AIR DE TÊTE (expr.)

AIR OF HEAD (eng.) · GEDANNTE DES HOOFDS (nld.)
TERM USED AS TRANSLATIONS IN QUOTATION
AIR OF HEAD (eng.)
TERM USED IN EARLY TRANSLATIONS
AIR OF HEAD (eng.) · GEDANNTE DES HOOFDS (nld.) · TRONIE (nld.)
BLANC, Jan, « AIR / AIR DE TÊTE », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 37-40.
DUPRÉ, Sven, « Images in the air: optical games, magic and imagination », dans GOTTLER Christine (éd.), Spirits Unseen: The Representation of Subtle Bodies in Early Modern European Culture, Leiden, Brill, 2008, p. 71-92.
KREMER, Nathalie, « L’air des figures de Watteau », dans MÉROT, Alain, RAUSEO, Chris et TOUTAIN-QUITTELIER, Valentine (éd.), Watteau au confluent des arts : esthétiques de la grâce, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2014, p. 257-265.
SIMMONET, Cyrille, Brève histoire de l’air, Versailles, Éd. Quae, 2014.

FILTERS

CONCEPTUAL FIELDS

LINKED QUOTATIONS

10 sources
10 quotations

Quotation

toutefois si c’est une Histoire Romaine ou Grecque ou d’autre nation, il me semble que ce que luy doit estre en quelque sorte une sujettion, puisque sans contredit il doit rechercher de donner à ces figures l’air de la Nation, leurs formes de vestemens & autres choses de leur mode ou usage, & mesme de leurs Bastimens & Païsages, en cas que l’action se soit passée en leur mesme pays.

Conceptual field(s)

MANIÈRE ET STYLE → école

Quotation

233. [C'est où consiste la plus grande difficulté] pour deux raisons ; & parce qu'il en faut faire une grande étude, tant sur les belles Antiques & sur les beaux Tableaux, que sur la Nature ; & parce que cette Partie dépend presque entierement du Genie, & qu’elle semble estre purement un don du Ciel, que nous avons receu dés nostre naissance […] neantmoins il est à mon avis necessaire que les uns & les autres apprennent parfaitement le Caractère de chaque Passion.
Toutes les actions de l’Appetit sensitif sont appellées Passions, dautant qu’elles agitent l’Ame, & que le Corps y patit & s’y altere sensiblement : Ce sont ces diverses agitations & ces differens mouvemens de tout le Corps en general, & de chacune de ses Parties en particulier, que nostre Excellent Peintre doit connoistre, dont il doit faire son estude, & se former une parfaite Idée. Mais il sera fort à propos de sçavoir d’abord que les Philosophes en admettent onze ; l’Amour, la Haine, le Desir, la Fuïte, la Joye, la Tristesse, l’Esperance, le Desespoir, la Hardiesse, la Crainte, & la Colere. Les Peintres les multiplient non seulement par leurs differens degrez, mais encore par leurs differentes especes : car ils feront par exemple six personnes dans le mesme degré de Crainte, qui exprimeront cette Passion tous differemment ; & c’est cette diversité d’especes qui fait faire la distinction des Peintres qui sont veritablement habiles, d’avec ceux qu’on appelle Manieristes, & qui repetent jusqu’à cinq ou six fois dans un mesme Tableau les mesmes Airs de teste. […] 

term translated by AIR OF HEAD in DE PILES, Roger et DU FRESNOY, Charles-Alphonse, The Art of Painting by C.A. DU FRESNOY with Remarks, trad. par DRYDEN, John, London, W. Rogers, 1695., p. 150

Conceptual field(s)

L’HISTOIRE ET LA FIGURE → expression des passions

Quotation

Air en terme de Peinture, l’on dit de beaux airs de teste. Le Guide donne de beaux airs de teste à ses Figures. Dans les ouvrages de Raphaël les airs de teste y sont admirables, c’est-à-dire les visages.

Conceptual field(s)

L’HISTOIRE ET LA FIGURE → expression des passions

Quotation

D'ailleurs quelle beauté & quelle diversité dans les airs de teste de ce tableau [ndr : La tente de Darius de Le Brun] ; ils sont tous grands, tous nobles, & si cela se peut dire, tous heroïques en leur maniere, de mesme que les vestemens, que le Peintre a recherchez avec un soin & une étude inconcevable. Dans le tableau des Pelerins toutes les testes & toutes les draperies, hors celles du Christ & des deux disciples qui ont quelque noblesse ; sont prises sur des hommes & des femmes de la connoissance du Peintre, ce qui avilit extremement la composition de ce tableau, & fait un mélange aussi mal assorti, que si dans une Tragedie des plus sublimes on mesloit quelques Scenes d'un stile bas & comique.

