GRAVURE SUR BOIS (expr.)

FILTERS

CONCEPTUAL FIELDS

LINKED QUOTATIONS

1 sources
3 quotations

Quotation

Un des plus grands avantages que l’Art de Portraire ait receu, pour eterniser ses Ouvrages, est la Graveure sur le Bois, & sur le Cuivre, par le moyen de laquelle, on tire un grand nombre d’Estampes, qui multiplient presque à l’infiny un mesme Dessein, & font voir en differens lieux la pensée d’un Ouvrier, qui auparavent n’estoit connuë que par le seul travail qui sortoit de ses mains.

Félibien différencie ici gravure et estampe, c’est-à-dire la technique et l’œuvre matérielle. La notion de gravure est associée à celle de dessein, comme pensée.

Conceptual field(s)

PEINTURE, TABLEAU, IMAGE → définition de la gravure

Quotation

Un certain Hugo de Carpi inventa une maniere de Graver en Bois par le moyen de laquelle les Estampes paraissent comme lavées de clair-obscur. Il faisoit pour cet effet trois sortes de Planches d’un mesme dessein, lesquelles se tiroient l’une après l’autre sous la Presse pour Imprimer une mesme Estampe. Elles estoient gravées de telle façon, que l’une servoit pour les jours, & les grandes lumieres ; l’autre pour les demi teintes, & la troisiéme pour les contours et les ombres fortes.

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → technique de la gravure

Quotation

Ceux qui Gravent sur le Bois commencent par faire preparer une planche de la grandeur, & espaisseur qu’ils desirent, & fort unie du costé qu’on veut graver. L’on prend ordinairement pour cela du bois de poirier, ou du buis : le dernier est meilleur par ce qu’il est plus solide, & moins sujet à estre percé des vers. Sur cette Planche, ils desseignent leur sujet à la plume de la mesme sorte qu’ils veulent qu’il soit imprimé. Ceux qui ne sçavent pas bien desseigner, comme il s’en rencontre assez, se servent du mesme dessein qu’on leur donne, qu’ils collent sur la Planche, avec de la colle faite de bonne farine, d’eau, & d’un peu de vinaigre. Il faut que les traits soient collez contre le bois, & lors que le papier est bien sec, ils le lavent doucement, & avec de l’eau, & le bout du doigt l’ostent peu à peu, en sorte qu’il ne reste plus sur le bois que les traits d’encre qui forment le dessein, lesquels marquent sur la Planche tout ce qui doit estre espargné ; & pour le reste ils le coupent, & l’enlevent délicatement avec des pointes de Canifs bien tranchans, ou de petits Ciselets, ou des Gouges, selon la grandeur, & la delicatesse du travail, car ils n’ont pas besoin d’autres Outils.

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → technique de la gravure