DISTANCE (n. f.)

ABSTAND (deu.) · AFSTAND (nld.) · DISTANCE (eng.) · DISTANTIE (nld.) · DISTANZ (deu.) · DISTANZA (ita.) · DISTANZ-PUNKT (deu.) · STANDPLAATS (nld.) · WEITE (deu.)
TERM USED AS TRANSLATIONS IN QUOTATION
DISTANCE (eng.)
TERM USED IN EARLY TRANSLATIONS
ABSTAND (deu.) · DISTANCE (eng.) · DISTANCIA (lat.) · DISTANZA (ita.) · ENTFERNEN (deu.) · WEITE (deu.)

FILTERS

LINKED QUOTATIONS

7 sources
16 quotations

Quotation

De la varieté qui se remarque aux couleurs, selon qu’elles sont plus esloignées ou plus proches
[…] En general toutes les choses qui sont ou plus claires ou plus obscures que l’air, estant veuës dans une longue distance par un eschange alternatif, elles vont se decolorant de telle sorte que la plus claire paroist plus obscure, & la plus obscure, plus claire.
A quelle distance de la veüe les couleurs se perdent entierement,.
Les couleurs des choses se perdent entierement en plus ou moins de distance, selon que l’œil & la chose veuë seront plus ou moins hauts de la terre [ …] et la varieté de ces decoloremens dans les objets est proportionnée aux diverses heures & moments de la journée, & à la diversité d’épaisseur ou de subtilitez de l’air, au travers duquel les especes des couleurs penetrent, & sont portées des objects à l’œil.

term translated by DISTANZA in DA VINCI, Leonardo, Trattato della pittura di Lionardo da Vinci, novamente dato in luce, con la vita dell'istesso autore, scritta da Rafaelle Du Fresne. Si sono giunti i tre libri della pittura, & il trattato della statua di Leon Battista Alberti, con la vita del medesimo, TRICHET DU FRESNE, Raphaël (éd.), Paris, Jacques Langlois, 1651., p.26
term translated by DISTANCE in DA VINCI, Leonardo, A Treatise of Painting by Leonardo da Vinci. Translated from the Original Italian, and adorn'd with a great Number of Cuts. To which is prefx'd, The Author's Life ; Done from The last Edition of the French, London, J. Senex - W. Taylor, 1721., p.73
term translated by ABSTAND in DA VINCI, Leonardo, Des vortreflichen Florentinischen Mahlers Lionardo Da Vinci Hoch-nützlicher Tractat von der Mahlerey, BÖHM, Johann Georg (éd.), Nürnberg, Johann Georg Böhm, 1724., p.102

Conceptual field(s)

EFFET PICTURAL → qualité des couleurs

Quotation

De la couleur qui ne monstre point de varieté (c’est-à dire, qui paroist tousjours de mesme force sans alteration) quoy que placée en un air plus ou moins espais, ou en diverses distances 
 Il se peut faire que quelquesfois la mesme couleur ne recevra aucun changement, quoy qu'elle soit veüe en des distances diverses […]

term translated by DISTANZA in DA VINCI, Leonardo, Trattato della pittura di Lionardo da Vinci, novamente dato in luce, con la vita dell'istesso autore, scritta da Rafaelle Du Fresne. Si sono giunti i tre libri della pittura, & il trattato della statua di Leon Battista Alberti, con la vita del medesimo, TRICHET DU FRESNE, Raphaël (éd.), Paris, Jacques Langlois, 1651., p.27
term translated by DISTANCE in DA VINCI, Leonardo, A Treatise of Painting by Leonardo da Vinci. Translated from the Original Italian, and adorn'd with a great Number of Cuts. To which is prefx'd, The Author's Life ; Done from The last Edition of the French, London, J. Senex - W. Taylor, 1721., p.74
term translated by WEITE in DA VINCI, Leonardo, Des vortreflichen Florentinischen Mahlers Lionardo Da Vinci Hoch-nützlicher Tractat von der Mahlerey, BÖHM, Johann Georg (éd.), Nürnberg, Johann Georg Böhm, 1724., p.103

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs
EFFET PICTURAL → qualité des couleurs

Quotation

Que les petites figures ne doivent pas par raison estre trop finies
Je dis que les choses qui paroistront plus petites que leur naturel, cela leur arrivera pour estres esloignées de l’œil ; de sorte qu’estant ainsi, il est necessaire qu’entre l’œil & son object, il se trouve beaucoup d’air interposé, & cette quantité d’air empesche de voir distinctement la forme des choses, tellement que les petites parties des corps deviennent imperceptibles, & ne peuvent estre remarquées ; donc le peintre devra toucher ces figures que legerement, & en esquisser seulement l’idée, s’il fait autrement ce sera contre l’exemple de la nature sa maitresse : car comme je viens de dire, une chose ne devient petite que par la grande distance qui est entre l’œil & son object, la grande distance enferme en soy beaucoup d’air, la quantité d’air cause une grande opacité qui offusque l’œil, & luy oste le moyen de discerner les particules de son object.

term translated by DISTANZA in DA VINCI, Leonardo, Trattato della pittura di Lionardo da Vinci, novamente dato in luce, con la vita dell'istesso autore, scritta da Rafaelle Du Fresne. Si sono giunti i tre libri della pittura, & il trattato della statua di Leon Battista Alberti, con la vita del medesimo, TRICHET DU FRESNE, Raphaël (éd.), Paris, Jacques Langlois, 1651., p.81
term translated by DISTANCE in DA VINCI, Leonardo, A Treatise of Painting by Leonardo da Vinci. Translated from the Original Italian, and adorn'd with a great Number of Cuts. To which is prefx'd, The Author's Life ; Done from The last Edition of the French, London, J. Senex - W. Taylor, 1721., p.143
term translated by WEITE in DA VINCI, Leonardo, Des vortreflichen Florentinischen Mahlers Lionardo Da Vinci Hoch-nützlicher Tractat von der Mahlerey, BÖHM, Johann Georg (éd.), Nürnberg, Johann Georg Böhm, 1724., p.100

Conceptual field(s)

EFFET PICTURAL → perspective

Quotation

En peinture la premiere chose qui commencera à disparoistre, sera la partie du corps laquelle aura moins de densité
[…] Combien s’en rencontre-t’il de ceux [ndr : les peintres] qui en dépeigant des villes et d’autres choses esloignées de l’œil, font des delineations des edifices aussi contournées que si elles estoient veuës, ce qui est naturellement impossible ; […] ; veu que les termes de ces corps ne sont autre chose que les termes ou finiments de leurs propres superficies, & les termes des superficies sont des lignes, lesquelles lignes ne font aucune partie de la quantité des superficies, ny mesme de l’air qui environne ces superficies; […] ; c’est pourquoy le peintre touchera legerement les contours de ces corps lointains, sans les faire durs ny trenchez, prenant garde aussi en voulant representer une distance fort esloignée, de ne la colorer pas d’un azur si vif, que par un effet tout contraire, elle ne vienne à sembler proche […]. 

term translated by DISTANZA in DA VINCI, Leonardo, Trattato della pittura di Lionardo da Vinci, novamente dato in luce, con la vita dell'istesso autore, scritta da Rafaelle Du Fresne. Si sono giunti i tre libri della pittura, & il trattato della statua di Leon Battista Alberti, con la vita del medesimo, TRICHET DU FRESNE, Raphaël (éd.), Paris, Jacques Langlois, 1651., p.90
term translated by DISTANCE in DA VINCI, Leonardo, A Treatise of Painting by Leonardo da Vinci. Translated from the Original Italian, and adorn'd with a great Number of Cuts. To which is prefx'd, The Author's Life ; Done from The last Edition of the French, London, J. Senex - W. Taylor, 1721., p.154
term translated by ABSTAND in DA VINCI, Leonardo, Des vortreflichen Florentinischen Mahlers Lionardo Da Vinci Hoch-nützlicher Tractat von der Mahlerey, BÖHM, Johann Georg (éd.), Nürnberg, Johann Georg Böhm, 1724., p.84

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → dessin
CONCEPTION DE LA PEINTURE → couleur
CONCEPTION DE LA PEINTURE → lumière
EFFET PICTURAL → perspective
GENRES PICTURAUX → paysage

