OPTIQUE (n. f.)

OPTIC (eng.) · OPTICA (nld.) · OPTICAL (eng.) · OPTIK (deu.) · OPTISCH (deu.)
TERM USED IN EARLY TRANSLATIONS
OPTIC (eng.)
HOCHMANN, Michel, « Les reflets colorés  : optique et analyse du coloris du XVIe au XVIIe siècle », dans HOCHMANN, Michel et JACQUART, Danielle (éd.), Lumière et vision dans les sciences et les arts de l’Antiquité au XVIIe siècle, Actes du colloque de Paris, Genève, Droz, 2010, p. 325-339.

FILTERS

CONCEPTUAL FIELDS

LINKED QUOTATIONS

4 sources
5 quotations

Quotation

Voyons en quoy consiste cette partie si importante, et par maniere de dire, si Totale, qui acheve non seulement de former un Peintre, mais qui comprend tout ce que la Peinture a de scientifique, et qui la tire d’entre les Arts mechaniques pour luy donner le reng parmi les Sciences.
Les Geometres, qui sont les vrais maistres de cette question, pour en exprimer l’Intelligence, se servent du nom d’Optique, voulant dire ce terme-là, que c’est l’Art de voir les choses par la raison, et avec les yeux de l’Entendement : car on seroit bien impertinent de s’imaginer que les yeux du corps fussent d’eux-mesmes capables d’une si sublime operation, que de pouvoir estre juges de la beauté et de l’excellence d’un tableau.

term translated by OPTIC in FRÉART de CHAMBRAY, Roland, An Idea of the Perfection of Painting: demonstrated from the Principles of Art, and by examples conformable to the observations , which Pliny and Quintilian have made upon the most celebrated pieces of Ancient painters parallel’d with some Works of the most Modern Painters, Leonardo da Vinci, Raphael, Julio Romano and N. Poussin, trad. par EVELYN, John, London, Henry Herringman, 1668., OF THE REGULAR POSITION OF FIGURES, 5. Part, p. 20

Conceptual field(s)

EFFET PICTURAL → perspective

Quotation

Optique ; c’est une science qui fait partie de la Mathematique, & qui traite des choses qui appartiennent à la veuë. Elle est tres-necessaire aux Peintres & aux Sculpteurs.

Conceptual field(s)

Quotation

C’est pour cela qu’outre la lecture qu’il [ndr : Poussin] faisoit des meilleurs livres qui pouvoient lui apprendre en quoy consiste le bon et le beau ; ce qui cause les déformitez, & de quelle sorte il faut que le jugement se conduise dans le choix des sujets, & dans l’exécution de toutes les parties d’un ouvrage : il s’appliqua encore pour se rendre capable dans la pratique autant que dans la theorie de son art, à étudier la Geometrie, & particulierement l’Optique, qui dans la peinture est comme un instrument necessaire & favorable pour redresser les sens, & empescher que par foiblesse ou autrement ils ne se trompent, & ne prennent quelquefois de fausses apparences pour des veritez solides.

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → apprentissage

Quotation

[…] pour bien disposer les parties d’une Ordonnance, il faut entendre l’Optique ou la Perspective : cette sience a prescrit des regles de cette diminution qui paroît dans les objets éloignés : C’est par elle que nous pouvons corriger les fautes qui surviennent tres-souvent dans la situation des parties d’un Tableau. Elle est diferente de la Perspective aërienne, en ce que l’Aërienne considere la couleur de ces parties dans leur éloignement par l’interposition de l’air : Et l’autre, qu’on peut appeler la Perspective Géometrique, consiste en la grandeur des objets à mesure qu’ils sont éloignés de nos yeux.

perspective · perspective géométrique

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → composition
EFFET PICTURAL → perspective

Quotation

Il n’y a rien de plus important dans la Composition d’une Histoire peinte, que d’observer l’Optique, qu’on apelle aussi la Perspective Géometrique.

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → composition
EFFET PICTURAL → perspective