se fait aisément, mais le pourfil, les derniers traits & l'arrondissement de la besongne est malaisée.

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → dessin

La Platte Peinture. Chapitre XXXIX, p. 307
13. Les bons Peintres cachent toujours quelque secrette intelligence dans leurs ouvrages qui vaut plus que le reste, mais les Maistres seuls les recognoissent, & en ont sentiment. 

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → qualités
SPECTATEUR → jugement
SPECTATEUR → perception et regard

La Platte Peinture. Chapitre XXXIX, p. 307
14. L'estaudy ou l'eschafaud du Peintre c'est là où il tient la toile estendüe sur le chassy pour estre imprimée, puis ouvragée.

estaudy

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → outils

La Platte Peinture. Chapitre XXXIX, p. 307
15. Meurtrir la trop grande gayeté des couleurs avec vernix, qui semble du talc, ou du crespe, ou de l'air espars sur le tableau, invention d'Apelles inimitable ; 

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs

La Platte Peinture. Chapitre XXXIX, p. 307
Peindre les conceptions d'esprit sur le tableau, l'ame, les affections, enfin peindre ce qui ne peut se peindre comme les tonnerres, esclairs, la voix, la respiration, &c.

Conceptual field(s)

PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → définition de la peinture

La Platte Peinture. Chapitre XXXIX, p. 307
16. Peindre des païsages; des Grotesques, Arabesques, la rustique, des fantaisies & des chimeres, vignettements, touffes de bois, precipices, cheutes d'eaux, baricanes, la marine & les orages, & mille gentillesses & inventions poëtiques ; de la menusaille & de petits fatras.

Conceptual field(s)

GENRES PICTURAUX → paysage
GENRES PICTURAUX → genres (généralités)

La Platte Peinture. Chapitre XXXIX, p. 307
17. La peinture se doit mettre à son jour ou estre à contre-jour. Sur quoy il faut sçavoir, que tout Peintre suppose d'ordinaire que le jour vienne du costé droit vers le gauche ; le contre-jour c'est de la gauche à la droite & lors tous les ombrages sont du costé opposé à celuy dont le jour vient, de façon que mettre une peinture à son jour c'est la tourner vers le jour du costé que le Peintre suppose devoir estre le jour, & la tourner vers la fenestre en façon que toutes les ombres soient comme cachées derriere la partie du corps qui est illuminée. Il advient aussi que le jour se donne d'en-haut, & à l'heure la teste, le visage, le nez sont fort esclairez, & le reste du col, du corps, & de la personne ne participent point du jour que par certains esclairs, ou filets de jour qui esclatte sur les replis, & autres parties qui semblent s'enfler, & se jetter hors de l'ouvrage. Il y en a au contraire qui prennent le jour par en bas, & se doivent mettre bien hautes, & lors les pieds et les genoux, & les autres parties bien eminantes sont fort esclairées, le visage & autres sont à demy eclipses. Il faut donc toujours donner le jour du costé que le Peintre le suppose, & jamais le contre-jour, c'est à dire ne tourner jamais les ombrages du costé de la fenestre.

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → lumière

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → lumière

La Platte Peinture. Chapitre XXXIX, p. 308
18. Il y a au tableau le point du jour ; le tiers point ; les effondrements, r'entrements de membre, la perspective, les esloignements, les approches, les feintes & tromperies, il y a mesme du mouvement des yeux par un miracle du pinceau qui fait que l'œil regarde de toutes parts, ce que la nature ne fit onques, mesmes avec la poussiere on fait remuër les yeux, il ne s'en faut rien que les Images ne parlent, & ne soient animées.  

Conceptual field(s)

SPECTATEUR → perception et regard
PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → définition de la peinture
L’HISTOIRE ET LA FIGURE → figure et corps

Conceptual field(s)

SPECTATEUR → perception et regard
PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → définition de la peinture

La Platte Peinture. Chapitre XXXIX, p. 308
19. Blanc de plomb, vermillon, laque, la terre d'ombre pour faire les ombrages, mesler la carnation, c'est à dire, de diverses couleurs, l'ocre jaune, l'ocre dru, c'est à dire plus brune : Massicot, verd d'oye, verd de mer. 

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs
L’HISTOIRE ET LA FIGURE → figure et corps

La Platte Peinture. Chapitre XXXIX, p. 309
21. Prendre le droit jour ou le contre jour, c'est-à-dire, au lieu de faire le jour du costé que la fenestre le donne au peintre. Le jour feint, qui se prend d'ailleurs, comme à la nativité la clarté de l'Ange, un jour de pleine face, c'est-à-dire, qui donne à tout le pourtrait, ou jour de front, & là il n'y a point d'ombre. 