Quotation

Diverses observations sur la peinture 
Entre les choses d’une esgale obscurité, de mesme grandeur de figure, & en pareille distance de l’œil ; celle-là se montrera plus petite qui sera veuë dans un lieu plus esclairé ou plus blanc […]

term translated by DISTANZA in DA VINCI, Leonardo, Trattato della pittura di Lionardo da Vinci, novamente dato in luce, con la vita dell'istesso autore, scritta da Rafaelle Du Fresne. Si sono giunti i tre libri della pittura, & il trattato della statua di Leon Battista Alberti, con la vita del medesimo, TRICHET DU FRESNE, Raphaël (éd.), Paris, Jacques Langlois, 1651., p.91
term translated by DISTANCE in DA VINCI, Leonardo, A Treatise of Painting by Leonardo da Vinci. Translated from the Original Italian, and adorn'd with a great Number of Cuts. To which is prefx'd, The Author's Life ; Done from The last Edition of the French, London, J. Senex - W. Taylor, 1721., p.156
term translated by ABSTAND in DA VINCI, Leonardo, Des vortreflichen Florentinischen Mahlers Lionardo Da Vinci Hoch-nützlicher Tractat von der Mahlerey, BÖHM, Johann Georg (éd.), Nürnberg, Johann Georg Böhm, 1724., p.189

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → lumière
CONCEPTION DE LA PEINTURE → composition

Quotation

Des choses qu’on void de loing 
Les termes ou les contours d’un object, seront d’autant moins distincts, qu’on les verra d’une plus longue distance.

term translated by DISTANZA in DA VINCI, Leonardo, Trattato della pittura di Lionardo da Vinci, novamente dato in luce, con la vita dell'istesso autore, scritta da Rafaelle Du Fresne. Si sono giunti i tre libri della pittura, & il trattato della statua di Leon Battista Alberti, con la vita del medesimo, TRICHET DU FRESNE, Raphaël (éd.), Paris, Jacques Langlois, 1651., p. 94
term translated by DISTANCE in DA VINCI, Leonardo, A Treatise of Painting by Leonardo da Vinci. Translated from the Original Italian, and adorn'd with a great Number of Cuts. To which is prefx'd, The Author's Life ; Done from The last Edition of the French, London, J. Senex - W. Taylor, 1721., p.160
term translated by WEITE in DA VINCI, Leonardo, Des vortreflichen Florentinischen Mahlers Lionardo Da Vinci Hoch-nützlicher Tractat von der Mahlerey, BÖHM, Johann Georg (éd.), Nürnberg, Johann Georg Böhm, 1724., p.93

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → dessin
EFFET PICTURAL → perspective
GENRES PICTURAUX → paysage

Quotation

Quelles sont les parties des corps qui commencent les premieres à disparoistre dans l’esloignement
[…]
Pourquoy à mesure que les objects se vont esloignant de l’œil, ils deviennent moins connoissables
[…]
Pourquoy les visages veus de loin paroissent obscurs
[…]
Quelles parties dans les objects disparoissent les premieres s’esloignant de l’œil, & quelles sont celles qui conservent davantage leur espece

term translated by DISTANZA in DA VINCI, Leonardo, Trattato della pittura di Lionardo da Vinci, novamente dato in luce, con la vita dell'istesso autore, scritta da Rafaelle Du Fresne. Si sono giunti i tre libri della pittura, & il trattato della statua di Leon Battista Alberti, con la vita del medesimo, TRICHET DU FRESNE, Raphaël (éd.), Paris, Jacques Langlois, 1651., p. 94
term translated by DISTANCE in DA VINCI, Leonardo, A Treatise of Painting by Leonardo da Vinci. Translated from the Original Italian, and adorn'd with a great Number of Cuts. To which is prefx'd, The Author's Life ; Done from The last Edition of the French, London, J. Senex - W. Taylor, 1721., p.160
term translated by ABSTAND in DA VINCI, Leonardo, Des vortreflichen Florentinischen Mahlers Lionardo Da Vinci Hoch-nützlicher Tractat von der Mahlerey, BÖHM, Johann Georg (éd.), Nürnberg, Johann Georg Böhm, 1724., p.84

Conceptual field(s)

SPECTATEUR → perception et regard

Le terme distance est employé en matière de perspective pour évoquer la distance entre l'œil et l'objet, l'œil et le tableau.

