FINIR (v.)

FINISH (TO) (eng.) · VOLTOOIEN (nld.)
TERM USED AS TRANSLATIONS IN QUOTATION
FINISH (TO) (eng.)
TERM USED IN EARLY TRANSLATIONS
FINISHING (eng.) · UNION (eng.)

FILTERS

LINKED QUOTATIONS

6 sources
7 quotations

Quotation

Il est vray aussi que ces grandes idées qu’il [ndr : Léonard de Vinci] avoit de la perfection & de la beauté des choses, a esté cause que voulant terminer ses Ouvrages au delà de ce que peut l’Art, il a fait des figures qui ne sont pas tout-à-fait naturelles. Il en marquoit beaucoup les contours, il s’arrestoit à finir les plus petites choses, & mettoit trop de noir dans les ombres ; En cela il ne laissoit pas de faire connoistre sa science dans le dessein & dans l’entente des lumieres, par le moyen desquelles il donnoit à tous les corps un relief qui trompe la veuë.
Mais sa [ndr : Léonard de Vinci] maniere de travailler les carnations ne represente point une veritable chair, comme le Titien faisoit dans ses Tableaux. On voit plûtost qu’à force de finir son Ouvrage & d’y arrester le pinceau trop-longtemps, il a fait des choses si achevées & si polies qu’elles semblent de marbre.

Conceptual field(s)

EFFET PICTURAL → touche
EFFET PICTURAL → qualité du dessin

Quotation

152. [De mesme que la Comédie, &c.] Annibal Carache ne croyoit pas qu'un Tableau pust estre bien, dans lequel on faisoit entrer plus de douze Figures : c'est l'Albane qui l'a dit à nostre Autheur, de qui je l'ay appris ; & la raison qu'il en apportoit, estoit premierement qu'il ne croyoit pas qu'on deust faire plus de trois grands Grouppes de Figures dans un Tableau ; & secondement que le Silence & la Majesté y estoient necessaires pour le rendre beau : ce qui ne se peut ny l'un ny l'autre dans une multitude & dans une foule de Figures. Que si neantmoins vous y estes contraint par le Sujet, comme seroit un Jugement universel, un Massacre des Innocens, une Bataille, &c. pour lors il faudroit disposer les choses par grandes Masses de Clair-Obscur & d'union de Couleurs, sans s'amuser à finir chaque chose en particulier indépendamment l'une de l'autre, comme font ceux qui ont un petit Genie, & dont l'esprit n'est pas capable d'embrasser un grand Dessein, ny une grande Composition.

term translated by UNION in DE PILES, Roger, De l'art de peinture de Charles Alphonse Dufresnoy, Paris, Nicolas Langlois, 1668., p.132

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → composition
MANIÈRE ET STYLE → le faire et la main

Quotation

Finir un tableau, c’est l’achever en toutes parties. Un Tableau ou un Dessein bien achevé, bien finy. On dit aussi, particulierement dans la Peinture en Esmail, qu’il y a un grand finiment.

achever

Conceptual field(s)

EFFET PICTURAL → qualité du dessin
EFFET PICTURAL → qualité de la composition

Quotation

Ce fut à ce propos que quelqu’un de la Compagnie proposa pour precepte de ne pas s’attacher à finir les choses qui se rencontrent dans l’ombre, parce que ce travail est non seulement perdu par son inutilité, mais qu’il empêche encore le bel effet du tout ensemble, en distrayant la vûë de son principal, & en l’atirant sur des parties singulieres, qui par ce moyen deviennent trop apparentes. Car en voyant ainsi les objets d’un seul coup d’œil, la partie ombrée ne paroît que comme une masse d’obscurité, dans laquelle on ne discerne pas les choses qui y peuvent être, de même il faut dans un Tableau négligé ce qui n’est pas éclairé, en imitant le naturel sans trop penetrer les choses qui demeurent cachées par les ombres, ou effacées par leurs éloignement.

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → lumière
EFFET PICTURAL → touche

Quotation

XV.
Il importe beaucoup qu’on se serve de bons Pinceaux, pour les bien choisir, il faut un peu les moüiller, & en les tournant sur le doigt si tous les poils se tiennent assemblez, & ne font qu’une pointe, ils sont bons : mais s’ils ne s’assemblent pas, qu’ils fassent plusieurs pointes, & qu’il y en ait de plus longs les uns que les autres, ils ne vallent rien, particulierement pour pointiller, et sur tout pour les Carnations. Quand ils seront trop pointus, n’y ayant que quatre ou cinq poils qu’ils passent les autres, quoy que d’ailleurs ils se tiennent assemblez, ils ne laissent pas que d’estre bons ; mais il les faut émousser avec des cizeaux, & prendre garde de n’en pas trop couper. Il est bon d’en avoir de deux ou trois sortes, dont les plus gros seront pour faire les Fonds, les moyens pour Ebaucher, & les plus petits pour finir. Je ne sçache qu’une femme dans Paris qui fasse de bons Pinceaux, elle se nomme la Luzaye, […]. 
Pour faire assember les poils de vôtre Pinceau & luy faire une bonne pointe, il faut le mettre souvent sur le bord des lévres en travaillant, le seirant, & l’humectant avec la langue, mesme quand on a pris de la Couleur ; car s’il y en a trop, on l’oste ainsi, & il n’en demeure que ce qu’il faut pour faire des Traits égaux & unis. L’on ne doit pas craindre que cela fasse aucun mal, toutes les Couleurs à Mignature (excepté l’Orpin, qui est un poison) quand elles sont preparées, n’ont ny mauvais goust, ny mauvaises qualitez : Il faut sur tout mettre cette invention en usage, pour pointiller, & pour finir particulierement les Carnations, afin que les Traits soient nets, & pas trop chargez de Couleur ; car pour les Draperies & autres choses, tant pour Ebaucher que pour finir, on peut se contenter d’assembler les poils de son pinceau, & le décharger lors qu’il y a trop de Couleur, en le passant sur le bord de la Coquille, ou dessus le papier qu’il faut mettre sur vostre Ouvrage pour poser la main, donnant quelques coups dessus auparavant que de travailler sur sa piece.

term translated by FINISHING in BOUTET, Claude, The Art of Painting in Miniature: Teaching The speedy and perfect Acquisition of that Art without a Master. By Rules so easy, and in a Method so natural as to render this charming Accomplishment universally attainable. Containing I. The Difference between Painting in Miniature, and other Kinds of Painting. II. The Management of Colours in Draperies, Linnen, Lace, Furrs, &c. III. The Method of mixing Colours for Carnations ; for painting of Architecture, or any Building of Stone or Wood ; for Landskips, Terrasses, Water, Ruins, Rocks, &c. IV. The Art of Painting all Sorts of Flowers, with the proper Colours required to represent Nature to the highest Perfection. V. The various Methods of Painting. Translated from the Original French. The Fourth Edition. To which are now added, I. Certain Secrets of one of the greatest Italian Painters for making the finest Colours, Burnished Gold, Shell Gold, &c. II. Some general instructive Lessons for the Art of Drawing. And III. The Usefulness and Benefit of Prints, London, J. Hodges - J. James - T. Cooper, 1739., p. 15-16.

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → outils

Quotation

LXXXXI.
C’est une regle generalle que les Fleurs se desseignent, & se couchent comme les autres figures : Mais la maniere de les Ebaucher, & de les finir est diferente ; car on les ébauche seulement par de gros traits que l’on fait tourner d’abord du sens que doivent aller les petits, avec lesquels on finit, ce tour y aydant beaucoup. Et pour les finir, au lieu de hacher ou de pointiller, on tire de petits traits forts fins & fort proches les uns des autres, sans croizer, repassant plusieurs fois jusques à ce que vos bruns & vos clairs ayent toute la force que vous leur voulez donner

term translated by FINISHING in BOUTET, Claude, The Art of Painting in Miniature: Teaching The speedy and perfect Acquisition of that Art without a Master. By Rules so easy, and in a Method so natural as to render this charming Accomplishment universally attainable. Containing I. The Difference between Painting in Miniature, and other Kinds of Painting. II. The Management of Colours in Draperies, Linnen, Lace, Furrs, &c. III. The Method of mixing Colours for Carnations ; for painting of Architecture, or any Building of Stone or Wood ; for Landskips, Terrasses, Water, Ruins, Rocks, &c. IV. The Art of Painting all Sorts of Flowers, with the proper Colours required to represent Nature to the highest Perfection. V. The various Methods of Painting. Translated from the Original French. The Fourth Edition. To which are now added, I. Certain Secrets of one of the greatest Italian Painters for making the finest Colours, Burnished Gold, Shell Gold, &c. II. Some general instructive Lessons for the Art of Drawing. And III. The Usefulness and Benefit of Prints, London, J. Hodges - J. James - T. Cooper, 1739., p. 57.

Conceptual field(s)

GENRES PICTURAUX → nature morte
MANIÈRE ET STYLE → le faire et la main

Quotation

FINIMENT, FINIR. Finir, c’est achever avec soin, perfectionner. Ce tableau est bien fini. Finiment ne se dit gueres que des petits ouvrages de portraiture, ou de miniature, qui sont travaillés avec beaucoup d’exactitude & de délicatesse. Felibien a dit : il y a un grand finiment dans cet ouvrage.

Conceptual field(s)

MANIÈRE ET STYLE → le faire et la main