IDÉE (n. f.)

DENKBEELD (nld.) · IDEA (ita.) · IDEA (eng.) · IDEA (deu.) · IDEE (nld.) · KONZEPT (deu.)
TERM USED AS TRANSLATIONS IN QUOTATION
IDEA (eng.)
TERM USED IN EARLY TRANSLATIONS
DENKBEELD (nld.) · FANTASIA (ita.) · IDEA (deu.) · IDEA (eng.) · IDEA (lat.) · IDEA (ita.)
BEYER, Andreas, « Idea », dans PFISTERER, Ulrich (éd.), Metzler Lexikon Kunstwissenschaft, Stuttgart, Metzler, 2011, p. 189-192.
DEKONINCK, Ralph, « IDÉE », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 277-282.
DESWARTE-ROSA, Sylvie, « Idea et le Temple de la Peinture. I. Michelangelo Buonarroti et Francisco de Holanda », Revue de l’Art, 92, 1991, p. 20-41 [En ligne : https://www.persee.fr/doc/rvart_0035-1326_1991_num_92_1_347901 consulté le 14/04/2018].
DESWARTE-ROSA, Sylvie, « Idea et le Temple de la Peinture. II. De Francisco de Holanda à Federico Zuccaro », Revue de l’Art, 94, 1991, p. 45-65 [En ligne : https://www.persee.fr/doc/rvart_0035-1326_1991_num_94_1_404520 consulté le 14/04/2018].
DI STEFANO, Elisabetta, Arte e Idea: Francisco de Hollanda e l’estetica del Cinquecento, Palermo, Centro Internazionale Studi di Estetica, 2004.
LORINI, Victoria, « Idee », dans LORINI, Victoria, FESER, Sabine et BURIONI, Matteo (éd.), Kunstgeschichte und Kunsttheorie: Eine Einführung in die Lebensbeschreibungen Berühmter Künstler Anhand der Proemien, Berlin, K. Wagenbach, 2010, p. 226-229.
MORALEJO ORTEGA, Macarena, « La nozione di idea nei testi a stampa dalla seconda metà del Cinquecento a metà Seicento: gli autori, i temi e il loro rapporto con L’Idea della Architettura Universale di Vincenzo Scamozzi », Annali Architettura, 27, 2015, p. 121-126.
NATIVEL, Colette, « Le triomphe de l’idée de la peinture  : la “phantasia” chez Junius et Bellori », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), Théorie des arts et création artistique dans l’Europe du nord du XVIe au début du XVIIIe siècle, Actes du colloque de Lille, Villeneuve-d’Ascq, Université Charles de Gaulle - Lille 3, 2001, p. 219-231.
PANOFSKY, Erwin, Idea. Contribution à l’histoire du concept de l’ancienne théorie de l’art, trad. par JOLY, Henri, Paris, Gallimard, 1989.
PFISTERER, Ulrich, « Die Entstehung des Kunstwerks. Federico Zuccaris L’Idea de’Pittori, Scultori, et Architetti », Zeitschrift für Ästhetik und allgemeine Kunstwissenschaft, 38, 1993, p. 237-268 [En ligne : http://archiv.ub.uni-heidelberg.de/artdok/479/1/Pfisterer_Entstehung_des_Kunstwerks_1993.pdf consulté le 14/04/2018].
ROSSI, Sergio, « Idea e accademia. Studio sulle teorie artistiche di Federico Zuccaro », Storia dell’ Arte, 20, 1974, p. 37-56.
SUMMERS, David, The Judgement of Sense. Renaissance Naturalism and the Rise of Aesthestics, Cambridge, Cambridge University Press, 1987.

