ARBRE (n. m.)

ALBERO (ita.) · BAUM (deu.) · TREE (eng.)
TERM USED IN EARLY TRANSLATIONS
ALBERO (ita.) · BAUM (deu.) · TREE (eng.)

FILTERS

LINKED QUOTATIONS

4 sources
5 quotations

Quotation

Des macules d’ombres qui paroissent dans les corps qu’on void de loin 
[…] : mais ce que j'ai à vous advertir touchant les visages est que si vous considérez comment selon les diverses distances ils vont s'alterant en diverses sortes d'ombres, et qu'il ne leur reste seulement que les premieres et principales touches qui sont dans les enchasseures de l'œil, en en quelques autres lieux semblables, et qu'enfin tout le visage demeure obscur, parce que dans ces esloignements les lumieres se consomment, lesquelles sont peu de choses en comparaison des ombres moyennes ou demy-teintes ; ce qui fait qu'enfin par la distance, la qualité et la quantité, tant des jours que des ombres principales se consomme, et que tout vient dégénérer en un ombre de demy-teinte et c'est la cause pourquoy les arbres et tous autres corps à une certaine distance semblent devenir plus obscurs qu'ils ne sont en soy estant veuës de prés […]

term translated by ALBERO in DA VINCI, Leonardo, Trattato della pittura di Lionardo da Vinci, novamente dato in luce, con la vita dell'istesso autore, scritta da Rafaelle Du Fresne. Si sono giunti i tre libri della pittura, & il trattato della statua di Leon Battista Alberti, con la vita del medesimo, TRICHET DU FRESNE, Raphaël (éd.), Paris, Jacques Langlois, 1651., p. 97
term translated by TREE in DA VINCI, Leonardo, A Treatise of Painting by Leonardo da Vinci. Translated from the Original Italian, and adorn'd with a great Number of Cuts. To which is prefx'd, The Author's Life ; Done from The last Edition of the French, London, J. Senex - W. Taylor, 1721., p.165
term translated by BAUM in DA VINCI, Leonardo, Des vortreflichen Florentinischen Mahlers Lionardo Da Vinci Hoch-nützlicher Tractat von der Mahlerey, BÖHM, Johann Georg (éd.), Nürnberg, Johann Georg Böhm, 1724., p.94

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → lumière
CONCEPTION DE LA PEINTURE → couleur
GENRES PICTURAUX → paysage

Quotation

LXXXXII.
L’on ne fait les Arbres qu’aprés que le Ciel est finy, l’on peut neantmoins en épargner les places quand ils en tiennent beaucoup, & de quelque façon que ce soit, il faut ébaucher ceux qui approchent avec du Verd de Montagne, y meslant quelque-fois de l’occre, & les ombrer des mesmes couleurs, y ajoûtant du Verd d’Iris ; en suite il faut feüiller là-dessus en pointillant sans croiser ; car il faut que ce soit des petits points longuets, d’une couleur plus brune, & assez nourris, qu’il faut conduire du costé que vont les branches, par petites Touffes d’une couleur un peu plus brune […]
C’est le plus difficile du Païsage, & quasi de la Mignature, que de bien feüiller un arbre : Pour l’apprendre & pour s’y rompre un peu la main, il en faut copier de bons ; car la maniere de les toucher est singuliere, & ne peut s’acquerir qu’en travaillant aux arbres mesmes, au tour desquels vous observerez aussi de faire passer de petits Rameaux qu’il faut feüiller, sur tout ce qui se rencontre dessous & sur le Ciel.
Et en general, que vos Païsages soient coloriez de bonne sorte, & pleins de verité ; car c’est ce qui en fait la beauté.

term translated by TREE in BOUTET, Claude, The Art of Painting in Miniature: Teaching The speedy and perfect Acquisition of that Art without a Master. By Rules so easy, and in a Method so natural as to render this charming Accomplishment universally attainable. Containing I. The Difference between Painting in Miniature, and other Kinds of Painting. II. The Management of Colours in Draperies, Linnen, Lace, Furrs, &c. III. The Method of mixing Colours for Carnations ; for painting of Architecture, or any Building of Stone or Wood ; for Landskips, Terrasses, Water, Ruins, Rocks, &c. IV. The Art of Painting all Sorts of Flowers, with the proper Colours required to represent Nature to the highest Perfection. V. The various Methods of Painting. Translated from the Original French. The Fourth Edition. To which are now added, I. Certain Secrets of one of the greatest Italian Painters for making the finest Colours, Burnished Gold, Shell Gold, &c. II. Some general instructive Lessons for the Art of Drawing. And III. The Usefulness and Benefit of Prints, London, J. Hodges - J. James - T. Cooper, 1739., p. 54-55.

Conceptual field(s)

GENRES PICTURAUX → paysage
MANIÈRE ET STYLE → le faire et la main

Quotation

Il m’a toujours paru que l’un des plus grands ornemens du Païsage, consistoit dans la beauté de ses arbres, à cause de la varieté de leurs especes, de la fraîcheur qui paroît les accompagner, & sur tout de leur legereté qui nous induit à croire qu’étant exposés à l'agitation de l'air, ils sont toujours en mouvement.
Quoique la diversité plaise dans tous les objets qui composent un Païsage, c’est principalement dans les arbres qu’elle fait voir son plus grand agrément.

Conceptual field(s)

GENRES PICTURAUX → paysage

Quotation

[…] ce gris [ndr : de l’écorce des arbres], qui dans un air grossier, dans les lieux bas & marécageux devient noirâtre, se fait voir au contraire plus clair dans un air subtil ; […] Ainsi pour rendre l’écorce d’un arbre sensible, le Peintre peut la supposer claire sur un fond obscur, & obscure sur un fond clair.

Conceptual field(s)

GENRES PICTURAUX → paysage
EFFET PICTURAL → qualité des couleurs

Quotation

Comme le Païsage de la premiere feüille [ndr : du Livre de fleurs & d’oiseaux de Nicolas Robert] est un des moins considerables, & que l’explication de tous les autres demande un trop grand tems, outre que dans les Païsages toutes les mêmes couleurs se rencontrent, ou plus brunes ou plus claires, je me suis proposé pour garder un milieu, de vous donner une idée generale de toutes les parties qui composent le Païsage, & de vous en donner une explication exacte.
Le Ciel d’un Païsage se peut peindre de plusieurs manieres, […].
Pour l’horizon, prendre de la mine de plomb, […].
Pour les loingtains, les coucher du premier mélange du Ciel, les plus éloignez les ombrer d’outremer clair, […].
Pour les terrasses éloignées, faut prendre de la terre d’ombre, […].
Pour les terrasses du devant, les ébaucher de terre d’ombre, […].
Les arbres se peuvent peindre de differentes façons ; […].

Conceptual field(s)

GENRES PICTURAUX → paysage
MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs