ARBEID (n. m.)

ARBEIT (deu.) · ARBEITSAMKEIT (deu.) · DILIGENCE (fra.) · DILIGENTIA (lat.) · DILIGENZA (ita.) · TRAVAIL (fra.)
TERM USED AS TRANSLATIONS IN QUOTATION
TRAVAIL (fra.)

FILTERS

LINKED QUOTATIONS

2 sources
4 quotations

Quotation

24 Sy meenden den wel gheoeffenden slachten {Veel hebben Tiziaen meenen volghen, en zijn verdwaelt.}
En hebben miswanich hun self bedroghen,
Om dat sy zijn werck sonder arbeydt dachten
Te wesen ghedaen, daer d’uyterste crachten
Der Consten met moeyt’ in waren gheploghen :
Want men siet zijn dinghen overghetoghen
En bedeckt met verwen verscheyden reysen,
Meer moeyt isser in als men soude peysen.
 
25 maer dees maniere van doen uyt bysonder
Goet oordeel en verstandt van Tizianen,
Is schoon en bevallijck gheacht te wonder :
Want (seyt Vasary) den arbeydt daer onder
Groote Const bedeckt is, en dat soodanen
Schildery te leven men schier mocht wanen,
En als gheseyt is, dat zijn dinghen schijnen
Lichtveerdich, die doch zijn ghedaen met pijnen. {Tizianen dinghen, die met arbeydt ghedaen zijn, schijnen sonder arbeydt ghedaen.}

[D'après NOLDUS 2008, p.] 24 Ils croyaient être du même niveau que le maître expérimenté et, dans leur chimère, ils se sont trompés, {Beaucoup ont cru suivre Titien, mais se sont égarés.} parce qu’ils pensaient que ses œuvres étaient peintes sans labeur, tandis qu’en réalité, c’était le suprême effort demandé à l’Artiste qui y peinait. En effet, on voit que ses tableaux ont été repeints et couverts de plusieurs couches de peinture. Ils ont exigé beaucoup plus de labeur qu’on ne pense. 25 Pourtant, cette manière de faire, qui résulte du bon jugement et de l’intelligence de Titien, est considérée comme particulièrement belle et gracieuse. En effet, (comme dit Vasari), le travail y est caché par un grand Art, qui fait que de tels tableaux semblent vivants. Et comme je l’ai déjà dit, ces œuvres ont l’air facile, même si elles ont demandé de l’effort. {Les œuvres de Titien semblent être réalisées sans effort, tandis qu’elles ont été faites au prix de beaucoup de travail.}

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → qualités

Quotation

Want voorwaer de Schilderkonst is geen handgreep om octroy of een gunstbrief van te verkrijgen, noch geen wetenschap, diemen elkander licht kan by zetten; maer zy vereyscht een bequamen geest, een vlijtige betrachting, en een geduerigen arbeit.

[BLANC J, 2006, p.79] Il est vrai en effet que l’art de peinture n’est pas une compétence que l’on peut simplement obtenir par un octroi ou une lettre de recommandation. Cet art n’est pas davantage une science aisée à partager avec autrui. L’art de peinture, au contraire, exige un esprit habile, de diligentes [ndr: observations] et un travail continuel.

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → qualités
PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → définition de la peinture

Quotation

Onzen Fabritius, mijn meedeleerling, stelde my in onze jeugd deeze vraeg voor: Welk zijn de gewisse kenteykenen, en vruchten van den geest in een jong leerling, om een goet Schilder uit te verhoopen? {Kenteykenen} Ik antwoorde; na de maete mijns begrips in dien ouderdom: Dat hy niet alleen schijne de konst te beminnen, maer dat hy in der daet, in de aerdicheden der bevallijke natuur uit te beelden, verlieft is. Dat hy niet alleen het doode lichaem der konst beooge, dat is trant te volgen, en te doen als andre, maer dat hy op de ziele der konst als verslingert is: dat is, de natuur in hare eigenschappen te onderzoeken. Hy is nijdich dat een ander iets, hem onbekent, weet, hy schaemt hem van iemant iets indrukkender wijze te leeren, en zoekt alles door eygen arbeit uit te vinden.

[BLANC J, 2006, p.89] Lorsque j’étais jeune, notre Fabritius, mon condisciple, me posa cette question : quels sont les signes distinctifs certains et les dons de l’esprit qui font espérer qu’un jeune élève deviendra un grand peintre ? {Les signes distinctifs}Je répondis […] : il devrait non seulement paraître aimer l’art mais être aussi, en vérité, épris de la représentation des charmes de la plaisante nature, non seulement rechercher le corps mort de l’art ( c’est-à-dire suivre un style et faire comme les autres) , mais être aussi comme épris de l’âme de l’art et examiner la nature dans toutes ses propriétés, être envieux qu'un autre sache ce qu’il ne sait pas, avoir honte d’apprendre de façon très édifiante quelque chose de quelqu’un d’autre, et chercher à tout découvrir par son propre travail.

FABRITIUS, Carel

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → règles et préceptes
L’ARTISTE → qualités
CONCEPTS ESTHETIQUES → nature, imitation et vrai

Quotation

{Dat de natuurlijke gave goet onderwije vereischt.} De Natuerlijke gave van een bequamen geest, mach wel geleken worden by een vruchtbaren akker: maer het onderwijs is het zaet, daer de ware vruchten van te verwachten staen. Die dan  door  een geduerige oeffening, en geduldigen arbeit rijp worden. Ja het gebeurt somtijts, dat sommige, schoon sober van geest, door 't wel waernemen van goet onderwijs, zich de konst als met gewelt eygenen: daer bequame geesten, door gebrek van 't zelve, gelijk dagelijx bespeurt wort, breekebeenen blyven.

[BLANC J, 2006, p.93-94] {Que le don naturel exige un bon enseignement}. On pourrait comparer les dons naturels d’un esprit habile à un champ fertile : l’enseignement serait la graine, dont il faut attendre les vrais fruits, qui mûriront par la pratique répétée et le travail patient. Et il arrive parfois que certains, quoique d’esprit médiocre, parviennent à s’arroger l’art, comme de façon forcée, en se contentant de suivre de bons enseignements. A l’inverse, on constate chaque jour que d’habiles esprits demeurent impuissants lorsqu’ils n’ont pas bénéficié de cet enseignement.

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → qualités
L’ARTISTE → apprentissage
L’ARTISTE → règles et préceptes