BROSSE (n. f.)

BORST (deu.) · BORSTEL (nld.) · BRUSH (eng.) · PENSEEL (nld.)
MASSING, Ann, « French Painting Technique in the Seventeenth and Early Eighteenth Centuries and de la Fontaine’s “Académie de la Peinture” (Paris 1679) », dans HERMENS, Erma, OUWERKERK, Annemiek et COSTARAS, Nicola (éd.), Looking through Paintings. The Study of Painting Techniques and Materials in Support of Art Historical Research, Baarn - London, De Prom - Archetype Publications Ltd, 1998, p. 319-390.

FILTERS

CONCEPTUAL FIELDS

LINKED QUOTATIONS

3 sources
3 quotations

Quotation

Brosse, espece de pinceau fait de poil de cochon, dont les Peintres se servent.

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → technique de la peinture

Quotation

Les Brosses doivent avoir la même qualité que les Pinceaux, à la réserve de la pointe qu’ils ne doivent faire que peu ou point du tout.

Sur l'origine et la différence entre les termes de "brosse" et de "pinceau", on pourra se reporter à l'article d'Ann Massing, 1998, p. 336-337.

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → outils

Quotation

BROSSE, c’est un pinceau dont tous les poils sont égaux, & ne se terminent pas en pointe comme les pinceaux ordinaires. Les premieres couleurs s’appliquent avec la brosse. On se sert de la brosse pour adoucir les traits.

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → outils