PERSONAGE (n. f. - n.)

FILTERS

LINKED QUOTATIONS

3 sources
4 quotations

Issu du discours sur les arts de la parole (en particulier la poésie et le théâtre), « personnage » est parfois employé à la place de Beeld. [MB]

Quotation

36 De heerlijcke Beelden sullen uytsteken, {Van de heerlijcke Beelden te verheffen, en ander ootmoedich te maken.}
In hoocheyt staend’ oft sittende gheresen,
Boven die ander: en die hun aenspreken,
Vernedert, bewijsen ghehoorsaem treken,
Ter verworpelijcker plaets’ en verknesen,
Soo voorts al ons personnagen, tot desen
Sy ghestelt zijn sullen aen alle canten,
Hun acten doen, als fijn Comedianten.

[D'après NOLDUS 2008, p. 71:] 36 Les Figures importantes domineront les autres, {Sur la possibilité de placer en hauteur les figures les plus importantes, et d’en rendre d’autres humbles.} qu’elles soient debout ou assises, et ceux qui leur adressent la parole seront humbles, en faisant preuve d’obéissance ; ils auront une place modeste, reculée ; et ainsi de suite, pour tous nos personnages, jusqu’à ce qu’ils soient disposés de tous les côtés en agissant comme des Comédiens raffinés.

beeldt

Conceptual field(s)

L’HISTOIRE ET LA FIGURE → figure et corps

Quotation

6 Doch ten waer niet behoorlijck, dat wy heelden
Eenighe maniere, reghel en orden,
Om nu dese dinghen wel uyt te beelden,
Op dat al onse personnagen speelden
nae Histrionica Const, en ontgorden
Sulcke gesten, daer sy toe sullen worden
Op de Scena ghestelt, t’zy in Comedy
Met blijschap, oft in droeflijcke Tragedy. {Histrionica zijn gesten, ghelijck die de Comedy spelers ghebruycken.}

[D'après NOLDUS 2008, p. 86:] 6 Toutefois, il ne serait pas convenable de cacher quelques manières, règles et ordres de bien représenter ces choses. Ainsi, tous nos personnages jouent selon les principes de l’Art histrionique {Les histrioniques sont les gestes utilisés par les Comédiens.} et font les gestes pour lesquels ils ont été mis sur la scène, soit dans une Comédie, avec allégresse, soit dans une triste Tragédie.

Conceptual field(s)

L’HISTOIRE ET LA FIGURE → figure et corps

Quotation

Gematkhtheyt in 't ordineeren. [...]Maer dewijl een spel hierinne tegen een Schildery verscheelt, dat het in yder handeling een byzondere tijdt, plaets, of daedt begrijpt: daer de Schildery maer een oogenbliklijke daedt of zaek vertoont, zoo laeten wy 't liever blijven by het geene wy van de Roomsche slachordeninge gezegt hebben. Dat is, dat de hooftpersonaedjen zich alderbequaemst voordoen, die van minder belang, en echter tot de zaek behoorende, gezien en gekent worden; en de toegevoegde minst in de weeg zijn. Of anders, dat den voornaemsten groep de Historie uitbeelt: den tweeden daernae de nootzaekelijkste meedewerkingen: en dat den derden tot vergrootsing of tot versiering van 't geheele werk diene.

[BLANC J,2006, p. 311 et 315] La tempérance dans [ndr : l'ordonnance] [...]. Mais puisqu'une pièce est différente d'une peinture en ce que chaque acte contient son propre temps, son propre lieu ou sa propre action, alors qu'une peinture montre une action ou un sujet [ndr : en un coup d’oeil], nous preferons en rester à ce que nous avons dit des ordres de bataille romains. Autrement dit, il faut que les personnages principaux se fassent plus habilement voir et reconnaitre que ceux de moindre importance mais qui ressortissent au sujet, et que ceux ajoutés les gênent le moins possible. Ou il faut encore que le groupe le plus important représente l'histoire, que le deuxième soit un soutien le plus nécessaire, et que le troisième serve à l'amplification ou à l'ornement de toute l'oeuvre.

Conceptual field(s)

L’HISTOIRE ET LA FIGURE → groupe
EFFET PICTURAL → qualité de la composition
L’HISTOIRE ET LA FIGURE → sujet et choix

Quotation

[…] de waarschynlykheid eene der voornaamste zaaken is, welke een verstandig Meester dient en betracht in zyne verbeeldingen waar te neemen […] Om deze waarschynlykheid, buiten andere noodzaakelykheden die wy reedts op hunne plaats hebben verhandeld, te bekomen, is het niet ongerymd, dat de voornaamste Personaadjen hunne eigene en kennelyke gestaltens, wezens en koleuren, van het begin tot het einde des werks, behouden. Door de gestaltens, moet men verstaan de ligchaamelyke proportie. De wezens zyn de kennelyke trekken des aangezichts, welke, na de maaten der menschelyke jaaren, van tyd tot tyd veranderen; zynde eerstelyk jong; ten tweden, vorwassen; ten derden, bedaard; en eindelyk, oud. Door de koleuren verstaan wy de Coloriet […]

[D'après DE LAIRESSE 1787, p. 273:] […] la vraisemblance est une des choses que le peintre doit principalement observer dans toutes ses productions […] Pour parvenir à cette vraisemblance, il est nécessaire que les principaux personnages d’un ouvrage conservent leur conformation, leur physionomie & leurs couleurs caractéristiques. Rajout : Par conformation j’entends les proportions du corps. Par physionomie, je veux dire les traits du visage qui changent avec l’âge […]. Par couleur, il faut comprendre le coloris

term translated by PERSONAGE
term translated by FIGUR

Conceptual field(s)

L’HISTOIRE ET LA FIGURE → figure et corps