VIOLET (adj.)

L’HISTOIRE ET LA FIGUREvêtements et plis
MATERIALITE DE L’ŒUVREcouleurs
VEILFARBE (deu.) · VIOLET (eng.) · VIOLETT (deu.) · VIOLETTO (ita.)
TERM USED IN EARLY TRANSLATIONS
VIOLET (eng.)

FILTERS

CONCEPTUAL FIELDS

LINKED QUOTATIONS

3 sources
5 quotations

Quotation

A Violet colour.
In French
coleur Violette, Ital. Violato color di viola, Hisp. color de violetas, […], Latin. Violaceus, à viola, which is a Violet so called of vitula, as some imagine, in Greeke ἰοειδές, ἴανθινον from ἴον, a Violet ; it hath the Etymon from Io the virgin transformed into a bullocke, who grazed as the Poets fayne upon no other berbes then Violets, Roses, Ceruse, and Litmose of equall parts.

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs

Quotation

XXXIV.
Les Draperies Violettes se font aussi de cette sorte [ndr : que les draperies carmins et de laque ; voir p. 35-36] ; aprés avoir fait un mélange de Carmin & d’Outremer, mettant toûjours du blanc pour les clairs. Si vous voulez que vostre Violet soit colombin, il faut qu’il y ait plus de Carmin que d’Outremer : mais si vous le voulez plus bleu & plus enfoncé, mettez plus d’Outremer que de Carmin.

term translated by VIOLET in BOUTET, Claude, The Art of Painting in Miniature: Teaching The speedy and perfect Acquisition of that Art without a Master. By Rules so easy, and in a Method so natural as to render this charming Accomplishment universally attainable. Containing I. The Difference between Painting in Miniature, and other Kinds of Painting. II. The Management of Colours in Draperies, Linnen, Lace, Furrs, &c. III. The Method of mixing Colours for Carnations ; for painting of Architecture, or any Building of Stone or Wood ; for Landskips, Terrasses, Water, Ruins, Rocks, &c. IV. The Art of Painting all Sorts of Flowers, with the proper Colours required to represent Nature to the highest Perfection. V. The various Methods of Painting. Translated from the Original French. The Fourth Edition. To which are now added, I. Certain Secrets of one of the greatest Italian Painters for making the finest Colours, Burnished Gold, Shell Gold, &c. II. Some general instructive Lessons for the Art of Drawing. And III. The Usefulness and Benefit of Prints, London, J. Hodges - J. James - T. Cooper, 1739., p. 25-26.

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs
L’HISTOIRE ET LA FIGURE → vêtements et plis

Quotation

XLII.
Pour une Draperie minime on met une Couche de Bistre, de Blanc, & un peu de Brun Rouge, & l’on Ombre avec ce mélange, mais plus brun.

XLIII.
Il y a d’autres Draperies que l’on appelle Changeantes, parce que les Jours sont d’une autre couleur que les Ombres, l’on s’en sert le plus souvent pour des Vétements d’Anges, & pour des personnes Jeunes & Sveltes, pour des Echarpes, & autres habillemens legers qui souffrent quantité de plis, & qui doivent aller au gré du vent : les plus ordinaires sont, la Violette, & l’on en fait de deux sortes, l’une dont les Jours sont bleus, & l’autre Jaunes.

XLIV.
Pour la premiere, on met une couche d’Outremer, & de Blanc fort pâle sur les Clairs, & l’on ombre avec du Carmin, de l’Outremer & du Blanc, de méme qu’à une Draperie toute Violette. De sorte qu’il n’y a que les plus grands Jours qui paroissent bleus, encore les faut-il pointiller avec du Violet où il y aura beaucoup de Blanc, & les faire perdre insensiblement dans les Ombres.

XLV.
L’autre se fait mettant sur les Jours seulement au lieu de Bleu une couche de Massicot, faisant le reste de mesme qu’à la Draperie toute Violette, excepté qu’il faut pointiller, & confondre les clairs dans les bruns, c’est à dire le Jaune dans le Violet avec un peu de Gomme-gutte.

term translated by VIOLET in BOUTET, Claude, The Art of Painting in Miniature: Teaching The speedy and perfect Acquisition of that Art without a Master. By Rules so easy, and in a Method so natural as to render this charming Accomplishment universally attainable. Containing I. The Difference between Painting in Miniature, and other Kinds of Painting. II. The Management of Colours in Draperies, Linnen, Lace, Furrs, &c. III. The Method of mixing Colours for Carnations ; for painting of Architecture, or any Building of Stone or Wood ; for Landskips, Terrasses, Water, Ruins, Rocks, &c. IV. The Art of Painting all Sorts of Flowers, with the proper Colours required to represent Nature to the highest Perfection. V. The various Methods of Painting. Translated from the Original French. The Fourth Edition. To which are now added, I. Certain Secrets of one of the greatest Italian Painters for making the finest Colours, Burnished Gold, Shell Gold, &c. II. Some general instructive Lessons for the Art of Drawing. And III. The Usefulness and Benefit of Prints, London, J. Hodges - J. James - T. Cooper, 1739., p. 28-29.

Conceptual field(s)

L’HISTOIRE ET LA FIGURE → vêtements et plis
MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs

Quotation

Pour faire des draperies changeantes.
Pour la bleuë, prendre de l’outremer pour les bruns, & de la pierre de fiel pour les clairs.
Pour la verte, prendre du verd d’Iris pour les bruns, & d’une eau de carmin pour les chairs.
Pour la rouge, prendre du carmin pour les bruns, & pour les clairs de la pierre de fiel.
Pour la violette, prendre de l’outremer & de la laque liquide mêlez ensemble ; pour les bruns & pour les clairs, du verd d’Iris mêlé avec du verd de montagne, ou de macicot mêlé avec la gomme-gutte pour la rendre jaune.
Pour la blanche, de l’outremer & de l’encre de la Chine.
Ces draperies sont ainsi nommées, parce que les jours sont d’une autre couleur que les ombres.
Ces vêtemens sont propres aux Anges & pour des personnes sveltes, c’est-à-dire, agiles & de taille degagée.
Les écharpes & les habillemens qui doivent aller au gré du vent, se font aussi de couleur changeante.

Conceptual field(s)

L’HISTOIRE ET LA FIGURE → vêtements et plis
MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs

Quotation

La draperie violette s’ébauche de laque & d’outremer mêlez ensemble, s’ombre de la même couleur : si vous voulez que le violet soit colombin, il faut mettre dans votre mélange plus de laque que d’outremer ; si plus bleu que colombin, plus d’outremer que de laque.

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs
L’HISTOIRE ET LA FIGURE → vêtements et plis