Quotation

LE DISCIPLE.
Je m’en vais vous le reciter, aprés vous avoir averty que l’on m’a assuré que pour sçavoir bien copier des Estampes, Desseins, Peintures, Sculptures, Architectures, & autres objets naturels ; soit de mesme grandeur, que les Geomettres nomment égaux & semblables ; soit plus grands ou plus petits, que l’on dit simplement semblables ; qu’il y a trois choses lesquelles il faut judicieusement considerer, sçavoir, son objet fixe, l’œil qui le regarde, puis la section d’un plan, que l’on suppose intervenir entre l’œil & cét objet ; qui est le papier, Toille, Verre, &c. que l’on nomme d’ordinaire le Tableau, & se souvenir sur tout en imitant le naturel ou relief quel qu’il soit, que l’on doit prendre une distance si raisonnable de l’œil à l’objet, ou section ; qui est comme j’ay dit la place du Dessein ou Tableau
, que l’on puisse aisément & facilement embrasser ou voir, l’un & l’autre, d’une seule œillade, sans estre obligé de varier la teste en aucune façon, ny forcer la prunelle des yeux, & par ainsi si l’œil du Peintre ou dessinateur est bon & bien conduit, il tracera precisement sur son dessein & Tableau, les endroits où l’on s’imagine que les rayons venant de l’objet à son œil, passent dans cette Section & Tableau ; car la distance de l’œil à Elle, soit qu’elle se rencontre plus grande ou plus petite que celle de l’œil au naturel, elles seront toûjours proportionnées à la hauteur & largeur de cette Section, Verre ou transparence ; comme cela est clairement expliqué aux Traitez de Perspective & Leçons de l’Academie, que Mr Bosse a données au Public.

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → qualités
EFFET PICTURAL → perspective

Quotation

Vous sçavez aussi que ce qui doit faire mieux connoistre & entendre le vray d’un Art, fondé sur des principes certains ; c’est d’en rendre raison d’un bout à l’autre ; car pour exemple, lors que je n’avois encore dessiné qu’à veuë d’œil, sans aucun ordre reglé, qui m’eust demandé quelle distance avez vous prise pour coppier vostre Original, & en quel endroit estoit vostre papier ou Toille, puis le placement de vostre œil, & aussi de combien est plus grande ou plus petite vostre coppie ; je ne l’aurois pû dire que tres-imparfaitement

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → qualités

Quotation

{XXXVIII. Relation des Distances.}
Les Objets qui sont sur le devant doivent estre toûjours plus finis que ceux qui sont derrière, et doivent dominer sur les choses qui sont confonduës et fuyantes […]

term translated by DISTANCIA in DU FRESNOY, Charles-Alphonse, De arte graphica liber, Paris, Nicolas Langlois, 1668., p.34
term translated by DISTANCE in DE PILES, Roger et DU FRESNOY, Charles-Alphonse, The Art of Painting by C.A. DU FRESNOY with Remarks, trad. par DRYDEN, John, London, W. Rogers, 1695., p.46
term translated by ENTFERNEN in DU FRESNOY, Charles-Alphonse, Kurtzer Begriff Der Theoretischen Mahler-Kunst, trad. par GERICKE, Samuel Theodor, Berlin, Johann Michael Rüdigen, 1699., p.48

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → composition

Quotation

II [ndr : Rubens] a fait voir par cette figure qu'il fçavoit finir quand il vouloit, & quand il le jugeoit nécessaire : Et par ses autres tableaux que cette grande exactitude estoit inutile, puis qu'ils font tout l'effet qu'on en doit attendre. Mais outre que cette manière de peindre les choses si nettement & avec tant de patience ne convient guéres au tempérament actif de Rubens, ny a son Génie tout de feu, c'est qu'il n'a pas trouvé à propos de se servir de cette conduite dans la pluspart de ses Ouvrages, & en voicy deux raisons que l'on y découvre. La première, que tous les tableaux ne sont point faits pour estre veus de prés, ny pour estre tenus à la main, il suffit qu'ils fassent leur effet du lieu d'où on les regarde ordinairement, si ce n'est que les Connoisseurs aprés les avoir veus d'une distance raisonnable veüillent s'en approcher ensuite pour en voir l'artifice. Car il n'y a point de tableau, qui ne doive avoir son point de distance d'où il doit estre regardé : & il est certain qu'il perdra d'autant plus de sa beauté, que celuy qui le voit sortira de ce point, pour s'en approcher ou pour s'en éloigner. Cela estant, je trouve que c'est une perte de temps, pour ne pas dire un manque d'intelligence, que de faire un travail inutile & qui se perd dans la distance, convenable. Et au contraire il y a beaucoup d'Art & de science en faisant tout ce qui est nécessaire, de ne faire que ce qui est nécessaire.

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → qualités
CONCEPTS ESTHETIQUES → nature, imitation et vrai
CONCEPTS ESTHETIQUES → beauté, grâce et perfection

Quotation

Il [ndr : Rembrandt] a si bien placé les teintes & les demi-teintes les unes auprés des autres, & si bien entendu les lumieres & les ombres, que ce qu’il a peint, d’une maniere grossiere, & qui mesme ne semble souvent qu’ébauché, ne laisse pas de réüssir, lors, comme je vous ay dit, qu’on n’en est pas trop prés. Car par l’éloignement, les coups de pinceau fortement donnez, & cette épaisseur de couleurs que vous avez remarquée, diminuënt à la veüë, & se noyant & meslant ensemble, font l’effet qu’on souhaite. La distance qu’on demande pour bien voir un tableau, n’est pas seulement afin que les yeux ayent plus d’espace & plus de commodité pour embrasser les objets et pour les mieux voir ensemble : c’est encore afin qu’il se trouve davantage d’air entre l’œil & l’objet.
Vous voulez dire, interrompit Pymandre, que par le moyen d’une plus grande densité d’air, toutes les couleurs d’un tableau paroissent noyées & comme fonduës, s’il faut me servir de vos termes, les unes avec les autres.

éloignement

Conceptual field(s)

SPECTATEUR → perception et regard
EFFET PICTURAL → qualité des couleurs

Quotation

PRINCIPES
Que tout homme capable de raison peut apprendre
Il ne se donne point de visible sans lumiere.
Il ne se donne point de visible sans forme.
Il ne se donne point de visible sans couleur.
Il ne se donne point de visible sans distance.
Il ne se donne point de visible sans instrument.

Extrait d’une lettre de Poussin à Fréart de Chambray du 7 mars 1665.

Conceptual field(s)

SPECTATEUR → perception et regard
L’ARTISTE → apprentissage
L’ARTISTE → règles et préceptes

Quotation

De plus on doit observer que dans la distance de laquelle on regarde le Tableau, il y a beaucoup d’air qui efface la force & vivacité des couleurs, ce qui oblige le Peintre à les fortifier plus qu’elle ne devroient être si l’Ouvrage étoit regardé de prés ; c’est pourquoi il importe necessairement d’observer la position du Tableau, & de quelle lumiere il doit être éclairé, pour aproprier la douceur ou la force des couleurs.

Comme de nombreuses autres parties de texte, ce passage de Testelin est repris par Florent Le Comte dans son Cabinet des singularitez (...), plus précisément à la page 69 de son édition de 1699-1700 (Paris, Etienne Picart & Nicolas Le Clerc). Le Comte reprend également la Table des Préceptes sur la Couleur aux pages 50-53.

Conceptual field(s)

SPECTATEUR → perception et regard
CONCEPTION DE LA PEINTURE → couleur

Quotation

Comme les Peintres appellent du nom de charge & de chargé tout ce qui est outré, & que tout ce qui est outré est hors de la Vraisemblance ; il est certain que tout ce qu’on appelle chargé est hors du Vrai que nous venons d’établir. […] On ne peut néanmoins s’empêcher de louer dans quelques grands Ouvrages les choses chargées, quand une raisonnable distance d’où on les voit les adoucit à nos yeux, ou qu’elles sont employées avec une discretion qui rend plus sensible le caractère de la verité.

La distance (entre le tableau et le spectateur) est évoquée par rapport à la charge. Les précautions que prend Roger de Piles vis-à-vis du jugement des exagérations annoncent au lecteur avisé l’omniprésence de Rubens dans cet ouvrage comme modèle de perfection picturale

Conceptual field(s)

MANIÈRE ET STYLE → le faire et la main

Quotation

Enfin le Tableau étant achevé, le Peintre doit considerer le lieu où il doit être placé, & la distance d’où il doit être vû, afin de donner à son ouvrage, par des touches & par des couleurs plus ou moins vigoureuses, la force & la vie qu’il exigera.

Conceptual field(s)

SPECTATEUR → perception et regard
EFFET PICTURAL → touche