Conceptual field(s)

L’HISTOIRE ET LA FIGURE → expression des passions
L’HISTOIRE ET LA FIGURE → action et attitude

Quotation

Sur les Airs de Têtes Antiques l'on jugea qu'un habile homme après avoir Etudié les belles figures Antiques, en avoir conçû les plus grandes idées, & imprimé dans son esprit les plus beaux traits de la Phisionomie selon l'expression de leur caracteres, qui est comme le suc & le prescis de cette Etude, les pourra appliquer à l'expression des figures qu'il aura à representer : Que l'intention de Leonard d'Avincit n'est en cet endroit que de reprimer le mauvais goût de ceux qui bornent leurs genies à certains airs pris des Antiques, & les appliquent à tous sans discernement.

physionomie · expression

Conceptual field(s)

L’HISTOIRE ET LA FIGURE → expression des passions

Quotation

Aux Peintres, tout ce qui peut les fortifier dans les parties de leur Art ; comme les Ouvrages Antiques, ceux de Raphaël & du Carache pour le bon Goût, pour la correction du Dessein, pour la grandeur de manière, pour le choix des airs de Tête, des passions de l'Ame, & des Attitudes: [...].

term translated by TRONIE in DE PILES, Roger, Beknopt verhaal van het leven der vermaardste Schilders : met Aanmerkingen over hunne werken, trad. par VERHOEK, Joannes, Amsterdam, Balthazar Lakeman, 1725., p. 74

Conceptual field(s)

L’HISTOIRE ET LA FIGURE → expression des passions

Quotation

Are. Non seulement Albert Durer à manqué dans les vetements, mais encore dans les airs de têtes ; le quel parce qu’il etoit Allemand a peint en plus d’un endroit la Mere de notre Seigneur vëtue à l’Allemande, & pareillement toutes les saintes femmes, qui l’accompagnoient ; & il ne manque pas encore de donner aux Juifs des phisionomies Allemandes, & accompagnées de moustaches, & de cheveux bizarres, qu’ils portoient avec des habits à leur mode : mais de ces erreurs qui regardent la convenance, & l’invention j’en toucherai quelqu’une, lorsque j’en serai à la comparaison de Rafael, & de Michel Ange.

Conceptual field(s)

MANIÈRE ET STYLE → le faire et la main
L’ARTISTE → qualités
CONCEPTS ESTHETIQUES → convenance, bienséance

Quotation

Enfin la vrai-semblance poëtique demande que le Peintre donne à ses personnages leur air de tête connu, soit que cet air de tête nous ait été transmis par des médailles, des statuës ou par des portraits, soit qu'une tradition dont on ne connoit pas la source, nous l'ait conservé, soit même qu'il soit imaginé. Quoique nous ne sçachions pas bien certainement comment saint Pierre étoit fait, néanmoins les Peintres & les Sculpteurs sont tombez d'accord par une convention tacite de le représenter avec un certain air de tête & une certaine taille qui sont devenus propres à ce Saint.

Conceptual field(s)

CONCEPTS ESTHETIQUES → convenance, bienséance

Quotation

AIR, ce mot est terme de peinture dans les phrases suivantes, de beaux airs de tête. Le Guide donne de beaux airs de tête à ses figures.

Conceptual field(s)

L’HISTOIRE ET LA FIGURE → expression des passions

Quotation

Celui qui représente la continence de Scipion semble un peu mieux colorié ; mais pour le coup, M. Restout me permettra de lui dire que ce sujet ne lui convenait en rien. Il s’agissoit d’y caractériser dans tout son éclat, une personne célebre par la beauté dont les charmes étoient si forts & si puissans qu’il étoit comme impossible d’y résister : On relevoit parlà adroitement, le mérite de Scipion qui eut le courage prodigieux d’en triompher ? Point du tout ; on se contente de nous croquer ici séchement une matrone de la plus mauvaise grâce du monde ; & qui n’est remarquable uniquement que par sa laideur. Ce n’est point là ce qu’il falloit encore une fois, mais M. Restout ne pouvoit pas mieux faire dans ce genre. Cet Auteur devroit bien s’étudier à mieux connoitre ce qui lui est propre. Comment pouvoit-il nous donner quelque idée de la beauté, lui qui n’a pu, encore atteindre à nous représenter des caracteres simples & ordinaires ? Je n’en veux pour exemple que ses Tableaux de Dévotion, qui sont comme on sait le fort de cet Auteur. Cependant quelles attitudes dures & forcées n’y voit-on pas ? Quelles grimaces pour des expressions ? Quels airs de tête effrayans & bizarres !

Conceptual field(s)

CONCEPTS ESTHETIQUES → beauté, grâce et perfection
L’HISTOIRE ET LA FIGURE → expression des passions