PEINTURE (n. f.)

PHIDIAS, Zeus, c. 435 BC, chryselephantine statue, lost (5th century AD)
FACULTY OF PAINTERS (eng.) · GRAPHICE (eng.) · MAELKONSTE (nld.) · MALEREI (deu.) · MALER-KUNST (deu.) · NATÜRLICH-MALEN (deu.) · PAINTING (eng.) · PITTURA (ita.) · SCHILDERIJ (nld.) · SCHILDERKUNST (nld.)
TERM USED AS TRANSLATIONS IN QUOTATION
PAINTING (eng.) · PICTURE (eng.)
TERM USED IN EARLY TRANSLATIONS
MALEREI (deu.) · PAINTING (eng.) · PICTURA (lat.) · PICTURE (eng.) · PITTURA (ita.) · SCHILDERKUNST (nld.)
BAUER, Nathalie et FALLAY d'ESTE, Lauriane (éd.), Le Paragone. Le parallèle des arts, Paris, Klincksieck, 1992.
DÉMORIS, René (éd.), Les fins de la peinture, Actes du colloque de Paris, Paris, Éd. Desjonquères, 1990.
GERMER, Stefan et MICHEL, Christian (éd.), La naissance de la théorie de l'art en France 1640-1720, Paris, Éditions Jean-Michel Place, 1997, n°31/32.
HECK, Michèle-Caroline, « PEINTURE », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 381-391.
MICHEL, Christian et MAGNUSSON, Carl (éd.), Penser l’art dans la seconde moitié du XVIIIe siècle : théorie, critique, philosophie, histoire, Actes du colloque de Lausanne, Paris et Rome, Paris, Somogy, 2013.
NAU, Clélia, Le temps du sublime. Longin et le paysage poussinien, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2005.

FILTERS

CONCEPTUAL FIELDS

LINKED QUOTATIONS

36 sources
106 quotations

Quotation

Nonobstant que Seneque traite si mal la Peinture dans une de ses epistres ; qu’il luy refuse le rang avantageus que d’autres luy donnent entre les arts liberaus, la mettant mesme d’une severité par trop Stoique au nombre de ceux qui ne servent qu’aus voluptez : Si faut-il avouez qu’elle merite par beaucoup de considerations qu’on en fasse bien plus d’estat. Elle est tres-ancienne […]. Philostrate a raison d’escrire que si elle n’est de l’invention des Dieux & de la Nature, pour le moins ne sçauroit-on nier qu’elle ne soit de tems immemorial, & tresamie de cette mesme nature […]. J’ay fait voir ailleurs comme elle meritoit l’estime des plus grands Princes […], & j’en ai nommé plusieurs qui l’ont cultivée avec succez, ne croyant pas se faire tort de tenir le pinceau de la mesme main dont ils manioient le sceptre & l’espée. {Instr. de M. le Dauphin p. 209.}

Conceptual field(s)

PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → définition de la peinture

Quotation

Il est certain que Socrate apprit de son pere l’art de tailler des Statuës, qui fait partie de celuy dont nous parlons [ndr : la peinture], selon que les Grecs ont consideré la Plastique, & la Zographie, dependantes d’un mesme dessein.

Conceptual field(s)

PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → définition de la peinture

Quotation

Et pour preuve de ce qu’elle [ndr : la peinture] peut estre mise au rang des disciplines serieuses & honorables tout ensemble, il ne faut que considerer comme ce Qu. Pedius muet naturel, que Jule Cesar avoit laissé son heritier conjointement avec Auguste, fut appliqué à l’estude de cét art par l’avis, qu’Auguste trouva fort bon, de l’Orateur Messalla son parent maternel. Pline. l. 35. c. 4.

Selon Pline (Histoire naturelle, livre XXXV, 21-22), la dignité de la peinture s’accrut à Rome quand Messala, approuvé par Auguste, fit apprendre la peinture à Q. Pedius, muet de naissance. Il s’agit de l’argument souvent rebattu selon lequel la peinture s’ennoblit dès lors qu’elle est enseignée à des enfants nobles.

Conceptual field(s)

PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → définition de la peinture

Quotation

[…] la mesme science [ndr : la peinture] qui nous apprent ce que c’est que la Verité, nous fait de plus des leçons du mensonge : Outre que la peinture nous porte à bien juger de la perfection de tout ce qu’elle represente, son art nous fournit des maximes pour en discerner les vices, & pour en censurer ce qu’y rencontre de defectueus. Ainsi l’on trouva mesme à redire au Jupiter de Phidias […].

PHIDIAS, Zeus, c. 435 BC, chryselephantine statue, lost (5th century AD)

Conceptual field(s)

PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → définition de la peinture
SPECTATEUR → jugement

Quotation

Qui sera celuy qui voyant & revoyant les mysteres de nostre saincte foy, & la Peinture de la gloire des Cieux ne soit émeu à aymer un Dieu si debonnaire, qui a voulu souffrir pour nous une mort infame & cruelle, & ne sente allumer dans son cœur un desir extréme d’arriver à la supreme felicité ? Je ne dy pas que les Images soient la cause totale de ces grands effects, par ce que ce seroit une opinion impie : mais je dis que la Peinture émeut l’œil, lequel ayant receu l’impression des objets, baille en dépost les especes ou les Images à la memoire, laquelle les represente à l’entendement, lequel en suite conçoit la vérité ou la fausseté des choses, & les ayant connuës, les represente à la volonté, laquelle haït les mauvaises & cherit les bonnes, & se porte vers elle d’une peinte & inclination naturelle. L’on peut connoistre de toutes ces choses la grande utilité & excellence de la Peinture, puisqu’elle est l’instrument de la Memoire, de l’Intellect, & de la Volonté ; un signe & une figure que les hommes ont inventé pour representer les choses naturelles & articificielles, pour representer les Anges, les Saincts, & Dieu mesme en la façon qu’il peut estre representé.

Terme traduit par PITTURA dans Lomazzo, 1585, p. 5.

term translated by PITTURA

Conceptual field(s)

PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → définition de la peinture

Quotation

[…] La Peinture est une de ces choses qui d’elles mesmes sont desirables : parce que nous voyons que nostre ame prend un merveilleux plaisir d’elle mesme à voir une belle Peinture, & de considerer tant seulement, sans passer plus outre, avec l’intellect ce quelle represente exterieurement ; mais le plaisir est beaucoup plus grand quand elle descouvre par apres la symetrie d’une figure faite de la main d’un excellent ouvrier, & qu’elle advise de cét Art merveilleux avec lequel il fait qu’une figure immobile & insensible semble à nos yeux se mouvoir tout le corps, en avant, en arriere, à droite & à gauche ; quand elle contemple comme le Peintre avec les couleurs represente sur un plan la grosseur & le relief des choses, les chairs, les cheveux, les vestemens, & la lumiere qui esclaire le tout […]