LAQUE (n. f.)

L’HISTOIRE ET LA FIGUREvêtements et plis
EFFET PICTURALqualité des couleurs
MATERIALITE DE L’ŒUVREcouleurs · technique de la peinture
LAKE (eng.)
TERM USED IN EARLY TRANSLATIONS
LAKE (eng.)
CLUSIUS, Carolus (Charles de L'Escluse)

FILTERS

CONCEPTUAL FIELDS

LINKED QUOTATIONS

5 sources
9 quotations

Quotation

La Lacque est une couleur qui se tire de la tondure d'Escarlate, aussi fait elle un rouge tres vif, celle qu'on faisoit autrefois estoit meilleure que celle qu'on vend presentement, aussi les Escarlates estoient plus visves & moins communes, l'avidité du gain cause tous ces desordres, puis que le desir de s'enrichir tout à coup, fait que les hommes ne donnent plus à ces marchandises que l'apparence de la bonte qu'elles ont eu autrefois.

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs

Quotation

L’homme qui naist sous elle [Lune] a les yeux presque noirs,
Et pour réver tout seul cherche des promenoirs.
Sa stature est fort haute et pour sa chaire poupine
Mesle à beaucoup de blanc un peu de Lacquefine.

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → technique de la peinture
MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs

Quotation

Laque. Il y a une espece de gomme que les Droguistes nomment Laque ; Les Arabes, les Perses, & les Turcs l’appellent Loc fumutri. Cette gomme est un peu rougeastre ; l’on en fait la cire d’Espagne ; elle entre dans la composition du Vernix, & sert à plusieurs autres usages. La commune opinion est qu’elle se trouve au Peru, où il y a une espece d’arbres, desquels certaines grandes fourmis qui ont des ailes, succent & tirent la matiere dont elles font la Laque, comme les Abeilles font le miel. Il y en a qui croyent que la Laque est la Cancame de Dioscroride. On peut voir ce qu’en a écrit Charles de l’Escluse dans son histoire des Drogues l. 1. c. 9. & Christophe Acosta dans un traité de Medecine l. 3. c. 3.

ACOSTA, Cristobal
CLUSIUS, Carolus (Charles de L'Escluse)

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → technique de la peinture

Quotation

Il y a deux sortes de Laque, la grosse et la fine. La grosse Laque est une Couleur qui ne dure pas ; c’est pourquoi il ne s’en faut servir que le moins que l’on peut, si ce n’est pour ébaucher de grandes Draperies, ou d’autres choses dans lesquelles il en entrait beaucoup. La bonne Laque fine vient de Venise, elle est chère, mais l’on en use bien peu quand ce n’est que pour les Carnations. Celle qui est la plus rosée, ou la moins violette est la meilleure : pour connaître si elle est fine il faut la mettre tremper dans du jus de citron, dans lequel elle doit conserver la couleur si elle est fine.

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → technique de la peinture
MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs

Quotation

XII.
On délaye toutes ces Couleurs dans de petits Godets d’Ivoire faits exprés, ou dans des Coquilles de Mer, avec de l’Eau, dans laquelle on met de la Gomme Arabique, & du Sucre Candy ; par exemple dans un verre d’eau il faut gros comme le poulce de Gomme, & la moitié de Sucre Candy. […].
L’on met de cette Eau dans la Coquille avec la Couleur que l’on veut détremper, & avec le doigt on la délave jusqu’à ce qu’elle soit fort fine. Si elle estoit trop dure, il faudroit la laisser amollir dans la Coquille avec ladite Eau avant que de la délayer, en suite la laisser seicher, & faire ainsi de toutes, excepté des Verds d’Iris, de Vessie, & de la Gomme-Gutte, qu’il ne faut détremper qu’avec de l’eau pure ; mais l’Outremer, la Laque & le Bistre, doivent estre plus Gommez que les autres Couleurs.

term translated by LAKE in BOUTET, Claude, The Art of Painting in Miniature: Teaching The speedy and perfect Acquisition of that Art without a Master. By Rules so easy, and in a Method so natural as to render this charming Accomplishment universally attainable. Containing I. The Difference between Painting in Miniature, and other Kinds of Painting. II. The Management of Colours in Draperies, Linnen, Lace, Furrs, &c. III. The Method of mixing Colours for Carnations ; for painting of Architecture, or any Building of Stone or Wood ; for Landskips, Terrasses, Water, Ruins, Rocks, &c. IV. The Art of Painting all Sorts of Flowers, with the proper Colours required to represent Nature to the highest Perfection. V. The various Methods of Painting. Translated from the Original French. The Fourth Edition. To which are now added, I. Certain Secrets of one of the greatest Italian Painters for making the finest Colours, Burnished Gold, Shell Gold, &c. II. Some general instructive Lessons for the Art of Drawing. And III. The Usefulness and Benefit of Prints, London, J. Hodges - J. James - T. Cooper, 1739., p. 12-13.

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs

Quotation

XXXIII.
Une Draperie de Laque se fait de mesme que celle de Carmin [ndr : voir p. 35], y meslant beaucoup de blanc aux endroits clairs, & fort peu dans les bruns, on l’acheve de mesme en pointillant, mais l’on n’y fait point entrer de Vermillon.

term translated by LAKE in BOUTET, Claude, The Art of Painting in Miniature: Teaching The speedy and perfect Acquisition of that Art without a Master. By Rules so easy, and in a Method so natural as to render this charming Accomplishment universally attainable. Containing I. The Difference between Painting in Miniature, and other Kinds of Painting. II. The Management of Colours in Draperies, Linnen, Lace, Furrs, &c. III. The Method of mixing Colours for Carnations ; for painting of Architecture, or any Building of Stone or Wood ; for Landskips, Terrasses, Water, Ruins, Rocks, &c. IV. The Art of Painting all Sorts of Flowers, with the proper Colours required to represent Nature to the highest Perfection. V. The various Methods of Painting. Translated from the Original French. The Fourth Edition. To which are now added, I. Certain Secrets of one of the greatest Italian Painters for making the finest Colours, Burnished Gold, Shell Gold, &c. II. Some general instructive Lessons for the Art of Drawing. And III. The Usefulness and Benefit of Prints, London, J. Hodges - J. James - T. Cooper, 1739., p. 25.

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs
L’HISTOIRE ET LA FIGURE → vêtements et plis

Quotation

Neanmoins les differentes dispositions du Blanc & du Noir, en rendent aussi les effets differents ; car souvent le Blanc fait fuïr le Noir, & le Noir fait approcher le Blanc, comme aux Reflets des globes que l’on veut arrondir, ou autres Figures, où il y a toûjours des parties Fuyantes qui trompent la veuë par l’artifice de l’Art, & sous le blanc sont icy comprises toutes les couleurs legeres, comme sous le noir toutes les couleurs pesantes.
L’Outremer est donc une couleur douce & legere.
L’Occre ne l’est pas tant.
Le Massicot est fort leger, & le Vert de Montagne.
Le Vermillon & le Carmin approchent.
L’Orpin & la Gomme-Gutte un peu moins.
La Laque tient un certain milieu plus doux que rude.
Le Stil de Grain est une Couleur indifferente, qui prend aisément la qualité des autres ; ainsi vous la rendrez terrestre en la meslant avec les couleurs qui le sont, & au contraire des plus fuyantes, en la joignant avec le blanc ou le bleu.
Le Brun-rouge, la Terre d’ombre, les Verts bruns & le Bistre, sont les plus pesantes & les plus terrestres après le Noir.

term translated by LAKE in BOUTET, Claude, The Art of Painting in Miniature: Teaching The speedy and perfect Acquisition of that Art without a Master. By Rules so easy, and in a Method so natural as to render this charming Accomplishment universally attainable. Containing I. The Difference between Painting in Miniature, and other Kinds of Painting. II. The Management of Colours in Draperies, Linnen, Lace, Furrs, &c. III. The Method of mixing Colours for Carnations ; for painting of Architecture, or any Building of Stone or Wood ; for Landskips, Terrasses, Water, Ruins, Rocks, &c. IV. The Art of Painting all Sorts of Flowers, with the proper Colours required to represent Nature to the highest Perfection. V. The various Methods of Painting. Translated from the Original French. The Fourth Edition. To which are now added, I. Certain Secrets of one of the greatest Italian Painters for making the finest Colours, Burnished Gold, Shell Gold, &c. II. Some general instructive Lessons for the Art of Drawing. And III. The Usefulness and Benefit of Prints, London, J. Hodges - J. James - T. Cooper, 1739., p. 34.

Conceptual field(s)

EFFET PICTURAL → qualité des couleurs

Quotation

LA LAQUE FINE.
Prenez une livre de bon bresil, […]


AUTRE LAQUE.
[…].


LAQUE COLOMBINE.
[…].

term translated by LAKE in BOUTET, Claude, The Art of Painting in Miniature: Teaching The speedy and perfect Acquisition of that Art without a Master. By Rules so easy, and in a Method so natural as to render this charming Accomplishment universally attainable. Containing I. The Difference between Painting in Miniature, and other Kinds of Painting. II. The Management of Colours in Draperies, Linnen, Lace, Furrs, &c. III. The Method of mixing Colours for Carnations ; for painting of Architecture, or any Building of Stone or Wood ; for Landskips, Terrasses, Water, Ruins, Rocks, &c. IV. The Art of Painting all Sorts of Flowers, with the proper Colours required to represent Nature to the highest Perfection. V. The various Methods of Painting. Translated from the Original French. The Fourth Edition. To which are now added, I. Certain Secrets of one of the greatest Italian Painters for making the finest Colours, Burnished Gold, Shell Gold, &c. II. Some general instructive Lessons for the Art of Drawing. And III. The Usefulness and Benefit of Prints, London, J. Hodges - J. James - T. Cooper, 1739., p. 96-98.

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs

Quotation

La Laque est une couleur qui se fait de la cochenille de la bourre d’Ecarlate, ou du bois de Bresil, & de l’Alun : On pretend que cette couleur ne subsiste pas long-tems à l’air : Neanmoins il y a eu de couleurs dont les Peintres à huile se servent avec plus de succès que de la Laque fine.

Conceptual field(s)

MATERIALITE DE L’ŒUVRE → couleurs