LIGNE D’HORIZON (n. f.)

TROUVÉ, Stéphanie, Peinture et discours. La construction de l’école de Toulouse XVIIe-XVIIIe siècles, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2016.

FILTERS

CONCEPTUAL FIELDS

LINKED QUOTATIONS

2 sources
2 quotations

Pader assimile l’horizon au terme musical des « basses », c'est-à-dire aux sons les plus graves, les plus profonds.

Quotation

La premiere [ndr : partie d’une peinture] sur la Ligne orisontale par un sombre éloignement, tiendra lieu de Basse.
La seconde [ndr : partie] sera la Ligne-de-terre, sur laquelle nous avons accoustumé de placer les plus grandes et voyantes figures, qui par ses escaltantes lumières fera le Dessus.
La troisième [ndr : partie d’une peinture] sera sur la Ligne mitoyenne, qui comme une Haute-contre, fera l’union de ces deux extremes ; et par les sçavant degrez de la Perspective pratique, rendra une agreable harmonïe aux yeux des spectateurs.
Dans le milieu du Tableau, et sur la premiere des susdites parties [ndr : la ligne orisontale], comme dans le lieu le plus honorable, et suivant les regles du docte Lomasse, Miquel l’Ange, et les autres grands Peintres, je placeray l’Arche […]

Conceptual field(s)

EFFET PICTURAL → perspective
EFFET PICTURAL → qualité de la composition

Quotation

Les Auteurs qui ont donné des regles de Perspective Géometrique aux Peintres posent pour fondement que les yeux sont assujetis à suivre la gradation des lignes parallèles à l’Horizon, & que ces lignes se marquent par le moïen d’une ligne qui se croise, apelée ligne de distance : si bien qu’au lieu que leurs lignes se doivent s’acomoder au plaisir des yeux : Ils ont crû que les yeux devoient suivre les regles de leurs lignes.
Secondement ils suposent que le Peintre doit toujours former sa Perspective sur un plan carré, ou sur un Parallelogramme : Ce qui n’arrive pourtant que lorsque l’Histoire s’est passé dans une chambre, dont il faut représenter le plan necessairement ; Mais on ne se peut servir de cette suposition, lors qu’on represente un’Histoire dans un lieu sans borne. En troisiéme lieu ils disent, & cela est certain, que la ligne d’Horison s’éleve au dessus du plan de la premiere ligne du Tableau, à mesure que l’œil est élevé. L’experience en fait la demonstration, & il n’y a pas lieu d’en douter. Mais ils avancent pour leur principe incontestable, qu’il faut choisir un point sur cette ligne de l’Horison, auquel doivent aboutir les deux côtés du plan representé […] Ils observent la même maxime dans les hauteurs, dont toutes les lignes paralleles au plan representé vont aboutir, par le moïen des lignes Diagonnales, qui se croisent, à ce point qu’on suppose toujours à la Ligne d’Horison.

Conceptual field(s)

EFFET PICTURAL → perspective