BIBLIOGRAPHY

FILTERS

LANGUAGES

ALLARD, Joseph C. , « Mechanism, Music, and Painting in 17th century France », The Journal of Aesthetics and Art Criticism, 40/3, 1982, p. 269-279 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/429683 consulté le 08/01/2016].

ALLEN, Brian, « The Portrait in Eighteenth-Century Britain: Theory and Practice », dans BROOKS, Carolina et CURZI, Valter (éd.), Hogarth, Reynolds, Turner. British Painting and the Rise of Modernity, Roma, Skira, 2014, p. 33-56.

ALPERS, Svetlana, « Roger de Piles et l’histoire de l’art », dans POMMIER, Édouard (éd.), Histoire de l’histoire de l’art. De l'Antiquité au XVIIIe siècle, Paris, Klincksieck, 1995, 2 vol., vol. I, p. 283-302.

ANDREWS, Keith, « On some Drawings by Pieter de Grebber », Master Drawings, 22/3, 1984, p. 294-357 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/1553751 consulté le 23/11/2015].

ANDREWS, Robyn P., A Critical Edition of The Compleat Gentleman (1622) by Henry Peacham, Thesis, University of London, 1982.

ARIKHA, Avigdor, « De la boîte, des figurines et du mannequin », dans ROSENBERG, Pierre (éd.), Nicolas Poussin, 1594-1665, cat. exp., Paris, Galeries Nationales du Grand Palais, 1994-1995, Paris, Réunion des Musées Nationaux, 1994, p. 44-47.

ARNHEIM, Rudolf, The power of the Center. A Study of Composition in the Visual Arts, Berkeley, University of California Press, 1982.

ASFOUR, Amal et WILLIAMSON, Paul, « On Reynold’s Use of de Piles, Locke and Hume in His essays on Rubens and Gainsborough », Journal of the Warburg and Courtauld Institutes, 60, 1997, p. 215-229 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/751230 consulté le 04/04/2018].

AURIGEMMA, Maria Giulia, « Ricezione europea delle Vite (van Mander et von Sandrart) e fonti antiche », dans LUCAS FIORATO, Corinne et DUBUS, Pascale (éd.), La Réception des Vite de Giorgio Vasari dans l'Europe des XVIe-XVIIIe siècles, Genève, Droz, 2017, p. 209-231.

BAKER, Tawrin, DUPRÉ, Sven, KUSUKAWA, Sachiko et LEONHARD, Karin (éd.), Early Modern Color Worlds, Leiden - Boston, Brill, 2015.

BAKKER, Boudewjn, Landscape and religion from Van Eyck to Rembrandt, Farnham - Burlington, Ashgate, 2012.

BAKKER, Boudewjn, « Schilderachtig: Discussions of a Seventeenth-Century Term and Concept », Simiolus. Netherlands Quarterly for the History of Art, 23/2-3, 1995, p. 147-162 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/3780826 consulté le 23/11/2015].

BARBE, Jean-Paul et PIGEAUD, Jackie (éd.), Les Académies (Antiquité-XIXe siècle), Sainte-Foy, Presses de l'Université de Laval, 2005.

BARBIER, Frédéric et MONOK, István (éd.), Contribution à l’histoire intellectuelle de l’Europe : réseaux du livre, réseaux des lecteurs. L’Europe en réseaux : contribution à l’histoire de la culture écrite 1650-1918, Actes du colloque international de Leipzig, Budapest - Leipzig, Orzágos Széchényi Könyvtár - Leipziger Universitätsverlag, 2008.

BARBIER, Frédéric, JURATIC, Sabine et VARRY Dominique (éd.), L’Europe et le livre : réseaux et pratiques du négoce de libraire, XVIe-XIXe siècles, Paris, Klincksieck, 1996.

BARCK, Karlheinz, FONTIUS, Martin, STEINWACHS, Burkhart, WOLFZETTEL, Friedrich et SCHLENSTEDT, Dieter (éd.), Ästhetische Grundbegriffe: Historisches Wöterbuch in sieben Bänden, Stuttgart - Weimar, J. B. Metzler, 2000, 7 vol., vol. I.

BARIDON, Laurent et GUÉDRON, Martial, L'art et l'histoire de la caricature, Paris, Citadelles & Mazenot, 2015.

BAROCCHI, Paola, Scritti d'Arte del Cinquecento, Milano - Napoli, R. Ricciardi, 1971 - 1977, 3 vol.

BARONE, Juliana, « Poussin as Engineer of the Human Figure: the Illustrations for Leonardo's Trattato », dans FARAGO, Claire J. (éd.), Re-Reading Leonard, the "Treatise on Painting" accross Europe, 1550-1900, Actes du colloque de Londres, Farnham - Burlington, Ashgate, 2009, p. 197-235.

BARONE, Juliana, « Rubens and Leonardo on Motion: Figures, Inscriptions, and Texts », dans FARAGO, Claire J. (éd.), Re-Reading Leonard, the "Treatise on Painting" accross Europe, 1550-1900, Actes du colloque de Londres, Farnham - Burlington, Ashgate, 2009, p. 441-472.

BARRON, John N., The Language of Painting: An informal Dictionary, Cleveland, World Pub. Co, 1967.

BÄTSCHMANN, Oskar, « Die Übersetzung von Charles-Alphonse du Fresnoys " De Arte graphica" durch Samuel Theodore Gericke (1699) », dans FLECKNER, Uwe, SCHIEDER, Martin et ZIMMERMANN, Michael (éd.), Jenseits der Grenzen. Inznenierung der Dynastien, Köln, Du Mont, 2000, p. 84-99.

BÄTSCHMANN, Oskar, « Die Übersetzung von Charles-Alphonse du Fresnoys 'De arte graphica' durch Samuel Theodor Gericke, 1699 », Jenseits der Grenzen, Französische und Deutsche Kunst vom Ancien Régime bis zur Gegenwart: Thomas W. Gaehtgens zum 60. Geburtstag, tome I, Inszenierung der Dynastien, Köln, Du Mont, 2000, 3 vol., vol. I, p. 84-99.

BATSCHMANN, Oskar, « Erfindung und Entdeckung », dans PFISTERER, Ulrich (éd.), Metzler Lexikon Kunstwissenschaft: Ideen, Methoden, Begriffe, Stuttgart - Weimar, J.B. Metzler, 2003, p. 87-90..

BÄTSCHMANN, Oskar, « Fréart de Chambray et les règles de l’art », Revue d’esthétique : La naissance de la théorie de l’art en France 1640-1720, 31/32, 1997, p. 61-69.

BATTEUX, Charles, The fine Arts reduced to a single principle, YOUNG, James O. (éd.), trad. par YOUNG, James O., Oxford, Oxford University Press, 2015.

BAUDINO, Isabelle, « From Continental Influence to British Independance: Jonathan Richardson’s Art Theories », dans OGÉE, Frédéric (éd.), "Better in France?": the Circulation of Ideas across the Channel in the Eighteenth-Century, Lewisburg, Bucknell University Press, 2005, p. 55-70.

BAUER, Nathalie et FALLAY d'ESTE, Lauriane (éd.), Le Paragone. Le parallèle des arts, Paris, Klincksieck, 1992.

BAXANDALL, Michael, « English Disegno », dans CHANEY, Edward et MACK, Peter (éd.), England and the Continental Renaissance. Essays in Honour of J. B. Trapp, Woodbridge - Rochester, The Boydell Press, 1990, p. 203-214.

BAXANDALL, Michael, Formes de l'intention, trad. par FRAIXE, Catherine, Nîmes, Jacqueline Chambon, 1991.

BAXANDALL, Michael, Les Humanistes à la découverte de la composition en peinture (1340-1450), Paris, Éd. du Seuil, 1989.

BAXANDALL, Michael, L’œil du Quattrocento : l’usage de la peinture dans l’Italie de la Renaissance, Paris, Gallimard, 1994.

BAXANDALL, Michael, Painting and Experience in Fifteenth Century Italy, Oxford, Oxford University Press, 1972.

BAXANDALL, Michael, Shadows and Enlightenment, London - New Haven, Yale University Press, 1995.

BAXANDALL, Michael, « Masterpiece », dans TURNER, Jane (éd.), The Dictionary of Art, London - New York, Macmillan - Grove, 1996 [En ligne : https://doi.org/10.1093/gao/9781884446054.article.T055049 consulté le 23/01/2018].

BAYARD, Marc et FUMAGALLI, Elena (éd.), Poussin et la construction de l’antique, Actes de colloque de Paris et Rome, Paris, Somogy, 2011.

BEAUREPAIRE, Pierre-Yves (éd.), La communication en Europe de l’âge classique au siècle des Lumières, Paris, Belin, 2014.

BECKERS, Danny, « Meetkunde als de korte en zekere weg naar kunst: Gérard de Lairesse (1640 - 1711) en zijn "Grondlegginge der teekenkonst" », Gewina, 21, 1998, p. 81-93.

BECQ, Annie, « Artiste », dans DELON, Michel (éd.), Dictionnaire européen des Lumières, Paris, Presses universitaires de France, 1997, p. 109-111.

BECQ, Annie, « Expositions, peintres et critiques. Vers l'image moderne de l'artiste », Dix-Huitième siècle, 14, 1982, p. 131-149 [En ligne : http://www.persee.fr/doc/dhs_0070-6760_1982_num_14_1_1384 consulté le 04/04/2018].

