ACADÉMIE (n. f.)

ACADEMIA (ita.) · ACADEMIE (nld.) · ACADEMY (eng.) · ACADEMY-BEELD (nld.) · ACADEMYTEYKENEN (nld.) · AKADEMIE (deu.) · AKADEMIE-BILD (deu.) · LEHRBILD (deu.) · NACKTES BILD (deu.) · NACKTMODELL (deu.) · ZEICHEN-SCHULE (deu.)
TERM USED AS TRANSLATIONS IN QUOTATION
ACADEMY (eng.)
TERM USED IN EARLY TRANSLATIONS
ACADEMIA (ita.) · ACADEMIE (nld.) · AKADEMIE (deu.) · REIßSCHULE (deu.) · TEKENSCHOOL (nld.)
DICKEL, Hans, Deutsche Zeichenbücher des Barock: eine Studie zur Geschichte der Künstlerausbildung, Hildesheim - Zürich - New York, G. Olms Verl, 1987.
GOLDSTEIN, Carl, Teaching Art. Academies and Schools from Vasari to Albers, Cambridge, Cambridge University Press, 1996.
HECK, Michèle-Caroline, Théorie et pratique de la peinture : Sandrart et la “Teutsche Academie”, Paris, Éd. de la Maison des sciences de l’homme, 2006.
MICHEL, Christian, L’Académie Royale de Peinture et de Sculpture (1648-1793). La naissance de l’école française, Genève, Droz, 2012.
PEVSNER, Nikolaus, Les académies d’art, Paris, Gérard Montfort, 1999.
ROCHE, Daniel, Le siècle des Lumières en province : académies et académiciens provinciaux, 1680-1789, Paris - La Haye, Mouton, 1989, 2 vol.
TROUVÉ, Stéphanie, Peinture et discours. La construction de l’école de Toulouse XVIIe-XVIIIe siècles, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2016.
TROUVÉ, Stéphanie, La création d’une “académie de l’art de peinture et sculpture” à Toulouse, par Hilaire Pader, Jean Andrij et Guillaume Fontan (30 juin 1641), Bibliotheca Tholosana, Équipe de recherche ELIRE, Université Toulouse II, 2012 [En ligne : http://www.bibliotheca-tholosana.fr/inside#!ouvrage/27 consulté le 21/04/2016].
TROUVÉ, Stéphanie, « ACADÉMIE », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 27-31.

FILTERS

CONCEPTUAL FIELDS

LINKED QUOTATIONS

9 sources
12 quotations

Quotation

Représentation de l'Escole à desseigner 
En laquelle se représente le vray usage de l'Academie des Peintres à Rome, & est declaré et enseigne à bien dresser avec bonne grace le Modelle, & à bien poser la lumière de la Lampe, & la raison de donner l'ombre, & comment on desseignera sur le papier toute sorte de Figures 

école

term translated by ACADEMIE in DE PASSE, Crispijn van, La prima-[quinta] parte della luce del dipingere et disegnare, ... messa in luce diligentemente da Crispino del Passo, con molte belle stampe = Eerste-[vijfde] deel van't light der teken en schilder konst, ... / met grooten vlijt in 't licht gebracht door Crispijn van de Pas, ende met schoone koop're platen verciert = La premiere-[cincquiesme] partie de la lumière de la peinture & de la designature, ... / mis en lumière avec grande diligence & peine par Crispin de Pas, avec des belles figures = Der erste-[fuenffte] Theil vom Liecht der Reiss und Mahlkunst, Amsterdam, Jan Jansz, 1643 - 1644., n.p.
term translated by AKADEMIE in DE PASSE, Crispijn van, La prima-[quinta] parte della luce del dipingere et disegnare, ... messa in luce diligentemente da Crispino del Passo, con molte belle stampe = Eerste-[vijfde] deel van't light der teken en schilder konst, ... / met grooten vlijt in 't licht gebracht door Crispijn van de Pas, ende met schoone koop're platen verciert = La premiere-[cincquiesme] partie de la lumière de la peinture & de la designature, ... / mis en lumière avec grande diligence & peine par Crispin de Pas, avec des belles figures = Der erste-[fuenffte] Theil vom Liecht der Reiss und Mahlkunst, Amsterdam, Jan Jansz, 1643 - 1644., n.p.
term translated by ACADEMIA in DE PASSE, Crispijn van, La prima-[quinta] parte della luce del dipingere et disegnare, ... messa in luce diligentemente da Crispino del Passo, con molte belle stampe = Eerste-[vijfde] deel van't light der teken en schilder konst, ... / met grooten vlijt in 't licht gebracht door Crispijn van de Pas, ende met schoone koop're platen verciert = La premiere-[cincquiesme] partie de la lumière de la peinture & de la designature, ... / mis en lumière avec grande diligence & peine par Crispin de Pas, avec des belles figures = Der erste-[fuenffte] Theil vom Liecht der Reiss und Mahlkunst, Amsterdam, Jan Jansz, 1643 - 1644., n.p.

