CONTRE-ÉPREUVE (n. f.)

FILTERS

CONCEPTUAL FIELDS

LINKED QUOTATIONS

3 sources
5 quotations

Quotation

[…] ; & prenant une impression de la planche gravée, toute fraichement tirée sur une carte ou papier tres-epais & rendu un peu humide, & mettez promptement la planche vernie blanc surladite impression bien justement à l’endroit où la planche gravée a fait son empreinte , & posez cette impression & planche vernie ensemble sur deux langes appliquez uniement sur la table de la Presse, puis deux ou trois langes encore par dessus ladite impression & planche, & faites passer le tout entre les rouleaux, apres quoy vous verrez que la figure premièrement imprimée sur la carte, aura marqué sa figure sur la planche vernie, en forme de contr’espreuve dont je parlerais cy-apres.

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → technique de la gravure

Quotation

Avant de finir je vous dirai ce que les Imprimeurs appellent espreuve, & contr’espreuve ; Espreuve est la premiere, deuxieme ou troisiéme stampe, qu’ils tirent d’une planche qui n’a point encore imprimé, ou de ceux que lon remet en train : La contr’espreuve se fait avec ladite espreuve en cette sorte ; assavoir qu’ayant fait L’espreuve, lon la met uniement toute fraiche par son envers sur la planche qui l’a faite ; puis lon met sur la icelle espreuve une feuille de papier trempé, en suitte dessus la maculature, & en suitte les langes ; & alors on fait passer le tout entre les rouleaux, & ayant levé ladite feuille, on trouve que l’espreuve a fait la contr’espreuve sur ladite feuille de papier : cela est fait d’ordinaire pour voir plus aisement à corriger, d’autant que ladite contr’espreuve est suivant le dessein, assavoir tournée de mesme costé.

Conceptual field(s)

PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → définition de la gravure
MATERIALITE DE L’ŒUVRE → technique de la gravure

Quotation

Lon peut sur l'une d'elle [ndr.: la planche] graver entièrement ce que l'on désire,  puis la faire imprimer de noir sur une carte ou gros papier comme j’ai cy-devant dit, & l’ayant mis le costé verni dans l’endroict & emprainte que la planche gravée a faite en imprimant sur ladite carte ou papier & la passer en suitte comme en imprimant entre les rouleaux ; Ladite stampe aura fait sa contr’espreuve sur ladite planche vernie : Apres quoy faut sur icelle graver les rehauts & les faire fort profondement creuser à l’eau forte ; La mesme chose se peut aussi faire encore mieux en gravant au burin.

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → technique de la gravure

Quotation

Contrepreuve, c’est une estampe qui est imprimée sur une autre estampe fraischement tirée. Cela se fait pour mieux voir s’il n’y a rien à retoucher à la planche, parce qu’on a par ce moyen la figure du mesme sens qu’elle est gravée.

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → technique de la gravure

Quotation

S’il est nécessaire que l’estampe vienne du même sens que le tableau ou dessein original, ce qu’on est obligé de faire quand il y a des actions qui doivent se faire quand il y a des actions qui doivent se faire de la main droite & qui viendroient à gauche sur l’estampe, si l’on gravoit sur le cuivre du même sens que l’original, alors il faut contr’épreuver tout de suite son trait sur le cuivre sans le faire d’abord décalquer sur le papier blanc, comme on l’a dit ci-dessus, & l’on peut en ce cas dessiner ce trait avec de la mine de plomb qui marquera assez sur le vernis, mais qui ne le feroit pas si bien sur le papier, & qui d’ailleurs ne pourroit contr’épreuver deux fois. De cette façon l’estampe viendra du même sens que le tableau, mais on est obligé alors de graver au miroir, comme nous l’expliquerons ci-après. Si l’on veut faire le même en calquant son trait sur la planche sans être obligé de la contr’épreuver, il faut le dessiner sur le papier verni & retourner ce papier de façon que le côté dessiné regarde la planche, & ayant mis entre deux, comme ci-dessus, un papier rougi par derriere avec de la sanguine, on calque son trait ainsi retourné dans le sens contraire, afin qu’il vienne du bon sens sur l’estampe.
Pour graver au miroir, quand le trait est décalqué sur le cuivre dans le sens opposé à l’original, il faut présenter le tableau ou dessein devant un miroir, & le placer entre vous & le miroir de façon qu’il vous tourne le dos, & qu’il regarde la glace, alors vous l’y verrez du même sens qu’il est marqué sur le cuivre. Au surplus ceci ne se pratique que quand on grave du petit, car cela deviendroit [p. 62 112] trop incommode quand il s’agit de quelque tableau ou dessein un peu grand.

De quelque façon qu’on s’y soit pris, d’abord que le trait est marqué sur le vernis, il faut le
refondre pour empêcher que ce trait ne s’efface. [...]

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → technique de la gravure