AFFECTION (n. f.)

L’HISTOIRE ET LA FIGUREexpression des passions · figure et corps
MANIÈRE ET STYLEle faire et la main
AFFECT (nld.) · AFFECTION (eng.) · AFFEKT (deu.) · AFFETTO (ita.)
TERM USED IN EARLY TRANSLATIONS
AFFECTION (eng.) · AFFECTUS (lat.) · AFFETTO (ita.) · GEMÜTS-BEWEGUNG (deu.)

FILTERS

CONCEPTUAL FIELDS

LINKED QUOTATIONS

6 sources
7 quotations

Quotation

La Peinture est un Art, qui par le moyen des lignes proportionnées, & avec des couleurs semblables à la nature des sujets, suivant la lumière de la Perspective, imite si bien la nature des choses corporelles, que non seulement elle represente sur un plan la grosseur & le relief des corps, mais encore le mouvement ; & monstre visiblement à nos yeux plusieurs affections & passions de l’Ame.

Terme traduit par AFFETTO dans Lomazzo, 1585, p. 19.

passion

term translated by AFFETTO

Conceptual field(s)

L’HISTOIRE ET LA FIGURE → expression des passions

Quotation

Et la grace s’engendre de l’uniformité des mouvemens interieurs causés par les affections et les sentiments de l’ame.

sentiments de l'âme · mouvement intérieur

Conceptual field(s)

L’HISTOIRE ET LA FIGURE → expression des passions

Quotation

{XXIX. Des Passions.} 
D'exprimer outre tout cela les Mouvemens des esprits & les Affections qui ont leur siege dans le cœur ; en un mot, de faire avec un peu de couleurs que l'ame nous soit visible,* c'est où consiste la plus grande difficulté […]

passion

term translated by AFFECTUS in DU FRESNOY, Charles-Alphonse, De arte graphica liber, Paris, Nicolas Langlois, 1668., p.25
term translated by AFFECTION in DE PILES, Roger et DU FRESNOY, Charles-Alphonse, The Art of Painting by C.A. DU FRESNOY with Remarks, trad. par DRYDEN, John, London, W. Rogers, 1695., p.32
term translated by GEMÜTS-BEWEGUNG in DU FRESNOY, Charles-Alphonse, Kurtzer Begriff Der Theoretischen Mahler-Kunst, trad. par GERICKE, Samuel Theodor, Berlin, Johann Michael Rüdigen, 1699., p.32

Conceptual field(s)

L’HISTOIRE ET LA FIGURE → expression des passions

Quotation

Le Peintre doit suivre en toutes choses l’ordre de la Nature [...] Mais encore d’exprimer outre tout cela les mouvemens des esprits, & les affections qui ont leur siege dans le coeur. En un mot de faire avec un peu de couleurs, que l’ame nous soit visible par la diversité de ses passions, c’est ou consiste la plus grande difficulté, car assurément il s’en trouve fort peu, puisqu’il n’appartient qu’aux Esprits qui participent en quelque chose de la Divinité, à découvrir de si grandes merveilles.
Les Philosophes disent que les mouvemens de l’ame qui sont étudiez, ne sont jamais si naturels que ceux qui se voyent dans la chaleur d’une veritable passion. Un Peintre qui a un grand genie, & qui sçait la Physionomie, peut marquer sur le visage de l’homme quelques passions qu’il peut avoir dans l’ame, comme la Joye, la Tristesse, la Colere, la Fureur, le Chagrin, la Melancholie, l’Avarice, l’Envie, le Mépris, la douleur, &c.

Conceptual field(s)

L’HISTOIRE ET LA FIGURE → expression des passions

Quotation

Quand vous parlez d’expressions, interrompit Pymandre, n’entendez-vous pas les passions de l’ame qui paroissent sur le visage, & que le Peintre represente selon la nature du sujet qu’il traite.
Le mot d’expression en general, repartis-je, se doit prendre dans la Peinture, aussi bien qu’en toute autre chose pour la veritable & naturelle representation de ce que l’on veut faire voir & donner à connoistre. Ainsi l’expression s’estend à traiter une histoire dans toutes les circonstances qu’elle demande pour instruire ; à representer un corps avec toutes ses parties dans l’action qui luy est convenable ; à voir sur le visage les passions necessaires aux figures que l’on peint. Et comme c’est sur le visage que l’on connoist mieux les affections de l’ame, on se sert ordinairement du mot expression pour signifier les passions que l’on veut exprimer.
Ce sont, dit Pymandre, ces differentes images de nos passions qui sont difficiles à bien representer, & en quoy tous les Peintres n’ont pas également reussi.