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → apprentissage

Quotation

Quant à moi, j'estime comme chose imposible d'esablir une Academie, ou une escole pour apprendre à designer, sans avoir la cognoissance de bien pose le modelle, & faire en sorte que la posture ait une bonne grace, & et sans sçavoir bien pendre la lampe, ni trop haut, ni trop bas, afin que ceux qui designent , ayent une lumière commode  ne reçoivent un jour faux. C'est pourquoy j'en ay voulu faire icy une description  particulière, & dire ce  que l'expérience m'en a appris, & que la frequentation des hommes experts m'en ont descouvert, puis que personne n'a escrit de cette matière, que Charles de Mander & Paul Lomazze. 

term translated by ACADEMIE in DE PASSE, Crispijn van, La prima-[quinta] parte della luce del dipingere et disegnare, ... messa in luce diligentemente da Crispino del Passo, con molte belle stampe = Eerste-[vijfde] deel van't light der teken en schilder konst, ... / met grooten vlijt in 't licht gebracht door Crispijn van de Pas, ende met schoone koop're platen verciert = La premiere-[cincquiesme] partie de la lumière de la peinture & de la designature, ... / mis en lumière avec grande diligence & peine par Crispin de Pas, avec des belles figures = Der erste-[fuenffte] Theil vom Liecht der Reiss und Mahlkunst, Amsterdam, Jan Jansz, 1643 - 1644., n.p
term translated by TEKENSCHOOL in DE PASSE, Crispijn van, La prima-[quinta] parte della luce del dipingere et disegnare, ... messa in luce diligentemente da Crispino del Passo, con molte belle stampe = Eerste-[vijfde] deel van't light der teken en schilder konst, ... / met grooten vlijt in 't licht gebracht door Crispijn van de Pas, ende met schoone koop're platen verciert = La premiere-[cincquiesme] partie de la lumière de la peinture & de la designature, ... / mis en lumière avec grande diligence & peine par Crispin de Pas, avec des belles figures = Der erste-[fuenffte] Theil vom Liecht der Reiss und Mahlkunst, Amsterdam, Jan Jansz, 1643 - 1644., n.p.
term translated by AKADEMIE in DE PASSE, Crispijn van, La prima-[quinta] parte della luce del dipingere et disegnare, ... messa in luce diligentemente da Crispino del Passo, con molte belle stampe = Eerste-[vijfde] deel van't light der teken en schilder konst, ... / met grooten vlijt in 't licht gebracht door Crispijn van de Pas, ende met schoone koop're platen verciert = La premiere-[cincquiesme] partie de la lumière de la peinture & de la designature, ... / mis en lumière avec grande diligence & peine par Crispin de Pas, avec des belles figures = Der erste-[fuenffte] Theil vom Liecht der Reiss und Mahlkunst, Amsterdam, Jan Jansz, 1643 - 1644., n.p.
term translated by REIßSCHULE in DE PASSE, Crispijn van, La prima-[quinta] parte della luce del dipingere et disegnare, ... messa in luce diligentemente da Crispino del Passo, con molte belle stampe = Eerste-[vijfde] deel van't light der teken en schilder konst, ... / met grooten vlijt in 't licht gebracht door Crispijn van de Pas, ende met schoone koop're platen verciert = La premiere-[cincquiesme] partie de la lumière de la peinture & de la designature, ... / mis en lumière avec grande diligence & peine par Crispin de Pas, avec des belles figures = Der erste-[fuenffte] Theil vom Liecht der Reiss und Mahlkunst, Amsterdam, Jan Jansz, 1643 - 1644., n.p.
term translated by ACADEMIA in DE PASSE, Crispijn van, La prima-[quinta] parte della luce del dipingere et disegnare, ... messa in luce diligentemente da Crispino del Passo, con molte belle stampe = Eerste-[vijfde] deel van't light der teken en schilder konst, ... / met grooten vlijt in 't licht gebracht door Crispijn van de Pas, ende met schoone koop're platen verciert = La premiere-[cincquiesme] partie de la lumière de la peinture & de la designature, ... / mis en lumière avec grande diligence & peine par Crispin de Pas, avec des belles figures = Der erste-[fuenffte] Theil vom Liecht der Reiss und Mahlkunst, Amsterdam, Jan Jansz, 1643 - 1644., n.p.

