COULEUR ARTIFICIELLE (expr.)

CONCEPTION DE LA PEINTUREcouleur
EFFET PICTURALqualité des couleurs
CONCEPTS ESTHETIQUESnature, imitation et vrai
MATERIALITE DE L’ŒUVREcouleurs
TERM USED IN EARLY TRANSLATIONS
KONSTIGE KOLEUR (nld.)

FILTERS

CONCEPTUAL FIELDS

LINKED QUOTATIONS

4 sources
5 quotations

Quotation

c’est dans ce sens là qu’on peut appeler artificielles toutes les couleurs qui sont sur la palette du Peintre, dautant que ce n’est que par l’artifice de leur mélange, qu’on peut imiter la couleur des objets naturels.
Le Peintre doit avoir une parfaite connoissance de ces deux sortes de couleurs ; de la naturelle, afin qu’il sçache ce qu’il doit imiter, & de l’artificielle, pour en faire une composition & une teinte capable de representer parfaitement la couleur naturelle.
[...] & parmi les couleurs artificielles il doit connoître celles qui ont amitié ensemble (pour ainsi-dire) & celles qui ont antipathie ; il en doit sçavoir les valeurs separément & par comparaison des unes aux autres, & cela parce que la nature n’étant pas toûjours bonne à imiter, s’il ne la trouve pas telle qu’il la cherche, il faut qu’il sçache corriger celle qui luy est presente

term translated by KONSTIGE KOLEUR in LE COMTE, Florent, Het konst-cabinet der bouw- schilder- beeldhouw- en graveerkunde, of inleiding tot de kennis dier fraaije weetenschappen, vervat in der schilderyen, stand-beelden en prenten, trad. par LOBEDANIUS, Arnoldus, Utrecht, Arnoldus Lobedanius - 1745, 2 vol., p. 49

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → couleur
MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs

Quotation

Or comme les Peintres doivent considerer deux sortes d'objets ; le naturel ou celuy qui est veritable ; & l'artificiel ou celuy qui est peint ; ils doivent aussi considerer deux sortes de Couleurs, la naturelle & l'artificielle. La couleur naturelle est celle qui nous rend actuellement visibles tous les objets qui sont dans la nature ; & l'artificielle est une matiere dont les Peintres se servent pour imiter ces mesmes objets : c'est dans ce sens-là que l'on peut appeller artificielles les couleurs qui sont sur la palette du Peintre, dautant que ce n'est que par l'artifice de leur mélange que l'on peut imiter la couleur des objets naturels. Le Peintre doit avoir une parfaite connoissance de ces deux sortes de Couleurs : de la naturelle, afin qu'il sçache ce qu'il doit imiter ; & de l'artificielle pour en faire une composition & une teinte capable de representer parfaitement la Couleur naturelle. II faut qu'il sçache encore, que dans la Couleur naturelle, il y a la Couleur veritable de l'objet, la Couleur reflechie, & la Couleur de la lumière ; & parmy les Couleurs artificielles, il doit connoître celles qui ont amitié ensemble (pour ainsi dire) & celles qui ont antipathie ; il en doit sçavoir les valeurs separement, & par comparaison des unes aux autres.

term translated by KONSTIGE KOLEUR in DU FRESNOY, Charles-Alphonse et DE PILES, Roger, De Schilderkonst eerst in Latynze Vaerzen Beschreven door C.A. Dufresnoy in't Frans gebragt en met Aantekekeningen verrykt Door den Heer De Piles Nevens een Zaammeuspraak over het koloriet, trad. par VERHOEK, Joannes, Amsterdam, Balthazar Lakeman, 1722., p. 4_5

Conceptual field(s)

CONCEPTION DE LA PEINTURE → couleur
EFFET PICTURAL → qualité des couleurs

Quotation

[…] & l’artificielle est un mélange judicieux que les Peintres composent des couleurs simples qui sont sur leur palette, pour imiter la couleur des objets naturels.

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs
EFFET PICTURAL → qualité des couleurs

Quotation

Et quant aux couleurs artificielles il [ndr : le peintre] en doit connoître la valeur, la force, & la douceur séparément & par comparaison, afin d’exagerer par les unes, & d’affoiblir par les autres, quand la composition du sujet le demande de cette sorte.

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs
EFFET PICTURAL → qualité des couleurs

Quotation

Le coloris est le mot génerique, c’est la partie de la peinture qui fait imiter la couleur des objets naturels & donner aux artificiels la couleur qui leur convient ; c’est, pour ainsi dire, l’intelligence de toutes les couleurs.
La couleur est ce qui rend les objets sensibles à la vuë. Il y en deux, la naturelle & l’artificielle. La couleur naturelle est celle qui nous rend visibles les objets de la nature.
L’artificielle est une matiere dont le peintre se sert pour imiter ces mêmes objets & représenter la nature dont il faut un peu outrer les clairs & les ombres, afin de remedier au brillant que les couleurs perdent étant employées, & à l’éloignement du tableau peint sur une superficie plate. C’est ce qu’on nomme en peinture exageration.

exagération

Conceptual field(s)

EFFET PICTURAL → qualité des couleurs
CONCEPTS ESTHETIQUES → nature, imitation et vrai
MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs