CASTIGLIONE, Giovanni Benedetto (il Grecchetto) ( v. 1609-1665 )

CASTIGLIONE, Giovanni Benedetto (il Grecchetto) ( v. 1609-1665 )

ISNI:0000000120237409 Getty:500115299

Quotation

On dit qu'un dessein a de la couleur & qu'il est chaud, quand il est touché avec feu. tels sont les desseins du Baroche, de Guillaume Baur, du Benedette, du Guerchin, de Rubens, de Vandyck, de Rembran, de la Fosse & autres.[…]

Quotation

[…] il y a des desseins où il se rencontre peu de correction, qui ne laissent pas d’avoir leur mérite, parce qu’il y a beaucoup d’Esprit & de Caractere. On peut mettre sous cette espece les Desseins de Guilllaume Baur, ceux de Rembrant, ceux du Bénédette, & de quelques autres.

Quotation

Laissons donc la Gravûre au Burin briller dans l’exécution des portraits où l’eau forte n’est pas si heureuse, & réservons-la pour les morceaux d’histoire où elle répand plus de goût & de facilité, & pour le petit à qui elle donne un esprit & un caractere de dessein que le Burin auroit bien de la peine à imiter. Au lieu de nous proposer pour modéle, en gravant à l’eau forte, des Estampes gravées au burin avec une grande pureté, (comme le conseille le M. Bosse) ce qui ne nous inspireroit que de la froideur ; mettons-nous plûtôt devant les yeux des morceaux des excellens Maîtres dont on vient de parler, ou même des eaux fortes pures des Peintres qui ont gravé, comme Benedette de Castillionne, Rimbrant, Berghem, &c. ou encore de nos Peintres modernes dont plusieurs ont gravé avec un esprit que les plus habiles Graveurs auroient peine à égaler.

Quotation

Au lieu de nous proposer pour modéle, en gravant à l’eau forte, des Estampes gravées au burin avec une grande pureté, (comme le conseille le M. Bosse) ce qui ne nous inspireroit que de la froideur ; mettons-nous plûtôt devant les yeux des morceaux des excellens Maîtres dont on vient de parler, ou même des eaux fortes pures des Peintres qui ont gravé, comme Benedette de Castillionne, Rimbrant, Berghem, &c. ou encore de nos Peintres modernes dont plusieurs ont gravé avec un esprit que les plus habiles Graveurs auroient peine à égaler. Car quoique le Graveur doive garder beaucoup plus d’ordre qu’il n’y en a dans ces sortes d’ouvrages à cause de la nécessité où il est de terminer ses eaux fortes avec le Burin ; néanmoins la hardiesse qu’il y apperçoit peut quelquefois l’échauffer & lui faire produire des saillies heureuses que les bons connoisseurs préfèrent infiniment à une propreté sans goût. L’arrangement & l’égalité des tailles est ce qu’on apprend le plus vîte & ce qui est le moins important dans la Gravûre : mais le plus difficile & ce qu’on ne sçait jamais assez, c’est le bon goût d’une gravûre moëlleuse & la correction des formes.

Quotation

De la Gravûre en manière noire

Quotation

Car quoique le Graveur doive garder beaucoup plus d’ordre qu’il n’y en a dans ces sortes d’ouvrages à cause de la nécessité où il est de terminer ses eaux fortes avec le Burin ; néanmoins la hardiesse qu’il y apperçoit peut quelquefois l’échauffer & lui faire produire des saillies heureuses que les bons connoisseurs préfèrent infiniment à une propreté sans goût. L’arrangement & l’égalité des tailles est ce qu’on apprend le plus vîte & ce qui est le moins important dans la Gravûre : mais le plus difficile & ce qu’on ne sçait jamais assez, c’est le bon goût d’une gravûre moëlleuse & la correction des formes.

Quotation

Toutes sortes de sujets ne sont pas également propres à ce genre de Gravûre : ceux qui demandent de l’obscurité comme les effets de nuit, ou les tableaux où il y a beaucoup de brun comme ceux de Rimbrandt, de Benedette, quelques Tenieres, &c. sont les plus faciles à traiter, & font le plus d’effet.

Quotation

Toutes sortes de sujets ne sont pas également propres à ce genre de Gravûre : ceux qui demandent de l’obscurité comme les effets de nuit, ou les tableaux où il y a beaucoup de brun comme ceux de Rimbrandt, de Benedette, quelques Tenieres, &c. sont les plus faciles à traiter, & font le plus d’effet. Les portraits y réussissent encore assez bien, comme on le peut voir par les beaux morceaux de Smith & de G. White, qui sont les plus habiles Graveurs que nous ayons eu en ce genre. Les Paysages n’y sont pas propres, & en général les sujets clairs & larges les plus difficiles de tous, & ne tirent presque point, parce qu’il a fallu beaucoup user la planche pour en venir à l’effet qu’ils demandent.

Quotation

Sa manière [ndr : Giovanni Benedetto Castiglione] est assez particuliére, & il paroist dans son coloris quelque chose de petillant qui touche les yeux.

Quotation

Sa manière [ndr : Giovanni Benedetto Castiglione] est assez particuliére, & il paroist dans son coloris quelque chose de petillant qui touche les yeux.

Quotation

[…] il y a des desseins où il se rencontre peu de correction, qui ne laissent pas d’avoir leur mérite, parce qu’il y a beaucoup d’Esprit & de Caractere. On peut mettre sous cette espece les Desseins de Guilllaume Baur, ceux de Rembrant, ceux du Bénédette, & de quelques autres.

Quotation

On dit qu'un dessein a de la couleur & qu'il est chaud, quand il est touché avec feu. tels sont les desseins du Baroche, de Guillaume Baur, du Benedette, du Guerchin, de Rubens, de Vandyck, de Rembran, de la Fosse & autres.[…]

Quotation

Au lieu de nous proposer pour modéle, en gravant à l’eau forte, des Estampes gravées au burin avec une grande pureté, (comme le conseille le M. Bosse) ce qui ne nous inspireroit que de la froideur ; mettons-nous plûtôt devant les yeux des morceaux des excellens Maîtres dont on vient de parler, ou même des eaux fortes pures des Peintres qui ont gravé, comme Benedette de Castillionne, Rimbrant, Berghem, &c. ou encore de nos Peintres modernes dont plusieurs ont gravé avec un esprit que les plus habiles Graveurs auroient peine à égaler. Car quoique le Graveur doive garder beaucoup plus d’ordre qu’il n’y en a dans ces sortes d’ouvrages à cause de la nécessité où il est de terminer ses eaux fortes avec le Burin ; néanmoins la hardiesse qu’il y apperçoit peut quelquefois l’échauffer & lui faire produire des saillies heureuses que les bons connoisseurs préfèrent infiniment à une propreté sans goût. L’arrangement & l’égalité des tailles est ce qu’on apprend le plus vîte & ce qui est le moins important dans la Gravûre : mais le plus difficile & ce qu’on ne sçait jamais assez, c’est le bon goût d’une gravûre moëlleuse & la correction des formes.

Quotation

De la Gravûre en manière noire

Quotation

Toutes sortes de sujets ne sont pas également propres à ce genre de Gravûre : ceux qui demandent de l’obscurité comme les effets de nuit, ou les tableaux où il y a beaucoup de brun comme ceux de Rimbrandt, de Benedette, quelques Tenieres, &c. sont les plus faciles à traiter, & font le plus d’effet.

Quotation

Toutes sortes de sujets ne sont pas également propres à ce genre de Gravûre : ceux qui demandent de l’obscurité comme les effets de nuit, ou les tableaux où il y a beaucoup de brun comme ceux de Rimbrandt, de Benedette, quelques Tenieres, &c. sont les plus faciles à traiter, & font le plus d’effet. Les portraits y réussissent encore assez bien, comme on le peut voir par les beaux morceaux de Smith & de G. White, qui sont les plus habiles Graveurs que nous ayons eu en ce genre. Les Paysages n’y sont pas propres, & en général les sujets clairs & larges les plus difficiles de tous, & ne tirent presque point, parce qu’il a fallu beaucoup user la planche pour en venir à l’effet qu’ils demandent.