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → apprentissage

Le terme académie désigne l'école dans laquelle on dessine des "académies" c'est-à-dire des figures dessinées d'après le modèle vivant.

Quotation

Un Academie, c'est une figure desseignée conformement au Modelle qui est un homme que les Peintres payent pour les servir en le despoüillant tout nud, & qu'ils mettent en Acte, c'est-à-dire en posture, d'où ledit Modelle ne doit bouger sans en advertir les Escoliers qui desseignent dans l’Academie, d'où leurs figures tirent leur nom.

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → apprentissage

Quotation

Prens garde toutes-fois que par l’Anatomie
Tels Corps ne soient pas trop secs en ton Academie ;
Fay chois d’un beau Modelle, et pour le mouvement,
Mets l’Acte avec ardeur, et par fois mollement,
Selon la passion qui dans le Corps domine
Changeant suivant le temps, l’âge, le poil, la mine.

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → apprentissage
L’HISTOIRE ET LA FIGURE → expression des passions
L’HISTOIRE ET LA FIGURE → action et attitude

Le terme est employé dans ce traité au sujet de la question de l'apprentissage

Quotation

[...] [ndr : Le Disciple, à propos de son apprentissage du dessin] Pour donc dessiner sur ce naturel, soit en l’Academie ou ailleurs ; l’on ne me donna point d’autres preceptes, que ceux que j’avois eüs pour copier les Estampes, Desseins, Academies & Tableaux ;

Le terme "académie" est ici employé au sujet de l'apprentissage du dessin du disciple.

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → apprentissage

Quotation

Il y a grande difference entre designer d’après un desseing ou une estampe, & entre designer un homme nud. C’est pourquoy le Disciple aura soin de consulter son Maître sur ses manieres différentes auparavant de rien entreprendre, de meme que pour esquisser, & pour faire les contours d’aprés le naturel. La plus aisée selon moy, est d’estomper, adjoustant trois ou quatre coups de crayon pour finir la figure, parce que cette maniere semble mieux imiter la Chair, que de manier & de finir avec le seul crayon.
Le Disciple qui va à l’Academie, y remarquera diligemment ceux qui dessignent le mieux, et avec plus de promptitude & de sçavoir, parce qu’il arrive souvent que le modelle qui est exposé, venant à se lasser, la pluspart en demeurent à la moitié de leur desseing, pour n’avoir pas cette facilité de designer vite, laquelle on ne peut acquerir qu’en observant exactement ceux qui l’ont déjà acquise.