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → lumière

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → lumière

La Platte Peinture. Chapitre XXXIX, p. 309
25. R'accourcissement, r'entrement, r'enfondrement, pour faire paroistre la peinture loing il faut que la chose soit peinte floüement, c'est à dire, doucement, car si elle estoit rude & non pas floüe, elle paroistroit de trop pres.

Conceptual field(s)

MANIÈRE ET STYLE → le faire et la main
EFFET PICTURAL → perspective

Conceptual field(s)

MANIÈRE ET STYLE → le faire et la main
EFFET PICTURAL → perspective

La Platte Peinture. Chapitre XXXIX, p. 309
26. Les ombrages font dejetter les couleurs : Ombrer & faire rude la besongne, faux jour qui se fait où il ne faut pas, clarté desrobée, c'est une lampe, flambeau &c.

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → lumière
MANIÈRE ET STYLE → le faire et la main

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → lumière
MANIÈRE ET STYLE → le faire et la main

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → lumière
MANIÈRE ET STYLE → le faire et la main

La Platte Peinture. Chapitre XXXIX, p. 310
27. Drapper ; faire la drapperie
; & faire le drap. Faire l'enrichissement, c'est à dire, feindre la broderie […]

Conceptual field(s)

L’HISTOIRE ET LA FIGURE → figure et corps

Conceptual field(s)

L’HISTOIRE ET LA FIGURE → figure et corps

La Platte Peinture. Chapitre XXXIX, p. 310
 […] Pour faire un païsage, il faut commencer à peindre l'air, c'est-à-dire, où il n'y a point de nuës, plus peind-on à bas, plus fait-on l'ouvrage rude, afin qu'il paroisse plus pres, & les autres derriere. La terrasse est fort rude, c'est à dire, la terre qui soustient tout l'ouvrage.

Conceptual field(s)

GENRES PICTURAUX → paysage

Conceptual field(s)

GENRES PICTURAUX → paysage
EFFET PICTURAL → perspective

Conceptual field(s)

GENRES PICTURAUX → paysage

La Platte Peinture. Chapitre XXXIX, p. 310
29. Peindre, ou faire une
nuit espaisse, trenchée d'un petit filet de jour desrobé.

Conceptual field(s)

GENRES PICTURAUX → nocturne

La Platte Peinture. Chapitre XXXIX, p. 310
Arrondir la figure, c'est à dire faire qu'elle semble de relief, ce qui se fait par le jour et l'ombrage. 

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → lumière
EFFET PICTURAL → qualité de la lumière

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → lumière
EFFET PICTURAL → qualité de la lumière

La Platte Peinture. Chapitre XXXIX, p. 310
Desrober un jour, c'est faire en un coin, derriere une montagne ou autre chose un Soleil qui se leve ou qui se couche.

Conceptual field(s)

EFFET PICTURAL → qualité de la lumière
GENRES PICTURAUX → paysage

La Platte Peinture. Chapitre XXXIX, p. 310
Esloignement des ouvrages quand ils semblent loing estant floües. 

Conceptual field(s)

MANIÈRE ET STYLE → le faire et la main
EFFET PICTURAL → perspective

Conceptual field(s)

MANIÈRE ET STYLE → le faire et la main
EFFET PICTURAL → perspective

La Platte Peinture. Chapitre XXXIX, p. 310
Feindre, c'est le plus haut point de l'art, trompant l'œil
qui croit voir ce qu'il ne void pas. 

Conceptual field(s)

PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → définition de la peinture
SPECTATEUR → perception et regard

Conceptual field(s)

PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → définition de la peinture
SPECTATEUR → perception et regard

Conceptual field(s)

PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → définition de la peinture
SPECTATEUR → perception et regard

La Platte Peinture. Chapitre XXXIX, p. 310
31. Enluminer, c'est travailler sur du velin, avec du blanc d'œuf qui destrampe les couleurs, ou de la gomme ; puis on peind avec de l'or moulu (non pas en feuille) & azur d'acre, c'est à dire le plus fin, qui vient avec l'or dans la carriere, c'est l'outre-marin ; on le porte d'Espagne et des Indes. 

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → technique de la peinture

La Platte Peinture. Chapitre XXXIX, p. 311
32. Peindre de profil, ou pourfil, c'est la moitié.
Peindre de front, ou en face, ou en plein, c'est tout le visage. 
Peindre à dos, c'est tout au rebours quand on peind le derrière, ainsi.
Peindre une teste à clarté, ou gloire, ou rayons, ou diadème, ou Soleil, c'est comme on fait les Saints.

BINET, Profil

Conceptual field(s)

L’HISTOIRE ET LA FIGURE → figure et corps

BINET, Profil
BINET, Tête auréolée
BINET, Tête vue de dos
BINET, Visage

Conceptual field(s)

L’HISTOIRE ET LA FIGURE → figure et corps

BINET, Profil
BINET, Visage

Conceptual field(s)

L’HISTOIRE ET LA FIGURE → figure et corps

La Platte Peinture. Chapitre XXXIX, p. 312
33. Crayonner, charbonner, griffonner, porfiler, jetter la première ordonnance, figurer grossement, jetter les premiers traicts, faire le griffonnement avec crayon, craye, charbon, mine de plomb, vermeillon ou figurer sur le papier avec l'ancre, jetter les premieres pensées
sur la toile, puis à loisir en rechercher la perfection, particularisant toutes les parties. Retirer la chose pourtraicte ; effacer les faux traicts du griffonnement ; le maistre traict demeure toujours pour guider la besongne esbauchée.

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → dessin

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → dessin

La Platte Peinture. Chapitre XXXIX, p. 312
33. Crayonner, charbonner, griffonner, porfiler, jetter la première ordonnance, figurer grossement, jetter les premiers traicts, faire le griffonnement avec crayon, craye, charbon, mine de plomb, vermeillon ou figurer sur le papier avec l'ancre, jetter les premieres pensées
sur la toile, puis à loisir en rechercher la perfection, particularisant toutes les parties. Retirer la chose pourtraicte ; effacer les faux traicts du griffonnement ; le maistre traict demeure toujours pour guider la besongne esbauchée.

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → dessin
MATERIALITE DE L’ŒUVRE → technique du dessin

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → dessin
MATERIALITE DE L’ŒUVRE → technique du dessin

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → dessin
MATERIALITE DE L’ŒUVRE → technique du dessin

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → dessin
MATERIALITE DE L’ŒUVRE → technique du dessin

La Platte Peinture. Chapitre XXXIX, p. 312
34. On appelle ordonnance, & dessein ces premiers traicts, & pourtraire ; car peindre, c'est avec les couleurs qui surviennent dessus le pourtraict. Si on veut aggrandir, on peut reduire le tout au petit pied, le piquant & l'appliquant sur son fonds, & le ponçer avec la ponçe, & ce dessein ainsi fait se nomme le ponçis, mais c'est pour les apprentis.

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → dessin

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → apprentissage
MATERIALITE DE L’ŒUVRE → technique du dessin

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → dessin

La Platte Peinture. Chapitre XXXIX, p. 312
35. Le coloris est fort vif, les couleurs bien posées & bien mises; la besongne est bien addoucie ; les plis bien pliez, ou serrez, ou bin hardis, le déplis fait bien à propos, le drap bien drappé. Le Peintre touche bien, c'est à dire, fait bien la carnation du nud, c'est à dire, de la face, de la main, du pied, car le reste est habillé. 

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → couleur

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → couleur
MANIÈRE ET STYLE → le faire et la main
L’ARTISTE → qualités

La Platte Peinture. Chapitre XXXIX, p. 313
37. Un beau Tableau
doit avoir l'invention gaillarde, les proportions bien gardées, le coloris plaisant & naturel ; la carnation vive, la drapperie riche, les païsages fort esloignez, la Perspective bien observée, la feinte si naturelle que l'œil soit aisément content d'estre trompé.

Conceptual field(s)

PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → définition de la peinture
CONCEPTS ESTHETIQUES → beauté, grâce et perfection

Conceptual field(s)

PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → définition de la peinture
CONCEPTS ESTHETIQUES → beauté, grâce et perfection

La Platte Peinture. Chapitre XXXIX, p. 313
38. Les rehauts se font à force de jour qu'on verse dessus ; les enfondrements, les creux, les r'entrements se font avec les ombres. 

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → lumière

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → lumière

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → lumière

La Platte Peinture. Chapitre XXXIX, p. 313
L'adoucissement
se fait par une si douce liaison des couleurs qu'elles se perdent quasi l'une dans l'autre. 

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → couleur
EFFET PICTURAL → qualité des couleurs

La Platte Peinture. Chapitre XXXIX, p. 313
Glacer, c'est mettre les derniers addoucissements, & la couche dernier delicate qui donne l'esclat avec le blanc glacé, ou pourpre glacé, &c. 

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → technique de la peinture

La Platte Peinture. Chapitre XXXIX, p. 313
39. Le profil de Michel-Ange, le coloris de Raphaël, l'invention et la hardiesse du Parmesan, & les nuits du Bassan font un Peintre l'Idée des bons Peintres. Ce sont les quatre elements d'un parfait Peintre.

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → qualités
CONCEPTS ESTHETIQUES → beauté, grâce et perfection
EFFET PICTURAL → qualité de la lumière
GENRES PICTURAUX → nocturne

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → qualités
CONCEPTS ESTHETIQUES → beauté, grâce et perfection

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → qualités

La Platte Peinture. Chapitre XXXIX, p. 313
39. Le profil de Michel-Ange, le coloris de Raphaël, l'invention et la hardiesse du Parmesan, & les nuits du Bassan font un Peintre l'Idée des bons Peintres. Ce sont les quatre elements d'un parfait Peintre.

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → qualités
CONCEPTS ESTHETIQUES → beauté, grâce et perfection
EFFET PICTURAL → qualité des couleurs

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → qualités
CONCEPTS ESTHETIQUES → beauté, grâce et perfection
EFFET PICTURAL → qualité de la composition

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → qualités
CONCEPTS ESTHETIQUES → beauté, grâce et perfection
EFFET PICTURAL → qualité de la composition

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → qualités
CONCEPTS ESTHETIQUES → beauté, grâce et perfection
EFFET PICTURAL → qualité du dessin

La Platte Peinture. Chapitre XXXIX, p. 314
La façon de parler des beaux Tableaux
1. Cela n'est pas Peinture, mais nature, & ces personnages là regardent tous ceux qui les regardent, mais d'une œillade si naïve, que vous jureriez qu'ils sont en vie.
2. Voyez ces poissons là, si vous versez dessus de l'eau ils nageront, car rien ne leur manque. Et ces oiseaux s'ils n'estoient attachez ils prendroient l'air, & fendroient le Ciel tant ils sont bien faits.
3. Comment est-il possible que le pinceau ait couché tant de douceurs sous des traits si rudes, sous des couleurs si dures, & que parmy tant de nonchalance, on ait caché tant d'attraits.
4. Quand la Peinture était encore au berceau, & à son premier lait, le pinceau estoit si niais, les ouvrages si lourds, qu'il falloit escrire dessus, c'est un bœuf, c'est un Asne, autrement vous eussiez pris cela pour un quartier de veau, maintenant il faut mettre dessous, qu'un tel peignoit, de peur qu'on ne creut que ce sont des morts qu'on a collé sur la toile, & des personnes vivantes sans vie tant le tout est bien fait.
5. Pour parler des riches Peintures il en faut parler comme si les choses estoient vrayes, non pas peintes. […]
6. Apelles peignoit ce qui ne se pouvoit peindre, on oyait craquer les tonnerres, & le tintamarre des nuées esclatantes & toutes trenchées d'esclairs.
7. Voyez comme ce drap est bien plissé, voyez ces mains de neige où les veines s'enflent […] tout le corps est aussi bien fait que si nature l'avoit façonné de ses mains. Mais encore est-ce Peinture ou nature, vérité ou artifice.
8. Mon amy pourquoy avez-vous donné une bride à ce cheval qui court de toute sa puissance, & jette son escume à gros boüillons, & est hors d'haleine ? je l'ay fait à dessein, car en deux bonds il se fut jetté hors de la carrière & hors de la toile, il l'a fallu retenir par force, voyez comme par dépit il s'en cabre. 
9. Mon Dieu que ce fonds est haché bien menu, & treillissé de bonne grace, vous jureriez que c'est une chose creuse, & bien profonde. 
10. Voyez comme ces fontaines sourdent des crouppes de ces montagnes, comme la main du Peintre meine ces ruisseaux aussi bien que sçauroit faire la nature […]; voyez comme ces canards se coulent parmy ces herbes, & cornillent, voyez-là comme ils se plongent boursoufflans contre-mont de petits brins & filets d'eau, retirez-vous un peu à l'escart de peur qu'ils ne vous aspergent, & moüillent, en frétillant ainsi des pattes & battant l'eau.
11. Philostrate
en ses Tableaux est excellent en cecy, & vous fera riche en cette matiere. 

