FONDU (n. m.)

MELTING (eng.) · SCHMELZUNG (deu.) · SFUMATO (ita.) · SMELTEND (nld.) · VERDRIJVING (nld.)
TERM USED IN EARLY TRANSLATIONS
SFUMATO (ita.)

FILTERS

LINKED QUOTATIONS

4 sources
5 quotations

Quotation

Noyé, fondu, ou perdu,
C’est lors que les Couleurs, tant des Jours, Teintes et Demies-teintes, & aussi des Ombres & Ombrages, sont bien alliées et meslées les unes dans les autres, selon les endroits & places.

noyé · perdu

Conceptual field(s)

EFFET PICTURAL → qualité de la lumière
EFFET PICTURAL → qualité des couleurs

Quotation

Il [ndr : Rembrandt] a si bien placé les teintes & les demi-teintes les unes auprés des autres, & si bien entendu les lumieres & les ombres, que ce qu’il a peint, d’une maniere grossiere, & qui mesme ne semble souvent qu’ébauché, ne laisse pas de réüssir, lors, comme je vous ay dit, qu’on n’en est pas trop prés. Car par l’éloignement, les coups de pinceau fortement donnez, & cette épaisseur de couleurs que vous avez remarquée, diminuënt à la veüë, & se noyant & meslant ensemble, font l’effet qu’on souhaite. La distance qu’on demande pour bien voir un tableau, n’est pas seulement afin que les yeux ayent plus d’espace & plus de commodité pour embrasser les objets et pour les mieux voir ensemble : c’est encore afin qu’il se trouve davantage d’air entre l’œil & l’objet.
Vous voulez dire, interrompit Pymandre, que par le moyen d’une plus grande densité d’air, toutes les couleurs d’un tableau paroissent noyées & comme fonduës, s’il faut me servir de vos termes, les unes avec les autres.

Conceptual field(s)

EFFET PICTURAL → qualité des couleurs

Quotation

Are. Le gracieux Rafael surpassa dans le coloris tout ceux qui avoient peint à huille avant lui, aussi bien qu’à fresque, & beaucoup plus à fresque, de sorte que j’ai entendu dire à plusieurs persones, & je vous en assure aussi de mon coté, que les peintures de Rafael faites sur le mur, surpassent le coloris à huile des plus grands Maitres. Elles sont tendres, fondues, & s’unissent avec un tres grand relief, & ont tout ce que l’art peut produire.

term translated by SFUMATO in DOLCE, Lodovico, Dialogo della pittura di M. Lodovico Dolce, Intitolato l’Aretino. Nel quale si ragiona della dignità di essa Pittura, e di tutte le parti necessarie, che a perfetto Pittore si acconvengono: con esempi di Pittori antichi, e moderni: e nel fine si fa menzione delle virtù, e delle opere del divin Tiziano / Dialogue sur la peinture de Louis Dolce, intitulé l’Aretin. Dans lequel on traitte de l’excellence de la peinture, de toutes les qualités necessaires au bon Peintre, avec les exemples des Peintres anciens et modernes, à la fin on y parle du merite et des ouvrages du divin Titien, trad. par VLEUGHELS, Nicolas, Firenze, Michel Nestenus et François Moucke, 1735., p. 268

Conceptual field(s)

L’ARTISTE → qualités
EFFET PICTURAL → qualité des couleurs

Quotation

Apres lui vint George de Castelfranco peintre extremément estimé, qui promettoit bien davantage, & du quel on voit quelques ouvrages à huile d’une extreme vivacité, si fondus, s’il est permis de parler ainsi qu’on n’y decouvre pas même les ombres.

term translated by SFUMATO in DOLCE, Lodovico, Dialogo della pittura di M. Lodovico Dolce, Intitolato l’Aretino. Nel quale si ragiona della dignità di essa Pittura, e di tutte le parti necessarie, che a perfetto Pittore si acconvengono: con esempi di Pittori antichi, e moderni: e nel fine si fa menzione delle virtù, e delle opere del divin Tiziano / Dialogue sur la peinture de Louis Dolce, intitulé l’Aretin. Dans lequel on traitte de l’excellence de la peinture, de toutes les qualités necessaires au bon Peintre, avec les exemples des Peintres anciens et modernes, à la fin on y parle du merite et des ouvrages du divin Titien, trad. par VLEUGHELS, Nicolas, Firenze, Michel Nestenus et François Moucke, 1735., p. 274

Conceptual field(s)

EFFET PICTURAL → qualité des couleurs

Quotation

Parmi les Pastels faits de cette année, le Portrait du sieur Restout fait par le Sieur de la Tour pour sa réception à l’Academie, a rassemblé le plus de suffrage. Il a su éviter le contresens que j’ai observé ci-dessus, & s’est bien donné de garde de faire comtempler sotement le public à celui qu’il fait dessiner d’après un modèle. Bien des gens auroient souhaité quil eût fait entrer ce modèle dans sa composition, & que le Public eût été instruit de ce qu’il regarde avec cette vivacité d’attention qui a donne l’ame & la vie à son portrait. On a trouvé cependant l’expression un peu trop forte pour une action aussi tranquille ; elle paroit même chargée. L’on a encore desiré plus d’union dans les chairs du visage dont les touches sont un peu séches & découpées, elles auroient pu être mieux fonduës sans faire tort à la ressemblance, ce qu’il a excellement pratiqué dans plusieurs de ses portraits, & particulièrement dans celui de M. Paris de Montmartel qui est tout auprès, & qui est parfait.

La Font de Saint Yenne souligne ici l’importance, dans un portrait, d’accorder la rhétorique de l’action avec celle de l’expression.

Conceptual field(s)

EFFET PICTURAL → touche