BECQ, Annie, Genèse de l'esthétique française moderne : de la raison classique à l'imagination créatrice, Paris, Albin Michel, 1994.

BELL, Janis, « Zaccolini's theory of color perspective », Art Bulletin, 75/1, 1993, p. 91-113 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/3045933 consulté le 30/03/2018].

BELOK, Michael V., « The Courtesy Tradition and Early Schoolbooks », History of Education Quarterly, 8/3, 1968, p. 306-318 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/367430 consulté le 04/04/2018].

BELTING, Hans, GALARD, Jean et WASCHEK, Matthias (éd.), Qu’est-ce qu’un chef-d’oeuvre ?, Cycle de conférences de Paris, Paris, Gallimard, 2000.

BELTING, Hans, Das unsichtbare Meisterwerk: die modernen Mythen der Kunst, München, C. H. Beck, 1998.

BELTMAN, Josien et VAN DER MEER MOHR, Quirine (éd.), Eindelijk! De Lairesse: Klassieke schoonheid in de Gouden Eeuw, cat. exp., Enschede, Rijksmuseum Twenthe, 2016-2017, Waanders & De Kunst, 2016.

BENJAMIN, Walter, « Das Kunstwerk im Zeitalter seiner technischen Reproduzierbarkeit », dans ADORNO, Theodor Wiesengrund et TIEDEMANN, Rodolf (éd.), Gesammelte Schriften, Frankfurt am Main, Suhrkamp, 1974, 3 vol., vol. II.

BERGSTRÖM, Ingvar, Dutch Still-life Painting in the Seventeenth Century, New York, T. Yoseloff, 1956.

Berlin, Universität Berlin: URBAN, Bruno, Das ‘Groot schilderboek’ des Gerard de Lairesse, die literarischen Unterlagen zur kunstgeschichtlichen Behandlung, 1914.

BERMINGHAM, Ann, Learning to Draw: Studies in the Cultural History of a Polite and Useful Art, New Haven - London, Yale University Press, 2000.

BERT, Mathilde, « L’art du Nord vu par Karel van Mander : les références à Pline et leurs adaptations spécifiques », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), L’histoire de l’histoire de l’art septentrional au XVIIe siècle, Actes des journées d'étude de Lille et de Bruxelles, Turnhout, Brepols, 2009, p. 121-137.

BERT, Mathilde, « Les genres picturaux à la Renaissance et leur modèle antique : émergence d’une classification ? Pline, Alberti, Van Mander », Journal de la Renaissance, 5, 2007, p. 129-149 [En ligne : https://doi.org/10.1484/J.JR.2.302498 consulté le 30/03/2018].

BERTRAND, Olivier, HILTRUD, Gerner et STUMPF, Béatrice (éd.), Lexiques scientifiques et techniques : constitution et approche historique, Palaiseau, Les éditions de l'École Polytechnique, 2007.

BEYER, Andreas, « Idea », dans PFISTERER, Ulrich (éd.), Metzler Lexikon Kunstwissenschaft, Stuttgart, Metzler, 2011, p. 189-192.

BIALOSTOCKI, Jan, « Das Modus Problem in den bildenden Künsten. Zur Vorgeschichte und zum Nachleben des "Modusbriefes" von Nicolas Poussin », Zeitschrift für Kunstgeschichte, 24/2, 1966, p. 128-141 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/1481515 consulté le 30/03/2018].

BIET, Christian, « Les impasses de la lumière : le clair-obscur », dans BIET, Christian et JULLIEN, Vincent (éd.), Le siècle de la lumière, 1600-1715, Fontenay-aux-Roses, ENS Éd., 1997, p. 225-246.

BLANC, Jan, « ACCORD », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 31-34.

BLANC, Jan, « AIR / AIR DE TÊTE », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 37-40.

BLANC, Jan, « Confusion des genres : des théories hollandaises de la ‘peinture de genre’ », Revue de l’art, 161/3, 2008, p. 11-19 [En ligne : https://archive-ouverte.unige.ch/unige:93414 consulté le 30/03/2018].

BLANC, Jan, « ESPRIT », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 195-201.

BLANC, Jan, « GENRE », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 227-230.

BLANC, Jan, « GOÛT », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 230-235.

BLANC, Jan, « HISTOIRE », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 263-270.

BLANC, Jan, Les écrits de Sir Joshua Reynolds, Turnhout, Brepols, 2015, 2 vol.

BLANC, Jan, Peindre et penser la peinture au XVIIe siècle : la théorie de l'art de Samuel van Hoogstraten, Berne, Peter Lang, 2008.

BLANC, Jan, « Le traité de peinture dans la Hollande du XVIIe siècle, de Carel Van Mander (1604) à Samuel Van Hoogstraten (1678) », COnTEXTES, 1, 2006, [non paginé] [En ligne : http://contextes.revues.org/66 consulté le 28/04/2015].

BLANC, Jan, « Rembrandt and Painting as a Mechanical Science in Dutch Seventeenth-Century Art », dans DUPRÉ, Sven et GÖTTLER, Christine (éd.), Knowledge and Discernment in the Early Modern Arts, London - New York, Routledge, 2017, p. 267-295.

BLANC, Jan, « STYLE », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 436-439.

BLANC, Jan, « THÉORIE », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 447-452.

BLANC, Jan, « UNION », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 457-460.

BLANKERT, Albert, BRENNINKMEYER-DE ROOIJ, Beatrijs et BROWN, Christopher (éd.), Gods, Saints & Heroes: Dutch Painting in the Age of Rembrandt, cat. exp., Washington, National Gallery of Art - Detroit, The Detroit Institute of Arts - Amsterdam, Rijksmuseum, 1980-1981, National Gallery of Art - The Detroit Institute of Arts - Rijksmuseum, 1980.

BLOCH, Vitale, « Haarlemer Klassizisten », Oud Holland, 57/1, 1940, p. 14-21 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/42710356 consulté le 30/03/2018].

BLUCHE, François (éd.), Dictionnaire du Grand Siècle, Paris, Fayard, 2005.

BLUHM, Roland, Kunst und Kunstbegriff, Paderborn, Mentis, 2013.

BLUNT, Anthony, Théorie des arts en Italie (1450-1600), Paris, Gérard Montfort, 1988.

BOEHM, Gottfried, Der Grund. Das Feld des Sichtbaren, München, Fink Verlag, 2012.

BOHDE, Daniela et FEND, Mechthild (éd.), Weder Haut noch Fleisch: das Inkarnat in der Kunstgeschichte, Berlin, Gebr. Mann Verlag, 2007.

BOHDE, Daniela, « "Le tinte delle carni": zur Begrifflichkeit von Haut und Fleisch in italienischen Kunsttraktaten des 15.-17. Jahrhunderts », dans BOHDE, Daniela et FEND, Mechthild (éd.), Weder Haut noch Fleisch: das Inkarnat in der Kunstgeschichte, Berlin, Gebr. Mann Verlag, 2007, p. 41-63.

BOHLMANN, Carolin, FINK, Thomas et WEISS, Philipp (éd.), Lichtgefüge des 17. Jahrhunderts : Rembrandt und Vermeer - Leibniz und Spinoza, München, Fink Verlag, 2008.

BÖHME, Hartmut, « Natürlich/Natur », Ästhetische Grundbegriffe: Historisches Wörterbuch in sieben Bänden, Stuttgart - Weimar, J. B. Metzler, 2002, 7 vol., vol. IV.

BOK, Marten Jan, « “Nulla dies sine linie“: De opleiding van schilders in Utrecht in de eerste helft van de zeventiende eeuw », De zeventiende eeuw, 6/1, 1990, p. 56-68.

BOL, Laurens, « Philips Angel van Middelburg en Philips Angel van Leiden », Oud Holland, 64/1, 1949, p. 2-19 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/42710502 consulté le 30/03/2018].

BOLLINO, Fernando, Teoria e sistema delle belle arti : Charles Batteux e gli esthéticiens del sec. XVIII, Mantova, Istituto di filosofia dell'Università di Bologna, 1976.

BOLTEN, Jaap, Method and Practice. Dutch and Flemich Drawing Books 1600-1750, Landau, PVA, 1985.

BONFAIT, Olivier, « COMPOSITION », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 133-138.

BONFAIT, Olivier, « Conceptions de l’histoire et temps de la peinture chez Dufresnoy, de Piles, Félibien », dans COUSINIÉ, Frédéric et NAU, Clélia (éd.), L’artiste et le philosophe : l’histoire de l’art à l’épreuve de la philosophie au XVIIe siècle, Actes du colloque international de Paris, Paris - Rennes, Institut national d'histoire de l'art - Presses universitaires de Rennes, 2011, p. 355-366.

BONFAIT, Olivier, « Du masque au visage : le portrait dans la littérature d’art », dans COQUERY, Emmanuel et BONFAIT, Olivier (éd.), Visages du Grand Siècle, cat. exp., Nantes, Musée des Beaux-Arts, 1997-1998, Paris, Somogy, 1997, p. 35-47.

BONFAIT, Olivier, « Félibien lecteur de Bellori : des "Vite de’ pittori moderni" aux "Entretiens sur les plus excellens peintres" », dans BONFAIT, Olivier (éd.), L’idéal classique : les échanges artistiques entre Rome et Paris au temps de Bellori, Actes du colloque de Rome, Roma - Paris, Somogy - Académie de France à Rome, 2002, p. 86-104.

BONFAIT, Olivier, « Les Pays-Bas dans la littérature artistique française », L’histoire de l’histoire de l’art septentrional au XVIIe siècle, Actes des journées d’études de Lille et Bruxelles, Turnhout, Brepols, 2009, p. 81-99.

BONFAIT, Olivier, « Les périodiques savants et la littérature artistique entre France et Italie (1660-1715) », dans BONFAIT, Olivier (éd.), L’idéal classique : les échanges artistiques entre Rome et Paris au temps de Bellori, Actes du colloque de Rome, Roma - Paris, Académie de France à Rome - Somogy, 2002, p. 363-380..

BONTEA, Adriana, « Regarder et Lire : la Théorie de l'Expression selon Charles le Brun », MLN, 123/4, 2008, p. 855-872 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/29734436 consulté le 09/02/2018].

BONTEMPS, Sébastien, « Disserter sur la convenance et les embellissements des églises parisiennes dans la première moitié du XVIIIe siècle », dans HECK, Michèle-Caroline, FREYSSINET, Marianne et TROUVÉ, Stéphanie (éd.), Lexicographie artistique : formes, usages et enjeux dans l'Europe moderne, Actes du colloque de Montpellier et Paris, Montpellier, PULM, 2018, p. 305-316 [En ligne : dx.doi.org/10.26530/OAPEN_644313 consulté le 15/03/2018].

BORDONI, Silvia, « Il tempo delle passioni. Note per una storia della teoria delle expressioni », Ricerche di storia dell'arte. La maschera e il volto, XXXVII, 1989, p. 4-22.

BORENIUS, Tancred, « An Early Writer on Art », The Burlington Magazine, 39/223, 1921, p. 188-195.

BORINSKI, Karl, Die Antik in Poetik und Kunsttheorie, Leipzig, Dieterich, 1914 - 1924, 2 vol.

BORNSCHEUER, Marion, Von der Bildbetrachtung zur Theorie der Malerei : die Kunsttheorie des Sébastien Bourdon (1616-1671), Hildesheim, Olms, 2005.

BOSCHLOO, Anton W. A., The limits of artistic freedom: criticism of art in Italy from 1500 to 1800, Leiden, Primavera pers, 2008.

BOSCHUNG, Dietrich et DOHE Sebastian, Das Meisterwerk als Autorität: zur Wirkmacht kultureller Figurationen, München, Fink Verlag, 2013.

BOSKAMP, Ulrike, « Contre l’harmonie des couleurs : le comte de Caylus, Jacques-Fabien Gautier-d’Agoty et le retour à l’ordre dans le coloris », dans MARTIN, Marie-Pauline et SAVETTIERI, Chiara (éd.), La Musique face au système des arts, Paris, Vrin Éditions, 2013, p. 225-241.

BOSKAMP, Ulrike, Primärfarben und Farbharmonie: Farbe in der französischen Naturwissenschaft, Kunstliteratur und Malerei des 18. Jahrhunderts, Weimar, VDG, 2009.

BOTTENHEIM, Marjorie H., « Een Nederlandse Versie van Leonardo Da Vinci’s Trattato Della Pittura », Bulletin van het Rijksmuseum, 9/1, 1961, p. 26-29.

BOUBLI, Lizzie, « Acculturation des éléments étrangers et permanence régionale : la construction d'une langue artistique vernaculaire dans le dessin en Espagne à l'aube du Siècle d'or », dans HECK, Michèle-Caroline, FREYSSINET, Marianne et TROUVÉ, Stéphanie (éd.), Lexicographie artistique : formes, usages et enjeux dans l'Europe moderne, Actes du colloque de Montpellier et Paris, Montpellier, PULM, 2018, p. 347-361 [En ligne : dx.doi.org/10.26530/OAPEN_644313 consulté le 15/03/2018].

BOUBLI, Lizzie, « DESSIN », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 167-172.

BOUBLI, Lizzie, « Entre esquisse et brouillon, le primo pensiero », Genesis, 37, 2013, p. 177-187 [En ligne : http://journals.openedition.org/genesis/1248 consulté le 09/04/2018].

BOUBLI, Lizzie, « ESQUISSE », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 201-205.

BOUBLI, Lizzie, L’invention de l’esquisse dans l’Italie de la Renaissance, Paris, CNRS Éd., 2018.

BOUCHAT, Gilda, « Diderot et la question du goût », dans MICHEL, Christian et MAGNUSSON, Carl (éd.), Penser l’art dans la seconde moitié du XVIIIe siècle : théorie, critique, philosophie, histoire, Actes du colloque de Lausanne, Paris et Rome, Paris, Somogy, 2013, p. 405-420.

BOUHOURS, Père Dominique, Les Entretiens d’Ariste et d’Eugène, BEUGNOT, Bernard et DECLERQ, Gilles (éd.), Paris, Honoré Champion, 2003.

BOYER, Jean-Claude (éd.), « Les deux premières éditions du De arte graphica », Actes de colloque, Paris, Louvre, Paris, La Documentation française.

BOYER, Jean-Claude, « Félibien et l’antique : un disciple infidèle de Poussin », dans BAYARD, Marc et FUMAGALLI, Elena (éd.), Poussin et la construction de l’antique, Actes du colloque de Rome, Paris - Roma, Académie de France à Rome - Somogy, 2011, p. 533-543.

BOYER, Sarah, « Dessein », dans LAFONT, Anne (éd.), 1740, un Abrégé du Monde. Savoirs et collections autour de Dezallier d’Argenville, Lyon - Paris, Fage éditions - Institut national d'histoire de l'art, 2012, p. 75-87.

BRANDES, Uta (éd.), Geschmackssache, Actes du colloque de Göttingen, Göttingen, Steidl, 1996.

BRAQUEHAYE, Charles, « Les peintres de l'Hôtel de Ville de Bordeaux, Antoine Leblond dit de Latour (1630-1706) », Réunion des Sociétés des Beaux-Arts des départements, 1898, p. 902-954.

BRAY, Laurent, Matthias Kramer et la lexicographie du français en Allemagne au XVIIIe siècle, Tübingen, Niemeyer, 2000.

BRAY, René, La formation de la doctrine classique en France, Paris, Nizet, 1974.

BREDEKAMP, Horst, La nostalgie de l’antique. Statues, machines et cabinets de curiosités, Paris, Diderot, 1996.

BREUILLE, Jean-Philippe, L'atelier du peintre et l'art de la peinture : dictionnaire des termes techniques, Paris, Larousse, 1990.

BRODY, Jules, Boileau and Longinus, Genève, Droz, 1958.

BROOS, Ben, « Rembrandt and Lastman’s Coriolanus the History Piece in 17th-Century Theory and Practice », Simiolus. Netherlands Quarterly for the History of Art, 8, 1975 - 1976, p. 199-228 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/3780385 consulté le 06/03/2018].

BROWN, Christopher (éd.), Dutch Landscape. The early Years. Haarlem-Amsterdam 1590-1650, cat. exp., London, National Gallery of Art, 1986, The National Gallery, 1986.

BRUER, Stephanie-Gerrit et RÖSSLER, Detlef (éd.), Festschrift für Max Kunze « ...die Augen ein wenig zu öffnen » (J. J. Winckelmann). Ein Blick auf die antike Kunst von der Renaissance bis heute, Actes du colloque de Berlin, Ruhpolding, F.P. Rutzen, 2011.

BRUSATI, Celeste, Artifice and Illusion: the Art and Writing of Samuel van Hoogstraten, Chicago, University of Chicago Press, 1995.

BRYSON, Norman, HOLLY, Michael Ann et MOXEY, Keith (éd.), Visual Culture: Images and Interpretations, Actes du colloque de Rochester, Hanovre et Londres, Hanover - London, University Press of New England - Wesleyan University Press, 1994.

BUCKDAHL, Else-Marie, La critique artistique, un genre littéraire, Rouen, Presses universitaires de France, 1983.

BUNDY, Murray Wright, « The Theory of Imagination in Classical and medieval Thought », University of Illinois Studies in Language and Literature, XII/2-3, 1927, p. 1-289.

BURIONI, Matteo, « Biographie als Theorie: der Wagemut des Architekten bei Vasari, Bellori und Félibien », dans DE FILIPPO, Tiziana et TSCHOLL, Philipp (éd.), Architekt und/versus Baumeister: die Frage nach dem Metier, Zürich, Gta Verlag, 2009, p. 30-39.

BUSCH, Werner (éd.), Landschaftmalerei, Geschichte der klassischen Bildgattung, in Quellentexten und Kommentaren, Berlin, Dietrich Reimer, 1997, vol. III.

BUSCH, Werner et MÜLLER-LUCKNER Élisabeth (éd.), Verfeinertes Sehen : Optik und Farbe im 18. und frühen 19. Jahrhundert, München, Oldenbourg, 2008.

BUSHART, Bruno, « Die Augsburger Akademien », Academies between Renaissance and Romanticism, Leids Kunsthistorisch Jaarboek, 5-6, 1986 - 1987, p. 332–346.

BUSSELLS, Stijn et VAN OOSTVEDLT, Bram, « SUBLIME », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 439-445.

BÜTTNER, Nils, « Peter Paul Rubens und Franciscus Junius: Aemulatio in Praxis und Theorie », Pluralisierung & Autorität, 27, 2011, p. 319-367.

CAHN, Walter, Masterpieces: Chapters on the history of an idea, Princeton, Princeton University Press, 1979.

