PASTEL (n. m.)

FILTERS

CONCEPTUAL FIELDS

LINKED QUOTATIONS

7 sources
14 quotations

Quotation

Pastel, ce sont des crayons, composez de toutes les couleurs dont on se sert pour peindre, broyées à destrempe en y adjoustant un peu de Plastre. On se sert de dits crayons pour desseigner, sur le papier gris ou bleu, Et la Noblesse se peut fort bien servir d'iceux, pour faire des Portraits colorez au naturel & autres choses, sans estre obligez à se mesler parmy les huilles. Léonard d’Avince, selon le grand Lomasse excella en cette façon de desseigner.

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs
MATERIALITE DE L’ŒUVRE → technique du dessin

Quotation

Et l’on ne donne le nom de Peinture à quelque Ouvrage que ce soit que lors qu’on y employe des couleurs broyées à huile ou autrement. Car encore qu’on fasse de fort belles Figures avec des Pastels ou crayons de differentes couleurs, qui font quasi le mesme effet que la Peinture, neanmoins on n’appelle pas cela Peinture, bien que pour mieux exprimer la beauté de ce travail on puisse dire que cela soit bien peint.

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → technique du dessin

Quotation

Pastels ; Ce sont des crayons composez de differentes couleurs que l’on broye, & dont l’on fait une paste detrempées avec de l’eau de gomme & un peu de plastre pour donner plus de corps. On mesle les couleurs ensemble selon les diverses teintes qu’on veut faire. C’est de ces sortes de crayons dont les Peintres se servent pour travailler sur du papier, & faire des portraits ou autres choses qui semblent estre peints, mais qu’il faut couvrir d’un verre pour les conserver.

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs
MATERIALITE DE L’ŒUVRE → technique de la peinture

Quotation

Je me contenteray seulement de vous dire icy que la Peinture considérée selon son essence est un Art, qui par le moyen de la forme extérieure, & des couleurs imite sur une superficie plate tous les objets qui tombent sous le sens de la veuë. Cette imitation qui se peut faire de plusieurs façons est réduite communément à cinq qui sont, l’Huile, la Fresque, la Détrempe, la Miniature, & le Pastel, […].

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → technique du dessin
MATERIALITE DE L’ŒUVRE → technique de la peinture

Quotation

Si les Couleurs à Fresque n’ont pas la même force qu’à huile, elles ont du moins cet avantage qu’elles se peignent plus facilement, & qu’on peut les employer les unes sur les autres, quoique très-differentes, quand on le juge à propos : ainsi l’on finit autant que l’on veut & l’on est dans l’obligation de le faire autant qu’on le peut, n’y ayant plus de moyen de retoucher son Ouvrage quand il est sec & surtout quand il est exposé aux injures du temps : car pour celuy qui est à couvert, on en peut retoucher les Bruns avec du jus de figuier & les Clairs avec du pastel : mais le meilleur est de peindre comme si l’on étoit privé de secours.

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs
MATERIALITE DE L’ŒUVRE → technique de la peinture

Quotation

Le mot de Pastel qu’on a donné a cette peinture vient de ce que les Crayons dont on se sert au lieu de Pinceaux sont faits avec des pastes de differentes couleurs, & l’on donne à ces crayons, pendant que la paste est molle, la forme de petits rouleaux comodes à manier […].

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → technique du dessin
MATERIALITE DE L’ŒUVRE → technique de la peinture

Quotation

Si la matière dont vous voulez faire du Pastel est trop dure comme l’Inde, il faut le tempérer par quelqu’autre qui soit très-molle & qui aproche de la couleur, comme d’émail mêlé de noir de charbon. […]
4. Qu’il y a des Couleurs dont la matière solide étant d’une consistance telle qu’on peut la désirer, n’ont pas besoin d’estre broyées, mais seulement liées & divisées en Crayons d’une grosseur convenable; comme la grosse laque ; l’Ocre jaune, le Stil-de-grain &c. la Sanguine & la Pierre noire y peuvent servir de cette manière
.
5.
Qu’au lieu de Crayons [ndr : de pastel], il y a des endroits où l’on peut se servir de poudres qui de leur nature s’attachent facilement au papier & l’on se sert pour les employer de la pointe d’un petit papier roulé qu’on appelle estompe.
6. Que la grande difficulté dans la composition des Pastels, est d’en faire de fort bruns, & sur tout d’un brun roux & qui tire sur le bistre, & qu’ainsi c’est à ceux-là principalement qu’il faut aporter plus de soin.

