PLAN (n. m.)

FILTERS

LINKED QUOTATIONS

4 sources
4 quotations

Quotation

Le Peintre le fait [ndr : imiter la nature] sur le plan & sur la plate superficie, qui est une des principales raisons pour laquelle la Peinture doit estre estimée plus ingenieuse & de plus grande excellence que la Sculpture, parce qu’avec le seul Art, sur le plan où il n’y a que longueur & largeur, elle represente & fait voir à l’œil la troisième dimension qui est la grosseur ou relief ; & ainsi fait paroistre des corps sur le plan où naturellement il n’y en a pas.

Terme traduit par PIANO dans Lomazzo, 1585, p. 20.

plate superficie

term translated by PIANO

Conceptual field(s)

PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → comparaison entre les arts

Quotation

Par la composition du tout ensemble j'entens l'assemblage judicieux de toutes ces figures, placées avec entente, & dégradées de couleur selon l'endroit du plan où elles sont posées. 
Ce que je dis icy d'un tableau où il y a plusieurs figures, se doit entendre aussi d'un tableau où il n'y en a qu'une, parce que les différentes parties de cette figure sont entr'elles ce que plusieurs figures sont les unes à l'égard des autres. Comme ceux qui apprennent à peindre commencent par apprendre à designer le contour des figures, & à le remplir de leurs couleurs naturelles ; qu'ensuite ils s'étudient à donner de belles attitudes à leurs figures & à bien exprimer les passions dont ils veulent qu'elles, paroissent animées, mais que ce n'est qu'après un long-temps qu'ils sçavent ce qu'on doit observer pour bien disposer la composition d'un tableau, pour bien distribuer le clair obscur, & pour bien mettre toutes choses dans les regles de la perspective ; tant pour le trait que pour l’affoiblissement des ombres & des lumieres.

Conceptual field(s)

EFFET PICTURAL → perspective
EFFET PICTURAL → qualité des couleurs
CONCEPTION DE LA PEINTURE → couleur

Quotation

Dans l’yvresse qui nous agite, nous croïons souvent voir sur la toile ce qui est resté dans notre imagination. Nous pensons être intelligibles, parce que nous nous entendons à demi mot : nous supposons pour la necessité de l’effet de notre tableau, des plans, des accidens dont ne nous rendons aucun compte ; & nous ne songeons pas que ceux qui le verront auroient plus de travail à faire que nous, s’ils vouloient débroüiller ce que nous avons laissé en désordre. Enfin, à force de nous voir, nous ne nous voïons plus ; & nous pouvons nous comparer alors aux medecins les plus celebres, qui dans leur propres maladies sont obligez de recourir aux lumieres de leurs confreres : nous nous trouvons, ainsi qu’eux, dans la necesité d’emploïer de façon ou d’autre le secours d’autrui pour nous ranimer. Je pense qu’il y encore une conduite à tenir, soit que nous cherchions à nous critiquer nous-même, soit que nous demandions des conseils […].

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → composition
EFFET PICTURAL → qualité de la composition

Quotation

L'observation de la vrai-semblance me paroît donc après le choix du sujet la chose la plus importante dans le projet d'un poëme ou d'un tableau. La regle qui enjoint aux Peintres comme aux Poëtes de faire un plan judicieux, & d'arranger leurs idées de maniere que les objets se débrouillent sans peine, vient immédiatement après la regle qui enjoint d'observer la vrai-semblance.

Conceptual field(s)

CONCEPTS ESTHETIQUES → convenance, bienséance