EMPÂTEMENT (n. m.)

FILTERS

CONCEPTUAL FIELDS

LINKED QUOTATIONS

2 sources
2 quotations

Quotation

EMPASTER, EMPASTÉ, empâter un tableau, c’est y coucher des couleurs épaisses, le bien nourrir de couleurs. Empâter s’oppose à épargner. Voyez ce dernier mot. 
Empâter des couleurs, c’est les faire épaisses. Un tableau bien empâté. Je crois qu’on pourroit aussi se servir du mot empâtement. L’empâtement d’un tableau, l’empâtement des couleurs.

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs

Quotation

enfin elle lui prépare dans les chairs des points d’une forme différente de ceux du Burin qui sont longs & de ceux de la pointe séche qui sont trop exactement ronds ; ceux que produit l’eau forte sont d’un rond plus irrégulier & d’un noir différent, & du mêlange des uns & des autres, il résulte un empâtement plein de goût ; & il est certain qu’avant l’invention de l’eau forte il manquoit quelque chose à la Gravûre, surtout pour bien rendre les tableaux d’histoire lorsqu’ils sont peints avec facilité & hardiesse.

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → technique de la gravure
EFFET PICTURAL → qualité du dessin
MANIÈRE ET STYLE → le faire et la main