CARR, Dawson W. et LEONARD, Mark, Looking at Paintings: a Guide to Technical Terms, Malibu, J. Paul Getty Museum, 1992.

CARVALHO, Anaïs, « Roger de Piles et l'Allemagne : la diffusion par la traduction », dans HECK, Michèle-Caroline, FREYSSINET, Marianne et TROUVÉ, Stéphanie (éd.), Lexicographie artistique : formes, usages et enjeux dans l'Europe moderne, Actes du colloque de Montpellier et Paris, Montpellier, PULM, 2018, p. 113-138 [En ligne : dx.doi.org/10.26530/OAPEN_644313 consulté le 15/03/2018].

CASSEGRAIN, Guillaume, « ‘Une histoire débonnaire’. Quelques remarques sur l’aria », dans PELTRE, Christine et LORENTZ Philippe (éd.), La notion d’école, Strasbourg, Presses universitaires de Strasbourg, 2007, p. 203-217.

CASSIN, Barbara (éd.), Vocabulaire européen des philosophies. Dictionnaire des intraduisibles, Paris, Éd. du Seuil, 2004.

CASTEX, Jean-Gérald, « Réduire la gravure en art et en principes. Lecture et réception du "Traité des manières de graver" d’Abraham Bosse », dans VÉRIN, Hélène et DUBOURG GLATIGNY, Pascal (éd.), Réduire en art : la technologie de la Renaissance aux Lumières, Paris, Éd. de la Maison des sciences de l’homme, 2008, p. 235-248.

, cat. exp., , Edizioni De Luca, 2000.

CAVIGLIA, Suzanna, « Les écrits sur l’art et l’opinion publique au XVIIIe siècle : l’année 1747 », Temporalités - Les usages publics de l'écriture (de l’Antiquité au XXe siècle), 3, 2006, p. 35-48.

CAYE, Pierre, « Couleur et composition dans la théorie de la peinture à l’âge humaniste et classique », Lo Sguardo – Rivista di Filosofia, 10, 2012, p. 169-182 [En ligne : http://www.academia.edu/9291545 consulté le 23/06/2015].

CAYUELA, Élodie, « CARICATURE », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 108-111.

CAYUELA, Élodie, « CARNATION », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 112-116.

CAYUELA, Élodie, « DRAPERIE », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 173-179.

CAYUELA, Élodie, « Le portrait dans la France des Lumières : entre dénonciation et légitimation d’un genre pictural », À l'épreuve, 3, 2016 [En ligne : https://alepreuve.com/portrait-france-lumieres-denonciation-legitimation-dun-genre-pictural/] consulté le 20/12/2017].

CAYUELA, Élodie, « PORTRAIT », LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 396-403.

CECCARINI, Patrice, CHARVET, Jean-Loup, COUSINIÉ, Frédéric et LERIBAULT, Christophe (éd.), Histoires d’ornements, Actes du colloque de l'Académie de France à Rome, Paris - Roma, Klincksieck - Académie de France à Rome, 2000.

CÉSAR, Flore, « AMATEUR, CONNAISSEUR, CURIEUX », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 40-48.

CHANGEUX, Jean-Pierre, Raison et plaisir, Paris, Odile Jacob, 1994.

CHAPMAN, Perry H., « A Hollandse Pictura: Observations on the Title Page of Philips Angel's 'Lof de schilder-konst' », Simiolus. Netherlands Quarterly for the History of Art, 16, 1986, p. 233-248.

CHARTIER, Roger, Les origines culturelles de la Révolution française, Paris, Éd. du Seuil, 1990.

CHASTEL, André, « L’aria : théorie du milieu à la Renaissance », Fables, Formes, Figures, Paris, Flammarion, 2000, 2 vol., vol. I, p. 393-407.

CHASTEL, André, « Le dictum Horatii : quidlibet audendi potestas et les artistes », Comptes rendus des séances de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 121/1, 1977, p. 30-45 [En ligne : http://www.persee.fr/doc/crai_0065-0536_1977_num_121_1_13321 consulté le 09/10/2017].

CHENNEVIÈRES-POINTEL, Charles-Philippe de, « Hilaire Pader, peintre et poète toulousain », Revue universelle des arts, 10, 1859, p. 259-289.

CHENNEVIÈRES-POINTEL, Charles-Philippe de, « Hilaire Pader, peintre et poète toulousain », Revue universelle des arts, 9, 1859, p. 22-56.

CHENNEVIÈRES-POINTEL, Charles-Philippe de, Recherches sur la vie et les ouvrages de quelques peintres provinciaux de l'ancienne France, Paris, Dumoulin, 1847 - 1862, 4 vol., vol. III [En ligne : http://bibliotheque-numerique.inha.fr/idurl/1/5782 consulté le 04/04/2018].

CHENNEVIÈRES-POINTEL, Charles-Philippe de, Recherches sur la vie et les ouvrages de quelques peintres provinciaux de l'ancienne France, Paris, Dumoulin, 1847 - 1862, 4 vol., vol. IV [En ligne : http://bibliotheque-numerique.inha.fr/idurl/1/5783 consulté le 04/04/2018].

CHEZAUD, Patrick, GASQUET, Lawrence et SHUSTERMAN, Ronald (éd.), L'art de plaire. Esthétique, Plaisir, Représentation, Paris, Gérard Montfort, 2010.

CHONÉ, Paulette, L'Âge d'or du nocturne, Paris, Gallimard, 2001, 17-62.

CHONG, Alan (éd.), Still-Life Paintings from the Netherlands 1550-1720, Zwolle, Waanders, 1999.

CHRISTIN, Olivier, « Du culte chrétien au culte de l’art : la transformation du statut de l’image (XVe-XVIIIe siècles) », Revue d’histoire moderne et contemporaine, 49-3, 2002 - 2003, p. 176-194 [En ligne : http://dx.doi.org/10.3917/rhmc.493.0176 consulté le 30/08/2016].

CHRISTIN, Olivier, « Le May des orfèvres. Contribution à l’histoire de la Genèse du sentiment esthétique », Actes de la recherche en sciences sociales, 105, 1994, p. 75-90 [En ligne : http://www.cairn.info/revue-d-histoire-moderne-et-contemporaine-2002-3-page-176.htm consulté le 07/09/2016].

CLARK, Georges, « Dr. William Aglionby », Notes and Queries, IX, 1921, p. 141-143.

CLOWNEY, David, « Definition of art and fine art's historical origins », The Journal of Aesthetics and Art Criticism, vol. 69, 3, 2011, p. 309-320 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/23883666 consulté le 04/04/2018].

COCKING, John, Imagination. A Study in the History of Ideas, London, Routledge, 1991.

COHEN-WILLNER, Saskia, « The Book as an Agent for Change. Karel van Mander's 'Schilder-boeck' and the Development of a Vocabulary of Art in the Northern Netherlands », dans HECK, Michèle-Caroline, FREYSSINET, Marianne et TROUVÉ, Stéphanie (éd.), Lexicographie artistique : formes, usages et enjeux dans l'Europe moderne, Actes du colloque de Montpellier et Paris, Montpellier, PULM, 2018, p. 169-184 [En ligne : dx.doi.org/10.26530/OAPEN_644313 consulté le 15/03/2018].

COLVIN, Howard, « Henry Bell of King's Lynn », Architectural History, 4, 1961, p. 41-62 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/1568244 consulté le 04/04/2018].

COMBRONDE, Caroline, De la lumière en peinture. Le débat latent du Grand Siècle, Louvain-la-Neuve, Éd. de l'Institut supérieur de philosophie, 2010.

CONISBEE, Philip, « Pre-romantic 'plein air' painting », Art History, 2/4, 1979, p. 413-428 [En ligne : https://doi.org/10.1111/j.1467-8365.1979.tb00056.x consulté le 30/03/2018].

COOKE, Peter et LÜBBREN, Nina (éd.), Painting and narrative in France, from Poussin to Gauguin, New York, Routledge, 2016.

COQUERY, Emmanuel (éd.), Rinceaux et figures. L’ornement en France au XVIIe siècle, Paris - Saint-Remy-en-l’Eau, Musée du Louvre Éd. - Éditions Monelle Hayot, 2005.

COQUERY, Emmanuel et PIÉJUS, Anne (éd.), Figures de la Passion, cat. exp., Paris, Musée de la Musique, 2001-2002, Réunion des Musées Nationaux, 2001.

COQUERY, Emmanuel, « La fabrique du portrait », dans COQUERY, Emmanuel, BONFAIT, Olivier, BRÊME, Dominique, BAJOU, Thierry, MEYER, Véronique, JAMES, Ariane et PREAUD, Maxime (éd.), Visages du Grand Siècle. Le portrait français sous le règne de Louis XIV, cat. exp., Nantes, Musée des Beaux-Arts, 1997-1998, Paris, Somogy, 1997, p. 137-160.

COSTA LIMA, Luis et FONTIUS, Martin, « Mimesis / Nachahmung », dans BARCK, Karlheinz et FONTIUS, Martin (éd.), Ästhetischen Grunsbegriffe. Historisches Wörterbuch in sieben Bänden, Stuttgart, JB Metzler, 2002, 7 vol. , vol. IV, p. 84-121.

COTTEGNIES, Line, « “Speechless Discourse” : image et discours dans un traité d'art du milieu du XVIIe siècle », Bulletin de la société d'études anglo-américaines des XVIIe et XVIIIe siècles, 40, 1995, p. 7-25 [En ligne : http://www.persee.fr/doc/xvii_0291-3798_1995_num_40_1_1950 consulté le 04/04/2018].