7. Qu’on peut se servir pour Blanc, de Craye de Champagne fine, & pour le Noir le meilleur est celui appellé vulgairement Noir d’Allemagne, dont les Imprimeurs en Taille douce se servent. Le fond sur lequel on peint en Pastel, est du papier dont la couleur la plus avantageuse est d’estre d’un gris un peu roux ; & on pour s’en servir plus commodément il faut le coller sur un ais fait exprès d’un bois léger. […] Car pour ceux dont la pratique dans le Coloris n’est pas excellente, rien n’est plus dangereux que le Pastel, lequel ne peut imiter ainsi que fait la Peinture à huile la force & la vigueur du naturel, & c’est sans doute à cause de cette imperfection, qu’on dit indifferemment dessiner au Pastel & peindre au Pastel.

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → technique du dessin
MATERIALITE DE L’ŒUVRE → technique de la peinture
MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs

Quotation

Car pour ceux dont la pratique dans le Coloris n’est pas excellente, rien n’est plus dangereux que le Pastel, lequel ne peut imiter ainsi que fait la Peinture à huile la force & la vigueur du naturel, & c’est sans doute à cause de cette imperfection, qu’on dit indifferemment dessiner au Pastel & peindre au Pastel.

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → technique de la peinture

Quotation

Comme les peintures en miniatures ou en pastel, ont toûjours plus de sécheresse que celles à huile, on met ordinairement un talc ou une glace de crystal, afin d’en attendrir toutes les parties, & les voir mieux meslées ensemble. Vous pouvez remarquer, qu’un petit portrait en émail n’a pas besoin de ce secours, parce que les couleurs dont il est travaillé, estant parfondües au feu, comme disent les ouvriers, elles acquiérent cette parfaite union & ce grand poliment que l’on tasche de donner aux autres peintures, soit par le travail, soit par le maniement du pinceau, soit par les vernis, ou par le secours du talc & du verre, & encore en s’aidant de l’air qu’on interpose entre l’œil & l’objet, par le moyen des differentes distances.

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → technique de la peinture

Quotation

L’Inde ou Indigo se fait d’une herbe que les Indiens font pourrir dans l’eau de chaux : Elle a fort interrompu le commerce du Pastel, qui est aussi une plante qui se cultive dans nôtre Province de Languedoc, & dont on fait le fond des meilleurs teintures : Cette drogue seule ne fait pas un si beau bleu que l’Indigo : mais la couleur en dure plus long-tems. Philander remarque que la crasse, ou l’écume du pastel qu’il apelle Glastum, laquelle on tire des chaudieres des Teinturiers sert aussi à la Peinture, pour faire du bleu. C’est ce que les Teinturiers & Marchands apellent de la Florée.

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs

Quotation

Il y a un’autre maniere de colorier sur du papier laquel on apelle Pastel […] Pour faire des Pastels, on prend du plâtre bien fin & bien blanc, figé & sec, qui sert pour le banc, on en broïe sur le marbre avec de l’eau tant-soit-peu gommée […] on méle à ce plâtre toutes les couleurs qu’on veut, & on fait toute sorte de teintes […] On en forme des petits craïons longuets & pointus, dont on fait divers ouvrages sur du papier fort grainé, lesquels font un agreable éfet, lors qu’il sont bien entendus.

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs
MATERIALITE DE L’ŒUVRE → outils

Quotation

PASTEL, c’est une pâte qui se fait avec des couleurs broyées : on en compose des crayons de toute espéce, dont on se sert pour peindre sur de gros papier. Il ne faut pas confondre les crayons de pastel, avec les crayons ordinaires. Peindre en pastel ; portrait de pastel.
On appelle
pastel l’ouvrage même qui est peint en pastel
Un beau
pastel ; un pastel de la Tour
Comme les tableaux ont plus de sécheresse que les Peintures ordinaires, on les couvre ordinairement d’un verre pour attendrir les parties. 
Il est une autre espéce de
pastel dont les Teinturiers se servent.

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → technique du dessin
MATERIALITE DE L’ŒUVRE → technique de la peinture

Quotation

Je commencerai par les Portraits à l’huile fort au dessus des Pastels soit par la sience & la difficulté du succès, soit par la solidité de leur durée qui ne sauroit être comparée aux beautés volatiles des craïons, & dont les finesses si piquantes, & admirées avec justice, sont aussi fragiles que la Glace qui les défend, & disparoissent à la première chûte du Tableau, où la pénétration de la moindre humidité des lieux où ils sont placés.

La Font de Saint Yenne évoque ici la fragilité des pastels à une époque où aucun fixatif n'avait encore été inventé.

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs
MATERIALITE DE L’ŒUVRE → technique de la peinture

Quotation

Je viens au Pastels, espèce de Peinture excessivement à la mode, & à laquelle le sieur de la Tour a donné une vogue & un crédit qui semble ne pouvoir pas augmenter, par les prodiges qu’il a enfanté dans le genre.

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → technique de la peinture
MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs
GENRES PICTURAUX → portrait