CINABRE (n.)

FILTERS

CONCEPTUAL FIELDS

LINKED QUOTATIONS

3 sources
4 quotations

Quotation

Toutes les couleurs qu’on employe pour la Fraisque, sont bonnes à Huile, hormis le blanc de Chaux, & la poudre de Marbre ; Mais on se sert encore de celles qui suivent. [...] Du Cinabre ou Vermillon qui vient des mines de Vif-Argent ; Comme c’est un mineral, il ne subsiste pas à l’air.

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs

Quotation

Vermillon ou Cinabre. Le Cinabre mineral appellé minium dont les Peintres se servoient anciennement, estoit une couleur en forme de pierre rouge, qui se tiroit des mines de vif argent, Vitr. liv. 7. ch. 8. Le Vermillon que nous employons aujourd’huy, & qu’on nomme Cinabre artificiel tient lieu aux Peintres de l’ancien Minium, qu’on estime n’estre pas si beau que celuy d’apresent que l’on fait avec le souffre & le vif argent. Il y a encore une autre couleur rouge que Serapion appelle Minium, & les droguistes Mine de Plomb. Elle se fait avec de la ceruse bruslée, Pline l’appelle usta, qui est aussi le nom de l’ocre bruslé. V. Mine & p. 411.

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs

Quotation

Le Cinabre ou Vermillon, qui se tire des mines de vif argent, ne subsiste pas long-tems à l’air […]

vermillon

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs

Quotation

CINABRE, c’est une espéce de vermillon.
Le
Cinabre naturel est un minéral ou fossile qu’on trouve dans la terre. Il est d’un fort beau rouge. L’artificiel se fait avec du mercure, & du souffre. 
Le
Cinabre se broye & se prépare dans de l’urine d’enfant, que l’on renouvelle trois ou quatre fois ; lorsqu’on l’employe, on le lave dans de l’eau gommée.

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs