PAYSAGE (n. m.)

LANDOUW (nld.) · LANDSCAPE (eng.) · LANDSCHAFT (deu.) · LANDSCHAFT-GEMÄHL (deu.) · LANDSCHAFT-MALEREI (deu.) · LANDSCHAP (nld.) · LANDSCHAPSCHILDERIJ (nld.) · PAESE (ita.) · PROSPECT (eng.)
TERM USED AS TRANSLATIONS IN QUOTATION
LANDSCAPE (eng.)
TERM USED IN EARLY TRANSLATIONS
/ · LANDSCAPE (eng.) · LANDSCHAFT (deu.) · LANDSCHAP (nld.) · LANDSCHAPSCHILDERIJ (nld.) · PAESE (ita.)
BELL, Janis, « Zaccolini's theory of color perspective », Art Bulletin, 75/1, 1993, p. 91-113 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/3045933 consulté le 30/03/2018].
BROWN, Christopher (éd.), Dutch Landscape. The early Years. Haarlem-Amsterdam 1590-1650, cat. exp., London, National Gallery of Art, 1986, The National Gallery, 1986.
BUSCH, Werner (éd.), Landschaftmalerei, Geschichte der klassischen Bildgattung, in Quellentexten und Kommentaren, Berlin, Dietrich Reimer, 1997, vol. III.
CONISBEE, Philip, « Pre-romantic 'plein air' painting », Art History, 2/4, 1979, p. 413-428 [En ligne : https://doi.org/10.1111/j.1467-8365.1979.tb00056.x consulté le 30/03/2018].
DE VRIES, Lyckle, How to Create Beauty. De Lairesse on the Theory and Practice of Making Art, Leiden, Primavera press, 2011.
DÉCULTOT, Élisabeth, Peindre le paysage. Discours théorique et renouveau pictural dans le romantisme allemand, Tusson, Du Lérot, 1996.
ESMEIJER, Ank C., « Cloudscapes in Theory and Practice », Simiolus: Netherlands Quarterly for the History of Art, 9/3, 1977, p. 123-148 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/3780333 consulté le 11/04/2018].
HECK, Michèle-Caroline, Théorie et pratique de la peinture : Sandrart et la “Teutsche Academie”, Paris, Éd. de la Maison des sciences de l’homme, 2006.
HECK, Michèle-Caroline, « PAYSAGE », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 365-373.
HUANG, Shu-Lin, La promotion de la peinture de paysage en France de Roger de Piles à la création du grand Prix de Rome de paysage historique (1708-1817) : théoriciens, amateurs, peintres et État, Thèse de doctorat, Université Panthéon-Sorbonne, 2005.
LAVEZZI, Élisabeth, « Catherine Perrot, Peintre savant en miniature : Les leçons royales de 1686 et de 1693 », dans NATIVEL, Colette (éd.), Femmes savantes, savoir des femmes : du crépuscule de la Renaissance à l'aube des Lumières, Actes du colloque de Chantilly, Genève, Droz, 1999, p. 229-245.
LE BLANC, Marianne, « Les modalités du discours stylistique chez Roger de Piles ou les mutations de la réflexion critique sur le paysage à la veille de Watteau », dans LE BLANC, Marianne, POUZADOUX, Claude et PRIOUX, Évelyne (éd.), L’héroïque et le champêtre. La théorie rhétorique des styles appliquée aux arts entre modèle analytique et schème explicatif, Actes du colloque international de Paris, Paris, Presses universitaires de Paris Ouest, 2014, p. 223-240.
LHOT, Patrick, Peinture de paysage et esthétique de la dé-mesure : XVIIIe et début du XIXe siècle, Paris, L'Harmattan, 2000.
MICHALSKY, Tanja, Projektion und Imagination. Die niederländische Landschaft der Frühen Neuzeit im Diskurs von Geographie und Malerei, München, W. Fink, 2011.
MICHEL, Christian, « La peinture de paysage en Hollande au XVIIe siècle : un système de signes polysémiques », dans BERQUE, Augustin et COLLOT, Michel (éd.), Les enjeux du paysage, Actes du colloque de Paris, Bruxelles, Ousia, 1997.
MÉROT, Alain, Du paysage en peinture dans l'Occident moderne, Paris, Gallimard, 2009.
MÉROT, Alain, « Le paysage idéal classique : la construction d’un modèle », dans BAYARD, Marc (éd.), L’histoire de l’art et le comparatisme. Les horizons du détour, Actes du colloque de Rome, Paris, Somogy, 2007, p. 185-199.
MÉROT, Alain, « Référence poétique et hiérarchie des genres picturaux au XVIIe siècle », XVIIe siècle, 4, n°245, 2009, p. 609-619 [En ligne : https://www.cairn.info/revue-dix-septieme-siecle-2009-4-page-609.htm consulté le 11/04/2018].
NAU, Clélia, Le temps du sublime. Longin et le paysage poussinien, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2005.
ROYALTON-KISCH, Martin (éd.), , cat. exp., London, British Museum - Antwerpen, Musée Rubenshuis, 1999, British Museum, 1999.
SAINT GIRONS, Baldine et BURGARD, Chrystèle (éd.), Le paysage et la question du sublime, cat. exp., Valence, Musée de Valence, 1997, Réunion des Musées Nationaux, 1997.

FILTERS

LINKED QUOTATIONS

12 sources
40 quotations

Quotation

Advis pour un peintre universel 
Si un peintre n’ayme esgalement toutes les parties de la peinture, il ne pourra jamais estre universel ; par exemple si quelqu'un n'a point d'inclination aux païsages, il croit que l'estude en est trop basse pour meriter que l'on s'y amuse […].

term translated by PAESE in DA VINCI, Leonardo, Trattato della pittura di Lionardo da Vinci, novamente dato in luce, con la vita dell'istesso autore, scritta da Rafaelle Du Fresne. Si sono giunti i tre libri della pittura, & il trattato della statua di Leon Battista Alberti, con la vita del medesimo, TRICHET DU FRESNE, Raphaël (éd.), Paris, Jacques Langlois, 1651., p.2
term translated by LANDSCAPE in DA VINCI, Leonardo, A Treatise of Painting by Leonardo da Vinci. Translated from the Original Italian, and adorn'd with a great Number of Cuts. To which is prefx'd, The Author's Life ; Done from The last Edition of the French, London, J. Senex - W. Taylor, 1721., p.31
term translated by LANDSCHAFT in DA VINCI, Leonardo, Des vortreflichen Florentinischen Mahlers Lionardo Da Vinci Hoch-nützlicher Tractat von der Mahlerey, BÖHM, Johann Georg (éd.), Nürnberg, Johann Georg Böhm, 1724., p.187

Conceptual field(s)

GENRES PICTURAUX → paysage

Quotation

Maniere de desseigner & contretirer precisément le plan de quelque campagne
 […]
Comment il faut desseigner les paysages 
Les paysages doivent estre peints, en sorte que les arbres soient demy esclairez & demy ombrez, mais le meilleur temps qu’on puisse prendre pour y travailler, est quand le soleil se trouve demy couvert de nuages ; car alors les arbres reçoivent une lumière universelle de l’air, & une ombre universelle de la terre, & les parties de ces arbres deviennent d’autant sombres qu’elles se vont approchant de la terre.

term translated by PAESE in DA VINCI, Leonardo, Trattato della pittura di Lionardo da Vinci, novamente dato in luce, con la vita dell'istesso autore, scritta da Rafaelle Du Fresne. Si sono giunti i tre libri della pittura, & il trattato della statua di Leon Battista Alberti, con la vita del medesimo, TRICHET DU FRESNE, Raphaël (éd.), Paris, Jacques Langlois, 1651., p.7
term translated by LANDSCAPE in DA VINCI, Leonardo, A Treatise of Painting by Leonardo da Vinci. Translated from the Original Italian, and adorn'd with a great Number of Cuts. To which is prefx'd, The Author's Life ; Done from The last Edition of the French, London, J. Senex - W. Taylor, 1721., p.40
term translated by LANDSCHAFT in DA VINCI, Leonardo, Des vortreflichen Florentinischen Mahlers Lionardo Da Vinci Hoch-nützlicher Tractat von der Mahlerey, BÖHM, Johann Georg (éd.), Nürnberg, Johann Georg Böhm, 1724., p.164

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → dessin
GENRES PICTURAUX → paysage

Quotation

De la clarté des païsages
Jamais les couleurs, la vivacité & la lumiere des païsages peints, n’auront de conformité avec les païsages naturels qui sont esclairez par le soleil, si les tableaux mesmes des païsages peints, ne sont aussi esclairez & exposez au mesme soleil.

