ÉBAUCHE (n. f.)

FILTERS

LINKED QUOTATIONS

7 sources
9 quotations

Quotation

[...] ayans affection de Peindre d’une manière Croquée & non finie, & ou quasi tous les coups de Pinceau paroissent en quelque façon separez les uns des autres, ce qui se nomme communement Peindre artistement ; Or sur cela je n’ay rien à dire, si l’intention d’un tel Peintre a esté d’en user de la sorte, comme il arrive assez souvent lors qu’on veut faire un exquisse, Ordonnance ou premier Esbauche d’un Tableau, sinon qu’il voulust faire passer ses œuvres pour estre en toutes leurs parties & dependances bien exécutées, & representant ce qu’elles doivent ; [...]

esquisse · ordonnance

Conceptual field(s)

PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → définition de la peinture
EFFET PICTURAL → touche
MANIÈRE ET STYLE → le faire et la main

Quotation

LE DISCIPLE.
Je croy que vous sçavez aussi, que la pratique de dessiner à l'ordinaire est de faire prestement un esquisse ou ébauche de l'histoire ou sujet que l'on desire representer ; selon que l'on se l'est formée dans l'imagination, en effaçant, changeant, & rechangeant, tant que l’on en ait trouvé quelque chose qui contente
; puis aprés on vient à remettre le tout au net, en se servant tantost du Bas-relief, de la Ronde bosse, & du naturel ; & mesme en faisant de petits modelles revestus de cire à ébaucher & accompagnez de Drapperies.

esquisse

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → qualités

Quotation

Esbauche. Esbaucher un Tableau, c’est lors qu’on donne la premiere forme aux Figures, & que l’on met les premieres couleurs. […].

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → dessin

Quotation

Ceux qui modèlent, se servent de terre de potier, qui est bien aprétée & paitrie : D'autres font une composition d'une livre de cire jaune, demi livre de Colophone, & tant soit peu de Terebentine : Ils font fondre tout cela dans d'huile d'olive, & y en metent à proportion qu'ils veulent que leur composition soie mole ou dure. Quelques-uns y mettent du suif [sic] à la place de l'huile, ou de l'un & de l'autre, & pour luy donner un'autre couleur, ils y ajoutent du rouge brun ou du Cinabre bien broïez, ou de l'Ocre. On manie la cire & la terre avec les mains : on en forme le gros de la Figure, & s'il est besoin, on se sert de gros filet d'Archal, pour en soutenir les petites parties : Car quand on met du bois au dedans des modeles, cela les fait souvent crever. Lorsque la Figure est formée avec les mains, on travaille ensuite à l'ébaucher, puis à la finir de toutes parts, avec des Ebauchoirs, qui font de petits instrumens de buis, d'os, ou d'yvoire : Cela se fait sur un'espece d'escabeau, qu'on apelle la Selle. Et si c'est un Bas-relief, on se sert d'un petit Chevalet, qui soutient la planche où l'on a bâti l'ouvrage. La cire pourtant & la terre se doivent manier diferenment: Et la terre est plus aisée que la cire pour ce travail, pourveu qu'on l'empêche de secher promptement : Ce qu'on fait par le moïen de linges trempez dans de l'eau fraîche, lesquels on mouille de tems en tems, & dont on couvre l'ouvrage quand on ne travaille pas.

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → technique du dessin
L’ARTISTE → règles et préceptes

Quotation

[pour peindre] On les [couleurs] doit donc employer proprement & coucher les principales teintes, chacune à sa place, sans les méler avec le pinceau ou la brosse, & en mettre de participantes entre eux, enfin les unir plutôt par aplication que par friction. […]
On contourne les figures sur la toile avec un pastel blanc qui marque sans laisser de la poussier sur l’imprimeure : On recherche les mémes contours avec de la laque où on a mis un peu de terre verte ou terre d’ombre, ou quelqu’autre couleur qui serve à l’union, qui fasse seicher, & qui ne soit pas mal-faisante. C’est pour les carnations.
On recherche pareillement les Contours des draperies avec une de leurs teintes, & ensuite on remplit le vuide avec les autres couleurs, pour faire les jours & les ombres, & finalement on fait le fond du tableau : et tout cela s’apelle l’Ebauche.
Il faut laisser seicher cette Ebauche, & aprés on peut finir avec les mémes teintes, ou plus claire ou plus fortes

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → technique de la peinture

Quotation

Il est Vrai que le Peintre est obligé de savoir l’Anatomie, & les exagérations piquantes qui en dérivent, parce que l’Anatomie est le fondement du Dessein & que les exagérations peuvent conduire à la perfection ceux qui savent en prendre & en laisser autant qu’il en faut, pour accorder la justesse & la simplicité du Dessein avec le bon gout. Ces exagérations sont suportables & souvent agréables dans les Desseins qui ne sont que les pensées des Tableaux ; & le Peintre savant s’en peut servir utilement lorsqu’il commence & qu’il ébauche son Ouvrage : mais il doit les retrancher quand il veut que son Tableau paroisse dans sa perfection, comme un Architecte retranche & rejette le ceintre qui lui a servi à bâtir sa voûte.

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → qualités
EFFET PICTURAL → qualité du dessin
MANIÈRE ET STYLE → le faire et la main

Quotation

EBAUCHE, EBAUCHER. L’ébauche est la premiere pensée du Peintre, le premier crayon, les premiers traits d’un ouvrage. Une premiere ébauche, une légére ébauche : ébaucher une tête, une figure, un païsage : son opposé est finir. Le Titien ébauchoit plusieurs tableaux, le Tintoret les finissoit.

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → dessin

Quotation

Je répéterai encore en dépit de la mode, & du mauvais goût d’aujourd’hui, que la Gravûre en petit doit conserver une idée d’ébauche, & que plus on la finit, plus on lui ôte son principal mérite, qui consiste dans l’esprit & la hardiesse de la touche.

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → technique de la gravure
PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → définition de la gravure

Quotation

Du poil, des cheveux, & de la barbe.
On doit commencer par faire le tour des principales touches, puis ébaucher les principales ombres, laissant de grands jours, d’autant qu’en achevant l’on couvre si l’on veut jusqu’à l’extrémité. Il faut que cette maniere d’ébauche soit comme négligée, c’est-à-dire, faite avec peu de traits, & même qu’ils soient inégaux entr’eux, pour avoir lieu en finissant d’y mêler dans les vuides [sic] qui produiront ces inégalités, quelques traits plus déliés.

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → technique de la gravure
EFFET PICTURAL → qualité du dessin
L’HISTOIRE ET LA FIGURE → figure et corps