MAIN (n. f.)

PEINTURE, TABLEAU, IMAGEdéfinition du dessin · définition de la peinture
CONCEPTION DE LA PEINTUREdessin
L’HISTOIRE ET LA FIGUREfigure et corps
MANIÈRE ET STYLEle faire et la main · école
MATERIALITE DE L’ŒUVREtechnique de la gravure
TIMANTHE, le grand cyclope
HAND (nld.) · HAND (deu.) · HAND (eng.) · MANO (ita.)
TERM USED AS TRANSLATIONS IN QUOTATION
HAND (eng.)
TERM USED IN EARLY TRANSLATIONS
HAND (eng.) · HAND (deu.) · HAND (nld.) · MANO (ita.) · MANUAL OPERATION (eng.) · MANUS (lat.) · OPERA MANUM (lat.)
DUCCI, Annamaria, « “Leur chair chante des Marseillaises" : la main dans les écrits sur l'art en France, repères pour un parcours », dans HAGDORN, Anna et GADEBUSCH BONDIO, Mariacarla (éd.), Die Hand: Elemente einer Medizin- und Kulturgeschichte, Berlin, LIT, 2010, p. 239-264.
DÉMORIS, René, « L’image, Condillac et la peinture », dans SGARD, Jean (éd.), Condillac et les problèmes du langage, Actes du colloque de Grenoble, Paris - Genève, Slatkine, 1982, p. 379-393 [En ligne : http://www.philopsis.fr/IMG/pdf_image-condillac_demoris.pdf consulté le 12/10/2015].

FILTERS

CONCEPTUAL FIELDS

LINKED QUOTATIONS

18 sources
28 quotations

Quotation

Il est surtout nécessaire qu'un apprenti s'entende à tenir le charbon bien ferme, tellement que la fermeté & la seureté de la main luy donne grande facilité à tirer ou faire ce qu'autrement il a affaire […]. Et par le moyen de ce figure vous pourrez tirer & pourtraire tout ce qui est au Monde e&.

term translated by HAND in DE PASSE, Crispijn van, La prima-[quinta] parte della luce del dipingere et disegnare, ... messa in luce diligentemente da Crispino del Passo, con molte belle stampe = Eerste-[vijfde] deel van't light der teken en schilder konst, ... / met grooten vlijt in 't licht gebracht door Crispijn van de Pas, ende met schoone koop're platen verciert = La premiere-[cincquiesme] partie de la lumière de la peinture & de la designature, ... / mis en lumière avec grande diligence & peine par Crispin de Pas, avec des belles figures = Der erste-[fuenffte] Theil vom Liecht der Reiss und Mahlkunst, Amsterdam, Jan Jansz, 1643 - 1644., p. 16
term translated by HAND in DE PASSE, Crispijn van, La prima-[quinta] parte della luce del dipingere et disegnare, ... messa in luce diligentemente da Crispino del Passo, con molte belle stampe = Eerste-[vijfde] deel van't light der teken en schilder konst, ... / met grooten vlijt in 't licht gebracht door Crispijn van de Pas, ende met schoone koop're platen verciert = La premiere-[cincquiesme] partie de la lumière de la peinture & de la designature, ... / mis en lumière avec grande diligence & peine par Crispin de Pas, avec des belles figures = Der erste-[fuenffte] Theil vom Liecht der Reiss und Mahlkunst, Amsterdam, Jan Jansz, 1643 - 1644., p. 16
term translated by MANO in DE PASSE, Crispijn van, La prima-[quinta] parte della luce del dipingere et disegnare, ... messa in luce diligentemente da Crispino del Passo, con molte belle stampe = Eerste-[vijfde] deel van't light der teken en schilder konst, ... / met grooten vlijt in 't licht gebracht door Crispijn van de Pas, ende met schoone koop're platen verciert = La premiere-[cincquiesme] partie de la lumière de la peinture & de la designature, ... / mis en lumière avec grande diligence & peine par Crispin de Pas, avec des belles figures = Der erste-[fuenffte] Theil vom Liecht der Reiss und Mahlkunst, Amsterdam, Jan Jansz, 1643 - 1644., p. 16

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → apprentissage
PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → définition du dessin

Quotation

[…] je veux icy seulement montrer les principes pour apprendre a deseigner […] je trouve donc necessaire d'enseigner en bref de faire toute sorte de mains […]

DE PASSE, Crispijn van, [Mains, I-1, p. 39], estampe, dans DE PASSE, Crispijn van, La prima-[quinta] parte della luce del dipingere et disegnare, ... messa in luce diligentemente da Crispino del Passo, con molte belle stampe = Eerste-[vijfde] deel van't light der teken en schilder konst, ... / met grooten vlijt in 't licht gebracht door Crispijn van de Pas, ende met schoone koop're platen verciert = La premiere-[cincquiesme] partie de la lumière de la peinture & de la designature, ... / mis en lumière avec grande diligence & peine par Crispin de Pas, avec des belles figures = Der erste-[fuenffte] Theil vom Liecht der Reiss und Mahlkunst, Amsterdam, Jan Jansz, 1643 - 1644, p. 39.
DE PASSE, Crispijn van, [Mains, I-2, p. 41], estampe, dans DE PASSE, Crispijn van, La prima-[quinta] parte della luce del dipingere et disegnare, ... messa in luce diligentemente da Crispino del Passo, con molte belle stampe = Eerste-[vijfde] deel van't light der teken en schilder konst, ... / met grooten vlijt in 't licht gebracht door Crispijn van de Pas, ende met schoone koop're platen verciert = La premiere-[cincquiesme] partie de la lumière de la peinture & de la designature, ... / mis en lumière avec grande diligence & peine par Crispin de Pas, avec des belles figures = Der erste-[fuenffte] Theil vom Liecht der Reiss und Mahlkunst, Amsterdam, Jan Jansz, 1643 - 1644, p. 41.
DE PASSE, Crispijn van, [Mains, I-3, p. 43], estampe, dans DE PASSE, Crispijn van, La prima-[quinta] parte della luce del dipingere et disegnare, ... messa in luce diligentemente da Crispino del Passo, con molte belle stampe = Eerste-[vijfde] deel van't light der teken en schilder konst, ... / met grooten vlijt in 't licht gebracht door Crispijn van de Pas, ende met schoone koop're platen verciert = La premiere-[cincquiesme] partie de la lumière de la peinture & de la designature, ... / mis en lumière avec grande diligence & peine par Crispin de Pas, avec des belles figures = Der erste-[fuenffte] Theil vom Liecht der Reiss und Mahlkunst, Amsterdam, Jan Jansz, 1643 - 1644, p. 43.

term translated by HAND in DE PASSE, Crispijn van, La prima-[quinta] parte della luce del dipingere et disegnare, ... messa in luce diligentemente da Crispino del Passo, con molte belle stampe = Eerste-[vijfde] deel van't light der teken en schilder konst, ... / met grooten vlijt in 't licht gebracht door Crispijn van de Pas, ende met schoone koop're platen verciert = La premiere-[cincquiesme] partie de la lumière de la peinture & de la designature, ... / mis en lumière avec grande diligence & peine par Crispin de Pas, avec des belles figures = Der erste-[fuenffte] Theil vom Liecht der Reiss und Mahlkunst, Amsterdam, Jan Jansz, 1643 - 1644., p. 38
term translated by HAND in DE PASSE, Crispijn van, La prima-[quinta] parte della luce del dipingere et disegnare, ... messa in luce diligentemente da Crispino del Passo, con molte belle stampe = Eerste-[vijfde] deel van't light der teken en schilder konst, ... / met grooten vlijt in 't licht gebracht door Crispijn van de Pas, ende met schoone koop're platen verciert = La premiere-[cincquiesme] partie de la lumière de la peinture & de la designature, ... / mis en lumière avec grande diligence & peine par Crispin de Pas, avec des belles figures = Der erste-[fuenffte] Theil vom Liecht der Reiss und Mahlkunst, Amsterdam, Jan Jansz, 1643 - 1644., p. 38
term translated by MANO in DE PASSE, Crispijn van, La prima-[quinta] parte della luce del dipingere et disegnare, ... messa in luce diligentemente da Crispino del Passo, con molte belle stampe = Eerste-[vijfde] deel van't light der teken en schilder konst, ... / met grooten vlijt in 't licht gebracht door Crispijn van de Pas, ende met schoone koop're platen verciert = La premiere-[cincquiesme] partie de la lumière de la peinture & de la designature, ... / mis en lumière avec grande diligence & peine par Crispin de Pas, avec des belles figures = Der erste-[fuenffte] Theil vom Liecht der Reiss und Mahlkunst, Amsterdam, Jan Jansz, 1643 - 1644., p. 38

Conceptual field(s)

L’HISTOIRE ET LA FIGURE → figure et corps
L’ARTISTE → apprentissage
CONCEPTION DE LA PEINTURE → dessin

Quotation

[…] Par ce moyen vous voyez qu’en appuyant fort peu, vostre traict sera moins profond & consequemment plus delié ; Et que si vous appuyez plus fort, il sera plus profond & consequemment plus large, comme l’exemple des traicts que la main du milieu figure III. [n.d.r. référence à la planche d’illustration no. 5, PDF, p. 45 : avec la représentation d’une main maniant une échoppe] à faicts, lesquels sont marquez rns, où vous voyez qu’ayant commencé legerement par r, & appuyé de plus en plus jusques à n, & depuis n, en sortant & alegeant la main jusques à s, vous ferez un traict pareil à rns, & ainsi des autres : […].

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → technique de la gravure

Quotation

Et nous lisons dans ce beau rapport que fait Quintilien des Peintres excellens aus plus parfait Orateurs, qu’Euphranor avoit conjoint toutes les autres sciences à celle de la Peinture, ce qui oblige Quintilien â luy comparer son grand Maistre Ciceron. Sans mentir l’ouvrage du pinceau depend bien plus de la teste que de la main ; & si l’historien de la Nature à peu dire que les Lamproyes avoient l’ame au bout de la queüe, rien ne doit nous empescher de prononcer que l’esprit des Peintres de reputation semble estre tout entier au bout de leurs doigts

Conceptual field(s)

PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → définition de la peinture
L’ARTISTE → apprentissage

Quotation

Timanthe est prisé d’avoir tousjours donné davantage à comprendre dans ses ouvrages, que son pinceau ne representoit, et fait en sorte que son esprit y paroissoit plus grand que l’industrie de sa main, bien qu’il l’eust tres-exquise. Ainsi pour faire concevoir la grandeur de son Cyclope dormant, & fait en petit volume, il mit des Satyres auprés de luy qui mesuroient son poulce avec une perche. Certes nous luy pouvons comparer pour ce regard le sçavant Rubens que nous venons de perdre, qui a tousjours joint l’invention à l’excellence de son art, & ce qu’il tenoit d’une profonde lecture à la beauté de son colorit. Les Galeries du Palais d’Orleans le tesmoigneront autant qu’elles dureront, avec le reste de ses pieces, ubi intelligitur plus semper quam pingitur ; et cum ars summa sit, ingenium tament ultra artem est Plin. ib.

La citation latine reprend des propos, cités plus haut, de l’éloge de Pline sur Timanthe (Histoire naturelle, Livre XXXV, 74), que La Mothe attribue ici aux œuvres de Rubens « où on comprend plus que ce qui est effectivement peint, et bien que l’art soit extrême, l’ingenium va cependant au-delà ». La Mothe choisit donc de traduire « ingenium » par « esprit », qu’il oppose à « l’industrie de la main », comme « l’invention » à l’ « art ».

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → qualités

Quotation

Le notable precepte qu’il [ndr : Appelle] donna de fuïr comme un crime ce soin scrupuleux & superflu, qui fait dire par fois que des ouvrages sont trop achevez, est cause que plusieurs chercherent leur gloire dans la promptitude, & qu’en effet ils furent loüez d’une diligence extraordinaire. Pline en nomme quelques-uns comme Philoxene, Nicophane, & leur precepteur Nicomaque les plus expeditif de tous, & qui n’a point eu son pareil en impetuosité d’esprit, pour user de ses termes. Lala, qui peignoit dans Rome du siecle de Varron avec une si grande legereté de main, que personne jamais ne l’a passée en cela.

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → qualités
MANIÈRE ET STYLE → le faire et la main

Quotation

POVR cét effet je dis, qu’il faut d’abord & principalement en jeunesse, s’exercer L’œil & la Main ; L’œil à bien distinguer la forme des corps, leurs Couleurs, Jours, Ombres, & Ombrages, & autres dependances d’iceux ; la Main, à se la rendre libre, praticienne, & ouvrière, tant à Desseigner qu’à Peindre.

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → apprentissage
SPECTATEUR → perception et regard
MANIÈRE ET STYLE → le faire et la main

Quotation

Maniere, c’est comme le Stille parmy les Poëtes & comme ils sont divers, les Manieres le sont aussi ; De telle sorte que je trouve qu'il y a grande relation des Peintres aux Poëtes. Le Docte Lomasse fait voir la conformité qui se trouve entre les Ouvrages des plus fameux Peintres d’Italie & les Stiles des plus excellents Poëtes de la mesme nation ; […] En un mot autant de Stiles parmy les Poëtes, autant de manieres entre les Peintres. On dit, je cognois que ce tableau est de telle main par la maniere. Un tel suie la maniere d'un tel, &c.

manière

Conceptual field(s)

MANIÈRE ET STYLE → le faire et la main

Quotation

LE PEINTRE.
Donc suivant vostre raisonnement, l’on devroit sçavoir les regles de Perspective avant que de commencer à portraire ou dessiner à veuë d’œil.

LE DISCIPLE.
Je le prétend pas, Monsieur, bien que ce fust un tres-grand avantage à celuy qui les sçauroit ; mais comme d’ordinaire on occupe de bonne-heure la tendre jeunesse à pourtraire, & qu’elle n’a pas l’esprit assez fort pour les comprendre, il la faut épargner en cela pour quelque temps ; neantmoins, il est ce me semble toûjours à propos, de luy donner d’abord l’intelligence du peu qu’il luy en est necessaire, jusques à ce qu’elle y soit plus forte, & qu’elle ait exercé son œil à bien voir son Original
, & la main a en former la copie, & ce d’un endroit & distance déterminée ; pour le rendre plûtost le Maistre de son ouvrage, qu’elle de luy ; afin d’en venir ensuitte à des particularitez plus ou moins essentielles selon selon sa force.

Conceptual field(s)

MANIÈRE ET STYLE → le faire et la main
L’ARTISTE → apprentissage

Quotation

car j’ay veu trois ou quatre Pourtraits de personnes differentes que nombre de Peintres n’ont pas creu estre d’une mesme main ou maniere, au contraire ont demandé de qui est celuy-cy, puis celuy-là ; mais la cause venoit de ce que ce Peintre avoit tellement imité corectement le naturel d’un châcun, qu’il n’y avoit laissé sur sa Toile aucune trace & maniement de Peinceau qui y formast maniere.

maniere

Conceptual field(s)

MANIÈRE ET STYLE → école

Quotation

{II. Precepte. De la Theorie & de la Pratique.}
*De mesme que la seule Pratique destituée des lumieres de l’Art, est toûjours preste de tomber dans le precipice comme une aveugle, sans pouvoir rien produire qui contribuë à une solide reputation ; ainsi la Theorie sans l’aide de la main, ne peut jamais atteindre à la perfection qu’elle s’est proposée : […]

term translated by OPERA MANUM in DU FRESNOY, Charles-Alphonse, De arte graphica liber, Paris, Nicolas Langlois, 1668., p.9
term translated by MANUAL OPERATION in DE PILES, Roger et DU FRESNOY, Charles-Alphonse, The Art of Painting by C.A. DU FRESNOY with Remarks, trad. par DRYDEN, John, London, W. Rogers, 1695., p.8
term translated by HAND in DU FRESNOY, Charles-Alphonse, Kurtzer Begriff Der Theoretischen Mahler-Kunst, trad. par GERICKE, Samuel Theodor, Berlin, Johann Michael Rüdigen, 1699., p.14

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → qualités

Quotation

{Pratiquer sans relache et facilement ce que l'on a conceu.}
[…] que le travail de la main accompagne vostre estude, qu'il la seconde, & qu'il la soûtienne, sans pourtant émousser la pointe du Génie, & en abattre la vigueur par trop d'exactitude. 

term translated by MANUS in DU FRESNOY, Charles-Alphonse, De arte graphica liber, Paris, Nicolas Langlois, 1668., p.46
term translated by HAND in DE PILES, Roger et DU FRESNOY, Charles-Alphonse, The Art of Painting by C.A. DU FRESNOY with Remarks, trad. par DRYDEN, John, London, W. Rogers, 1695., p.64
term translated by HAND in DU FRESNOY, Charles-Alphonse, Kurtzer Begriff Der Theoretischen Mahler-Kunst, trad. par GERICKE, Samuel Theodor, Berlin, Johann Michael Rüdigen, 1699., p.58

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → qualités

Quotation

Le grand effort de cét Art est lors que la main exécute heureusement, & par des traits bien formez, ce que l’esprit a conceû, en sorte que ces traits & ces figures exposent à la veüe les vraies images des choses qu’on veut representer ; mais de telle sorte, qu’il y ait une belle proportion dans les corps, & une vive expression dans leurs actions, & dans leurs mouvemens.

Conceptual field(s)

MANIÈRE ET STYLE → le faire et la main

Quotation

Mais le dessein dépend de la pratique ; il faut que la main agisse avec l’esprit ; & c’est une chose tellement difficile, qu’il se trouve des personnes si malheureuses, qu’encore qu’elles ayent une passion tres-grande de bien faire, & qu’elles passent les jours & les nuits à étudier, elles ont néanmoins une main si lourde, & qui répond si peu à la volonté, qu’elles ne peuvent representer ce qui est devant leurs yeux ou dans leur esprit, de la maniére qu’elles le voient, ou qu’il doit estre.

Conceptual field(s)

MANIÈRE ET STYLE → le faire et la main

Quotation

Le caractère de la main continua Pamphile, n'est autre chose qu'une habitude toute singulière que chacun prend de former ses lettres, & le caractère de l'esprit est le stile du discours, & le tour que l'on donne à ses pensées. On trouve dans les Tableaux ces deux caractères : celuy de la main, est l’habitude que chaque Peintre a contractée de manier le Pinceau ; & celuy de l'esprit est le Génie du Peintre.

Conceptual field(s)

MANIÈRE ET STYLE → le faire et la main

Quotation

Ainsi bien loin de rien faire sans raison, il [ndr : Rubens] possedoit tellement ses règles, que sa main pour obeïr promptement à sa volonté, ne s'estoit faite aucune habitude dans le maniement du pinceau mais elle employoit la couleur, tantost d'une façon, & tantost d'une autre, toujours au gré des règles, & pour satisfaire à son imagination pleine d'un merveilleux discernement.

Conceptual field(s)

MANIÈRE ET STYLE → le faire et la main

Quotation

[…] A ces mots mon pauvre Gentil-homme n’eut quasi pas le mot à dire, parce que l’estime qu’il faisoit de cet Antipeintre, lui fist croire qu’il s’estoit trompé jusques alors, protestant qu’il vouloit changer de sentimens & de party, & croire avec lui, que l’œil & la main doivent estre la regle & les juges de la Peinture.

Restout réduit les cacopeintres à l’œil et la main, incapables d’invention

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → qualités

Quotation

Celui qui commence à dessiner doit se proposer d’abord trois choses ; la premiere, d’accoutumer son œil à la justesse ; la deuxiéme, d’acquerir de la facilité dans l’éxécution & de se rompre, comme on dit, la main au travail ; & la troisiéme, de se faire le goust aux bonnes choses.

Conceptual field(s)

MANIÈRE ET STYLE → le faire et la main
L’ARTISTE → apprentissage

Quotation

Il est donc vray qu'il s'agissoit entre Protogene & Appelle d'une adresse de main, & de voir à qui feroit un trait plus delié. Cette sorte d'adresse a longtemps tenu lieu d'un grand merite  parmi les Peintres. L'O de Giotto en est une preuve […].
Mais il y a déja long-temps que ces sortes d'adresses ne sont plus d'aucun merite parmy les Peintres. […] Le Poussin lorsque la main luy trembloit, & qu'à peine il pouvoit placer son pinceau & sa couleur où il vouloit, a fait des tableaux d'une beauté inestimable, pendant que mille Peintres qui auroient fendu en dix le trait le plus delicat du Poussin, n'ont fait que des tableaux tres-mediocres. Ces sortes de proüesses sont des signes évidens de l'enfance de la peinture. Quelques années avant Raphael & le Titien, il s'est fait des tableaux, & nous les avons encore, dont la beauté principale consiste dans cette finesse de lineamens, on y conte tous les poils de la barbe & tous les cheveux de la teste de chaque figure.

Conceptual field(s)

MANIÈRE ET STYLE → le faire et la main
L’ARTISTE → qualités

Quotation

[...] l'étude des belles figures Antiques étoit très necessaire dans le commencement, & même plus avantageuse que le naturel, mais l'on assura qu'en l'un & en l'autre on étoit obligé de s'assujettir à imiter exactement son objet pour en receuillir le fruit qu'on en desire, & s'habituer l'oeil & la main à la justesse & precision, ce qui est le fondement de la Pratique de la Peinture [...].

Conceptual field(s)

MANIÈRE ET STYLE → le faire et la main
L’ARTISTE → apprentissage

Quotation

le veritable merite de quelque chose consistoit en ce qui se soûtient de soi-même sans emprunter rien d’autrui, que suivant ce principe pour connoître la difference du merite entre le dessein & la couleur, il falloit connoître laquelle de ces choses étoit la plus independante : que l’on representa, que le dessein qui se nomme pratique est produit de l’intellect & de l’imagination qu’il s’exprime par la parole & par la main, & que c’est de cette derniere maniere ; qu’avec un crayon on imite toutes les chose visibles, & donne non seulement la forme & la proportion, mais exprime jusqu’aux mouvemens de l’ame sans avoir besoin de la couleur

Conceptual field(s)

MANIÈRE ET STYLE → le faire et la main
CONCEPTION DE LA PEINTURE → dessin

Quotation

[…] On doit donc s’acoûtumer de bonne heure à imprimer dans son imagination, ce qu’on a crû digne d’étre observé. C’est là que s’en doit faire la premiere conception, & puis il sera facile de l’enfanter par une Esquisse sur des tabletes, pour y avoir recours, & s’en refraichir la memoire dans les occasions. […] c’est par la facilité de concevoir, & d’imprimer les objets dans leur imagination [ndr : des peintres], & ensuite de les enfanter avec la main, qu’ils aquirent & l’abondance, & la liberté de faire un beau choix.

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → qualités
CONCEPTION DE LA PEINTURE → dessin
MANIÈRE ET STYLE → le faire et la main

Quotation

ALCIPE. […] Seriez-vous dans l’erreur de croire, comme beaucoup de gens, que l’on ne sçauroit sentir les beautez d’un ouvrage, que lorsque l’on sçait de quelle main il est sorti ? Detrompez vous de grace. 

DAMON. Mais vous conviendrez, que pour voir un tableau avec plaisir, il faut être au fait des principes de l’art, sans quoi…

ALCIPE.  Je conviens que celui qui les a étudiés, doit avoir encore plus de plaisir qu’un autre ; mais je ne conviens pas que cela soit absolument necessaire. Selon votre idée on ne pourroit lire des vers avec plaisir, qu’autant qu’on seroit capable d’en faire soi-même, & il ne seroit plus permis qu’à ceux qui savent la musique, d’écouter un concert. Non, mon cher Damon, les beaux arts sont faits pour toutes les personnes de bon sens & d’esprit ; & sur-tout la Peinture, qui n’a d’autre objet que l’imitation du vrai.

Conceptual field(s)

MANIÈRE ET STYLE → le faire et la main
SPECTATEUR → jugement
SPECTATEUR → connaissance

Quotation

ALCIPE. […] Admirez avec quel art ils sont peints, & combien il faut penser solidement, pour que l’execution de la main puisse être aussi juste ? Voyez comme ce Maître sçavoit varier la touche selon les differens objets qu’il peignoit.

Conceptual field(s)

MANIÈRE ET STYLE → le faire et la main

Quotation

Quoique l'expérience nous enseigne que l'art de deviner l'auteur d'un tableau en reconnoissant la main du maître, soit le plus fautif de tous les arts après la médecine, il prévient trop néanmoins le public en faveur des décisions de ceux qui l'exercent, même quand elles sont faites sur d'autres points. Les hommes qui admirent plus volontiers qu'ils n'approuvent, écoutent avec soumission, & ils répetent avec confiance tous les jugemens d'une personne qui montre une connoissance distincte de plusieurs choses où ils n'entendent rien. On verra d'ailleurs par ce que je vais dire concernant l'infaillibilité de l'art de discerner la main des grands maîtres, quelles bornes on doit donner à la prévention qui nous est naturelle en faveur de tous les jugemens rendus par ceux qui font profession de cet art, & qui décident avec autant de confiance qu'un jeune Médecin ordonne des remedes.

Conceptual field(s)

SPECTATEUR → jugement

Quotation

On entrevoit dans un dessein deux caracteres, celui de l’esprit & celui de la main.
Le caractere de l’esprit dans un dessein s’entend de l’élevation de la pensée, de l’enthousiasme, & du grand jugement, qu’un peintre fait voir dans l’ordonnance de son ouvrage.

Le caractere de la main est la pratique que chaque maître se forme pour operer ; cette main doit obéïr à la pensée, elle n’est que son esclave, c’est la tête qui fait le dessein, & qui conduit la main qui ne fait qu’executer.

Conceptual field(s)

MANIÈRE ET STYLE → le faire et la main
L’ARTISTE → qualités

Quotation

chacun se fait une pratique, une habitude de manier la plume, le pinceau, ou le crayon, suivant son génie & son caprice. C’est ainsi que toutes ces différentes opérations étudiées & combinées ensemble indiquent la main dont elles partent.