passion

Conceptual field(s)

L’HISTOIRE ET LA FIGURE → expression des passions

Quotation

L'on rapporta à ce propos, ce que quelques naturalistes ont écrit de la physionomie, à sçavoir, que les affections de l'ame suivent le temperament du corps, & que les marques exterieures sont des signes certains des affections de l'ame [...] ; que le mot de Physionomie est un mot composé du Grec, qui signifie regle ou loi de nature, par lesquelles les affections de l'ame ont du rapport à la forme du corps : qu'ainsi il y a des signes fixes & permanents qui font connoître les passions de l'ame, à sçavoir celle qui reside en la partie sensitive.

LE BRUN, Charles et TESTELIN, Henry, [Douze têtes d'expression d'après Le Brun], estampe, dans TESTELIN, Henry, Sentimens des plus habiles peintres du tems, sur la pratique de la peinture et sculpture, Recueillis & mis en Tables de Preceptes. Avec six discours academiques, Extraits des Conferences tenuës en l’Académie Royale desdits Arts & prononcés en presence de deffunt Monsieur Colbert, Conseiller du Roi en tous ses Conseils, Controleur General des Finances, Surintendant & Ordonnateur des Bâtiments du Roi, Jardins, Arts & Manufactures de France, protecteur de ladite Academie, assemblée generalement en des jours solemnels pour la delivrance du Prix Royal, par Henry Testelin, Peintre du Roi, Professeur & Secretaire en ladite Academie, La Haye, Matthieu Rogguet, s.d. [1693 ou 1694], n.p. [après p. 25].
TESTELIN, Henry, Troisième table des préceptes de la peinture sur l'expression, estampe, dans TESTELIN, Henry, Sentimens des plus habiles peintres du tems, sur la pratique de la peinture et sculpture, Recueillis & mis en Tables de Preceptes. Avec six discours academiques, Extraits des Conferences tenuës en l’Académie Royale desdits Arts & prononcés en presence de deffunt Monsieur Colbert, Conseiller du Roi en tous ses Conseils, Controleur General des Finances, Surintendant & Ordonnateur des Bâtiments du Roi, Jardins, Arts & Manufactures de France, protecteur de ladite Academie, assemblée generalement en des jours solemnels pour la delivrance du Prix Royal, par Henry Testelin, Peintre du Roi, Professeur & Secretaire en ladite Academie, La Haye, Matthieu Rogguet, s.d. [1693 ou 1694], n.p. [après p. 18].

passion · expression des passions

Conceptual field(s)

L’HISTOIRE ET LA FIGURE → expression des passions
L’HISTOIRE ET LA FIGURE → figure et corps

Quotation

Quelqu’un de l’Academie prit de là occasion de proposer une question de sçavoir, ce que l’on doit entendre par le beau naturel, & en quoi consiste cette beauté, laquelle le Peintre doit imiter, disant que si l’on en devoit croire le sens naturel & commun, (les choses étant ordonnées dans une reguliere Cimetrie,) un air serein, des arbres fort bien dressés, un terrain uni, & des objets plaisants, lui paroissoient d’une très agreable beauté, qu’il pensoit que l’on devoit du moins approprier les choses à la nature des sujets, pour former la beauté d’un Tableau, par une convenance raisonnable, & que neantmoins il avoit remarqué dans les ouvrages de tres-habilles hommes une affectation de faire paroître les choses dans l’irregularité, le désordre & l’obscurité, comme l’on voyoit en beaucoup d’endroits des Bacchanalles representées en des lieux sombres & mal plaisants, contre l’usage ordinairement pratiqué par tout de chercher des lieux agreables pour les rejouissances

Le tableau tout comme le nom de Véronèse ne sont pas explicitement précisés, mais le rapprochement avec le Persée délivrant Andromède a été fait par Christian Michel et Jacqueline Lichtenstein dans les Conférences de l'Académie royale de Peinture et de Sculpture. Tome 1, Les Conférences au temps d'Henry Testelin 1648-1681, vol. 2. p. 614-615.

Conceptual field(s)

MANIÈRE ET STYLE → le faire et la main