COULEUR SIMPLE (expr.)

CONCEPTION DE LA PEINTUREcouleur
EFFET PICTURALqualité des couleurs
MATERIALITE DE L’ŒUVREcouleurs
L’ARTISTEqualités
COLORE SIMPLICE (ita.) · COLOUR SIMPLE (eng.) · EINFACHE FARBE (deu.) · SIMPLE COLOUR (eng.) · SINGLE COLOUR (eng.)
TERM USED IN EARLY TRANSLATIONS
COLORE SIMPLICE (ita.) · COLOUR SIMPLE (eng.) · EINFACHE FARBE (deu.)

FILTERS

CONCEPTUAL FIELDS

LINKED QUOTATIONS

4 sources
5 quotations

Quotation

Du meslange des couleurs l’une avec l’autre
Bien que le meslange des couleurs l’une avec l’autre soit d’une estendue presque infinie, je ne laisseray par pour cela d’en toucher icy legerement quelque chose, establissant premierement un certain nombre de couleurs simples pour servir de fondement & avec chacune d’elles, meslant chacune des autres une à une, & puis deux à deux, & trois à trois, poursuivant ainsi jusqu’au meslange entier de toutes ensemble : puis je recommencerai à mesler ces couleurs deux avec deux, & tois avec trois, & puis quatre à quatre, continuant ainsi jusqu’à la fin : sur ces deux couleurs on en mettra trois, & à ces trois on y en adjoutera trois, & puis six, allant tousjours augmentant de suite en la mesme proportion : or j’appelle couleurs simples celles qui ne sont point composées, & ne peuvent estres faites ny supplées par aucun meslange des autres couleurs : le noir et le blanc, quoy qu’ils ne soient point contez entre les couleurs, l’un representant les tenebres & l’autre le jour ; c’est à dire, l’un estant une simple privation, & l’autre le producteur : mais pour cela je ne les veux point laisser en arriere, veu qu’en peinture ils sont les plus necessaires, toute la peinture n’estant qu’un effet & une composition des ombres & des lumieres, c’est à dire de clair & d’obscur. Apres le noir & le blanc vient l’azur, puis le verd, & le tanné, ou l’ocre de terre d’ombre, après le morel ou pourpre & le rouge, qui font en tout huit couleurs, & il n’y en a pas advantage dans la nature, desquelles je vays commencer le meslange. Soit premierement le noir & blanc, & puis le noir & le jaune, le noir & le rouge : […]

term translated by COLORE SIMPLICE in DA VINCI, Leonardo, Trattato della pittura di Lionardo da Vinci, novamente dato in luce, con la vita dell'istesso autore, scritta da Rafaelle Du Fresne. Si sono giunti i tre libri della pittura, & il trattato della statua di Leon Battista Alberti, con la vita del medesimo, TRICHET DU FRESNE, Raphaël (éd.), Paris, Jacques Langlois, 1651., p.33
term translated by COLOUR SIMPLE in DA VINCI, Leonardo, A Treatise of Painting by Leonardo da Vinci. Translated from the Original Italian, and adorn'd with a great Number of Cuts. To which is prefx'd, The Author's Life ; Done from The last Edition of the French, London, J. Senex - W. Taylor, 1721., p.82
term translated by EINFACHE FARBE in DA VINCI, Leonardo, Des vortreflichen Florentinischen Mahlers Lionardo Da Vinci Hoch-nützlicher Tractat von der Mahlerey, BÖHM, Johann Georg (éd.), Nürnberg, Johann Georg Böhm, 1724., p.126

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs
CONCEPTION DE LA PEINTURE → couleur

Quotation

Des couleurs qui sont produites par leur meslange des autres couleurs […]
Des couleurs simples la premiere de toutes est le blanc, bien qu’entre les Philosophes le blanc & le noir ne soient point contez parmy les couleurs parce que l’un n’est que la cause productrice des couleurs, & l’autre leur privation ; neanmoins parce que le peintre ne peut s’en passer, nous les admettons au nombre des autres, & donnerons la premiere place au blanc entre les simples de cét ordre ; le jaune aura la seconde, le verd la troisieme, l'azur la quatriesme, le rouge aura la cinquiesme, et la dernière sera pour le noir : nous establirons le blanc comme la lumiere, sans laquelle nulle couleur ne peut estre veuë ; le jaune sert pour représenter la terre ; le verd pour l'eau ; l'azur pour l'air et le rouge pour le feu, et le noir pour les ténèbres qui sont par-dessus l'élément du feu parce qu'il n'y a plus de matiere ou densité dans laquelle les rayons du soleil puissent pénétrer, et s'arrester, ny par conséquent illuminer. Si vous voulez voir bien tost la varieté de toutes les couleurs composées, prenez des quarreaux de verre peints, & au travers de ces verres considerez toutes les couleurs de la campagne : car par ce moyen vous connoistrez que la couleur de chaque chose se trouvera derriere ce verre sera toute falsifiée & meslée avec la teinte qui est sur le verre, & vous pourrez remarquer quelles seront les couleurs qui en recevront une plus nuisible ou advantageuse composition : par exemple si le verre est teint en jaune, je dis que l’espece des objects qu’on void au travers peut aussi tost se gaster comme se perfectionner, & les couleurs qui en recevront plus d’alteration, sont particulierement entre les autres l’azur, le noir & le blanc, & celles qui en tireront quelque advantage pour leur perfection seront principalement le jaune & le verd , & ainsi l’on ira parcourant de l’œil le meslange de ces couleurs, qui sera presque infini, si bien que de cette maniere vous ferez le choix des couleurs, la composition desquelles vous semblera la plus plaisante & plus nouvelle : vous pourrez faire de mesme avec deux verres de diverses teintes, & ainsi de suite avec trois & d’avantage en continuant la mesme methode.

term translated by COLORE SIMPLICE in DA VINCI, Leonardo, Trattato della pittura di Lionardo da Vinci, novamente dato in luce, con la vita dell'istesso autore, scritta da Rafaelle Du Fresne. Si sono giunti i tre libri della pittura, & il trattato della statua di Leon Battista Alberti, con la vita del medesimo, TRICHET DU FRESNE, Raphaël (éd.), Paris, Jacques Langlois, 1651., p.43
term translated by COLOUR SIMPLE in DA VINCI, Leonardo, A Treatise of Painting by Leonardo da Vinci. Translated from the Original Italian, and adorn'd with a great Number of Cuts. To which is prefx'd, The Author's Life ; Done from The last Edition of the French, London, J. Senex - W. Taylor, 1721., p.95
term translated by EINFACHE FARBE in DA VINCI, Leonardo, Des vortreflichen Florentinischen Mahlers Lionardo Da Vinci Hoch-nützlicher Tractat von der Mahlerey, BÖHM, Johann Georg (éd.), Nürnberg, Johann Georg Böhm, 1724., p.127

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs
CONCEPTION DE LA PEINTURE → couleur

Quotation

Avec ces couleurs simples ou doubles, cruës ou mélées, entières ou rompuës, illustres ou sublustres, gomées, collées ou huilées, on drape, on fourre, on bastit, on boise, on flame, on fume, &c. Le Titien y mettoit de la grape de raisin, pour assaisonner & temperer les clairs et les bruns.

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs

Quotation

 […] la couleur simple est celle qui toute seule ne represente aucun objet comme le blanc pur, c’est-à-dire, sans mélange ; le noir pur, le jaune pur, le rouge pur, le bleu, le verd & les autres couleurs dont le Peintre charge d’abord sa palette, & qui lui servent ensuite à faire les mélanges dont il a besoin pour arriver à une fidéle imitation.

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs

Quotation

Et il ne faut pas croire que cette haute intelligence du Coloris, & cet artifice de séduction soit aisée. Parmi le grand nombre de Peintres célébres dans les Ecoles, combien peu de parfaits coloristes ? Leur rareté ne doit point nous étonner. Quel art pour conserver la pureté des teintes vierges & primitives, de les faire cependant monter à ce degré éminent de fraîcheur & de lumière par le mêlange des demi teintes sans altérer ni fatiguer les couleurs simples & fondamentales ?

Conceptual field(s)

EFFET PICTURAL → qualité des couleurs
L’ARTISTE → qualités