ÉCLAT (n. m.)

CONCEPTION DE LA PEINTUREcouleur · lumière
CONCEPTS ESTHETIQUESmerveilleux et sublime
SPECTATEURperception et regard
BELEUCHTUNG (deu.) · BRIGHTNESS (eng.) · BRILLANT (deu.) · BRILLANT (N.) (nld.) · FUNKELUNG (deu.) · GLANS (nld.) · GLANZ (deu.) · GLARE (eng.) · GLINSTERING (nld.) · GLOW (eng.) · GLUT (deu.) · SCHEIN (deu.) · SCHIJNSEL (nld.) · SCHIMMER (deu.) · SHINE (eng.) · TONUS (eng.) · WEMELING (nld.)
TERM USED IN EARLY TRANSLATIONS
/ · GLEARING (eng.) · LICHT (deu.) · LUME (ita.)
BRODY, Jules, Boileau and Longinus, Genève, Droz, 1958.

FILTERS

CONCEPTUAL FIELDS

LINKED QUOTATIONS

5 sources
6 quotations

Quotation

Des apparences superficielles qui sont les premieres à disparoistre par les distances 
La pemiere chose des couleurs qui disparoist dans l’esloignement, c’est le lustre leur plus subtile partie, & comme l’esclat dans les lumieres : la seconde est la lumiere, parce qu’elle est moindre en quantité que ne l’est l’ombre : la troisiesme sont les ombres principales : & pour la derniere, il ne demeure qu’une obscurité mediocre & confuse.

term translated by LUME in DA VINCI, Leonardo, Trattato della pittura di Lionardo da Vinci, novamente dato in luce, con la vita dell'istesso autore, scritta da Rafaelle Du Fresne. Si sono giunti i tre libri della pittura, & il trattato della statua di Leon Battista Alberti, con la vita del medesimo, TRICHET DU FRESNE, Raphaël (éd.), Paris, Jacques Langlois, 1651., p.84
term translated by / in DA VINCI, Leonardo, A Treatise of Painting by Leonardo da Vinci. Translated from the Original Italian, and adorn'd with a great Number of Cuts. To which is prefx'd, The Author's Life ; Done from The last Edition of the French, London, J. Senex - W. Taylor, 1721., p.147
term translated by LICHT in DA VINCI, Leonardo, Des vortreflichen Florentinischen Mahlers Lionardo Da Vinci Hoch-nützlicher Tractat von der Mahlerey, BÖHM, Johann Georg (éd.), Nürnberg, Johann Georg Böhm, 1724., p.94

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → couleur
CONCEPTION DE LA PEINTURE → lumière

Quotation

361. [Que jamais deux extremitez contraires, &c.] Le Sens de la veuë a cela de commun avec tous les autres, qu’il abhorre les extremitez contraires. Et de mesme que les mains qui ont grand froid, souffrent beaucoup lors qu’on les approche tout d’un coup du feu ; ainsi les yeux qui trouvent un extreme Blanc auprés d’un extreme Noir, ou un bel Azur auprés d’un Vermillon ardent, ne sçauroient regarder ces extremitez qu’avec peine, quoy qu’ils y soient toûjours attirez par l’éclat des deux contraires.

term translated by GLEARING in DE PILES, Roger et DU FRESNOY, Charles-Alphonse, The Art of Painting by C.A. DU FRESNOY with Remarks, trad. par DRYDEN, John, London, W. Rogers, 1695., p.174

Conceptual field(s)

SPECTATEUR → perception et regard
EFFET PICTURAL → qualité des couleurs

Quotation

[…]  si les Figures naturellement soûtiennnent le Sublime, le Sublime de son costé soûtient merveilleusement les Figures. […] il n’y a point de Figure plus excellente que celle qui est tout-à-fait cachée, & lorsqu’on ne reconnoist point que c’est une Figure. Or il n’y a point de secours ni de remede plus merveilleux pour l’empescher de paroître, que le Sublime & le Pathetique, par ce que l’Art ainsi renfermé au milieu de quelque chose de Grand & d’éclatant, a tout ce qui lui manquoit, & n’est plus suspect d’aucune tromperie. [….] Comment est-ce que l’Orateur a caché la figure dont il se sert ? N’est-il pas aisé de reconnoistre que c’est par l’éclat mesme de sa pensée ? Car comme les moindres lumieres s’évanoüissent, quand le Soleil vient à les éclairer ; de mesme, toutes ces subtilitez de Rhetorique disparoissent à la veüe de cette grandeur qui les environne de tous costés. La mesme chose à peu prés arrive dans la peinture. En effet qu’on tire plusieurs lignes paralleles sur un mesme plan, avec les jours & les ombres : il est certain que ce qui se presentera d’abord à la veuë, ce sera le lumineux, à cause de son grand éclat qui fait qu’il semble sortir hors du tableau, & s’approcher en quelque façon de nous. Ainsi le Sublime & le Pathetique, soit par une affinité naturelle qu’ils ont avec les mouvemens de nostre ame, soit à cause de leur brillant, paroissent davantage, & semblent toucher de plus prés notre esprit que les Figures, dont ils cachent l’art, & qu’ils mettent comme à couvert.

Conceptual field(s)

EFFET PICTURAL → qualité des couleurs
CONCEPTS ESTHETIQUES → merveilleux et sublime

Quotation

Regardant les objets de cette maniere sans varier la vûë, il sera facile de reconnoître qu’il y a un principal éclat qui reside, comme en un seul point dominant sur toute la partie éclairée, de même que dans l’ombre on peut remarquer des endroits plus obscurs, c’est ce que l’on nomme dans l’usage des Peintres, l’éclat du rehaût d’un côté, & d’autre part le renfoncement extréme ; de sorte qu’il demeure constant que ces deux extremitez doivent être uniques dans un Ouvrage de Peinture.

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → lumière
EFFET PICTURAL → qualité de la lumière

Quotation

l’on témoigna du Regret de ce qu’un talent si accompli [ndr : Titien] n’étoit pas accompagné de ceux qui sont les plus considerables en la Peinture à sçavoir la correction du dessein & des proportions ; on representa qu’il se trouvoit beaucoup moins de Peintres posseder cette correction, que ceux qui ont un beaufaire en traitant les couleurs, parce qu’outre que ce dernier est plus facile, on se laisse naturellement charmer à ce bel éclat exterieur ; l’on avoüa bien que cette partie est très necessaire, mais l’on dit qu’il ne s’y falloit pas tant attacher qu’au principal ; que d’en faire toute son étude, c’étoit se laisser éblouïr par l’apparence d’un beau corps sans considérer ce qui le doit animer, que Monsieur Poussain si celebre en l’une & en l’autre de ces parties, ayant donné quelque temps à l’étude particuliere de la couleur en revint si fort, que depuis il disoit hautement, que cette application singuliere n’étoit qu’un obstacle, pour empêcher de parvenir au veritable but de la Peinture, & celui qui s’attache au principal ; acquiert en pratiquant une assez belle maniere de peindre.

Conceptual field(s)

EFFET PICTURAL → qualité des couleurs

Quotation

ECLAT. L’éclat du coloris : l’éclat & la vivacité des couleurs. Les tableaux de Rubens ont beaucoup d’éclat.

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → couleur
EFFET PICTURAL → qualité du dessin