BLANC DE CRAIE (expr.)

FILTERS

CONCEPTUAL FIELDS

LINKED QUOTATIONS

3 sources
3 quotations

Quotation

Quand on veut peindre sur de la Toille, on en choisit qui soit vieille, demy usée, & bien unie. On l’imprime de Blanc de craye ou de plastre broyé avec de la colle de gans ; & lorsque cette imprimeure est seiche, on passe encore une couche de la mesme colle par dessus.

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → technique de la peinture

Quotation

Si la matière dont vous voulez faire du Pastel est trop dure comme l’Inde, il faut le tempérer par quelqu’autre qui soit très-molle & qui aproche de la couleur, comme d’émail mêlé de noir de charbon. […]
4. Qu’il y a des Couleurs dont la matière solide étant d’une consistance telle qu’on peut la désirer, n’ont pas besoin d’estre broyées, mais seulement liées & divisées en Crayons d’une grosseur convenable; comme la grosse laque ; l’Ocre jaune, le Stil-de-grain &c. la Sanguine & la Pierre noire y peuvent servir de cette manière
.
5.
Qu’au lieu de Crayons [ndr : de pastel], il y a des endroits où l’on peut se servir de poudres qui de leur nature s’attachent facilement au papier & l’on se sert pour les employer de la pointe d’un petit papier roulé qu’on appelle estompe.
6. Que la grande difficulté dans la composition des Pastels, est d’en faire de fort bruns, & sur tout d’un brun roux & qui tire sur le bistre, & qu’ainsi c’est à ceux-là principalement qu’il faut aporter plus de soin.

7. Qu’on peut se servir pour Blanc, de Craye de Champagne fine, & pour le Noir le meilleur est celui appellé vulgairement Noir d’Allemagne, dont les Imprimeurs en Taille douce se servent. Le fond sur lequel on peint en Pastel, est du papier dont la couleur la plus avantageuse est d’estre d’un gris un peu roux ; & on pour s’en servir plus commodément il faut le coller sur un ais fait exprès d’un bois léger.

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs

Quotation

Le crayon est plus usité & se peut hacher du côté des ombres. On se sert de pierre rouge appellée sanguine, de pierre noire, de mine de plomb, & d’une craie blanche pour piquer les plus vives lumières ; cette craie sujette à s’effacer oblige souvent de la délayer avec de la gomme, & on l’employe avec le pinceau ; alors on dit du blanc de craie ou du blanc au pinceau.

blanc au pinceau

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → technique du dessin