COLORIÉ (adj.)

COLOURED (eng.)
TERM USED IN EARLY TRANSLATIONS
COLOURED (eng.)

FILTERS

LINKED QUOTATIONS

3 sources
3 quotations

Quotation

Si ensuite parmy les lumieres, & les ombres l’on y voit les vrayes teintes du naturel ; qu’il s’y rencontre des masses de couleurs, où l’on ait soigneusement observé cette amitié, & cette sympatie qui doit estre entre elles, soit pour les chairs avec les draperies, soit pour les draperies les unes prés des autres ; soit pour les vrayes teintes dans les païsages, en sorte que tout y paroisse si artistiquement lié ensemble qu’on n’y connoisse aucune piece separée, mais qu’il y ait une telle union que tout le Tableau semble avoir esté peint d’une suitte, & d’une mesme pallette de couleurs, on dit alors que cela est bien colorié.

Conceptual field(s)

EFFET PICTURAL → qualité des couleurs

Quotation

LXXXXII.
L’on ne fait les Arbres qu’aprés que le Ciel est finy, l’on peut neantmoins en épargner les places quand ils en tiennent beaucoup, & de quelque façon que ce soit, il faut ébaucher ceux qui approchent avec du Verd de Montagne, y meslant quelque-fois de l’occre, & les ombrer des mesmes couleurs, y ajoûtant du Verd d’Iris ; en suite il faut feüiller là-dessus en pointillant sans croiser ; car il faut que ce soit des petits points longuets, d’une couleur plus brune, & assez nourris, qu’il faut conduire du costé que vont les branches, par petites Touffes d’une couleur un peu plus brune […]
C’est le plus difficile du Païsage, & quasi de la Mignature, que de bien feüiller un arbre : Pour l’apprendre & pour s’y rompre un peu la main, il en faut copier de bons ; car la maniere de les toucher est singuliere, & ne peut s’acquerir qu’en travaillant aux arbres mesmes, au tour desquels vous observerez aussi de faire passer de petits Rameaux qu’il faut feüiller, sur tout ce qui se rencontre dessous & sur le Ciel.
Et en general, que vos Païsages soient coloriez de bonne sorte, & pleins de verité ; car c’est ce qui en fait la beauté.

term translated by COLOURED in BOUTET, Claude, The Art of Painting in Miniature: Teaching The speedy and perfect Acquisition of that Art without a Master. By Rules so easy, and in a Method so natural as to render this charming Accomplishment universally attainable. Containing I. The Difference between Painting in Miniature, and other Kinds of Painting. II. The Management of Colours in Draperies, Linnen, Lace, Furrs, &c. III. The Method of mixing Colours for Carnations ; for painting of Architecture, or any Building of Stone or Wood ; for Landskips, Terrasses, Water, Ruins, Rocks, &c. IV. The Art of Painting all Sorts of Flowers, with the proper Colours required to represent Nature to the highest Perfection. V. The various Methods of Painting. Translated from the Original French. The Fourth Edition. To which are now added, I. Certain Secrets of one of the greatest Italian Painters for making the finest Colours, Burnished Gold, Shell Gold, &c. II. Some general instructive Lessons for the Art of Drawing. And III. The Usefulness and Benefit of Prints, London, J. Hodges - J. James - T. Cooper, 1739., p. 54-55.

Conceptual field(s)

GENRES PICTURAUX → paysage
CONCEPTION DE LA PEINTURE → couleur

Quotation

[...] On voit deux Tableaux de cet Auteur [ndr : M. Restout], tous deux un peu durs, un peu chargés, & un peu verdâtres ; particulierement celui dont le sujet est une Translation. Celui qui représente la continence de Scipion semble un peu mieux colorié […].

Conceptual field(s)

EFFET PICTURAL → qualité des couleurs