RUPTURE DES COULEURS (n. f.)

FILTERS

LINKED QUOTATIONS

2 sources
2 quotations

Quotation

{XXXVI. Union.}
Il faut aussi que la pluspart des Corps, qui sont sous une Lumiere étenduë & distribuée également par tout, tiennent de la Couleur l'un de l'autre. Les Venitiens ayant en grande recommandation cette maxime (que les Anciens appellerent Rupture de Couleurs) dans la quantité de Figures dont ils ont remply leurs Tableaux, ont toûjours recherché l'union des Couleurs, de peur qu'estant trop differentes, elles ne viennent à embarasser la veuë par leur confusion avec la quantité des Membres separez par leurs Plis, qui sont encore en assez grand nombre ; & pour cet effet ils ont peint leurs Draperies de Couleurs approchantes les unes des autres, & ne les ont presque disinguées que par la diminution du Clair-Obscur, en accouplant les Objets contigus par la participation de leurs Couleurs, & en liant ainsi d'amitié les Lumieres & les Ombres.

term translated by CORRUPTIO in DU FRESNOY, Charles-Alphonse, De arte graphica liber, Paris, Nicolas Langlois, 1668., p.34
term translated by BREAKING OF COLOURS in DE PILES, Roger et DU FRESNOY, Charles-Alphonse, The Art of Painting by C.A. DU FRESNOY with Remarks, trad. par DRYDEN, John, London, W. Rogers, 1695., p.44
term translated by BRECHUNG DER FARBEN in DU FRESNOY, Charles-Alphonse, Kurtzer Begriff Der Theoretischen Mahler-Kunst, trad. par GERICKE, Samuel Theodor, Berlin, Johann Michael Rüdigen, 1699., p.47

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → couleur

Quotation

La lumiere alterée de quelque couleur ne manque point de la communiquer au corps qu’elle frappe, aussi bien que l’air par lequel elle passe.
Les corps qui sont ensemble reçoivent l’un de l’autre la couleur qui leur est opposée, & se reflechissent reciproquement, telle qui leur est propre & naturelle.
Il faut aussi que la pluspart des corps, qui sont sous une lumiere estendüe & distribuée égallement, tenant par tout de la couleur l’un de l’autre. Les Venitiens ayant en grande recommandation cette maxime, que les anciens appellent rupture des couleurs, dans la quantité des figures, dont ils ont remplis leurs tableaux, ont toûjours recherché l’union des couleurs, de peur qu’estant trop differentes, elles ne viennent interrompre la veuë par leur confusion, avec la quantité des membres separées par leurs plys, qui sont encore en assez grand nombre, & pour cét effect ils ont peint leur drapperies de couleurs approchantes les unes des autres, & ne les ont presque distinguées, que par la diminution du clair-obscur, en accouplant les objets contigus par la participation de leurs couleurs, & en liant ainsi d’amitié les lumieres & les ombres.

Conceptual field(s)

EFFET PICTURAL → qualité des couleurs