Conceptual field(s)

CONCEPTS ESTHETIQUES → nature, imitation et vrai
PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → définition de la peinture

Conceptual field(s)

PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → définition de la peinture
MANIÈRE ET STYLE → le faire et la main

Conceptual field(s)

CONCEPTS ESTHETIQUES → nature, imitation et vrai
PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → définition de la peinture

Conceptual field(s)

CONCEPTS ESTHETIQUES → nature, imitation et vrai
PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → définition de la peinture

Conceptual field(s)

PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → définition de la peinture
MANIÈRE ET STYLE → le faire et la main

Conceptual field(s)

CONCEPTS ESTHETIQUES → nature, imitation et vrai
PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → définition de la peinture

Conceptual field(s)

CONCEPTS ESTHETIQUES → nature, imitation et vrai
PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → définition de la peinture

La Platte Peinture. Chapitre XXXIX, p. 314
La façon de parler des beaux Tableaux
1. Cela n'est pas Peinture, mais nature, & ces personnages là regardent tous ceux qui les regardent, mais d'une œillade si naïve, que vous jureriez qu'ils sont en vie.
2. Voyez ces poissons là, si vous versez dessus de l'eau ils nageront, car rien ne leur manque. Et ces oiseaux s'ils n'estoient attachez ils prendroient l'air, & fendroient le Ciel tant ils sont bien faits.
3. Comment est-il possible que le pinceau ait couché tant de douceurs sous des traits si rudes, sous des couleurs si dures, & que parmy tant de nonchalance, on ait caché tant d'attraits.
4. Quand la Peinture était encore au berceau, & à son premier lait, le pinceau estoit si niais, les ouvrages si lourds, qu'il falloit escrire dessus, c'est un bœuf, c'est un Asne, autrement vous eussiez pris cela pour un quartier de veau, maintenant il faut mettre dessous, qu'un tel peignoit, de peur qu'on ne creut que ce sont des morts qu'on a collé sur la toile, & des personnes vivantes sans vie tant le tout est bien fait.
5. Pour parler des riches Peintures il en faut parler comme si les choses estoient vrayes, non pas peintes. […]
6. Apelles peignoit ce qui ne se pouvoit peindre, on oyait craquer les tonnerres, & le tintamarre des nuées esclatantes & toutes trenchées d'esclairs.
7. Voyez comme ce drap est bien plissé, voyez ces mains de neige où les veines s'enflent […] tout le corps est aussi bien fait que si nature l'avoit façonné de ses mains. Mais encore est-ce Peinture ou nature, vérité ou artifice.
8. Mon amy pourquoy avez-vous donné une bride à ce cheval qui court de toute sa puissance, & jette son escume à gros boüillons, & est hors d'haleine ? je l'ay fait à dessein, car en deux bonds il se fut jetté hors de la carrière & hors de la toile, il l'a fallu retenir par force, voyez comme par dépit il s'en cabre. 
9. Mon Dieu que ce fonds est haché bien menu, & treillissé de bonne grace, vous jureriez que c'est une chose creuse, & bien profonde. 
10. Voyez comme ces fontaines sourdent des crouppes de ces montagnes, comme la main du Peintre meine ces ruisseaux aussi bien que sçauroit faire la nature […]; voyez comme ces canards se coulent parmy ces herbes, & cornillent, voyez-là comme ils se plongent boursoufflans contre-mont de petits brins & filets d'eau, retirez-vous un peu à l'escart de peur qu'ils ne vous aspergent, & moüillent, en frétillant ainsi des pattes & battant l'eau.
11. Philostrate
en ses Tableaux est excellent en cecy, & vous fera riche en cette matiere. 

Conceptual field(s)

L’HISTOIRE ET LA FIGURE → groupe
CONCEPTS ESTHETIQUES → nature, imitation et vrai
SPECTATEUR → perception et regard

La Platte Peinture. Chapitre XXXIX, p. 316
Des couleurs
1. Les couleurs se concréent en la terre, & és minieres, ou bien se composent par mixtions & températures, ou naissent en herbes ou autrement. […]

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs

La Platte Peinture. Chapitre XXXIX, p. 316
2. Le vermeillon (minium) […]

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs

La Platte Peinture. Chapitre XXXIX, p. 318
3. Le noir se fait de la suye ou de la fumée de poix de résine, ou de sarments de vigne […]

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs

La Platte Peinture. Chapitre XXXIX, p. 318
4. La Cerulée qu'on nomme bleu ou Turquin […]

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs

La Platte Peinture. Chapitre XXXIX, p. 318
5. La Ceruse ou blanc de plomb […]

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs

La Platte Peinture. Chapitre XXXIX, p. 318
6. La Pourpre ou Escarlate […]

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs