RÉFLEXION (n. f.)

EXCOGITATION (eng.) · REFLECTIE (nld.) · REFLECTIERENDES LICHT (deu.) · REFLECTION (eng.) · REFLEXION (deu.) · RIFLESSIONE (ita.) · SPEKULATION (deu.) · WEERKAATSING (nld.) · WEERSCHIJN (nld.) · WIDERSCHEIN (deu.) · WIDERSCHLAG (deu.)
TERM USED AS TRANSLATIONS IN QUOTATION
REFLECTION (eng.)
TERM USED IN EARLY TRANSLATIONS
REFLECTION (eng.) · REFLEXIO (lat.) · WIDERSCHEIN (deu.)

FILTERS

CONCEPTUAL FIELDS

LINKED QUOTATIONS

6 sources
9 quotations

Quotation

[ndr : LE DISCIPLE]
[…] De plus, Monsieur, vous n’avez point encore déterminé dans cét Astelier ou lieu de travail du Peintre, comment il placera son Modelle ou Manequin, pour toutes les actions des figures qu’il voudra faire dans son grand Tableau, ny l’endroit où il se doit mettre pour les voir & les imiter ; car par ce moyen il arrivera s’il ne sçait les regles ; qu’il placera & dessinera le tout sans ordre ny raison ; & de plus la place des jours & ombres toutes contraires, puis qu’il y a bien de la difference du jour d’une fenestre à celuy d’une Campagne, puis du Coloris par les reflections causées des murs & autres corps placez dans cét Atelier. […]

Conceptual field(s)

EFFET PICTURAL → qualité des couleurs
EFFET PICTURAL → qualité de la lumière

Quotation

LE PEINTRE.
En voicy encore [ndr : cf. le disciple montre ses peintures au peintre] qui ne sont pas mal, estans assez bien Colorez, mais en general deux choses y manquent, premierement l’union du Coloris, car vos jours, vos demies teintes, & teintes, puis les ombres & reflections, ne sont pas bien passées ou mélées les unes dans les autres vers leurs extremitez, qui fait qu’en s’en reculant de plus en plus, elles paroissent toutes separées les unes des autres, & tranchées en leur separations, & de plus vos demies teintes & teintes trop verdastres ; & aussi devez vous prendre garde de ne point en voulant imiter un Coloris d’une personne bazanée & rougeastre la faire comme de couleur de Brique ou de Rouge brun pur.

Conceptual field(s)

EFFET PICTURAL → qualité de la lumière

Quotation

{XXXV. Reflexion des Couleurs.}
Les Corps qui sont ensemble reçoivent l'un de l'autre la Couleur, qui leur est opposée, & se reflechissent reciproquement celle, qui leur est propre & naturelle.

term translated by REFLEXIO in DU FRESNOY, Charles-Alphonse, De arte graphica liber, Paris, Nicolas Langlois, 1668., p.34
term translated by REFLECTION in DE PILES, Roger et DU FRESNOY, Charles-Alphonse, The Art of Painting by C.A. DU FRESNOY with Remarks, trad. par DRYDEN, John, London, W. Rogers, 1695., p.44
term translated by WIDERSCHEIN in DU FRESNOY, Charles-Alphonse, Kurtzer Begriff Der Theoretischen Mahler-Kunst, trad. par GERICKE, Samuel Theodor, Berlin, Johann Michael Rüdigen, 1699., p.47

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → couleur

Quotation

[...] Il n’est pas besoin de rechercher icy de quelle sorte les couleurs s’engendrent : si c’est du mélange des parties rares ou compactes, qui sont de differentes reflexions ; ou si c’est du mélange de la reflexion & de la réfraction de la lumiere jointe ensemble, qui est l’opinion la plus probable : Car il n’est pas necessaire au Peintre de sçavoir la nature & les causes des couleurs, mais seulement d’observer leurs effets.

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs
L’ARTISTE → apprentissage

Quotation

[…] Toutes ces considerations doivent obliger un Peintre à bien observer le degré des reflexs, dans les ombres aussi bien que dans les teintes de la partie éclairée, d’autant que les reflections se diminuent suivant l’ouverture d’angle qui ce fait comme le rebond d’une balle qui s’écarte selon la disposition du sujet qui la renvoye.

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → lumière

Quotation

Pour donner, dit il [G .P. Lomazzo], force & relief à toutes les Figures d’un Tableau, par les moïen du Coloris : il est necessaire de se conduire avec ordre, sous un jour principal, & plus fort que les autres : Lesquels vont aprés se perdant suivant leur éloignement & leur distance. […] Mais pour bien comprendre ce que c’est que ce jour principal, à la faveur duquel le Peintre se doit conduire […] Lomasse supose qu’il y a quatre lignes dans le champ du Tableau, […] c’est sur ces lignes ou espaces, que sont placées les Figures, & les Groupes, qui representent un’Histoire […]
Celle du milieu, qui est la seconde, doit recevoir le plus grand jour : c’est à dire que la principalle lumiere doit frapper directement les objets qui sont reprentés dans cet espace : Et Lomasse apelle cette lumiere
Lume piu acuto. […]
Pour ce qui est de la premiére ligne, qui est la plus proche de nos yeux, les objets qui s’y trouvent palcez, se doivent presenter seulement éclairés d’un jour de reflexion : Parce que le grand jour, ou jour principal, qui agit vivement & directement dans la ligne du milieu, ne peut éclairer les Figures du devant du Tableau, que du côté que nous ne voyons pas […]
Pour mieux comprendre ce jour de reflexion […] la lumiere donc qui part du Soleil, ou de cét endroit où est le Soleil, & qui frape directement sur tous les objects, est le jour principal : Et la lumiere qui part des autres parties du ciel éclairées, qui réfléchissent sur les objets, du côté oposé au jour principal, est la lumiere de réflexion, que nous pouvons aussi apeller principale de reflexion.

lumière

Conceptual field(s)

EFFET PICTURAL → perspective
EFFET PICTURAL → qualité de la lumière
CONCEPTION DE LA PEINTURE → lumière

Quotation

Pour finir & bien unir toutes ces teintes on se sert de ce verd […]
Je finirai ces instructions, en ajoûtant deux choses tres-importantes pour juger du coloris & pour faire de belles Carnations en tout genre de peinture. La premiere est que les contours ne soient nullement tranchés : Mais que les chairs süivent si bien dans les extremitez, qu’il paroisse quelque choses de plus qu’on ne voit : Ce que les Italiens appellent Dolce & Sfumato. La seconde est que les chairs soient naturelles avec les reflexions qu’elles font les unes sur les autres ; Car ces reflexions leur donnent quelque transparence, de la tendresse é du relief, & ce que les Italiens apelent Morbidessa […]

lumière

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → couleur
EFFET PICTURAL → qualité des couleurs

Quotation

Car ce n’est que par les reflexions que l’eau en Peinture nous paroît de veritable eau, & par la pratique seule dénuée de justesse, l’ouvrage est privé de la perfection de son effet, & nos yeux ne jouissent pas de la moitié du plaisir qu’ils devroient avoir. Cette negligence seroit d’autant moins pardonnable au Peintre, qu’il est fort aisé de se faire une habitude, de la regle de ces réflexions.

Conceptual field(s)

GENRES PICTURAUX → paysage

Quotation

Car soit que l’on considere la lumiere ou directe sur les jours, ou reflechie sur les ombres, elle ne peut se communiquer qu’en communiquant sa couleur tantôt d’une façon & tantôt d’une autre.

Conceptual field(s)

EFFET PICTURAL → qualité des couleurs
EFFET PICTURAL → qualité de la lumière