ACTION (n. f.)

PEINTURE, TABLEAU, IMAGEdéfinition de la peinture
CONCEPTION DE LA PEINTUREcomposition
CONCEPTS ESTHETIQUESconvenance, bienséance
L’ARTISTErègles et préceptes
SPECTATEURjugement
ACTIE (nld.) · ACTION (eng.) · AKTION (deu.) · ATTO (ita.) · AZIONE (ita.) · BEDRIJF (nld.) · BEDRIJVENSKRACHT (nld.) · BEZIGHEID (nld.) · DAAD (nld.) · DOEN (nld.) · DOENING (nld.) · VERRICHTUNG (deu.) · WERKING (nld.)
TERM USED AS TRANSLATIONS IN QUOTATION
ACTION (eng.)
TERM USED IN EARLY TRANSLATIONS
/ · ACTIE (nld.) · ACTION (eng.) · AKTION (deu.) · ATTO (ita.) · AZIONE (ita.) · BEWEGING (nld.) · HANDLUNG (deu.) · MOTO (ita.) · MOVIMENTO (ita.) · OPERATIONE (ita.) · ROERING (nld.) · STELLUNG (deu.)

FILTERS

CONCEPTUAL FIELDS

LINKED QUOTATIONS

16 sources
33 quotations

Quotation

Le mouvement, action, ou actitude, est appellée par les Peintres l'ornement & la grace de la figure en sa position ou situation. De plus, elle est dite la fureur, l’esprit, ou l’ame de la figure.

Terme traduit par MOTO dans Lomazzo, 1585, p. 30.

mouvement · attitude

term translated by MOTO

Conceptual field(s)

L’HISTOIRE ET LA FIGURE → action et attitude

Quotation

Du moyen d’apprendre à bien mettre ensemble les figures dans les histoires
Quand vous serez bien instruit de la perspective, & que vous aurez appris la forme & l’anathomie de chaque corps, soyez curieux en toute occasion, quand vous irez à la promenade, de voir & considerer avec estude la position & les gestes des personnes, lors qu’ils se parlent familierement, ou qu’ils contestent ensemble, ou bien se querellent & viennent aux mains, prenant bien garde & observant bien leurs contenances & leurs actions, & à ce que font les autres qui sont à l’entour, qui s’entremettent de les separer, ou qui regardent seulement, & desseignez à l’heure mesme quelque idée sur vos tablettes, sans lesquelles vous ne devez jamais estre, & il faut que le papier de ces tablettes ou porte-feuilles y soit attaché de telle sorte qu’on puisse y en mettre d’autre sans le déchirer quand le premier sera tout remply, ces recueils d’estudes meritant bien d’estres conservez soigneusement, parce que les choses qui servent d’object à la peinture ont des formes si diverses, & le nombre en est en si grand & si infiny, que la memoire n’est pas capable de les retenir ; tellement qu’en ayant mis quelques-unes en lieu de reserve pour servir à l’occasion, vous pourrez y recourir comme à des bons aydes & d’excellents maistres.

term translated by ATTO in DA VINCI, Leonardo, Trattato della pittura di Lionardo da Vinci, novamente dato in luce, con la vita dell'istesso autore, scritta da Rafaelle Du Fresne. Si sono giunti i tre libri della pittura, & il trattato della statua di Leon Battista Alberti, con la vita del medesimo, TRICHET DU FRESNE, Raphaël (éd.), Paris, Jacques Langlois, 1651., p.24
term translated by ACTION in DA VINCI, Leonardo, A Treatise of Painting by Leonardo da Vinci. Translated from the Original Italian, and adorn'd with a great Number of Cuts. To which is prefx'd, The Author's Life ; Done from The last Edition of the French, London, J. Senex - W. Taylor, 1721., p.67
term translated by STELLUNG in DA VINCI, Leonardo, Des vortreflichen Florentinischen Mahlers Lionardo Da Vinci Hoch-nützlicher Tractat von der Mahlerey, BÖHM, Johann Georg (éd.), Nürnberg, Johann Georg Böhm, 1724., p.149

Conceptual field(s)