FILTERS

CONCEPTUAL FIELDS

LINKED QUOTATIONS

11 sources
15 quotations

Quotation

Mais son principal usage [ndr : la peinture] n’est pas seulement en de semblables observations, ny, comme dit Aristote {L. 8. Polit. c. 3.}, à donner une si parfaite connoissance des tableaus qu’on n’y puisse jamais estre trompé, soit pour la main ou la maniere des grands maistres, soit pour le fin discernement des copies d’avec les originaux, soit pour le prix qui depend presque tousjours de la fantaisie. Le plus grand avantage qu’on en tire vient de ce qu’elle nous apprend en quoy consiste la derniere beauté de tout ce qu’elle represente, & sur tout celle du corps humain. 
Car il ne faut point douter que les Peintres ne jugent ordinairement mieux que le reste des hommes de la beauté humaine, tant à cause des regles qu’ils ont à l’esgard de la proportion des membres & des couleurs qui leur conviennent, que pource qu’ils exerçent incessamment leur imagination à former des Idées les plus accomplies qui se puissent concevoir.

Conceptual field(s)

PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → définition de la peinture

Le terme "idée" est compris au sens d'invention, d'imagination et désigne l'art comme une activité éminemment intellectuelle.

Quotation

[…] la Peinture et la Sculpture ne se peuvent dire essentiellement differentes, parce que l’une et l’autre tendent à une mesme fin, qui est de representer à nos yeux les substances individuelles, & toutes deux le font egalement, suivant la quantité Geometrique des individus ; & ainsi l’une & l’autre s’estudient également à representer la beauté, l’ornement, le mouvement, & le contour des choses : & finalement elles n’ont autre visée que de portraire & demonstrer les choses le plus au naturel qu’il leur est possible. […] Tellement que ces deux Ouvriers procederont par les regles du mesme art dans leur imagination & entendement. En suite, auparavant qu’il s’employent autour de la matière, ils desseignent sur le papier, ou autre choses tout ce que leur esprit avoit conceu, & le dessein expressif de l’idée de tous deux convient en tout ce qui peut exprimer la ressemblance qui est l’essentiel de ces deux Arts : & peut-estre seront-ils seulement differents en quelque chose accidentelle […].

Terme traduit par IDEA dans Lomazzo, 1585, p. 8.

term translated by IDEA

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → dessin
CONCEPTS ESTHETIQUES → nature, imitation et vrai
PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → comparaison entre les arts

Quotation

Comme il a esté dit que plusieurs personnes ont le don de reconnoistre & discerner l’air des figures humaines de divers païs, & de plusieurs autres choses de leur usage, les unes des autres ; le mesme peuvent-ils faire en quelque sorte des Ouvrages de la pluspart des Peintres qui y habitent : Semblablement si lesdits Peintres, ont une maniere produite de leur invention, suivant le bon Goust ou autrement, l’on peut en ayant veu quelques eschantillons, en retenir ou avoir l’air ou l’idée emprainte dans l’imagination, pour à la rencontre ou occasion, en reconnoistre d’autres de la mesme main

Conceptual field(s)

SPECTATEUR → connaissance
MANIÈRE ET STYLE → le faire et la main

Quotation

Mais quelques personnes pourroient dire qu’il vaudroit autant avoir tout d’un coup fait un Treillis ou petit Pied : A cela je répons que ce ne seroit pas suivre mon intention, dautant que d’ordinaire le petit Pied attache l’œil du Disciple à Copier de son Original chaque partie à part, & par ce moyen il ne luy en reste pas l’idée ou forme en general ; ce qui est tres-necessaire pour se rendre un jour capable de faire de Resouvenir ou D’invention [...]

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → apprentissage

Quotation

Mais si nous ne pouvons jamais bien exprimer les Idées des choses comme nous les concevons, parce que la plus grande partie des especes s’en perd avant que nous puissions les representer ; Il ne faut pas douter que celuy qui invente & qui produit ses pensées, ne doive luy-mesme les executer, puis qu’il est bien difficile que ceux qui voudroient travailler aprés luy peussent connoistre ses intentions & suivre les mouvemens de son esprit.
Car s’il a beaucoup de peine luy-mesme à mettre au jour ses conceptions, & si ce qu’il fait approche si peu de l’excellence de ce qu’il a imaginé, comment ceux qui pretendroient de l’imiter ne diminuroient-ils point encore de la grandeur & de la beauté de son dessein ?

dessein · intention · pensée · conception

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → dessin

Quotation

{LVII. Idée d’un beau Tableau.}
Les choses belles dans le dernier degré, selon la Maxime des Anciens Peintres, *doivent avoir du Grand & les Contours nobles ; elles doivent estre démeslées, pures, & sans alteration, nettes, & liées ensemble, composées de grandes Parties, mais en petit nombre, & enfin distinguées de Couleurs fieres, mais toûjours amies.

term translated by IDEA in DU FRESNOY, Charles-Alphonse, De arte graphica liber, Paris, Nicolas Langlois, 1668., p.42
term translated by IDEA in DE PILES, Roger et DU FRESNOY, Charles-Alphonse, The Art of Painting by C.A. DU FRESNOY with Remarks, trad. par DRYDEN, John, London, W. Rogers, 1695., p.59
term translated by IDEA in DU FRESNOY, Charles-Alphonse, Kurtzer Begriff Der Theoretischen Mahler-Kunst, trad. par GERICKE, Samuel Theodor, Berlin, Johann Michael Rüdigen, 1699., p.52

Conceptual field(s)

CONCEPTS ESTHETIQUES → génie, esprit, imagination
PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → définition de la peinture

Quotation

37. [La principale & la plus importante partie de la Peinture, est de sçavoir connoistre ce que la Nature a fait de plus beau & de plus convenable à cet Art.] Voicy où échoüent presque tous les Peintres Flamans ; & la pluspart sçavent imiter la Nature pour le moins aussi bien que les Peintres des autres Nations ; mais ils en font un mauvais choix, soit parce qu’ils n’ont pas veu l’Antique, ou que le beau Naturel ne se trouve pas ordinairement dans leur païs. Et dans la vérité ce beau estant fort rare […], il est difficile d'en faire le choix, & de s'en former des idées qui puissent servir de modele.

term translated by IDEA in DE PILES, Roger et DU FRESNOY, Charles-Alphonse, The Art of Painting by C.A. DU FRESNOY with Remarks, trad. par DRYDEN, John, London, W. Rogers, 1695., p.88

Conceptual field(s)

CONCEPTS ESTHETIQUES → beauté, grâce et perfection
CONCEPTS ESTHETIQUES → génie, esprit, imagination

Quotation

L’on a vû plusieurs Peintres qui ne pouvant par le moyen de la parole donner l’idée de certaines personnes qu’il importoit de connoître, se sont servis de simples traits pour les désigner sans qu’on pût s’y méprendre.

Conceptual field(s)

PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → définition du dessin
EFFET PICTURAL → qualité du dessin
MANIÈRE ET STYLE → le faire et la main

Quotation

Le Génie se sert donc de la mémoire comme d’un vase où il met en réserve les Idées qui se présentent ; il les choisit avec l’aide du jugement, & en fait pour ainsi dire une provision, dont il se sert quand l’occasion s’en présente ; mais il n’en tire que ce qu’il y a mis, & n’en peut tirer autre chose. C’est ainsi que Raphaël a tiré de ses études les hautes Idées qu’il a prises de l’Antique, de même qu’Albert & Lucas ont tiré de leur méchant fond les Idées Gottiques que la pratique de leur tems & la nature de leur païs leur avait fournies.

term translated by DENKBEELD in DE PILES, Roger, Beknopt verhaal van het leven der vermaardste Schilders : met Aanmerkingen over hunne werken, trad. par VERHOEK, Joannes, Amsterdam, Balthazar Lakeman, 1725., p. 16-17

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → qualités
L’ARTISTE → règles et préceptes

Quotation

Are. […] De plus je veux encore avertir le peintre, que lorsqu’il jette les premieres idées, que son sujet a produit dans son esprit, qu’il ne doit pas se contenter d’une seule pensée, mais d’en faire plusieurs, pour choisir ensuite celle qui reussiroit le mieux en considerant le tout ensemble, & puis chaque partie en particulier ; c’est ce qu’avoit coutume de faire Rafael, qui etoit si riche en invention, qu’il representoit toujours une histoire en quatre ou cinq manieres differentes ; & toutes bonnes, & gracieuses.

