ARTISTE (n. m.)

BECQ, Annie, « Artiste », dans DELON, Michel (éd.), Dictionnaire européen des Lumières, Paris, Presses universitaires de France, 1997, p. 109-111.
DETHLEFS, Hans Joachim, « ARTISTE », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 68-77.
DOBAI, Johannes, Die Kunstliteratur des Klassizismus und der Romantik in England, Berne, Benteli, 1974 - 1984.
HEINICH, Nathalie, Du peintre à l’artiste. Artisans et académiens à l’âge classique, Paris, Éditions de Minuit, 1993.
HEINICH, Nathalie, « Académisation et professionnalisation des carrières de peintres », Annales E.S.C., vol. 45, 6, 1990, p. 1301-1315 [En ligne : https://www.persee.fr/doc/ahess_0395-2649_1990_num_45_6_278908 consulté le 04/04/2018].
HOWARTH, David, Images of rule. Art and politics in the English Renaissance, 1485-1649, Berkeley, University of California Press, 1997.
MOULIN, Raymonde, PASSERON, Jean-Claude et PASQUIER, Dominique (éd.), Les Artistes : essai de morphologie sociale, Paris, La Documentation française, 1985.
MOULIN, Raymonde, « De l'artisan au professionnel : l'artiste », Sociologie du travail, 83/4, 1983, p. 388-403 [En ligne : https://www.persee.fr/doc/sotra_0038-0296_1983_num_25_4_1944 consulté le 06/04/2017].
REY, Alain, « Le nom d’artiste », Romantisme. Revue du Dix-Neuvième Siècle. L’Artiste, L’Écrivain, Le Poète, 87/55, 1987, p. 5-22 [En ligne : https://www.persee.fr/doc/roman_0048-8593_1987_num_17_55_4857 consulté le 06/04/2018].
STANTON, Domna C., The Aristocrat as Art: The Honnête Homme and the Dandy in Seventeenth and Nineteenth Century Literature, New York, Columbia University Press, 1980.
WIEMERS, Michael, Der Gentleman und die Kunst. Studien zum Kunsturteil des englischen Publikums in Tagebuchaufzeichnungen des 17. Jh, Hildesheim, Olms, 1986.

FILTERS

CONCEPTUAL FIELDS

LINKED QUOTATIONS

4 sources
4 quotations

La peinture étant un art, le peintre est un artiste qui se définit par sa capacité à reproduire la nature.

Quotation

[...] le Peintre estant Artiste, doit suivre l’ordre, & proceder de la Nature, laquelle, […] presuppose premierement la matiere des choses ; & puis leur donne la forme.

Terme traduit par ARTEFICE dans Lomazzo, 1585, p. 24.

peintre

term translated by ARTEFICE

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → qualités

Quotation

Artiste, un Ouvrier qui travaille avec art & esprit. […]

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → qualités

Quotation

Avec l’instruction pour le mélange des Couleurs, à donner la force aux Figures, qui sont sur le devant du Tableau, pour faire fuïr celles du derriere, à faire les teintes, les Jours & les Ombres si tendres, qu’on ne puisse connoistre leur conjonction, qui est ce que les Romains nomment Clair-obscur. La manière de bien préparer les couleurs pour imiter la Nature, qui est le sujet de cet Art.
Or comme le Dessein est l’ame de la Peinture, les couleurs en sont le corps qui produisent d’agreables effets, estant touchées d’une artiste main ; si bien que le mélange des Jours & des Ombres, c’est à dire une conjonction d’un Clair-Obscur qui est imperceptible, & qui est difficile à connoistre, comme il se voit en plusieurs Tableaux, & comme on a vû dans un Tableau de Titin [Titien], où il a fait une Danaé couchée sur le dos, son sein découvert au grand jour, qui paroissoit rond, sans qu’on apperçoive aucun ombre, c’est une chose assez surprenante.

le terme est utilisé comme un adjectif : "artiste main"

Conceptual field(s)

MANIÈRE ET STYLE → le faire et la main

Quotation

Avant que de reprendre le fil de ma Description, je dois vous dire un mot de Mrs. Favanne, Sylvestre, Galloche & Collin de Vermont, que j’ai oubliez dans la précédente […]. Je leur devois une des premieres places dans ma critique, & à juste titre sans doute : l’Antiquité est si respectable ! Je le crie tous les jours. Le plus jeune des Messieurs roule sur quatre-vingt ans, à peu près : leurs ouvrages ne démentent point cette grave époque, tout y est marqué au coin le plus exact des glaces, & de la sécheresse de l’âge. M. Vermont semble avoir conservé un peu plus de chaleur dans sa composition, mais le coloris brute & rougeâtre dont ses Tableaux sont encroûtés les dépare absolument. Je ne dis point ceci pour diminuer la réputation de ces Artistes ; je ne prétends pas non plus juger de ce qu’ils ont été par ce qu’ils sont ; à Dieu ne plaise ! Je plains uniquement notre triste humanité, j’admire les vicissitudes de l’âge ; & comment quinze ou vingt années de plus sont capables de faire commettre de sotises au plus habile homme. […] C’est une chose qui n’est que trop prouvée par l’expérience : Il est un tems marqué dans les Arts, comme dans les Sciences, lequel une fois arrivé, nous avertit de nous retirer prudemment ; & de céder un rôle que nous ne pouvons plus jouer, à des Acteurs plus capables de le soutenir.

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → qualités