PEINDRE (v.)

AFMAELEN (nld.) · AUFMALEN (deu.) · MALEN (deu.) · NAEMAELEN (nld.) · NASCHILDEREN (nld.) · OPSCHILDEREN (nld.) · PAINT (TO) (eng.) · SCHILDEREN (nld.)
TERM USED AS TRANSLATIONS IN QUOTATION
PAINT (TO) (eng.)
BLANC, Jan, Peindre et penser la peinture au XVIIe siècle : la théorie de l'art de Samuel van Hoogstraten, Berne, Peter Lang, 2008.
DELAPLANCHE, Jérôme, Un tableau n'est pas qu'une image : la reconnaissance de la matière de la peinture en France au XVIIIe siècle, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2016.
HECK, Michèle-Caroline, Théorie et pratique de la peinture : Sandrart et la “Teutsche Academie”, Paris, Éd. de la Maison des sciences de l’homme, 2006.
HECK, Michèle-Caroline, « FAIRE / BEAU-FAIRE // PEINDRE / BIEN-PEINDRE », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 215-221.

FILTERS

CONCEPTUAL FIELDS

LINKED QUOTATIONS

4 sources
4 quotations

Quotation

Pour bien Peindre il te faut suivre le naturel
Marchant sur un chemin droit et continuel.

Le F. Me faut-il simplement imiter la nature
Pour devenir fameux en l’Art de la Peinture ?
{2. Precepte très important}
Le P. Il la faut imiter, mais c’est adroitement ;
Car il ne suffit pas d’imiter simplement ;
Puis qu’il n’est rien de beau, rare, charmant, & juste
Qui n’ai quelque defaut, & que l’Art ne l’ajuste.

Conceptual field(s)

CONCEPTS ESTHETIQUES → nature, imitation et vrai
L’ARTISTE → qualités

Quotation

Peint. On dit peint & non pas peinturé, comme quelques-uns l’escrivent. Car par le mot de peinturé, l’on ne pourroit entendre qu’une chose couverte d’une seule couleur, comme quand on imprime & que l’on couche tout à plat un plancher d’une couleur jaune ou rouge. Mais le mot de peint s’estend plus loing qu’à couvrir de couleur ; il signifie l’art, la beauté du travail, & le maniement du pinceau. Ainsi l’on dit d’un portrait qu’il est bien peint, pour dire bien travaillé en ce qui regarde la Couleur.

Conceptual field(s)

PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → définition de la peinture

Quotation

PEINDRE, PEINTRE, PEINTURE. Peindre, c’est representer une chose avec des couleurs ; la Peinture est cette représentation ; le Peintre est celui qui la fait. Peindre en huile ; peindre en détrempe ; peindre à fraisque ; peindre en pastel ; peindre en miniature ; peindre en émail ; peindre sur verre, sur bois, sur cuivre, &c. Peindre l’Histoire, le Païsage, le Portrait, les Animaux, les Fleurs, les Grotesques, &c. 
M. de Piles définit ainsi la peinture. 
C’est un Art, dit-il, qui par le moyen du dessein & la couleur, imite sur une superficie plate tous les objets visibles
La
Peinture, suivant la division commune, renferme trois parties, la composition, le dessein & le coloris. 
On peut, comme je l’ai remarqué, y ajouter l’
expression. Voyez EXPRESSION. 
Il est naturel de penser que l’ombre de l’homme a fait naître la premiere idée de la Peinture. [...]
Felibien ne nous apprend rien de nouveau lorsqu’il dit dans son
Vocabulaire [car c’est tout le nom que mérite son dictionnaire imparfait, où il a obmis les trois quarts des termes de l’Art] qu’il faut dire peindre, & non pas peinturer
Peinturer est un mot barbare que Menage a essayé en vain de soutenir, & que l’usage, l’arbitre souverain des langues a proscrit. On est surpris de le trouver dans les Dictionnaires estimés, & de n’y point trouver d’autres termes qui sont dans la bouche de tous les Peintres. 
Les meilleurs Auteurs qui ayent écrit sur la Peinture, sont Leonard de Vinci, M. de Chambrai, Vazari, Felibien, de Piles, & M. Coypel. 
Nous avons deux Poëmes latins sur la Peinture, l’un d’Alphonse du Fresnoy, intitulé,
de Arte Graphica l’autre de Mr l’Abbé de M. qui a pour titre Pictura : l’un & l’autre ont été traduits en François, & imprimés plusieurs fois. 
Nous avons aussi deux Poëmes François sur le même sujet, l’un de Perrault & l’autre de Moliere. Celui de Perrault n’a pas fait plus de fortune que ses paralleles.

Conceptual field(s)

PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → définition de la peinture

Quotation

La Gravure pouvant être regardée comme une façon de peindre ou dessiner avec des hachûres, la meilleure maniere & la plus naturelle de prendre ses tailles est d’imiter la touche du pinceau, si c’est un tableau que l’on copie : or il n’y a gueres de tableau qui soit fait avec art, où l’on ne découvre le maniement du pinceau.

Conceptual field(s)

PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → définition de la gravure