term translated by PAESE in DA VINCI, Leonardo, Trattato della pittura di Lionardo da Vinci, novamente dato in luce, con la vita dell'istesso autore, scritta da Rafaelle Du Fresne. Si sono giunti i tre libri della pittura, & il trattato della statua di Leon Battista Alberti, con la vita del medesimo, TRICHET DU FRESNE, Raphaël (éd.), Paris, Jacques Langlois, 1651., p.34
term translated by LANDSCAPE in DA VINCI, Leonardo, A Treatise of Painting by Leonardo da Vinci. Translated from the Original Italian, and adorn'd with a great Number of Cuts. To which is prefx'd, The Author's Life ; Done from The last Edition of the French, London, J. Senex - W. Taylor, 1721., p.85
term translated by LANDSCHAFT in DA VINCI, Leonardo, Des vortreflichen Florentinischen Mahlers Lionardo Da Vinci Hoch-nützlicher Tractat von der Mahlerey, BÖHM, Johann Georg (éd.), Nürnberg, Johann Georg Böhm, 1724., p.164

Conceptual field(s)

GENRES PICTURAUX → paysage
EFFET PICTURAL → qualité de la lumière

Quotation

Des couleurs des choses qui sont esloignées de l’œil
L'air va imprimant sa teinte avec plus de force sur l'object qu'il separe de l'œil, selon qu'il a plus de corps ; tellement que l'air ayant esloigné de l'œil un objet obscur à l'estenduë de deux mille pas, il le teint plus vivement que celuy de mille. Quelqu'un respondra icy, et dira que dans les païsages les arbres de mesme espece se montrent plus sombres de loin que de prés […]

term translated by PAESE in DA VINCI, Leonardo, Traitté de la peinture, de Léonard de Vinci, donné au public et traduit d'italien en françois par R. F. S. D. C., trad. par FRÉART de CHAMBRAY, Roland, Paris, Jacques Langlois, 1651., p.34
term translated by LANDSCAPE in DA VINCI, Leonardo, A Treatise of Painting by Leonardo da Vinci. Translated from the Original Italian, and adorn'd with a great Number of Cuts. To which is prefx'd, The Author's Life ; Done from The last Edition of the French, London, J. Senex - W. Taylor, 1721., p.88
term translated by LANDSCHAFT in DA VINCI, Leonardo, Des vortreflichen Florentinischen Mahlers Lionardo Da Vinci Hoch-nützlicher Tractat von der Mahlerey, BÖHM, Johann Georg (éd.), Nürnberg, Johann Georg Böhm, 1724., p.111

Conceptual field(s)

EFFET PICTURAL → qualité des couleurs
GENRES PICTURAUX → paysage

Quotation

De l’azur dont le lointain des païsages semble coloré
De toutes les choses qui sont esloignées de l’œil, de quelque couleur qu’elles soient, celle-là se montrera d’une couleur plus azurée, laquelle aura davantage d’obscurité naturelle ou accidentelle ; la naturelle est la couleur propre, l’accidentelle est celle qui vient de l’ombre des autres corps opposez.

term translated by PAESE in DA VINCI, Leonardo, Trattato della pittura di Lionardo da Vinci, novamente dato in luce, con la vita dell'istesso autore, scritta da Rafaelle Du Fresne. Si sono giunti i tre libri della pittura, & il trattato della statua di Leon Battista Alberti, con la vita del medesimo, TRICHET DU FRESNE, Raphaël (éd.), Paris, Jacques Langlois, 1651., p. 94
term translated by / in DA VINCI, Leonardo, A Treatise of Painting by Leonardo da Vinci. Translated from the Original Italian, and adorn'd with a great Number of Cuts. To which is prefx'd, The Author's Life ; Done from The last Edition of the French, London, J. Senex - W. Taylor, 1721., p.160
term translated by LANDSCHAFT in DA VINCI, Leonardo, Des vortreflichen Florentinischen Mahlers Lionardo Da Vinci Hoch-nützlicher Tractat von der Mahlerey, BÖHM, Johann Georg (éd.), Nürnberg, Johann Georg Böhm, 1724., p.113

Conceptual field(s)

