THÉORIE (n. f.)

THEORIA (deu.) · THEORICO (ita.) · THEORIE (deu.) · THEORIE (nld.) · THEORY (eng.)
TERM USED AS TRANSLATIONS IN QUOTATION
THEORY (eng.)
TERM USED IN EARLY TRANSLATIONS
SPECULATIO (lat.) · THEORICO (ita.) · THEORIE (deu.) · THEORY (eng.)
BAXANDALL, Michael, L’œil du Quattrocento : l’usage de la peinture dans l’Italie de la Renaissance, Paris, Gallimard, 1994.
BLANC, Jan, « Rembrandt and Painting as a Mechanical Science in Dutch Seventeenth-Century Art », dans DUPRÉ, Sven et GÖTTLER, Christine (éd.), Knowledge and Discernment in the Early Modern Arts, London - New York, Routledge, 2017, p. 267-295.
BLANC, Jan, « THÉORIE », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 447-452.
EMMENS, Jan Ameling, Rembrandt en de regels van de kunst, Utrecht, Dekker & Gumbert, 1968.
« Van Hoogstraten’s Theory of Theory of Art », dans WESTSTEIJN, Thijs (éd.), The Universal Art of Samuel van Hoogstraten (1627-1678): Painter, Writer, and Courtier, Paris, Amsterdam University Press, 2013, p. 35-51 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/j.ctt6wp6wc.5 consulté le 30/03/2018].

FILTERS

CONCEPTUAL FIELDS

LINKED QUOTATIONS

10 sources
17 quotations

Quotation

La Peinture se divise en Theorie & Pratique. La Theorie donne les preceptes generaux, qui doivent estre observés par ceux qui desirent exceller en cét Art. La pratique donne les regles de jugement & prudence, enseignant comme il faut mettre en œuvre ce qui generalement a esté dit & imaginé. Ce que j’ay resevé au sixiesme livre intitulé La Pratique. […] La Theorie se divise en cinq parties : la premiere traite de la Proportion : la seconde de la Position, & situation de la figure ; la troisiesme de la couleur ; la quatrieme, de la lumiere ; & la cinquieme, de la Perspective.

Terme traduit par THEORICO dans Lomazzo, 1585, p. 28.

term translated by THEORICO

Conceptual field(s)

PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → définition de la peinture

Quotation

[…] quelque theorie qu’on ait de la Peinture, on est incapable de rien executer de parfait sans une grande pratique, & c’est en travaillant que je me suis bien apperceu qu’il se rencontre mille difficultez dans l’execution d’un Ouvrage que tous les préceptes ne sçauroient apprendre à surmonter.

Conceptual field(s)

PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → définition de la peinture
L’ARTISTE → règles et préceptes

Quotation

Car pour bien expliquer toutes les choses que j’ay apprises des plus sçavants Peintres, il faudroit faire un Ouvrage dont le corps fust divisé en trois principales parties. La premiere qui traiteroit de la COMPOSITION comprendroit presque toute la theorie de l’Art, à cause que l’operation s’en fait dans l’imagination du Peintre, qui doit avoir disposé tout son Ouvrage dans son esprit & le posseder parfaitement avant que d’en venir à l’execution. Les deux autres parties, qui parleroient du DESSEIN et du COLORIS, ne regardent que la Pratique, & appartiennent à l’Ouvrier ; ce qui les rend moins nobles que la premiere qui est toute libre, & que l’on peut sçavoir sans estre Peintre. Pour bien composer un Tableau le Peintre doit donc avoir une science & generale & particuliere de toutes les parties qui y entrent.

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → composition
CONCEPTS ESTHETIQUES → génie, esprit, imagination

Quotation

[...] feu Monsieur Desargues, que j’ay oüy estimer un tres-grand Geometre, & entendu en l’Art de bien bastir & de plus tres-universel aux Theories & Regles de pratiques des beaux Arts.

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → règles et préceptes

Quotation

{II. Precepte. De la Theorie & de la Pratique.}
*De mesme que la seule Pratique destituée des lumieres de l’Art, est toûjours preste de tomber dans le precipice comme une aveugle, sans pouvoir rien produire qui contribuë à une solide reputation ; ainsi la Theorie sans l’aide de la main, ne peut jamais atteindre à la perfection qu’elle s’est proposée : […]

term translated by SPECULATIO in DU FRESNOY, Charles-Alphonse, De arte graphica liber, Paris, Nicolas Langlois, 1668., p.9
term translated by THEORY in DE PILES, Roger et DU FRESNOY, Charles-Alphonse, The Art of Painting by C.A. DU FRESNOY with Remarks, trad. par DRYDEN, John, London, W. Rogers, 1695., p.8
term translated by THEORIE in DU FRESNOY, Charles-Alphonse, Kurtzer Begriff Der Theoretischen Mahler-Kunst, trad. par GERICKE, Samuel Theodor, Berlin, Johann Michael Rüdigen, 1699., p.14

Conceptual field(s)

PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → définition de la peinture
L’ARTISTE → qualités

Quotation

La Peinture est un Art qui par des lignes, & des couleurs represente sur une surface égale & unie tous les objets de la Nature, en sorte qu’il n’y a point de corps que l’on ne reconnoisse. L’Image quelle en fait, soit de plusieurs corps ensemble, ou d’un seul en particulier, s’appelle Tableau, dans lequel il y a trois choses à considerer ; sçavoir la Composition, le Dessein, & le Coloris, qui toutes trois dépendent du raisonnement, & de l’execution, ce qu’on nomme la Theorie, & la Pratique ; le raisonnement est comme le Pere de la Peinture, & l’execution comme la Mere.

Conceptual field(s)

PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → définition de la peinture

Quotation

Theorie θεωρία, Contemplation, Consideration. L’on dit qu’une personne n’a que la Theorie d’un art, lorsqu’il n’en a pas la pratique, & qu’il n’est pas Ouvrier.

Conceptual field(s)

Quotation

Comme la connoissance des divers habillemens & leurs differens usages est une science de theorie, & que bien des gens sçavans dans l’histoire peuvent posseder, cela ne regarde pas l’art de peindre.

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → règles et préceptes
L’HISTOIRE ET LA FIGURE → vêtements et plis

Quotation

Car pour moy j’ay appris des plus grands Peintres qui sçavent bien la perspective & qui n’ignorent pas tous les avantages qu’on en peut recevoir, qu’il y a bien des choses où il est impossible de tirer aucun secours des regles & des lignes dont l’on se sert d’ordinaire, qu’il faut que ce soit l’œil qui jusge & qui soit le principal instrument. Qu’il se trouve dans la pratique des difficultez que la theorie ne peut prévoir, & où les regles ne servent de guere, à cause que ceux qui regardent ne peuvent pas toujours estre placez dans un mesme lieu, & ne voir les tableaux qu’au travers d’une pinulle, principalement dans les grands ouvrages qu’on ne peut voir d’un seul endroit. […].

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → règles et préceptes

Quotation

C’est pourquoy, repris-je, ceux qui ont une inclination particuliere pour les Ouvrages du Titien, & des autres Peintres de Lombardie, disent que si les Anciens ont receu beaucoup de loüanges pour des sujets de peu de figures, l’on ne doit pas trouver à redire si le Titien pour les imiter a plustost tasché d’acquerir la partie de bien peindre, que celle qui regarde les grandes dispositions, & la connoissance particuliere de l’Histoire & des Coustumes. Car c’est ainsi qu’ils jugent en deux manieres de l’obligation du Peintre ; l’une qui est de sçavoir comment les choses doivent estre historiées ; & l’autre de les sçavoir bien peindre. Or comme la derniere est sans doute tres-difficile, puis qu’en cet art, comme dans plusieurs autres, l’execution est au dessus de la theorie, il est toujours plus avantageux de pouvoir faire que de sçavoir simplement ce qu’il faut faire, ils trouvent qu’il est plus glorieux au Titien d’avoir executé ses ouvrages dans la perfection des couleurs où elles voyent, que s’il n’eust sceu, comme quantité d’autres Peintres, qu’inventer de grands sujets qui n’eussent pas esté peints avec cette beauté que l’on admire dans ses ouvrages.

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → règles et préceptes
L’ARTISTE → qualités

Quotation

Alors regardant Pymandre, je crains à la fin luy dis-je, de vous ennuyer sur cette matiere des Passions, dont il me semble qu’il y a déjà long-temps que nous parlons, mais vous me donnez une attention si favorable que je m’y arreste quasi autant que je trouve de remarques à y faire.
Vous auriez tort, repartit Pymandre, de laisser quelque chose à dire sur ce sujet. Car outre que vous me faites voir que cette partie est comme l’ame de la Peinture, & la plus noble de toutes celles qui s’y rencontrent ; C’est qu’il me semble que cette connoissance est la plus convenable aux personnes qui ne peuvent apprendre que la Theorie de l’Art.

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → qualités
L’ARTISTE → règles et préceptes

Quotation

Que les sujets des Tableaux qu’il fait pour luy, doivent estre representez d’une autre maniere ; & que c’est en cela que consiste l’artifice de la Peinture. Que c’est juger avec trop de précipitation de ses ouvrages ; qu’estant difficile de donner son jugement si l’on n’a une grande pratique & la theorie jointes ensemble, les sens seuls ne doivent pas le faire, mais y appeler la raison.

Conceptual field(s)

PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → définition de la peinture

Quotation

Vous pouvez remarquer, repartis-je, qu’il [ndr : Poussin] ne dit rien des choses qui regardent la pratique, & qu’il ne s’attache qu’à la theorie, ou plûtost à ce qui dépend seulement du génie & de la force de l’esprit : ce qu’il faut particulierement considerer dans le Poussin, qui par là s’est si fort élevé au dessus des autres Peintres.

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → qualités
L’ARTISTE → règles et préceptes

Quotation

[...] l'étude des belles figures Antiques étoit très necessaire dans le commencement, & même plus avantageuse que le naturel, mais l'on assura qu'en l'un & en l'autre on étoit obligé de s'assujettir à imiter exactement son objet pour en receuillir le fruit qu'on en desire, & s'habituer l'oeil & la main à la justesse & precision, ce qui est le fondement de la Pratique de la Peinture [...].
A l'égard des plus avancés on les exorta de joindre la Theorie à la Pratique, d'examiner les raisons qu'ont observé les Autheurs des beaux ouvrages Antiques qui se sont servis de la Geometrie pour les proportions, l'Anathomie, pour apprendre l'Ostologie, la situation, la forme & le mouvement des muscles exterieurs seulement, la Perspective, la Physique & la Phisionomie pour connoître les divers caracteres des complections & des passions, car il faut bien sçavoir toutes ses choses pour donner bien à propos ses charges dagremens, en quoi consiste ce que l'on appelle le grand goût,

Comme de nombreuses autres parties de texte, ce passage de Testelin est en partie repris par Florent Le Comte dans son Cabinet des singularitez (...), plus précisément aux pages 61-63 de son édition de 1699-1700 (Paris, Etienne Picart & Nicolas Le Clerc). Le Comte semble néanmoins davantage reprendre la Table des Préceptes sur le Trait, que le texte en lui-même.

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → apprentissage

Quotation

[…] l’on aprendra sans doute plus avantageusement sous un excellent Maistre [ndr : qu’avec le seul texte de Boutet], duquel on recevra les preceptes de toutes les bonnes Regles, & des plus belles Maximes de l’Art, & par lequel on les verra mettre en pratique. Et quoy que les inventions du dessein que j’ay données au commencement soient infaillibles, il vaut pourtant beaucoup mieux le posseder par une Science acquise, car si vous n’avez pour y supléer un Genie tout particulier, & une extraordinaire justesse d’œil, & de main, vous aurez beau desseigner vos Pieces correctement, ce sera un grand hazard si elles ne sont à la fin Strapassées sans proportion, & sans beauté, parceque dans l’application des Couleurs, vous en perdez fort aisément les Traits, & plus mal-aisément encore les pourez-vous retrouver, si vous n’avez un peu de dessein : J’exhorte donc autant que je puis les Amateurs de la Peinture ; d’apprendre à Desseigner doctement, de copier avec une perseverance infatigable, & à toute rigueur les bons Originaux : En un mot, de monter par les degrez ordinaires à la perfection de ce bel Art ; duquel comme de tous les autres, les preceptes sont bien-tost appris, mais ce n’est pas assez il faut executer, la Theorie est inutile sans la Pratique, & la Pratique sans la Theorie, est un guide aveugle qui nous égare au lieu de nous conduire où nous voulons aller. Mais sçavoir bien ce que l’on veut faire, & bien faire ce que l’on sçait est le vray moyen d’en faire, & d’en sçavoir beaucoup avec le temps, & de se rendre de bon Ecolier un excellent Maistre.

term translated by THEORY in BOUTET, Claude, The Art of Painting in Miniature: Teaching The speedy and perfect Acquisition of that Art without a Master. By Rules so easy, and in a Method so natural as to render this charming Accomplishment universally attainable. Containing I. The Difference between Painting in Miniature, and other Kinds of Painting. II. The Management of Colours in Draperies, Linnen, Lace, Furrs, &c. III. The Method of mixing Colours for Carnations ; for painting of Architecture, or any Building of Stone or Wood ; for Landskips, Terrasses, Water, Ruins, Rocks, &c. IV. The Art of Painting all Sorts of Flowers, with the proper Colours required to represent Nature to the highest Perfection. V. The various Methods of Painting. Translated from the Original French. The Fourth Edition. To which are now added, I. Certain Secrets of one of the greatest Italian Painters for making the finest Colours, Burnished Gold, Shell Gold, &c. II. Some general instructive Lessons for the Art of Drawing. And III. The Usefulness and Benefit of Prints, London, J. Hodges - J. James - T. Cooper, 1739., p. 87-88.

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → règles et préceptes

Quotation

Tous ceux qui en ont parlé, conviennent que la Peinture, n'est autre chose qu'une imitation, qu'une ressemblance : Mais ils n'ajoutent pas, en quoy consiste cette imitation, cette ressemblance : quoi que ce soit la question principale, & ce que nous desirons particulièrement de savoir […] elle est une imitation de corps naturels, dont elle exprime aussi les passions. La distribution qu'il [ndr : G. P. Lomazzo] fait ensuite des parties de cet Art, me paroit extrêmement vague : car il le divise en Teorie, & en pratique.

Conceptual field(s)

PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → définition de la peinture

Quotation

[…] pour se perfectionner dans le Dessein. Cette seule Téorie ne suffit pas : Il faut ajoûter avec assiduité l’exercice & la pratique, afin que les mesures & les proportions, se puissent peu à peu imbiber dans l’esprit du Peintre : en sorte qu’elle soient incessament sous ses yeux, & dans ses mains, comme dans son imagination.

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → dessin
PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → définition de la peinture