PEINTURE À L’EAU (n. f.)

FILTERS

CONCEPTUAL FIELDS

LINKED QUOTATIONS

1 sources
1 quotations

Quotation

Quant à la Peinture à L’EAU, l’on y travaille de diverses manieres que l’on nomme, sçavoir :
A DETREMPE, où l’on prepare les couleurs avec de la colle, l’on en travaille sur toute sorte de matiere.

A FRESQUE, laquelle est une manière de peindre, à mesure qu’on enduit d’un mortier composé exprés : c’est là, qu’il faut travailler promtement & proprement, pour ne point laisser secher la matiere, appliquant chaque couleur precisément en sa place, les entremêlant par des hachures. A GOÜACHE, l’on détrempe les couleurs avec de la gomme, & l’on traine le pinceau, comme pour peindre ou laver.
MINIATURE, pour des petits ouvrages : il faut que les couleurs soient broyées tres-fines, & fort proprement ; elles se détrempent aussi avec de la gomme, & l’on y travaille en pointillant. Cette manière n’est que pour les ouvrages très-petits & delicats.

Comme de nombreuses autres parties de texte, ce passage de Florent Lecomte est tiré de l'ouvrage Les Sentimens (...) de Testelin, plus précisément dans sa "Table des préceptes sur la couleur" de l'édition de La Haye (Matthieu Rogguet, vers 1693-1694).

term translated by WATERVERF in LE COMTE, Florent, Het konst-cabinet der bouw- schilder- beeldhouw- en graveerkunde, of inleiding tot de kennis dier fraaije weetenschappen, vervat in der schilderyen, stand-beelden en prenten, trad. par LOBEDANIUS, Arnoldus, Utrecht, Arnoldus Lobedanius - 1745, 2 vol., p. 40

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs
MATERIALITE DE L’ŒUVRE → technique de la peinture