GENRES PICTURAUX → paysage

Quotation

En quel endroit c’est que la fumée semble plus claire 
La fumée veuë entre le soleil et l'œil sera plus claire et plus transparente que d'aucun autre costé du païsage où elle s'esleve : il en est de mesme de la poussiere, et d'un broüillard, lesquels, si vous estes entre le soleil et eux, paraistront obscurs. 
De la poussiere 
[…]
De la fumée 
[…]

term translated by PAESE in DA VINCI, Leonardo, Trattato della pittura di Lionardo da Vinci, novamente dato in luce, con la vita dell'istesso autore, scritta da Rafaelle Du Fresne. Si sono giunti i tre libri della pittura, & il trattato della statua di Leon Battista Alberti, con la vita del medesimo, TRICHET DU FRESNE, Raphaël (éd.), Paris, Jacques Langlois, 1651., p. 99
term translated by LANDSCAPE in DA VINCI, Leonardo, A Treatise of Painting by Leonardo da Vinci. Translated from the Original Italian, and adorn'd with a great Number of Cuts. To which is prefx'd, The Author's Life ; Done from The last Edition of the French, London, J. Senex - W. Taylor, 1721., p.166
term translated by LANDSCHAFT in DA VINCI, Leonardo, Des vortreflichen Florentinischen Mahlers Lionardo Da Vinci Hoch-nützlicher Tractat von der Mahlerey, BÖHM, Johann Georg (éd.), Nürnberg, Johann Georg Böhm, 1724., p.167

Conceptual field(s)

GENRES PICTURAUX → paysage

Quotation

De la consideration qu’il faut avoir pour representer les païsages selon les diversité des lieux, & leur aspect aux quatre parties du monde 
[…]
Ce qu’il faudra observer dans la representation des quatre saisons de l’annee, selon qu’elles seront plus ou moins avancées 
[…]
De la maniere de peindre le vent 
[…] 
Du commencement de la pluye 
[…]
Chap. :
De l’ombre des ponts sur la surface de l’eau qui est au-dessous 
[…]

term translated by / in DA VINCI, Leonardo, Trattato della pittura di Lionardo da Vinci, novamente dato in luce, con la vita dell'istesso autore, scritta da Rafaelle Du Fresne. Si sono giunti i tre libri della pittura, & il trattato della statua di Leon Battista Alberti, con la vita del medesimo, TRICHET DU FRESNE, Raphaël (éd.), Paris, Jacques Langlois, 1651., p.106
term translated by LANDSCAPE in DA VINCI, Leonardo, A Treatise of Painting by Leonardo da Vinci. Translated from the Original Italian, and adorn'd with a great Number of Cuts. To which is prefx'd, The Author's Life ; Done from The last Edition of the French, London, J. Senex - W. Taylor, 1721., p.180
term translated by LANDSCHAFT in DA VINCI, Leonardo, Des vortreflichen Florentinischen Mahlers Lionardo Da Vinci Hoch-nützlicher Tractat von der Mahlerey, BÖHM, Johann Georg (éd.), Nürnberg, Johann Georg Böhm, 1724., p.163

Conceptual field(s)

