BEAUTÉ (n. f.)

Antiques grecques
BEAUTY (eng.) · BELLEZZA (ita.) · BELLO (ita.) · COMELINESS (eng.) · FORMOSITY (eng.) · HANDSOMENESS (eng.) · PULCHRITUDE (eng.) · SCHÖNHEIT (deu.) · SCHOONHEID (nld.) · VENUSTÀ (ita.) · WELSCHAPENTHEYT (nld.)
TERM USED AS TRANSLATIONS IN QUOTATION
BEAUTY (eng.)
TERM USED IN EARLY TRANSLATIONS
BEAUTIFUL (eng.) · BEAUTY (eng.) · BELLEZZA (ita.) · BELLO (ita.) · DECORO (ita.) · FORMA VENUS (lat.) · FORMOSITÀ (ita.) · PASSION (eng.) · PRETIUM (lat.) · SCHÖNHEIT (deu.) · SCHOONHEID (nld.) · SPECIOSA (lat.) · VENUSTAS (lat.) · ZIERDE (deu.)
BECQ, Annie, Genèse de l'esthétique française moderne : de la raison classique à l'imagination créatrice, Paris, Albin Michel, 1994.
DAUVOIS, Daniel, « Beauté et grâce chez Félibien », Nouvelle revue d’esthétique, 4, 2009, p. 41-48 [En ligne : www.cairn.info/revue-nouvelle-revue-d-esthetique-2009-2-page-41.htm consulté le 05/01/2015].
DE VRIES, Lyckle, How to Create Beauty. De Lairesse on the Theory and Practice of Making Art, Leiden, Primavera press, 2011.
FÉLIBIEN, André, Entretiens sur les vies et sur les ouvrages des plus excellents peintres anciens et modernes. Entretiens I et II. Introduction, établissement du texte et notes par René Démoris, DÉMORIS, René (éd.), Paris, Les Belles Lettres, 1987.
GROULIER, Jean-François et BRUGÈRE, Fabienne, « Beauté », dans CASSIN, Barbara (éd.), Vocabulaire européen des philosophies. Dictionnaire des intraduisibles, Paris, Éd. du Seuil, 2004, p. 160-170.
HECK, Michèle-Caroline, « BEAU / BEAUTÉ », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 87-94.
LAFOND, Jean, « La beauté et la grâce. L'esthétique 'platonicienne' des 'Amours de Psyché' », Revue d'histoire littéraire de la France, 3/4, 1969, p. 475-490 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/40523541 consulté le 27/01/2016].
RIONDET, Philippe, « Le portrait au XVIIe siècle : concept de beauté et principe de ressemblance », Histoire de l'art, 37-38, 1997, p. 55-68.
SAINT GIRONS, Baldine, « Beau », dans DELON, Michel (éd.), Dictionnaire européen des Lumières, Paris, Presses universitaires de France, 1997, p. 173-179.
STANIC, Milovan, « Les tribulations du Beau idéal en France au temps de Bellori », dans BONFAIT, Olivier (éd.), L’idéal classique : les échanges artistiques entre Rome et Paris au temps de Bellori, Actes du colloque de Rome, Roma - Paris, Académie de France à Rome - Somogy, 2002, p. 16-25.

FILTERS

CONCEPTUAL FIELDS

LINKED QUOTATIONS

28 sources
74 quotations

Quotation

Le plus grand avantage qu’on en tire vient de ce qu’elle nous apprend en quoy consiste la derniere beauté de tout ce qu’elle represente, & sur tout celle du corps humain. 
Car il ne faut point douter que les Peintres ne jugent ordinairement mieux que le reste des hommes de la beauté humaine, tant à cause des regles qu’ils ont à l’esgard de la proportion des membres & des couleurs qui leur conviennent, que pource qu’ils exerçent incessamment leur imagination à former des Idées les plus accomplies qui se puissent concevoir.

Conceptual field(s)

SPECTATEUR → jugement

Quotation

Ce que Raphaël a eu de plus commun avec Appelle, c’est que la beauté de ses pieces n’ostoit rien à la ressemblance ; de sorte qu’un Physionome pouvoit faire dessus ses conjectures, comme Apion disoit d’un Metoposcope qu’il dressoit ses jugemens certains sur le front d’une teste tirée de la main d’Appelle.

Conceptual field(s)

CONCEPTS ESTHETIQUES → beauté, grâce et perfection
CONCEPTS ESTHETIQUES → nature, imitation et vrai

La beauté s’applique aussi bien à la peinture qu'à la sculpture. C’est de la proportion des corps – et surtout du corps humain – que naît la beauté qui est aussi associée à la situation de la figure, c’est à dire, au mouvement, à l’action, à l’attitude ; Pader traduit par beauté, non seulement le terme italien bellezza mais aussi le mot decoro. ll différencie la beauté naturelle (inhérente à la figure) de la beauté artificielle (créée dans l’imagination et liée à la bien-séance).

Quotation

[…] la Peinture et la Sculpture ne se peuvent dire essentiellement differentes, parce que l’une et l’autre tendent à une mesme fin, qui est de representer à nos yeux les substances individuelles, & toutes deux le font egalement, suivant la quantité Geometrique des individus ; & ainsi l’une & l’autre s’estudient également à representer la beauté, l’ornement, le mouvement, & le contour des choses : & finalement elles n’ont autre visée que de portraire & demonstrer les choses le plus au naturel qu’il leur est possible.