L’HISTOIRE ET LA FIGURE → action et attitude

Quotation

Le comble et la principale partie de l’art est l’invention des compositions en quelque sujet que ce puisse estre, & la seconde partie qui concerne l’expression & les actions des figures est de leur donner de l’attention à ce qu’elles font, & qu'elles agissent avec promptitude & vivacité, selon le degré d'expression qui leur convient, aussi bien dans les représentations lentes & paresseuses, comme en celles de sollicitude & d'activité, & que la promptitude dans la fierté y soit exprimée avec toute la qualité qui est requise à celuy qui est en action : comme quand quelqu'un doit jetter un dard ou des pierres […]

term translated by MOVIMENTO in DA VINCI, Leonardo, Trattato della pittura di Lionardo da Vinci, novamente dato in luce, con la vita dell'istesso autore, scritta da Rafaelle Du Fresne. Si sono giunti i tre libri della pittura, & il trattato della statua di Leon Battista Alberti, con la vita del medesimo, TRICHET DU FRESNE, Raphaël (éd.), Paris, Jacques Langlois, 1651., p.50
term translated by / in DA VINCI, Leonardo, A Treatise of Painting by Leonardo da Vinci. Translated from the Original Italian, and adorn'd with a great Number of Cuts. To which is prefx'd, The Author's Life ; Done from The last Edition of the French, London, J. Senex - W. Taylor, 1721., p.144
term translated by AKTION in DA VINCI, Leonardo, Des vortreflichen Florentinischen Mahlers Lionardo Da Vinci Hoch-nützlicher Tractat von der Mahlerey, BÖHM, Johann Georg (éd.), Nürnberg, Johann Georg Böhm, 1724., p.32

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → composition

Quotation

Du plus grand excez de contorsion que le corps de l’homme puisse faire en se tournant en arrière
[…]
Combien un bras se peut rapprocher de l’autre bras derriere le dos
[…]
De l’apprest des membres de l’homme qui veut frapper de toute sa force
[…]
De la force composée de l’homme, & premierement de celle des bras
[…]
En quelle de ceux deux actions l’homme a plus de force, d’attirer à soy, ou de pousser
[…]

ERRARD, Charles, Figure 13. C. Errard d'après N. Poussin, grav. R. Lochon (non signé), "Homme debout, en torsion vers la gauche", chap. CCXXXI, estampe, dans DA VINCI, Leonardo, Traitté de la peinture, de Léonard de Vinci, donné au public et traduit d'italien en françois par R. F. S. D. C., trad. par FRÉART de CHAMBRAY, Roland, Paris, Jacques Langlois, 1651, p. 75.
ERRARD, Charles, Figure 14. C. Errard d'après N. Poussin, grav. R. Lochon (non signé), "Deux hommes debout, l'un vu de dos, les bras croisés derrière son dos ; l'autre vu de face, la main droite sur l'épaule gauche les bras croisés", chap. CCXXXII, estampe, dans DA VINCI, Leonardo, Traitté de la peinture, de Léonard de Vinci, donné au public et traduit d'italien en françois par R. F. S. D. C., trad. par FRÉART de CHAMBRAY, Roland, Paris, Jacques Langlois, 1651, p. 76.
ERRARD, Charles, Figure 15. C. Errard d'après N. Poussin, grav. R. Lochon (non signé), "Homme brandissant une massue avec une draperie sur l'épaule gauche", chap. CCXXXIII, estampe, dans DA VINCI, Leonardo, Traitté de la peinture, de Léonard de Vinci, donné au public et traduit d'italien en françois par R. F. S. D. C., trad. par FRÉART de CHAMBRAY, Roland, Paris, Jacques Langlois, 1651, p. 76.
ERRARD, Charles, Figure 16. C. Errard d'après N. Poussin (?), grav. R. Lochon (non signé), "Étude des muscles de deux bras poussant et tirant sur un morceau de bois", chap. CCXXXIV, estampe, dans DA VINCI, Leonardo, Traitté de la peinture, de Léonard de Vinci, donné au public et traduit d'italien en françois par R. F. S. D. C., trad. par FRÉART de CHAMBRAY, Roland, Paris, Jacques Langlois, 1651, p. 77.
ERRARD, Charles, Figure 17. C. Errard d'après N. Poussin, grav. R. Lochon (non signé), "Deux hommes essayant de déplacer une colonne", chap. CCXXXV, estampe, dans DA VINCI, Leonardo, Traitté de la peinture, de Léonard de Vinci, donné au public et traduit d'italien en françois par R. F. S. D. C., trad. par FRÉART de CHAMBRAY, Roland, Paris, Jacques Langlois, 1651, p. 78.

term translated by / in DA VINCI, Leonardo, Trattato della pittura di Lionardo da Vinci, novamente dato in luce, con la vita dell'istesso autore, scritta da Rafaelle Du Fresne. Si sono giunti i tre libri della pittura, & il trattato della statua di Leon Battista Alberti, con la vita del medesimo, TRICHET DU FRESNE, Raphaël (éd.), Paris, Jacques Langlois, 1651., p.65
term translated by ACTION in DA VINCI, Leonardo, A Treatise of Painting by Leonardo da Vinci. Translated from the Original Italian, and adorn'd with a great Number of Cuts. To which is prefx'd, The Author's Life ; Done from The last Edition of the French, London, J. Senex - W. Taylor, 1721., p.122
term translated by AKTION in DA VINCI, Leonardo, Des vortreflichen Florentinischen Mahlers Lionardo Da Vinci Hoch-nützlicher Tractat von der Mahlerey, BÖHM, Johann Georg (éd.), Nürnberg, Johann Georg Böhm, 1724., p.49

Conceptual field(s)

L’HISTOIRE ET LA FIGURE → figure et corps

Quotation

Des mouvements convenables & appropriez à l’intention & aux actions des figures
Il faut que les mouvemens de vos figures soient demonstratifs de la quantité de force qu’elles doivent raisonnablement employer selon la diversité de leurs actions […] ; ayez donc esgard à faire que l’expression de leur force soit proportionnée à la quantité de leur travail & du fardeau qu’ils manient.

term translated by AZIONE in DA VINCI, Leonardo, Trattato della pittura di Lionardo da Vinci, novamente dato in luce, con la vita dell'istesso autore, scritta da Rafaelle Du Fresne. Si sono giunti i tre libri della pittura, & il trattato della statua di Leon Battista Alberti, con la vita del medesimo, TRICHET DU FRESNE, Raphaël (éd.), Paris, Jacques Langlois, 1651., p.70
term translated by ACTION in DA VINCI, Leonardo, A Treatise of Painting by Leonardo da Vinci. Translated from the Original Italian, and adorn'd with a great Number of Cuts. To which is prefx'd, The Author's Life ; Done from The last Edition of the French, London, J. Senex - W. Taylor, 1721., p.126
term translated by AKTION in DA VINCI, Leonardo, Des vortreflichen Florentinischen Mahlers Lionardo Da Vinci Hoch-nützlicher Tractat von der Mahlerey, BÖHM, Johann Georg (éd.), Nürnberg, Johann Georg Böhm, 1724., p.49

Conceptual field(s)

L’HISTOIRE ET LA FIGURE → action et attitude
L’HISTOIRE ET LA FIGURE → sujet et choix

Quotation

Comme il faut representer une personne parlant à plusieurs 
Avant que de faire une figure qui ait à parler à plusieurs personnes, il faudra considerer la matiere dont elle doit les entretenir, pour luy donner une action conforme au sujet ; […]
Comme il faut representer une personne en colere
[…]
Comment on dépeint un desesperé
[…]
Du rire & du pleurer, & leur difference
[…]

term translated by ATTO in DA VINCI, Leonardo, Trattato della pittura di Lionardo da Vinci, novamente dato in luce, con la vita dell'istesso autore, scritta da Rafaelle Du Fresne. Si sono giunti i tre libri della pittura, & il trattato della statua di Leon Battista Alberti, con la vita del medesimo, TRICHET DU FRESNE, Raphaël (éd.), Paris, Jacques Langlois, 1651., p.72
term translated by ACTION in DA VINCI, Leonardo, A Treatise of Painting by Leonardo da Vinci. Translated from the Original Italian, and adorn'd with a great Number of Cuts. To which is prefx'd, The Author's Life ; Done from The last Edition of the French, London, J. Senex - W. Taylor, 1721., p.131
term translated by STELLUNG in DA VINCI, Leonardo, Des vortreflichen Florentinischen Mahlers Lionardo Da Vinci Hoch-nützlicher Tractat von der Mahlerey, BÖHM, Johann Georg (éd.), Nürnberg, Johann Georg Böhm, 1724., p.157

Conceptual field(s)

L’HISTOIRE ET LA FIGURE → action et attitude
L’HISTOIRE ET LA FIGURE → sujet et choix

Quotation

S’actionner, c'est faire quelque posture hardie & violente: quand les Academistes de la Peinture parlent des Modelles, ils disent qu’un tel modelle s'actionne mieux qu'un tel.

Conceptual field(s)

L’HISTOIRE ET LA FIGURE → action et attitude

Quotation

Conceptual field(s)

L’HISTOIRE ET LA FIGURE → action et attitude

Quotation

{27. Des Prelats & des autres personnes serieuses.}
[ndr : Le P.] On ne doit jamais peindre une action bizarre
Sous l’hermine Royale et moins sous la Tyarre.
Sans cette bien-seance un excez de chaleur
Sous le bandeau Royal feroient [sic] un basteleur ;
[…]
Prens donc garde mon fils, ce que je dis,
Et fuy, si tu les peins, les gestes estourdis.
Voy comme la posture affable et temperée
Accompagne un Prelat dans sous sa chappe dorée.
[…]
Leur maintien [ndr : du pape et et du roi] grave et doux doit par nostre artifice
Paroistre magnanime et non plein de caprice.
La plus part du beau monde a dans ses fonctions
De la grace en son geste et dans ses actions.

Conceptual field(s)

L’HISTOIRE ET LA FIGURE → action et attitude

Quotation

Comme un Tableau est l'Image d'une Action particuliere, le Peintre doit ordonner son Sujet & distribuer ses Figures selon la nature de l'Action qu'il entreprend de representer. Et parce que ce Tableau est, ou une Invention nouvelle du Peintre, ou une Histoire, ou une Fable déja décrite par les Historiens ou par les Poëtes ; il faudroit faire voir de quelle sorte il doit traiter tous ces differens Sujets ; & comme il y doit exprimer les mouvemens du corps & de l'esprit.

sujet

Conceptual field(s)

L’HISTOIRE ET LA FIGURE → sujet et choix
PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → définition de la peinture
L’HISTOIRE ET LA FIGURE → action et attitude

Quotation

LE PEINTRE.
Dites-moy, je vous prie, comment pretendriez vous de faire autrement, qu’aprés avoir arresté un dessein, de se servir dans un Astelier où lieu de travail, d’un modelle ou manequin, & luy donner ou faire faire l’action des figures de ce dessein, pour d’aprés luy le dessiner & peindre sur vôtre Toile, plus ou moins grand ; & mesme y trouver aussi par ce moyen, les jours & ombres necessaires.
Je sçay bien qu’il y en a, dont la maniere est de modeller en petit toutes les parties ou figures de leur sujet, afin de les scituer ensuitte comme ils desirent, les posant sur un Ais ou Table unie & mise de niveau ; pour ensuitte les approchant d’une assez large fenestre, si c’est un sujet qui doive estre éclairé d’un grand jour, les copier ou imiter à veuë d’œil, d’un endroit déterminé.

Conceptual field(s)

L’HISTOIRE ET LA FIGURE → action et attitude

Quotation

221. [Que l’on considere les Lieux où l’on met la Scene du Tableau, &c.] C’est ce que Monsieur de Chambray appelle, Faire les choses selon le Costûme. Voyez ce qu’il en dit dans l’explication de ce mot dans le Livre qu’il a fait de la Perfection de la Peinture. Ce n’est pas assez que dans le Tableau il ne se trouve rien de contraire au Lieu où l’Action que l’on represente s’est passée : il faut encore le faire reconnoistre par quelque industrie, & que l’esprit du Spectateur ne travaille pas à découvrir […]

term translated by ACTION in DE PILES, Roger et DU FRESNOY, Charles-Alphonse, The Art of Painting by C.A. DU FRESNOY with Remarks, trad. par DRYDEN, John, London, W. Rogers, 1695., p.148

Conceptual field(s)

L’HISTOIRE ET LA FIGURE → sujet et choix

Quotation

Commençons, si vous voulez, par ce qu’il [ndr : Poussin] dit, Que la matiere doit estre prise noble ; qu’elle n’ait receü aucune qualité de l’ouvrier ; & que pour donner lieu au Peintre de montrer son esprit & son industrie, il faut la prendre capable de recevoir la plus excellente forme.
Il n’est pas necessaire de vous marquer qu’il parle d’abord du choix des sujets.
Il [ndr : Poussin] veut qu’ils soient nobles, c’est à dire, qu’ils ne traittent que de choses grandes, & non pas de simples representations de personnes, ou d’actions ordinaires & basses. Car bien que l’art de peindre s’étende à imiter tout ce qui est visible, comme il le dit luy-mesme ; il fait néanmoins consister l’excellence de cét art, & le grand sçavoir d’un Peintre dans le beau choix des actions héroïques & extraordinaires. Il veut que lors qu’il vient à mettre la main à l’œuvre, il le fasse d’une maniere qui n’ait point encore esté exécutée par un autre, afin que son ouvrage paroisse comme une chose unique & nouvelle, & que si l’on connoist la grandeur de ses idées, & la beauté de son genie dans la forme extraordinaire qu’il luy donnera, on remarque aussi la netteté & la force de son jugement dans le sujet qu’il aura choisi. C’est par cette haute idée que le Poussin avoit des choses grandes & relevées, qu’il ne pouvoit souffrir les sujets bas, & les peintures qui ne representent que des actions communes ; & qu’il avoit mesme du mépris pour ceux qui ne sçavent que copier simplement la nature telle qu’ils la voyent.

Félibien commente les propos de Poussin à Fréart de Chambray contenus dans une lettre de 7 mars 1665.

sujet

Conceptual field(s)

L’HISTOIRE ET LA FIGURE → sujet et choix

Quotation

A cela on repartit qu’il n’en est pas de la Peinture comme de l’Histoire : qu’un Historien se fait entendre par un arangement de paroles, & une suite de discours qui forme une image des choses, & represente successivement telle action qu’il luy plaist ; mais le Peintre n’ayant qu’un instant dans lequel il doit prendre la chose qu’il veut figurer sur une toile, il est quelquefois necessaire qu’il joigne ensemble beaucoup d’incidens qui ayent précédé, afin de faire comprendre le sujet qu’il expose, sans quoy ceux qui verroient son ouvrage ne seroient pas mieux instruits de l’action qu’il represente que si un Historien, au lieu de rapporter tout le sujet de son histoire, se contentoit d’en dire seulement la fin.

Conceptual field(s)

L’HISTOIRE ET LA FIGURE → sujet et choix

Quotation

Pour ce qui est d’avoir representé des personnes, dont les unes sont dans la misere & d’autres qui semblent avoir receû du soulagement, c’est en quoy ce sçavant homme montre qu’il n’estoit pas ignorant de l’art poëtique, ayant composé son ouvrage dans les regles qu’on doit observer aux pieces de theatre. Car pour peindre parfaitement l’histoire qu’il traite, il avoit besoin des parties necessaires à un poëme, afin de passer de l’infortune au bonheur. L’on voit que ces groupes de differentes personnes qui font diverses actions, sont comme autant d’episodes qui servent à ce que l’on nomme peripeties, ou de moyens pour faire connoistre le changement arrivé aux Israélites qui sortent d’une extréme misere, & rentrent dans un estat plus heureux : ainsi leur infortune est marquée par ces personnes languissantes et abbatuës.

Conceptual field(s)

L’HISTOIRE ET LA FIGURE → action et attitude
L’HISTOIRE ET LA FIGURE → groupe

Quotation

On fit remarquer que les figures qui sont d'une belle proportion, font ordinairement des actions grandes & majestueuses par la relation qu'il y a entre la forme des corps & la disposition des esprits qui les animent, que la Noblesse & la Majesté des actions consistent en la grandeur & en la liberté des parties, que les belles proportions sont toûjours accompagnées de force & d'agilité, que la force d'un homme paroit à avoir la poitrine large, les épaules grosses & pleines, les bras puissants, dont les muscles soient ressentis & les articles bien noüez, que l'agilité se remarque par les hanches étroites, les genoux & les chevilles des pieds resserrés, le gras de la jambe troussé & peu charnu [...].

AGASIAS (d'Éphèse), Guerrier combattant, dit Gladiateur Borghèse, v. 100 avant J.C., marbre, h. 199, Paris, Musée du Louvre, MR 224 / Ma 527.
ANONYME, Apollon du Belvédère, v. 130 - v. 140, marbre, h. 224, Vatican, Vatican, Museo Pio-Clementino, inv. 1015.
ANONYME, Les lutteurs, 27 avant J.C. - 476 après J.C., marbre, 89 x 90, Firenze, Uffizi, Inv. 61 et 216.
TESTELIN, Henry, Exemple touchant les Proportions et les Contours, estampe, dans TESTELIN, Henry, Sentimens des plus habiles peintres du tems, sur la pratique de la peinture et sculpture, Recueillis & mis en Tables de Preceptes. Avec six discours academiques, Extraits des Conferences tenuës en l’Académie Royale desdits Arts & prononcés en presence de deffunt Monsieur Colbert, Conseiller du Roi en tous ses Conseils, Controleur General des Finances, Surintendant & Ordonnateur des Bâtiments du Roi, Jardins, Arts & Manufactures de France, protecteur de ladite Academie, assemblée generalement en des jours solemnels pour la delivrance du Prix Royal, par Henry Testelin, Peintre du Roi, Professeur & Secretaire en ladite Academie, La Haye, Matthieu Rogguet, s.d. [1693 ou 1694], n.p. [après p. 12].
TESTELIN, Henry, Table seconde des préceptes de la peinture sur les proportions, estampe, dans TESTELIN, Henry, Sentimens des plus habiles peintres du tems, sur la pratique de la peinture et sculpture, Recueillis & mis en Tables de Preceptes. Avec six discours academiques, Extraits des Conferences tenuës en l’Académie Royale desdits Arts & prononcés en presence de deffunt Monsieur Colbert, Conseiller du Roi en tous ses Conseils, Controleur General des Finances, Surintendant & Ordonnateur des Bâtiments du Roi, Jardins, Arts & Manufactures de France, protecteur de ladite Academie, assemblée generalement en des jours solemnels pour la delivrance du Prix Royal, par Henry Testelin, Peintre du Roi, Professeur & Secretaire en ladite Academie, La Haye, Matthieu Rogguet, s.d. [1693 ou 1694], n.p. [après p. 12].

Un Bacchus est également cité en exemple par Testelin. Il se peut qu'il s'agisse du Bacchus de Versailles datant du IIe siècle de notre ère, qui faisait partie de la collection de Louis XIV (actuellement conservé au Musée National des Châteaux de Versailles et de Trianon). Comme de nombreuses autres parties de texte, ce passage de Testelin est repris par Florent Le Comte dans son Cabinet des singularitez (...), plus précisément aux pages 18-19 de son édition de 1699-1700 (Paris, Etienne Picart & Nicolas Le Clerc, tome I, vol. I).

Conceptual field(s)

L’HISTOIRE ET LA FIGURE → action et attitude
L’HISTOIRE ET LA FIGURE → proportion

Quotation

A l'égard de l'expression des passions particulieres l'on remarqua, que la passion est un mouvement de l'ame, qui reside en la partie sensitive [...] ; que d'ordinaire tout ce qui cause à l'ame de la passion fait faire quelque action au Corps, & qu'ainsi de sçavoir quelles sont les actions du Corps qui expriment les passions de l'ame, L'on dit que ce que l'on appelloit action en cet endroit, n'étoit autre chose que le mouvement de quelque partie, & que ce mouvement ne se faisoit que par le changement des muscles, [...] ; ainsi le muscle qui agit le plus reçoit le plus d'esprits, & par consequent devient enflé plus que les autres.
[...] L'on remarqua qu'encore qu'on puisse representer les passions de l'ame par les actions de tout le Corps, neanmoins que c'étoit au visage où les marques s'y faisoient le plus connoître, & non seulement dans les yeux comme quelques-uns l'ont crû, mais principalement en la forme & aux mouvements des sourcils ; que comme il y a deux appetits dans la partie sensitive de l'ame, il y a aussi deux mouvemens qui y ont un parfait rapport, les uns s'élevent au cerveau & les autres inclinent vers le coeur.

LE BRUN, Charles et TESTELIN, Henry, [Douze têtes d'expression d'après Le Brun], estampe, dans TESTELIN, Henry, Sentimens des plus habiles peintres du tems, sur la pratique de la peinture et sculpture, Recueillis & mis en Tables de Preceptes. Avec six discours academiques, Extraits des Conferences tenuës en l’Académie Royale desdits Arts & prononcés en presence de deffunt Monsieur Colbert, Conseiller du Roi en tous ses Conseils, Controleur General des Finances, Surintendant & Ordonnateur des Bâtiments du Roi, Jardins, Arts & Manufactures de France, protecteur de ladite Academie, assemblée generalement en des jours solemnels pour la delivrance du Prix Royal, par Henry Testelin, Peintre du Roi, Professeur & Secretaire en ladite Academie, La Haye, Matthieu Rogguet, s.d. [1693 ou 1694], n.p. [après p. 25].
TESTELIN, Henry, Troisième table des préceptes de la peinture sur l'expression, estampe, dans TESTELIN, Henry, Sentimens des plus habiles peintres du tems, sur la pratique de la peinture et sculpture, Recueillis & mis en Tables de Preceptes. Avec six discours academiques, Extraits des Conferences tenuës en l’Académie Royale desdits Arts & prononcés en presence de deffunt Monsieur Colbert, Conseiller du Roi en tous ses Conseils, Controleur General des Finances, Surintendant & Ordonnateur des Bâtiments du Roi, Jardins, Arts & Manufactures de France, protecteur de ladite Academie, assemblée generalement en des jours solemnels pour la delivrance du Prix Royal, par Henry Testelin, Peintre du Roi, Professeur & Secretaire en ladite Academie, La Haye, Matthieu Rogguet, s.d. [1693 ou 1694], n.p. [après p. 18].

Cette définition correspond à celle donnée par Le Brun et que l’on retrouve dans sa Conférence de M. Le Brun, (...) sur l'expression générale et particulière (...) éditée en 1698, précisément à partir de la page 4 (et suivantes). Par ailleurs, une partie de ce passage de Testelin est repris par Florent Le Comte dans son Cabinet des singularitez (...), plus précisément aux pages 43-44 de son édition de 1699-1700 (Paris, Etienne Picart & Nicolas Le Clerc, tome I, vol. I).

Conceptual field(s)

L’HISTOIRE ET LA FIGURE → expression des passions
L’HISTOIRE ET LA FIGURE → action et attitude

Quotation

Il faut aussi remarquer que les figures qui sont d’une belle proportion font ordinairement des actions grandes & majestueuses, par la relation qu’il y a entre la forme des corps & la disposition des esprits qui les animent ; que la noblesse & la majesté des actions consistent dans la grandeur & dans la liberté des parties ; que les belles proportions sont toûjours accompagnées de force & d’agilité ; que la force d’un homme paroît à avoir la poitrine large, les épaules grosses & pleines, les bras puissans, dont les muscles soient ressentis & les articles bien noüés ; que l’agilité se remarque par les hanches étroittes, les genoüils & les chevilles des pieds resserrées, le gras de la jambe troussé & un peu charnu, ce que l’on peut voir sur le naturel par les mouvemens que l’on lui peut faire prendre, & sur les figures antiques de l’APOLLON, du BACCHUS, des LUTTEURS & du GLADIATEUR.