GENRES PICTURAUX → paysage

Quotation

330. [Le Blanc tout pur avance ou recule indifferement, il s’approche avec du Noir, & s’éloigne sans luy.] Tout le monde convient, que le Blanc peut subsister sur le devant du Tableau, & y estre employé tout pur ; la question est donc de sçavoir s’il peut également subsister & estre placé de la mesme sorte sur le derriere, la Lumiere estant universelle, & les Figures supposées dans une campagne. Nostre Auteur [ndr : Charles-Alphonse Dufresnoy] conclud affirmativement ; & la raison qui appuye ce Precepte est, Que n’y ayant rien qui participe davantage de la Lumiere que le Blanc, & la Lumiere pouvant fort bien subsister dans le lointin (comme nous le voyons tous les jours au lever & au coucher du Soleil,) il s’ensuit que le Blanc y peut subsister aussi : En Peinture la Lumiere & le Blanc ne sont quasi que la mesme chose. Ajoûtez à cela que nous n’avons point de Couleur plus approchante de l’Air que le Blanc, & par consequent point de Couleur plus legere […]. Le Titien, Tintoret, Paul Veronese, & tous ceux qui ont le mieux entendu les Lumieres, l’ont observé de la sorte, & personne ne peut aller à l’encontre de ce Precepte, à moins que de renoncer au païsage, qui nous confirme parfaitement cette verité ; & nous voyons que tous les Grands Païsagistes ont suivy en cela le Titien, qui s’est toûjours servy de Couleurs brunes & terrestres sur le devant, & qui a reservé ses plus grands Clairs pour les lointins & les derrieres de ses Païsages. […] 
On peut objecter à cette opinion, Que le Blanc ne peut se tenir dans le lointin ; puisque l’on s’en sert ordinairement pour faire approcher les Objets sur le devant. Il est vray que l’on s’en sert, & mesme fort à propos, pour rendre les Objets plus sensibles par l’opposition du Brun qui le doit accompagner, & qui le retient comme malgré luy ; soit que ce Brun luy serve de fond, ou qu’il luy soit attaché. […]
Mais, il semble (direz-vous) que le Bleu est la Couleur la plus fuyante ; puisque le Ciel & les Montagnes les plus éloignées sont de cette Couleur. Il est bien vray que le Bleu est une Couleur des plus legeres & des plus douces : mais il est vray aussi qu'elle a d'autant plus toutes ces qualitez, qu’il y a de Blanc meslé dedans, comme l'exemple des lointins nous le fait connoistre. […]
Que si la Lumiere de vostre Tableau n’est point universelle, & que vous supposiez vos Figures dans une Chambre, pour lors souvenez-vous du Theorème, qui dit, que
Plus un Corps est proche de la Lumière, & nous est directement opposé, plus il est éclairé ; parce que la Lumiere s’affoiblit en s’éloignant de sa source. Vous pourrez encore éteindre vostre Blanc, si vous supposez l'Air estre un peu plus épais, & si vous prevoyez que cette supposition fera un bon effet dans l’œconomie de tout l’Ouvrage : mais que cela n'aille pas jusqu'à faire vos Figures d'une demie teinte si brune, qu'il semble qu'elles soient dans un vilain brouillard, ou qu'elles paroissent attachées à leur fonds. […]

term translated by LANDSCAPE in DE PILES, Roger et DU FRESNOY, Charles-Alphonse, The Art of Painting by C.A. DU FRESNOY with Remarks, trad. par DRYDEN, John, London, W. Rogers, 1695., p.167

Conceptual field(s)

GENRES PICTURAUX → paysage
EFFET PICTURAL → qualité de la lumière

Quotation

365. [C’est travailler en vain que de, &c.] Il a dit ailleurs ; Cherchez tout ce qui aide vostre Art & qui luy convient, fuyez tout ce qui luy repugne. C’est le Precepte LIX. Si le Peintre veut arriver à sa fin, qui est de tromper la veüe, il doit faire choix d’une Nature qui s’accorde à la foiblesse de ses Couleurs ; puisque ses Couleurs ne peuvent pas s’accorder à toute sorte de Nature. Ce Precepte doit estre particulierement considerable à ceux qui font des Païsages.

term translated by LANDSCAPE in DE PILES, Roger et DU FRESNOY, Charles-Alphonse, The Art of Painting by C.A. DU FRESNOY with Remarks, trad. par DRYDEN, John, London, W. Rogers, 1695., p.177

Conceptual field(s)

GENRES PICTURAUX → paysage

Quotation

Paisages. Les tableaux qui representent la campagne, & ou les figures ne sont que comme des accessoires, s’appellent païsages, & ceux qui s’appliquent particulierement à ce travail Païsagistes. Les Peintres prononcent paisage, ne faisant qu’une sillabe des deux premieres voyelles. Vitruve. l. 7. c. 5. nomme les païsages Topia.

Conceptual field(s)

GENRES PICTURAUX → paysage

Quotation

Paysages.
Il faut ébaucher vos terrasses les plus proches, qu’elles doivent estre, brunnies avec du Vert de Vessie, ou d’Iris, du Bistre, & un peu de Vert de montagne, pour donner du corps à la couleur.
Pour celles qui sont un peu plus esloignées on fait une couche d’Ocre & de Blanc, puis on ombre avec du Bistre, & à quelques-unes on mesle un peu de Vert pour les ombres.
Il se trouve quelque fois sur les devans de certaines terrasses rougeastres, qui s’ébauchent avec du brun rouge, du Blanc, un peu de Vert finissant de mesme, y mettant un plus de Vert.

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs

Quotation

Pour les paysages.
[...]
[ndr titre de paragraphe ; se rapporter au texte]