MANIÉRISTE (n. m.)

MANNERIST (eng.)
TERM USED IN EARLY TRANSLATIONS
MANNERIST (eng.)
PASSIGNAT, Émilie, « “Manière”, “maniéré”, “maniériste” : transferts et enjeux théoriques autour d'un terme clé du vocabulaire artistique », dans HECK, Michèle-Caroline, FREYSSINET, Marianne et TROUVÉ, Stéphanie (éd.), Lexicographie artistique : formes, usages et enjeux dans l'Europe moderne, Actes du colloque de Montpellier et Paris, Montpellier, PULM, 2018, p. 363-376 [En ligne : dx.doi.org/10.26530/OAPEN_644313 consulté le 15/03/2018].

FILTERS

LINKED QUOTATIONS

4 sources
4 quotations

Quotation

[...] que pourra-[t]-on dire de l'aveuglement des Peintres de nostre temps qui luy prefererent [ndr : Le Dominiquin] des Josepins, des Lanfrancs, et d'autres semblables manieristes, dont les Ouvrages n'ayant que le faux esclat d'une je ne sçay quelle nouveauté que ceux d'aujourd'hui appellent une furie du Dessein et une franchise du Pinceau, que l'ignorance des veritables beautez et des principes de l'Art leur fait admirer, n'ont eu aussi de reputation qu'autant qu'a duré cette faveur passagere de la Fortune ; si bien qu'ils ne trouvent plus maintenant de place dans les cabinets des Curieux, qui s'en sont lasséz tout aussi-tost et detrompez.

term translated by MANNERIST in FRÉART de CHAMBRAY, Roland, An Idea of the Perfection of Painting: demonstrated from the Principles of Art, and by examples conformable to the observations , which Pliny and Quintilian have made upon the most celebrated pieces of Ancient painters parallel’d with some Works of the most Modern Painters, Leonardo da Vinci, Raphael, Julio Romano and N. Poussin, trad. par EVELYN, John, London, Henry Herringman, 1668., p. 122

Conceptual field(s)

SPECTATEUR → jugement
MANIÈRE ET STYLE → le faire et la main

Quotation

[ndr : LE PEINTRE]
[...] Pour celles [ndr : les manières] d’Anibal Carrace & de ses Contemporains que j’ay cy-devant nommez, leur imitation n’a garde d’estre si nuisible à vous détourner de ce bon Goust ; ce qui ne fait pas que l’on ne se doive toûjours tenir sur la deffensive, crainte de tomber aprés dans une pratique Manieriste.
LE DISCIPLE.
Monsieur, je vous prie de me dire, ce que vous entendez par ce mot de Manieriste.
LE PEINTRE.
C’est que plusieurs Etudians, qui ayant pris ou la maniere de leurs Maistres, ou celle des Peintres, dont nous avons parlé, va tout premierement ou à une composition & proportion ou à un agencement de Drapperies, & Coloris composé contre l’ordre de cette nature ; & de plus, qui font que la pluspart de leurs figures se ressemblent en proportion de corps, les unes estant courtes & les autres trop Gresles, & toûjours d’un mesme Coloris, soit aussi des ombres trop foibles, & d’autres trop fortes ou brunes, bref en une infinité de manieres, qui font dire, voilà de la maniere d’un tel, & d’un tel.

Conceptual field(s)

MANIÈRE ET STYLE → le faire et la main

Quotation

233. [C'est où consiste la plus grande difficulté] pour deux raisons ; & parce qu'il en faut faire une grande étude, tant sur les belles Antiques & sur les beaux Tableaux, que sur la Nature ; & parce que cette Partie dépend presque entierement du Genie, & qu’elle semble estre purement un don du Ciel, que nous avons receu dés nostre naissance […] neantmoins il est à mon avis necessaire que les uns & les autres apprennent parfaitement le Caractère de chaque Passion.
Toutes les actions de l’Appetit sensitif sont appellées Passions, dautant qu’elles agitent l’Ame, & que le Corps y patit & s’y altere sensiblement : Ce sont ces diverses agitations & ces differens mouvemens de tout le Corps en general, & de chacune de ses Parties en particulier, que nostre Excellent Peintre doit connoistre, dont il doit faire son estude, & se former une parfaite Idée. Mais il sera fort à propos de sçavoir d’abord que les Philosophes en admettent onze ; l’Amour, la Haine, le Desir, la Fuïte, la Joye, la Tristesse, l’Esperance, le Desespoir, la Hardiesse, la Crainte, & la Colere. Les Peintres les multiplient non seulement par leurs differens degrez, mais encore par leurs differentes especes : car ils feront par exemple six personnes dans le mesme degré de Crainte, qui exprimeront cette Passion tous differemment ; & c’est cette diversité d’especes qui fait faire la distinction des Peintres qui sont veritablement habiles, d’avec ceux qu’on appelle Manieristes, & qui repetent jusqu’à cinq ou six fois dans un mesme Tableau les mesmes Airs de teste. […] 

term translated by MANNERIST in DE PILES, Roger et DU FRESNOY, Charles-Alphonse, The Art of Painting by C.A. DU FRESNOY with Remarks, trad. par DRYDEN, John, London, W. Rogers, 1695., p. 150

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → qualités

Quotation

MANIERE, MANIERISTE, MANIERÉ. Maniere en terme de Peinture est la même chose que style en terme de littérature : ainsi la maniere d’un Peintre est la façon particuliere de dessiner, de colorier, de composer, d’exprimer ; selon que cette maniere approche plus ou moins de la nature & du beau : on l’appelle bonne ou mauvaise maniere
C’est à la
maniere qu’on reconnoît les ouvrages d’un Peintre, dont on aura déja vû quelque tableau. 
La
maniere dégénere en défaut lorsqu’elle est trop uniforme, & qu’un Peintre se copie continuellement lui-même, dans ses attitudes, dans les airs de tête, dans les autres expressions : c’est ce que les Peintres appellent tomber dans la maniere
Ceux qui tombent dans ce défaut, s’appellent
manieristes. Un dessein manieré
Les desseins du
Teste sont manierés
On distingue ordinairement trois
manieres dans un même Peintre. La premiere, qu’il s’est formée sur le goût de son maître : ainsi Raphaël travailla d’abord dans la maniere du Perugin son maître, & s’abandonna à son propre génie. La troisiéme qui dégénere ordinairement dans ce qu’on appelle proprement maniere, c’est le défaut dont je viens de parler, & c’est celui de presque tous les Peintres, qui par sterilité, ou par paresse, contractent la mauvaise habitude de se répéter. De Piles.
Maniere ne se dit qu’au singulier. La maniere du Poussin, & non pas les manieres du Poussin. Il faut en excepter deux cas : 1°. lorsqu’on parle de plusieurs Peintres : connoître les manieres, c’est distinguer parmi plusieurs tableaux, l’Auteur de chacun en particulier. 2°. Lorsqu’on parle des différentes manieres d’un Peintre ; Raphaël a eu plusieurs manieres.

Marsy reprend pour le terme "maniériste", la définition de De Piles dans: L'Art de la Peinture de Charles-Alphonse Dufresnoy, 1668, p. 113

Conceptual field(s)

MANIÈRE ET STYLE → le faire et la main
MANIÈRE ET STYLE → école