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → apprentissage

Quotation

L’origine de la Peinture, son accroissement, sa perfection, sa gloire & ses honneurs chez les anciens Grecs ; sa décadence & ses persecutions dans les derniers siecles de l’Empire des Romains dans la Grece, son rétablissement dans l’Europe, & sur tout en Italie : ses dernieres persecutions, son dernier rétablissement, sa perfection & sa gloire presente en France, sous le regne de notre incomparable Monarque : l’Academie de la Peinture, les sciences que l’on y enseigne, & que tout Peintre doit sçavoir ; la Cour de la Peinture, l’affabilité & la majesté de cette Princesse des Arts, son affliction au recit des desordres de ses sujets : Enfin, son Arrest pour la Réforme de son Estat.

La « véritable peinture » est celle qui est pratiquée par les peintres de l’Académie

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → apprentissage

Quotation

Ils [ndr : des gens] m’apprirent aussi que cette Femme qui les conduisoit, estoit la Princesse des Peintres, qui presidoit dans leurs Academies & Assemblées, qui jugeoit & decidoit du prix des ouvrages, & donnoit des loix & des regles certaines & infaillibles, pour arriver à la perfection de la Peinture.

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → règles et préceptes
CONCEPTS ESTHETIQUES → beauté, grâce et perfection
L’ARTISTE → qualités

Quotation

[...] je ne parlerai presentement que de l'Etablissement de l'Academie Royale que l'on a Erigée en France en leur faveur sous le Regne de Loüis XIV. en 1648. Jusques alors la qualité de Peintres & de Sculpteurs avoit été comprise avec les Barbouilleurs, les Marbriers & Polisseurs de Marbre, en une mecanique Societé, sous le fameux nom de Maîtrise, dont cet Etablissement a heureusement fait la separation. En effet comme les Arts de Peinture & de Sculpture peuvent être considerés en deux parties, la Science & l'Art, l'une Noble & speculative, l'autre pratique ; il a été tres-judicieux de les distinguer en deux Corps, en l'un ordonner des Jurez pour l'examen & preparation des matieres qui s'y employent, d'en regler la disposition selon leurs bonnes ou mauvaises qualités, qui est la fin pour laquelle la Maîtrise a été établie à Paris seulement. A l'égard de la partie Speculative il a aussi été convenable de l'exercer librement & noblement, les genies ne devant point être contrains dans la pratique des beaux Arts : c'est pourquoi ils sont nommez Liberaux. Il a donc été tres à propos & c'est avec beaucoup de justice qu'on a formé ce Colege Academique, en y Etablissant comme des Classes ou degrés avec des Recteurs & Professeurs pour Regenter sur l'Education des Etudians, & les élever en la connoissance de la Theorie & de la Pratique de ces belles & honnorables Possessions.

collège · établissement

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → apprentissage
L’ARTISTE → règles et préceptes

Quotation

Et si cet article importe beaucoup aux Etudians, il est encore d’une plus grande consequence à l’Academie ; car pour peu qu’elle veuille refléchir sur son avancement, & même sur le soin de se maintenir, elle regardera comme une chose nécessaire de ne recevoir personne pour Ecolier qui n’ait une suffisante pratique de dessiner d’après les Desseins, & d’après les Bosses, c’est-à-dire une suffisante justesse dans les yeux, & une suffisante liberté dans le manîment du crayon, & cela au jugement des Officiers en exercice.
La raison de mon sentiment en ceci est, que les Ecoliers ayant été reçûs trop jeunes & trop ignorans dans l’école de l’Academie, ils y passent beaucoup de tems sans goût & sans discernement

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → apprentissage

Quotation

Tous les desseins se divisent en cinq espèces ; il y a des pensées, des desseins arrêtés, des études, des Académies, & des cartons. [...] On donne le nom d’académies à des figures faites d’après nature, dans les attitudes convenables à la composition d’un tableau, pour en avoir exactement le nu & les contours ; on drappe ensuite ces figures, de manière à caresser toujours ce nu, & à le faire deviner. Rien ne fait mieux connoître la correction d’un maître que ces sortes de desseins ; ils prouvent en même temps sa capacité dans l’anatomie.

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → technique du dessin
CONCEPTS ESTHETIQUES → convenance, bienséance

Quotation

ACADEMIE. Dessein fait au craïon d’après le modéle. Voyez Etude.

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → dessin
L’ARTISTE → apprentissage