Terme traduit par BELLEZZA dans Lomazzo, 1585, p. 8.

term translated by BELLEZZA

Conceptual field(s)

CONCEPTS ESTHETIQUES → beauté, grâce et perfection
CONCEPTS ESTHETIQUES → nature, imitation et vrai
PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → comparaison entre les arts

Quotation

Le mouvement, action, ou actitude, est appellée par les Peintres l'ornement & la grace de la figure en sa position ou situation. De plus, elle est dite la fureur, l’esprit, ou l’ame de la figure. Cette beauté ou bien situation se divise en naturelle ou artificielle : j’appelle cette beauté naturelle en cette matiere, celle qui est propre à l'homme que l'on veut representer. […] La beauté artificielle est, lors que le prudent Peintre peignant un Roy ou Empereur fait leur portrait grave & plein de Majesté, quoy que possible ils ne l'ayent pas naturellement, ou quand il peint un Soldat plus remply de fureur & d'indignation qu'il n'estoit pas dans la meslée.

Terme traduit par DECORO dans Lomazzo, 1585, p. 30.

Situation

term translated by DECORO

Conceptual field(s)

CONCEPTS ESTHETIQUES → beauté, grâce et perfection

Quotation

[…] de la proportion suivent & resultent divers & tres-importans effects, le principal desquels est la majesté & la beauté aux corps, que Vitruve appelle Eurithmie. C’est pourquoy lorsqu'on voit une chose qui est bien composée, l'on dit qu'elle est belle : en un mot, on ne doit entendre autre chose par la proportion, que la beauté deuë à toutes les choses, par laquelle les yeux corporels viennent à recevoir tous les plaisirs que l’on peut gouster par le sens de la veuë, & penetrer par l'œil de l'entendement.

Terme traduit par BELLEZZA dans Lomazzo, 1585, p. 33.

bien composé

term translated by BELLEZZA

Conceptual field(s)

CONCEPTS ESTHETIQUES → beauté, grâce et perfection
L’HISTOIRE ET LA FIGURE → proportion

Quotation

Il est raisonnable que suivant l'ordre des anciens Grecs, ce Corps, des proportions & harmonies duquel je pretens traiter particulierement, soit fait à la ressemblance & proportion de tout autre corps artificiel qui soit le plus beau de la Nature, & auquel soient comprises toutes les proportions & harmonies artificielles, tant grandes que petites. […] Et c'est la raison pour laquelle j’ay voulu poser ce Corps devant les autres, puis qu’il est le fondement qui les contient toutes. Cette figure donc est premierement divisée en dix faces ou parties.

Terme traduit par BELLO dans Lomazzo, 1585, p. 40.

term translated by BELLO

Conceptual field(s)

L’HISTOIRE ET LA FIGURE → proportion
CONCEPTS ESTHETIQUES → beauté, grâce et perfection

Quotation

[...] Ledit Marc Antoine [ndr : Marc-Antonio Raimondi] a tesmoigné par ses Œuvres qu’il estait fort exact imitateur de ses [ndr : Raphaël]  Originaux, mais non pas de rechercher une grande liberté de burin, & beauté en l’ordre & arrangement des hacheures, fortifiement & affaiblissement d’icelles, suivant le pres & le loin à l’égard du Tableau ou section, ainsi au contraire tout y paroist d’une mesme force, qui est à dire comme si tout estoit en un mesme plan [...]

Conceptual field(s)

PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → définition de la gravure
CONCEPTS ESTHETIQUES → beauté, grâce et perfection

Quotation

En quelle maniere on pourra peindre une teste, & luy donner de la grace avec les ombres et les lumieres
La force des ombres & des lumieres contribuë beaucoup à la grace des personnes […] tellement que par cette representation & accroissement d’ombre et de lumiere le visage acquiert une grace & une beauté particuliere.

term translated by BELLEZZA in DA VINCI, Leonardo, Trattato della pittura di Lionardo da Vinci, novamente dato in luce, con la vita dell'istesso autore, scritta da Rafaelle Du Fresne. Si sono giunti i tre libri della pittura, & il trattato della statua di Leon Battista Alberti, con la vita del medesimo, TRICHET DU FRESNE, Raphaël (éd.), Paris, Jacques Langlois, 1651., p. 7
term translated by BEAUTY in DA VINCI, Leonardo, A Treatise of Painting by Leonardo da Vinci. Translated from the Original Italian, and adorn'd with a great Number of Cuts. To which is prefx'd, The Author's Life ; Done from The last Edition of the French, London, J. Senex - W. Taylor, 1721., p. 41

Conceptual field(s)

L’HISTOIRE ET LA FIGURE → figure et corps
EFFET PICTURAL → qualité de la lumière

Quotation

En quelle partie la mesme couleur paroistra plus belle en peinture
Il faut remarquer ici qu’elle est la teinte en peinture, ou une mesme couleur se monstre plus belle, ou celle qui prend le rehaut ou la plus vive lumiere du jour, ou bien la simple lumiere, ou celle de la demi-teinte, où l’ombre, ou bien le reflect sur l’ombre pour cela il est besoin de sçavoir determinément, de quelle couleur il s’agit, parce que plusieurs couleurs sont bien differentes à cet esgard, & ont leur beauté fort diversement appropriée : car nous voyons que la perfection du noir est au fort de l’ombre : le blanc au contraire le reçoit en ses rehauts, & son plus grand clair : l’azur & le verd aux demi-teintes, le jaune & le rouge dans leur principale lumiere : l’air dans les reflects, & la lacque aux demi-teintes.