HORIZON (n. m.)

GENRES PICTURAUXpaysage
MATERIALITE DE L’ŒUVREcouleurs
L’ARTISTErègles et préceptes
GEZICHTSEINDE (nld.) · HORIZON (nld.) · HORIZON (eng.) · HORIZONT (deu.) · HORIZONTAL STROKE (eng.) · OFFSCAPE (eng.) · ORIZZONTE (ita.)
TERM USED IN EARLY TRANSLATIONS
HORIZON (eng.) · HORIZONT (deu.) · ORIZZONTE (ita.)

FILTERS

CONCEPTUAL FIELDS

LINKED QUOTATIONS

4 sources
6 quotations

Quotation

Pourquoy sur la fin du jour les ombres des corps produites sur un mur blanc sont de couleur bleüe
Les ombres des corps naissantes de la rougeur du soleil couchant , & proches de l’horizon, seront tousjours azurées […]

term translated by ORIZZONTE in DA VINCI, Leonardo, Trattato della pittura di Lionardo da Vinci, novamente dato in luce, con la vita dell'istesso autore, scritta da Rafaelle Du Fresne. Si sono giunti i tre libri della pittura, & il trattato della statua di Leon Battista Alberti, con la vita del medesimo, TRICHET DU FRESNE, Raphaël (éd.), Paris, Jacques Langlois, 1651., p.98
term translated by HORIZON in DA VINCI, Leonardo, A Treatise of Painting by Leonardo da Vinci. Translated from the Original Italian, and adorn'd with a great Number of Cuts. To which is prefx'd, The Author's Life ; Done from The last Edition of the French, London, J. Senex - W. Taylor, 1721., p.166
term translated by HORIZONT in DA VINCI, Leonardo, Des vortreflichen Florentinischen Mahlers Lionardo Da Vinci Hoch-nützlicher Tractat von der Mahlerey, BÖHM, Johann Georg (éd.), Nürnberg, Johann Georg Böhm, 1724., p.78

Conceptual field(s)

GENRES PICTURAUX → paysage
EFFET PICTURAL → qualité des couleurs
EFFET PICTURAL → qualité de la lumière

Quotation

De l’horizon qui paroist dans l’eau  
Par la 6
e. proposition de nostre traitté de Perspective, on verra paroistre l'horizon, ainsi que dans un miroir […] le peintre ayant à representer quelque estenduë d’eau, se doit souvenir, que la couleur de cette eau ne sçauroit avoir une autre teinte, soit claire ou obscure, que celle du lieu circonvoisin dans lequel elle est, meslée des couleurs des autres choses qui sont encore derriere luy.

term translated by ORIZZONTE in DA VINCI, Leonardo, Trattato della pittura di Lionardo da Vinci, novamente dato in luce, con la vita dell'istesso autore, scritta da Rafaelle Du Fresne. Si sono giunti i tre libri della pittura, & il trattato della statua di Leon Battista Alberti, con la vita del medesimo, TRICHET DU FRESNE, Raphaël (éd.), Paris, Jacques Langlois, 1651., p.112
term translated by HORIZON in DA VINCI, Leonardo, A Treatise of Painting by Leonardo da Vinci. Translated from the Original Italian, and adorn'd with a great Number of Cuts. To which is prefx'd, The Author's Life ; Done from The last Edition of the French, London, J. Senex - W. Taylor, 1721., p.189
term translated by HORIZONT in DA VINCI, Leonardo, Des vortreflichen Florentinischen Mahlers Lionardo Da Vinci Hoch-nützlicher Tractat von der Mahlerey, BÖHM, Johann Georg (éd.), Nürnberg, Johann Georg Böhm, 1724., p.68

Conceptual field(s)

GENRES PICTURAUX → paysage

Quotation

LE DISCIPLE.
[...]
Premierement je dis, au sujet de dessiner correctement à veuë d’œil d’aprés le naturel, une chose que vous sçavez ne devoir estre contestée, (qui est) que les parties d’un objet élevé ou abaissé au dessus de nostre œil ou horizon, & mesme scituées d’un & d’autre costé d’iceluy, apparoissent à l’œil plus petites, & aussi plus foibles en leur force de couleur, d’où resulte que celuy qui n’a eu aucune instruction ny avis, qu’il ne les faut pas ainsi diminuer, ne manquera pas de les diminuer & affoiblir
, & ainsi faisant, sa coppie ne luy fera pas la mesme vision que son Naturel ou Original ; Qui est ce que l’on pretend qu’elle fasse ; car au contraire elle sera differente, à cause de cette diminution qu’il ne falloit pas faire, puisque n’ayant rien diminué à la coppie, cette diminution se fera de l’œil à elle mesme, ainsi que de l’œil au naturel, qui n’est pas non plus diminué : Mais comme ces particularitez sont amplement expliquées dans le Traité des Leçons de l’Academie fait par Monsieur Bosse, aux Estampes ou Planches, 51. 58. 59. 60. & 61 [ndr : BOSSE Abraham, Traité des pratiques géométrales et perspectives enseignées dans l’Académie Royale et de peinture et de sculpture, Paris, 1665]. Et mesme reconnoistre sur ce que je viens d’avancer, que celuy qui entend dire & qui voit que les objets les plus éloignez de son œil luy apparoissent plus petits, ne tombe encore dans l’erreur de les representer ainsi.

BOSSE, Abraham, [Planche 51], estampe, dans BOSSE, Abraham, Le Peintre converty aux precises et universelles regles de son art avec un raisonnement abregé au sujet des Tableaux, Bas-reliefs et autres ornemens que l'on peut faire sur les diverses superficies des Bastimens. Et quelques Advertissements contre les erreurs que des nouveaux écrivains veulent introduire dans la pratique de ces Arts, Paris, Abraham Bosse, 1667, p. 13.
BOSSE, Abraham, [Planche 58], estampe, dans BOSSE, Abraham, Le Peintre converty aux precises et universelles regles de son art avec un raisonnement abregé au sujet des Tableaux, Bas-reliefs et autres ornemens que l'on peut faire sur les diverses superficies des Bastimens. Et quelques Advertissements contre les erreurs que des nouveaux écrivains veulent introduire dans la pratique de ces Arts, Paris, Abraham Bosse, 1667, p. 13.
BOSSE, Abraham, [Planche 59], estampe, dans BOSSE, Abraham, Le Peintre converty aux precises et universelles regles de son art avec un raisonnement abregé au sujet des Tableaux, Bas-reliefs et autres ornemens que l'on peut faire sur les diverses superficies des Bastimens. Et quelques Advertissements contre les erreurs que des nouveaux écrivains veulent introduire dans la pratique de ces Arts, Paris, Abraham Bosse, 1667, p. 13.
BOSSE, Abraham, [Planche 60], estampe, dans BOSSE, Abraham, Le Peintre converty aux precises et universelles regles de son art avec un raisonnement abregé au sujet des Tableaux, Bas-reliefs et autres ornemens que l'on peut faire sur les diverses superficies des Bastimens. Et quelques Advertissements contre les erreurs que des nouveaux écrivains veulent introduire dans la pratique de ces Arts, Paris, Abraham Bosse, 1667, p. 13.
BOSSE, Abraham, [Planche 61], estampe, dans BOSSE, Abraham, Le Peintre converty aux precises et universelles regles de son art avec un raisonnement abregé au sujet des Tableaux, Bas-reliefs et autres ornemens que l'on peut faire sur les diverses superficies des Bastimens. Et quelques Advertissements contre les erreurs que des nouveaux écrivains veulent introduire dans la pratique de ces Arts, Paris, Abraham Bosse, 1667, p. 13.

œil

Conceptual field(s)

EFFET PICTURAL → perspective
L’ARTISTE → règles et préceptes

Quotation

Horizon. Dans un Tableau la ligne horizontale, est celle où est le point de veuë, auquel toutes les autres lignes des costez doivent aboutir pour mettre les corps en perspective.

Conceptual field(s)

EFFET PICTURAL → perspective

Quotation

LIVRE D’OYSEAUX.
Dans la plus grande partie de ce Livre [ndr : Livre de fleurs et d’oiseaux de Nicolas Robert], vous trouverez les oyseaux dans des Païsages bien ordonnez & agreables, dont l’explication & la maniere de les peindre est d’une grande utilité, puisque le païsage est une des plus belles parties de la Peinture.
La premiere feüille de ce Livre qui contient l’Aigle Royal, peut vous servir d’exemple pour pouvoir peindre des Païsages, en observant la place de l’oyseau qui peut se peindre sans blanc, au lieu que dans le Païsage le blanc est absolument necessaire.
Quand vous aurez poncé ou calqué cette premiere feüille sur votre vêlin, & que vous aurez marqué les principaux traits à la pointe d’argent, […], vous coucherez le Ciel de vostre Païsage avec un gros pinceau & à grands coups, d’outremer & de blanc mêlez ensemble uniment, & s’il n’est uni à la premiere couche, vous le coucherez une seconde fois.
L’horizon qui descend jusques sur les montagnes, se fait de la même teinte, en y ajoûtant plus de blanc mêlé avec du carmin […], il faut noyer la couleur de l’orizon avec celle du Ciel imperceptiblementt, en telle sorte que l’on n’y puisse remarquer de separation.
[…].
Les premiers loingtains se font avec la teinte du Ciel, en y ajoûtant plus d’outremer & de carmin ; […].
Pour faire les terrasses éloignées, vous prendrez du verd de montagne, de l’outremer, & un peu de vermillon mêlez ensemble […].

Conceptual field(s)

GENRES PICTURAUX → paysage
MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs

Quotation

Comme le Païsage de la premiere feüille [ndr : du Livre de fleurs & d’oiseaux de Nicolas Robert] est un des moins considerables, & que l’explication de tous les autres demande un trop grand tems, outre que dans les Païsages toutes les mêmes couleurs se rencontrent, ou plus brunes ou plus claires, je me suis proposé pour garder un milieu, de vous donner une idée generale de toutes les parties qui composent le Païsage, & de vous en donner une explication exacte.
Le Ciel d’un Païsage se peut peindre de plusieurs manieres, […].
Pour l’horizon, prendre de la mine de plomb, […].
Pour les loingtains, les coucher du premier mélange du Ciel, les plus éloignez les ombrer d’outremer clair, […].
Pour les terrasses éloignées, faut prendre de la terre d’ombre, […].
Pour les terrasses du devant, les ébaucher de terre d’ombre, […].
Les arbres se peuvent peindre de differentes façons ; […].

Conceptual field(s)

GENRES PICTURAUX → paysage
MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs