PRONONCER (v.)

FILTERS

CONCEPTUAL FIELDS

LINKED QUOTATIONS

4 sources
4 quotations

Quotation

PRONONCER.
Prononcer se dit en Peinture des parties du corps, comme dans l'expression ordinaire il se dit des paroles. Le langage de la Peinture est le langage des muets ; elle ne se fait entendre que lorsque certaines parties s'accordent ensemble, & sont disposées de manière qu'elles expriment les sentimens du cœur de mesme que font les paroles quand elles sont jointes : & l'on dit, prononcer une main, un bras, une épaule, un genoüil, ou quelqu'autre partie, pour dire, la marquer, la specifier, la débroüiller, la donner à connoistre parfaitement ; comme on dit prononcer une telle parole, pour dire la donner à entendre distinctement & sans bégayer.

Conceptual field(s)

L’HISTOIRE ET LA FIGURE → figure et corps
L’HISTOIRE ET LA FIGURE → expression des passions

Quotation

Prononcer, en terme de peinture ; C’est marquer & specifier les parties de toutes sortes de corps avec autant de force & de netteté qu’il est necessaire pour les rendre plus ou moins distinctes. Ainsi les Peintres, en parlant d’un tableau, disent que certaines parties en sont bien prononcées ; qui est une marque metaphorique de s’enoncer ; Comme lorsqu’on dit d’un homme qui parle bien, qu’il a une belle prononciation ; ce que M. de Piles a fort bien remarqué dans ses notes sur le poëme du sieur du Fresnoy.

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → dessin

Quotation

Prononcer se dit en Peinture des parties du corps, comme dans l’expression ordinaire il se dit des paroles ; le langage de la Peinture est le langage des muets ; elle ne se fait entendre que lorsque certaines parties s’accordent ensemble, & sont disposées de maniére qu’elles expriment les sentimens du cœur, de même que font les paroles quand elles sont jointes ; & l’on dit prononcer une main, un bras, une épaule, un genou, ou quelque autre partie, pour dire, la marquer, la specifier, la débrouïller, la donner à connoître parfaitement, comme l’on dit prononcer une telle parole ; pour dire la donner à entendre distinctément & sans begayer.

Ce passage est repris de De Piles (« Remarques sur l'art de peinture de Charles Alphonse Du Fresnoy », in DU FRESNOY, Charles-Alphonse et DE PILES, Roger, 1668, n.p.).

Conceptual field(s)

L’HISTOIRE ET LA FIGURE → figure et corps
L’HISTOIRE ET LA FIGURE → expression des passions

Quotation

[...]
PRONONCER. « 
Prononcer, dit Mr de Piles, se dit en Peinture des parties du corps, comme dans le langage ordinaire il se dit des paroles articulées. Les parties d’un tableau lorsqu’elles sont bien liées, expriment les sentimens & les idées, de même que font les paroles quand elles sont jointes. Prononcer une main, un bras, un pied, ou une tout autre partie, c’est la bien marquer, la specifier, la faire connoître clairement, comme prononcer une parole, c’est l’articuler & la faire entendre distinctement. » On ne peut rien ajouter à la précision & à la clarté de cette définition.

Conceptual field(s)

L’HISTOIRE ET LA FIGURE → figure et corps