term translated by FANTASIA in DOLCE, Lodovico, Dialogo della pittura di M. Lodovico Dolce, Intitolato l’Aretino. Nel quale si ragiona della dignità di essa Pittura, e di tutte le parti necessarie, che a perfetto Pittore si acconvengono: con esempi di Pittori antichi, e moderni: e nel fine si fa menzione delle virtù, e delle opere del divin Tiziano / Dialogue sur la peinture de Louis Dolce, intitulé l’Aretin. Dans lequel on traitte de l’excellence de la peinture, de toutes les qualités necessaires au bon Peintre, avec les exemples des Peintres anciens et modernes, à la fin on y parle du merite et des ouvrages du divin Titien, trad. par VLEUGHELS, Nicolas, Firenze, Michel Nestenus et François Moucke, 1735., p. 172

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → qualités

Quotation

Pour s’élever à ce sublime, il ne suffit pas à un peintre de plaire, il faut qu’il surprenne : il doit faire encore plus, se former une idée supérieure à tout ce que la nature & l’art ont pû produire jusqu’à présent de plus beau, suivre cette idée jusqu’à embellir même la nature & la perfectionner.

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → qualités
CONCEPTS ESTHETIQUES → génie, esprit, imagination

Quotation

Les pensées sont les premieres idées que le peintre jette sur le papier pour l’exécution de l’ouvrage qu’il se propose ; on les nomme aussi Esquisses, ou Croquis, parce que la main n’a fait que mettre en masse, & pour ainsi dire, que croquer les figures, les grouppes, les ordonnances & les autres parties qui les composent. Ces desseins (a) heurtés & faits avec beaucoup de vitesse, ne sont souvent pas extrêmement corrects & peuvent manquer pour la perspective, & les autres parties de l’art, mais ne sont point les défauts dans une esquisse, dont tout le but est de représenter une pensée exécutée avec beaucoup d’esprit, ou bien des figures détachées & imparfaites qui doivent entrer dans quelque composition dont elles font partie.
(a) Terme de peinture pour signifier un dessein qui n’est touché que de coups hardis & peu prononcés

pensée · esquisse · croquis

Conceptual field(s)

EFFET PICTURAL → qualité du dessin
CONCEPTION DE LA PEINTURE → dessin

Quotation

Sa Venus au bain [ndr : de Vanlo] est tout à fait intéressante ; de même que la Vestale ; quoique ce dernier tableau soit un peu sec. On sent bien que M. Vanlo a voulu y fatiguer ses chairs le moins qu’il lui étoit possible, pour mieux exprimer le caractere de virginité qui étoit de son sujet ; mais on s’apperçoit en même-tems que la nature ne lui a pu servir en cette occasion ; & qu’il n’a pu peindre cet objet que d’idée, & comme un beau fantôme, que lui retraçoit son imagination. La question étoit de chercher un beau modele de Vierge, quelque part ; mais en bonne vérité où le trouver !

Conceptual field(s)

CONCEPTS ESTHETIQUES → nature, imitation et vrai

Quotation

Cette Déesse [ndr : la Santé] y paroît assise sur un nuage ; & tenant en sa main une Baguette, entrelacée d’un serpent. Je ne puis louer M. du Mont de cette idée, puisqu’on nous dit qu’il l’a prise dans un autre ; & que surtout elle n’est pas fort louable : mais il me paroît qu’on eut mieux réussi à nous caractériser cette Déesse, en mettant plus de jeu et de légereté dans son attitude ; & en lui donnant plus de fraicheur & de vivacité. D’ailleurs est-ce dans les Livres que les Peintres & les Poëtes doivent puiser aujourd’hui des allégories ! n’est-ce pas plutôt dans leur imagination : & cette qualité n’est-elle pas la premiere qu’on leur demande ?

Conceptual field(s)

L’HISTOIRE ET LA FIGURE → sujet et choix

Quotation

M. de Lobel, qui est un des premiers, par l’ancienneté, entend assez bien les Allégories, & la composition ; mais fort peu le dessin. On voit bien que sa main n’a plus la même rapidité ni le même feu que son esprit ; & il ne feroit point mal d’en emprunter une autre pour l’exécution de ses idées.

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → qualités