COUSINIÉ, Frédéric, « De la morbidezza du Bernin au “sentiment de la chair” dans la sculpture française des XVIIe et XVIIIe siècle », dans COUSINIÉ, Frédéric (éd.), Beautés fuyantes et passagères : la représentation et ses “objets-limites” aux XVIIe-XVIIIe siècles, Saint-Pierre-de-Salerne, G. Monfort, 2005, p. 139-155.

COUTRÉ, Jacquelyn N., « “Schoenmaker blyft by yw leest": On a Case of Emulation in Gerard de Lairesse's Groot Schilderboek », dans BOSCHLOO, Anton W. A., COUTRÉ, Jacquelyn N. et DICKEY, Stephanie S. (éd.), Aemulatio. Imitation, Emulation and Invention in Netherlandish Art from 1500 to 1800. Essays in Honor of Eric Jan Sluijter, Zwolle, Waanders, 2011, p. 442-453.

COWAN, Brian, « An Open Elite: the Peculiarities of Connoisseurship in Early Modern England », Modern Intellectual History, 1/2, 2004, p. 151-183.

CRARY, Jonathan, Suspensions of Perception. Attention, Spectacle and Modern Culture, Cambridge, MIT Press, 1999.

CROW, Thomas Eugene, La peinture et son public à Paris au dix-huitième siècle, Paris, Macula, 2000.

CUVELIER, Hilde, « Karel van Manders Buffonsche ghecken in Eensame historien : zinaanduidende tekens in voorstellingen met afwisselende elementen en een vrije ruimte met een beperkt aantal figuren », dans BALIS, Arnout, LAMBRECHT, Jeanine, HUVENNE, Paul et VAN DE VELDE, Carl (éd.), Florissant : Bijdragen tot de Kunstgeschiedenis der Nederlanden (15de-17de eeuw). Liber Amicorum Carl Van de Velde, Bruxelles, VUB Press, 2005, p. 253-270.

CZECH, Hans-Jörg, Im Geleit der Musen. Studien zu Samuel van Hoogstratens Malereitraktat Inleyding tot de Hooge Schoole der Schilderkonst: Anders de Zichtbaere Werelt, Münster, Waxmann, 2002.

CZECH, Hans-Jörg, « Klassizismus mit niederländischem Antlitz. Fundierung und Propagierung im Kunsttheoretischen Werk von Samuel van Hoogstraten Keulen », dans MAI, Ekkehard (éd.), Holland nach Rembrandt. Zur niederländischen Kunst zwischen 1670 und 1750, Köln - Wien - Weimar, Böhlau, 2006, p. 97-118.

DACOSTA KAUFMANN, Thomas, « Antiquarianism, the History of Objects, and the History of Art before Winckelmann », Journal of the History of Ideas, 62/3, 2001, p. 523-541 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/3654154 consulté le 04/04/2018].

DACOSTA KAUFMANN, Thomas, « Reading Van Mander on the Reception of Rome: a Crux in the Biography of Spranger in the Schilder-Boeck », dans DACOS, Nicole (éd.), Fiamminghi a Roma 1508-1608, Actes du colloque de Bruxelles, Roma, Istituto Poligrafico e Zecca dello Stato, 1997, p. 295-304.

DAMISCH, Hubert, « L'alphabet des masques », Nouvelle revue de Psychanalyse, XXI, 1980, p. 93-131.

DANCKELMANN, Eberhard von, Charles Batteux, sein Leben und sein aesthetisches Lehrgebäude, Rostock, Gebel, 1903.

DANTO, Arthur C., « Masterpieces and the Museum », Grand Street, 9/2, 1990, p. 108-127 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/25007346 consulté le 03/03/2018].

DAUVOIS, Daniel, « Beauté et grâce chez Félibien », Nouvelle revue d’esthétique, 4, 2009, p. 41-48 [En ligne : www.cairn.info/revue-nouvelle-revue-d-esthetique-2009-2-page-41.htm consulté le 05/01/2015].

DAUVOIS, Daniel, « Lire Félibien aujourd’hui », Nouvelle revue d’esthétique, 4, 2009, p. 9-16 [En ligne : www.cairn.info/revue-nouvelle-revue-d-esthetique-2009-2-page-7.htm consulté le 05/01/2015].

DEAN, Jeffrey T., « The nature of concepts and definition of art », The Journal of Aesthetics and Art Criticism, vol. 61, 1, 2003, p. 29-35 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/1559110 consulté le 04/04/2018].

DÉCULTOT, Élisabeth (éd.), Musées de papier : l'Antiquité en livres, 1600-1800, cat. exp., Paris, Musée du Louvre, 2010-2011, Gourcuff Gradenigo - Musée du Louvre Éd., 2010.

DÉCULTOT, Élisabeth et LAUER, Gerhard, Kunst und Empfindung: zur Genealogie einer kunsttheoretischen Fragestellung in Deutschland und Frankreich im 18. Jahrhundert, Heidelberg, Winter, 2012.

DÉCULTOT, Élisabeth, Peindre le paysage. Discours théorique et renouveau pictural dans le romantisme allemand, Tusson, Du Lérot, 1996.

DE JONG, Lamberthe, « "Mijn vermaak en Kroone": Schilderessen in het Vrouwenhuis in Zwolle », dans KLOEK, Els, PETERS-SENGERS, Catherine et TOBÉ, E. (éd.), Vrouwen en kunst in de Republiek, een overzicht, Hilversum, Verloren, 1998, p. 55-64.

DE KLERK, Bram, « “Academy-Beelden“ and “Teeken-Schoolen" in Dutch Seventeenth-Century Treatises on Art », Leids Kunsthistorisch Jaarboek, 5/6, 1989, p. 283-289.

DEKONINCK, Ralph, HEERING, Caroline et LEFFTZ, Michel (éd.), Questions d’ornements. XVe-XVIIIe siècles, Turnhout, Brepols, 2013.

DEKONINCK, Ralph, « IDÉE », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 277-282.

DEKONINCK, Ralph, KREMER, Nathalie et GUIDERDONI-BRUSLÉ, Agnès (éd.), Aux limites de l'imitation. L'Ut pictura poésis à l'épreuve de la matière (XVIe-XVIIIe siècles), Amsterdam - New York, Rodopi, 2009.

DEKONINCK, Ralph, « Pour une étude comparée de la théorie de l'art et de la théorie de l'image au regard de la seconde scolastique », dans HECK, Michèle-Caroline, FREYSSINET, Marianne et TROUVÉ, Stéphanie (éd.), Lexicographie artistique : formes, usages et enjeux dans l'Europe moderne, Actes du colloque de Montpellier et Paris, Montpellier, PULM, 2018, p. 319-332 [En ligne : dx.doi.org/10.26530/OAPEN_644313 consulté le 15/03/2018].

DELAPIERRE, Emmanuelle et GILLES, Matthieu (éd.), Rubens contre Poussin  : la querelle du coloris dans la peinture française à la fin du XVIIe siècle, cat. exp., Arras, Musée des Beaux-Arts - Épinal, Musée départemental d'art ancien et contemporain, 2004, Ludion, 2004.

DELAPIERRE, Emmanuelle, « La quête d'un vêtement d'idées. La question des proportions du corps humain au XVIIe siècle », Revue d’esthétique. La naissance de la théorie de l’art en France 1640-1720, 31-32, 1997, p. 211-218.

DELAPLANCHE, Jérôme, Un tableau n'est pas qu'une image : la reconnaissance de la matière de la peinture en France au XVIIIe siècle, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2016.

DELEHANTY, Ann, « From Judgment to Sentiment: Changing Theories of the Sublime, 1674-1710 », Modern Language Quarterly: A Journal of Literary History, 66, 2005, p. 151-172.

DELON, Michel (éd.), Dictionnaire européen des Lumières, Paris, Presses universitaires de France, 2007.

DE MAMBRO SANTOS, Riccardo, La civil conversazione pittorica. Riflessione estetica e produzione artistica nel trattato di Carel van Mander, Roma, Apeiron, 1998.

DE MAMBRO SANTOS, Riccardo, « Pittori competenti e giudiziosi fruitori. Le categorie critiche di Carel van Mander in bilico tra produzione e valutazione delle opere d’arte », Ricerche di storia dell’arte, 66, 1998, p. 85-100.

DE MARCO, Rosa et HEERING, Caroline, « L'objet d'art et l'expérience du merveilleux mis en mots : le livre de fête comme laboratoire lexical », dans HECK, Michèle-Caroline, FREYSSINET, Marianne et TROUVÉ, Stéphanie (éd.), Lexicographie artistique : formes, usages et enjeux dans l'Europe moderne, Actes du colloque de Montpellier et Paris, Montpellier, PULM, 2018, p. 333-346 [En ligne : dx.doi.org/10.26530/OAPEN_644313 consulté le 15/03/2018].

DÉMORIS, René, « À propos d'une délectation perdue : les avatars de l'imitation à l'âge classique », dans DÉMORIS, René (éd.), Les fins de la peinture, Actes du colloque de Paris, Paris, Éd. Desjonquères, 1990, p. 173-196.

DÉMORIS, René, « De la vérité en peinture chez Félibien et Roger de Piles : imitation, représentation, illusion », Revue d’esthétique : La naissance de la théorie de l’art en France 1640-1720, 31/32, 1997, p. 36-50.

DÉMORIS, René, « De Vasari à Félibien : fins et objectifs d'une histoire culturelle de la peinture », dans LUCAS FIORATO, Corinne et DUBUS, Pascale (éd.), La Réception des Vite de Giorgio Vasari dans l'Europe des XVIe-XVIIIe siècles, Actes du colloque de Paris, Genève, Droz, 2017, p. 247-262.

DÉMORIS, René (éd.), Hommage à Élisabeth Sophie Chéron, Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 1992.

DÉMORIS, René (éd.), Les fins de la peinture, Actes du colloque de Paris, Paris, Éd. Desjonquères, 1990.

DÉMORIS, René (éd.), « Rhétorique de la peinture : Charles-Alphonse Dufresnoy », Hommage à Elizabeth Sophie Chéron : Texte et peinture à l’époque classique, Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 1992.

DÉMORIS, René et FERRAN, Florence, La peinture en procès : l'invention de la critique d'art au siècle des Lumières, Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2001.

DÉMORIS, René, « Félibien. Biographie, théorie et histoire dans les "Entretiens" », dans WASCHEK, Matthias (éd.), Les vies d’artistes , Actes du colloque de Paris, Paris, Musée du Louvre Éd. - École nationale supérieure des Beaux-Arts, 1996, p. 177-193.

DÉMORIS, René, « La Hiérarchie des genres en peinture de Félibien aux Lumières », dans ROQUE, Georges (éd.), Majeur ou mineur ? Les Hiérarchies en art, Nîmes, Jacqueline Chambon, 2000, p. 53-66 [En ligne : http://www.fabula.org/colloques/document613.php consulté le 12/10/2015].

DÉMORIS, René, « Le langage du corps et l’expression des passions de Félibien à Diderot », dans GUILLERM, Jean-Pierre (éd.), Des Mots et des Couleurs, Villeneuve-d’Ascq, Presses universitaires de Lille, 1986, p. 39-67.

DÉMORIS, René, « Les horizons de la théorie chez Félibien », Nouvelle revue d’esthétique, 4, 2009, p. 17-27 [En ligne : www.cairn.info/revue-nouvelle-revue-d-esthetique-2009-2-page-17.htm consulté le 05/01/2015].

DÉMORIS, René, « Le Sueur et la théorie de son temps : Abraham Bosse et Hilaire Pader », dans SERROY, Jean (éd.), Littérature et Peinture au temps de Le Sueur, Actes du colloque de Grenoble, Grenoble, Musée de Grenoble, 2003, p. 25-34.

DÉMORIS, René, « L’image, Condillac et la peinture », dans SGARD, Jean (éd.), Condillac et les problèmes du langage, Actes du colloque de Grenoble, Paris - Genève, Slatkine, 1982, p. 379-393 [En ligne : http://www.philopsis.fr/IMG/pdf_image-condillac_demoris.pdf consulté le 12/10/2015].

DÉMORIS, René, « Peinture et science au siècle des Lumières : l’invention d’un clivage », Dix-huitième siècle, 31, 1999, p. 45-60 [En ligne : http://www.fabula.org/colloques/document628.php consulté le 02/10/2015].

DÉMORIS, René, « Peinture, sens et violence au Siècle des Lumières : Fénelon, du Bos, Rousseau », dans MATHIEU-CASTELLANI, Gisèle (éd.), La pensée de l'image : signification et figuration dans le texte et la peinture, Saint-Denis, Presses universitaires de Vincennes, 1994 [En ligne : http://www.fabula.org/colloques/document630.php consulté le 12/10/2015].

DE MUNCK, 2010, « Corpses, Live Models, and Nature. Assessing Skills and Knowledge before the Industrial Revolution (Case: Antwerp) », Technology and Culture, 51/2, 2010, p. 332 356 [En ligne : https://www.academia.edu/4894064/Corpses_Live_Models_and_Nature_Assessing_Skills_and_Knowledge_before_the_Industrial_Revolution_Case_Antwerp consulté le 10/04/2018].

DE PASSE, Crispijn van, 'T light der teken en schilderkonst,, BOLTEN, Jaap (éd.), Soest, Davaco, 1973.

DE PAUW-VAN VEEN, Lydia, « Den grondt der edel vrij schilderkonst van Karel van Mander en den leermeester der schilderkonst van Wibrandus van Geest : een korte vergelijking », Revue Belge de Philologie et d'Histoire, 34/2, 1956, p. 365-384 [En ligne : https://www.persee.fr/doc/rbph_0035-0818_1956_num_34_2_1987 consulté le 30/03/2018].

DE PAUW-VAN VEEN, Lydia, Bijdrage tot de studie van de woordenschat in verband met de schilderkunst in de 17de eeuw, Gand, Secretarie der Koninklijke Vlaamse Academie, 1957.

DE PAUW-VAN VEEN, Lydia, « Karel van Mander, Den Grondt der edel vry schilder-const », Simiolus. Netherlands Quarterly for the History of Art, 9/3, 1977, p. 183-186 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/3780336 consulté le 30/03/2018].

DÉSIRAT, Dominique, « La lumière dans la théorie de la peinture en France, au XVIIe siècle », dans BIET, Christian et JULLIEN, Vincent (éd.), Le siècle de la lumière, 1600-1715, Fontenay-aux-Roses, ENS Éd., 1997, p. 291-307.

DÉSIRAT, Dominique, « Le sixième sens de l’Abbé Dubos », Revue La Licorne, 23, 1992 [En ligne : http://licorne.edel.univ-poitiers.fr/index.php?id=280 consulté le 10/10/2016].

DESWARTE-ROSA, Sylvie, « Idea et le Temple de la Peinture. II. De Francisco de Holanda à Federico Zuccaro », Revue de l’Art, 94, 1991, p. 45-65 [En ligne : https://www.persee.fr/doc/rvart_0035-1326_1991_num_94_1_404520 consulté le 14/04/2018].

DESWARTE-ROSA, Sylvie, « Idea et le Temple de la Peinture. I. Michelangelo Buonarroti et Francisco de Holanda », Revue de l’Art, 92, 1991, p. 20-41 [En ligne : https://www.persee.fr/doc/rvart_0035-1326_1991_num_92_1_347901 consulté le 14/04/2018].

DETHLEFS, Hans Joachim, « ARTISTE », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 68-77.

DETHLEFS, Hans Joachim, « Art Lexicography as Art Theory: On Pictorial Grounds in J. G. Sulzer's 'Allgemeine Theorie der schönen Künste' (1771-1774) », dans HECK, Michèle-Caroline, FREYSSINET, Marianne et TROUVÉ, Stéphanie (éd.), Lexicographie artistique : formes, usages et enjeux dans l'Europe moderne , Actes du colloque de Montpellier et Paris, Montpellier, PULM, 2018, p. 265-290 [En ligne : dx.doi.org/10.26530/OAPEN_644313 consulté le 15/03/2018].

DETHLEFS, Hans Joachim, « Ästhetisches Glücksversprechen. Haltung in der Kunstanschauung von Johann Heinrich Merck », Das Achtzehnte Jahrhundert, 32/1, 2008, p. 72-93.

DETHLEFS, Hans Joachim, « CAPRICE / BIZARRERIE », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 102-107.

DETHLEFS, Hans Joachim, « CHAMP », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 116-120.

DETHLEFS, Hans Joachim, « CONVENANCE », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 138-144.

DETHLEFS, Hans Joachim, « Das ‘spatiierende’ Auge – Körperliche und mediale Räumlichkeit in Johann Georg Sulzers Konzeptionen der Haltung », dans KURBACHER, Frauke A. (éd.), Was ist Haltung?, Würzburg, Königshausen & Neumann, 2017, p. 249-274.

DETHLEFS, Hans Joachim, « Gerard de Lairesse and the Semantic Development of the Concept of Haltung in German », Oud Holland, 122/4, 2009, p. 215-233 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/42711753 consulté le 30/03/2018].

DETHLEFS, Hans Joachim, « GROUPE », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 246-251.

DETHLEFS, Hans Joachim, « HARMONIE », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 253-259.

DETHLEFS, Hans Joachim, « HARMONIE DES COULEURS », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 259-263.

DETHLEFS, Hans Joachim, « HOUDING », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 270-275.

DETHLEFS, Hans Joachim, Der Wohlstand der Kunst: ökonomische, sozialethische und eudämonistische Sinnperspektiven im frühneuzeitlichen Umgang mit dem Schönen, Tokyo, Chuo University Press, 2010.

DETHLEFS, Hans Joachim, « RÉVEILLON », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 427-429.

DETHLEFS, Hans Joachim, « Wohlstand and Decorum in Sixteenth-Century German Art Theory », Journal of the Warburg and Courtauld Institutes, 70, 2007, p. 143-155 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/20462761 consulté le 23/06/2015].

DETHLEFS, Hans Joachim, « Zur Theorie der Haltung in Johann Georg Sulzers "Allgemeiner Theorie der Schönen Künste" », Germanisch-Romanische Monatsschrift, 59/2, 2009, p. 257-279.

DE VRIES, Annette, « The Hand of the Artist: Reflections on the Notion of Technê in Some Antwerp Gallery Paintings by Frans II Francken and His Circle », Intellectual History Review, 20, 2010, p. 79-101.

DE VRIES, Lyckle, « Enkele opmerkingen over Rembrandts eensaeme historien », Kroniek van het Rembrandthuis, 2006, p. 38-41.

DE VRIES, Lyckle, « Gerard de Lairesse: The Critical Vocabulary of an Art Theorist », Oud Holland, 117/1-2, 2004, p. 79-98 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/42711687 consulté le 30/03/2018].

DE VRIES, Lyckle, « Gerard de Lairesse: the Theoristic as an Art Critic », dans HECK, Michèle-Caroline, LEMERLE, Frédérique et PAUWELS, Yves (éd.), Théorie des arts et création artistique dans l’Europe du Nord du XVIe au début du XVIIIe siècle, Actes du colloque international de Lille, Villeneuve-d’Ascq, Université Charles de Gaulle - Lille 3, 2002, p. 291-298.

DE VRIES, Lyckle, Gerard de Lairesse: An Artist between Stage and Studio, Amsterdam, Amsterdam University Press, 1998.

DE VRIES, Lyckle, How to Create Beauty: De Lairesse on the Theory and Practice of Making Art, Leiden, Primavera press, 2011.

DE VRIES, Lyckle, How to Create Beauty. De Lairesse on the Theory and Practice of Making Art, Leiden, Primavera press, 2011.

DE VRIES, Lyckle, « Streven naar ware schoonheid: De regels van de kunst volgens Gerard de Lairesse », dans BELTMAN, Josien, KNOLLE, Paul et VAN DER MEER MOHR, Quirine (éd.), Eindelijk! De Lairesse: Klassieke schoonheid in de Gouden Eeuw, cat. exp., Enschede, Rijksmuseum Twenthe, 2016-2017, Zwolle, Waanders & De Kunst, 2016, p. 48-57.

DE VRIES, Lyckle, « The Hierarchy of Genres in De Lairesse's Groot Schilderboek », dans MAI, Ekkehard (éd.), Holland nach Rembrandt. Zur niederländischen Kunst zwischen 1670 und 1750, Köln - Weimar - Wien, Böhlau, 2006, p. 133-149.

DE VRIES, Lyckle, « Written Paintings: Real and Imaginary Works of Art in De Lairesse’s 'Schilderboek' », Visual Resources, 19, 2003, p. 307-320.

DICKEL, Hans, Deutsche Zeichenbücher des Barock: eine Studie zur Geschichte der Künstlerausbildung, Hildesheim - Zürich - New York, G. Olms Verl, 1987.

DIDEROT, Denis, Salons, DELON, Michel (éd.), Paris, Folio classique, 2008.

DIJKSTERHUIS, Fokko Jan, « Huygens und das Licht des 17. Jahrhunderts », dans BOHLMANN, Carolin, FINK, Thomas et WEISS, Philipp (éd.), Lichtgefüge des 17. Jahrhunderts : Rembrandt und Vermeer - Leibniz und Spinoza, München, Fink Verlag, 2008, p. 59-77.

DIONNE, Ugo, « Félibien dialoguiste : les "Entretiens" sur les vies des peintres », Dix-septième siècle, 210, 2001, p. 49-74 [En ligne : www.cairn.info/revue-dix-septieme-siecle-2001-1-page-49.htm consulté le 05/01/2015].

DIRKSE, Paul, « De identiteit van de onbekende begijn van Pieter de Grebber », Haarlem Jaarboek, 1995, p. 29-50.

DIRKSE, Paul, « Pieter de Grebber: Haarlems schilder tussen begijnen, kloppen en pastoors », Jaarboek Haarlem, 1978, p. 109-127.

DI STEFANO, Elisabetta, Arte e Idea: Francisco de Hollanda e l’estetica del Cinquecento, Palermo, Centro Internazionale Studi di Estetica, 2004.

DITTMAN, Lorenz, « Aspekte der Farbgestaltung in der französischen und deutschen Malerei des 18. Jahrhundert », dans SAUDER, Gerhard et SCHLOBACH, Jochen (éd.), Aufklärungen: Frankreich und Deutschland im 18. Jahrhundert, Heidelberg, Carl Winter – Universitätsverlag, 1986, p. 127-143.

DOBAI, Johannes, Die Kunstliteratur des Klassizismus und der Romantik in England, Berne, Benteli, 1974 - 1984.

DOLDERS, Arno, « Some remarks on Lairesse's 'Groot Schilderboek' », Simiolus. Netherlands Quarterly for the History of Art, 15, 3/4, 1985, p. 197-220 [En ligne : https://www.jstor.org/stable/pdf/3780693.pdf consulté le 03/03/2018].

DUBUS, Pascale et LUCAS FIORATO, Corinne (éd.), La réception des "Vite" de Giorgio Vasari dans l’Europe des XVIe-XVIIIe siècles, Actes du colloque de Paris, Genève, Droz, 2017.

DUCCI, Annamaria, « “Leur chair chante des Marseillaises" : la main dans les écrits sur l'art en France, repères pour un parcours », dans HAGDORN, Anna et GADEBUSCH BONDIO, Mariacarla (éd.), Die Hand: Elemente einer Medizin- und Kulturgeschichte, Berlin, LIT, 2010, p. 239-264.

DUNDAS, Judith, « “A Mutual Emulation”: Sidney and the Painting of the Ancients », dans BREMMER, Rolf Hendrik (éd.), Franciscus Junius F.F. and His Circle, Amsterdam, Rodopi, 1998, p. 71-92.

DUNDAS, Judith, « Franciscus Junius’s 'The Painting of the Ancients' and the Painted Poetry of Ovid », International Journal of the Classical Tradition, 3, 1996, p. 159-170.

DU PASQUIER, Jacqueline, La miniature, portrait de l'intimité : "en contemplant mes traits ne songez qu'à mon coeur", Paris, Norma éd., 2010.

DUPRÉ, Sven et GÖTTLER, Christine (éd.), Knowledge and Discernment in the Early Modern Arts, New York - London, Routledge, 2017.

DUPRÉ, Sven, « Images in the air: optical games, magic and imagination », dans GOTTLER Christine (éd.), Spirits Unseen: The Representation of Subtle Bodies in Early Modern European Culture, Leiden, Brill, 2008, p. 71-92.

EBERT-SCHIFFERER, Sybille, « Blitz, Mond, Liecht-Kerze, Feuer: Sandrart als Maler von Nachtstücken », dans EBERT-SCHIFFERER, Sybille et MAZZETTI DI PIETRALATA, Cecilia (éd.), Joachim von Sandrart. Ein europäischer Künstler und Theoretiker zwischen Italien und Deutschland, Actes du colloque de Rome, München, Hirmer, 2009, p. 31-50.

EBERT-SCHIFFERER, Sybille, « Caravaggio in Preussen. Die Sammlung Giustiniani und die Berliner Gemäldegalerie », dans DANESI SQUARZINA, Silvia (éd.), Caravaggio in Preussen. Die Sammlung Giustiniani und die Berliner Gemäldegalerie, cat. exp., Berlin, Altes Museum - Roma, Palazzo Giustiniani, 2001, Milano, Electa, 2001, p. 57-83.

EBERT-SCHIFFERER, Sybille et MAZZETTI DI PIETRALATA, Cecilia (éd.), Joachim von Sandrart. Ein europäischer Künstler und Theoretiker zwischen Italien und Deutschland, Actes du colloque de Rome, München, Hirmer, 2009.

EBERT-SCHIFFERER, Sybille, LEMOINE, Annick, SZANTO, Michaël et THERON, Magali (éd.), , Actes du colloque international de Rome et Marseille, Roma, Silvana, 2018.

EBERT-SCHIFFERER, Sybille, « L'expression controlée des passions : le rôle de Poussin dans l'élaboration d'un art civilisé », dans BONFAIT, Olivier, FROMMEL, Christoph Luitpold et HOCHMANN, Michel (éd.), Poussin et Rome, Actes du colloque de Rome et Paris, Paris, Musée du Louvre Éd. - La Documentation française, 1996, p. 329-353.

EIKEMA HOMMES, Margriet van et WETERING, Ernst van, « Light and Colour in Caravaggio and Rembrandt, as Seen through the Eyes of their Contemporaries », dans BULL, Duncan, DIBBITS, Taco et EIKEMA HOMMES, Margriet van (éd.), Rembrandt-Caravaggio, cat. exp., Amsterdam, The Van Gogh Museum, 2006, Paris, Hazan, 2006, p. 164-179.

EIKEMA HOMMES, Margriet van, « Pieter de Grebber and the Oranjezaal in Huis ten Bosch. Part I: the Regulen (1649) », Art Matters. Netherlands Technical Studies in Art, 3, 2005, p. 20-36.

ELIE, Maurice, Couleurs & théories : anthologie commentée, Nice, Ovadia, 2009.

ELLENIUS, Allan, De arte pingendi: Latin Art Literature in Seventeenth-Century Sweden and its International Background, Thesis, Uppsala University, 1960.

EMMENS, Jan Ameling, Rembrandt en de regels van de kunst, Thesis, Universiteit Utrecht, 1964.

EMMENS, Jan Ameling, Rembrandt en de regels van de kunst, Utrecht, Dekker & Gumbert, 1968.

ESMEIJER, Ank C., « Cloudscapes in Theory and Practice », Simiolus: Netherlands Quarterly for the History of Art, 9/3, 1977, p. 123-148 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/3780333 consulté le 11/04/2018].

ESPAGNE, Michel et WERNER, Michael (éd.), Transferts, les relations interculturelles dans l'espace franco-allemand : XVIIIe – XIXe siècle, Paris, Éditions Recherche sur les civilisations, 1988.

ESPAGNE, Michel, Les transferts culturels franco-allemands, Paris, Presses universitaires de France, 1999.

ÉTIENNE, Noémie, La restauration des peintures à Paris (1750-1815). Pratiques et discours sur la matérialité des œuvres d’art, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2012.

FARAGO, Claire J. (éd.), Re-Reading Leonardo. The Treatise on Painting, Across Europe 1550-1900, Actes du colloque de Londres, Farnham, Ashgate, 2009.

FARAGO, Claire J., Leonardo da Vinci's Paragone: a Critical Interpretation with a new Edition of the Text in the Codex Urbinas, Leiden, Brill, 1992.

FARAGO, Claire J., Leonardo's Writings and Theory of Art, New York - London, Garland, 1999.

FARAGO, Claire J., « The Classification of the Visual Arts in the Renaissance », dans KELLEY, Donald R. et POPKIN, Richard Henry (éd.), The Shapes of Knowledge from the Renaissance to the Enlightenment, Dordrecht - Boston, Kluwer Academic Publishers, 1991, p. 23-48 [En ligne : https://link.springer.com/chapter/10.1007%2F978-94-011-3238-1_3 consulté le 06/04/2018].

FARE, Michel, « De quelques termes désignant la peinture d’objet », dans CHÂTELET, Albert, REYNAUD, Nicole et STERLING, Charles (éd.), Études d’art français offertes à Charles Sterling, Paris, Presses universitaires de France, 1975, p. 267-270.

FEHL, Philipp P., « Access to the Ancients: Junius, Rubens and Van Dyck », dans BREMMER, Rolf Hendrik (éd.), Franciscus Junius F.F. and His Circle, Amsterdam, Rodopi, 1998, p. 35-70.

FEHL, Philipp P. et PROKOPOFF, Stephen S. (éd.), Capriccio. The Jest and Earnestness of Art: A History of the Capriccio in Prints, cat. exp., Champaign, Krannert Art Museum, 1987, University of Illinois, 1987.

FEHL, Philipp P., « Franciscus Junius and the Defense of Art », Artibus et Historiae, II/3, 1981, p. 9-55 [En ligne : https://www.jstor.org/stable/pdf/1483099.pdf consulté le 30/03/2018].

FEHL, Philipp P., « Touchstones of Art and Art Criticism: Rubens and the Work of Franciscus Junius », Journal of Aesthetic Education, 30/2, 1996, p. 5-24 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/3333189 consulté le 30/03/2018].

FEIJOO, Benito, Le Je-ne-sais-quoi, Sommières, Éd. de l'Éclat, 1989.

FEND, Mechthild, « Die Substanz der Oberfläche: Haut und Fleisch in der französischen Kunst und Kunsttheorie des 17. bis 19. Jahrhunderts », dans FEND, Mechthild et BOHDE, Daniela (éd.), Weder Haut noch Fleisch: Das Inkarnat in der Kunstgeschichte, Berlin, Gebr. Mann Verlag, 2007, p. 87-104.

FEND, Mechthild, Fleshing out Surfaces. Skin in French Art and Medicine, 1650-1850, Manchester, Manchester University Press, 2017.

FERMENT, Claude, Dictionnaire des termes de l'art. Dictionary of Art Terms, Paris, La maison du dictionnaire, 2015.

FERRAN, Florence, « Les décisions de l'ignorant en débat dans la critique d'art au XVIIIe siècle », dans MICHEL, Christian et MAGNUSSON, Carl (éd.), Penser l’art dans la seconde moitié du XVIIIe siècle : théorie, critique, philosophie, histoire, Actes du colloque de Lausanne, Paris et Rome, Paris, Somogy, 2013, p. 129-143.

FIELD, J. V. , « Perspective and the Paris Academy », dans FARAGO, Claire J. (éd.), Re-Reading Leonard, the "Treatise on Painting" accross Europe, 1550-1900, Actes du colloque de Londres, Farnham - Burlington, Ashgate, 2009, p. 255-266.

FLOUR, Isabelle, « Ecole », dans LAFONT, Anne (éd.), 1740, un Abrégé du Monde. Savoirs et collections autour de Dezallier d’Argenville, Lyon - Paris, Fage éditions - Institut national d'histoire de l'art, 2012, p. 88-93.

FONTAINE, André, Les doctrines d'art en France : peintres, amateurs, critiques, de Poussin à Diderot, Genève, Slatkine Reprints, 1989.

FORD, Charles, « Portraits and Portraiture in the Literature of Art », Dutch Crossing, 14/41, 1990, p. 110-131 [En ligne : https://doi.org/10.1080/03096564.1990.11783947 consulté le 30/03/2018].

FOWLER, Caroline O., « Presence in seventeenth-century practise and theory », Word & Image, 30, 2014, p. 155-167 [En ligne : https://www.academia.edu/18957965/Presence_in_Seventeenth-Century_Practice_and_Theory consulté le 08/04/2018].

FRAENGER, Wilhelm, Die Bild-Analysen des Roland Fréart de Chambray. Der Versuch einer Rationalisierung der Kunstkritik in der französischen Kunstlehre des XVII jahrhunderts, Thesis, Universität Heidelberg, 1917.

FRANCASTEL, Pierre, Art et Technique aux XIXe et XXe siècles, Paris, Éditions de Minuit, 1956.

FRANGENBERG Thomas, « Abraham Bosse in Context: French Responses to Leonardo's 'Treatise on Painting' in the Seventeenth Century », Journal of the Warburg and Courtauld Institutes, 75, 2012, p. 223-260 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/24395992 consulté le 30/03/2018].

FRANGNE, Pierre-Henry et POINSOT, Jean-Marc (éd.), L’invention de la critique d’art, Actes du colloque international de l'Université Rennes,, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2002.

FRANITS, Wayne (éd.), Looking at seventeenth-century Dutch art: realism reconsidered, Cambridge, Cambridge University Press, 1997.

FRANITS, Wayne, « Young Women Preferred White to Brown. Some Remarks on Nicolaes Maes and the Cultural Context of Late Seventeenth-Century Dutch Portraiture », Nederlands Kunsthistorsch Jaarboek, XLVI, 1995, p. 394-415.

FRANK, Hilmar, « Helldunkel. Die Malerei eröffnet einen neuen Wissensraum », dans BOHLMANN, Carolin, FINK, Thomas et WEISS, Philipp (éd.), Lichtgefüge des 17. Jahrhunderts : Rembrandt und Vermeer - Leibniz und Spinoza, München, W. Fink, 2008, p. 207-226.

FREDERICKS, Pieter Jacobus, « Philip Angel's "Lof der schilderkonst" », Oud Holland, 6, 1888, p. 113-122 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/42721814 consulté le 30/03/2018].

FREEDMAN, Luba, « “Rilievo” as an Artistic Term in Renaissance Art Theory », Rinascimento, XXXIX, 1989, p. 217-247.

FREYSSINET, Marianne, « ANTIQUITÉ », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 49-58.

FREYSSINET, Marianne et GRIMAUD, Pierrick, « JUGEMENT », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 305-313.

FRICHEAU, Catherine, « L’entretien des arts entre eux », Nouvelle revue d’esthétique, 4, 2009, p. 49-60 [En ligne : www.cairn.info/revue-nouvelle-revue-d-esthetique-2009-2-page-49.htm consulté le 05/01/2015].

FRIED, Michael, Absorption and theatricality: painting and beholder in the age of Diderot, Berkeley, University of California Press, 1980.

FRIED, Michael, La place du spectateur, Paris, Gallimard, 1990.

FRIPP, Jessica L., GORSE, Amandine, MANCEAU, Nathalie et STRUCKMEYER, Nina (éd.), Artistes, savants et amateurs : art et sociabilité au XVIIIe siècle (1715-1815), Actes du colloque de Paris, Paris, Paris Mare & Martin Editions, 2016.

FROMM, Hans, Bibliographie deutscher Übersetzungen aus dem Französischen, 1700-1948, Baden-Baden, Verlag für Kunst und Wissenschaft, 1950 - 1953.

FUMAROLI, Marc, FAROULT, Guillaume, LERIBAULT, Christophe et SCHERF, Guilhem (éd.), , cat. exp., , 2010, Gallimard - Musée du Louvre Éd., 2010.

FUMAROLI, Marc, La Querelle des Anciens et des Modernes. XVIIe-XVIIIe siècles, Paris, Gallimard, 2001.

FUMAROLI, Marc, « Rhétorique d'école et rhétorique adulte : remarques sur la réception européenne du traité "Du Sublime" au XVIe et au XVIIe siècle », Revue d'histoire littéraire de la France, 1, 1986, p. 33-51 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/40528335 consulté le 19/09/2016].

FÜRST, Paul, Theoria Artis Pictoriae, Das ist: Reiß-Buch/Bestehend in kunstrichti-ger/leichter und der Naturgemässer Anweisung zur Mahlerey., dans PFISTERER, Ulrich (éd.), 2009 [En ligne : http://archiv.ub.uni-heidelberg.de/artdok/volltexte/2009/787 consulté le 05/04/2016].

GADY, Bénédicte et MILOVANOVIC, Nicolas (éd.), Charles Le Brun, 1619-1690, cat. exp., Lens, Musée du Louvre - Lens, 2016, Lienart, 2016.

GADY, Bénédicte, L'ascension de Charles Le Brun : liens sociaux et production artistique, Paris, Éd. de la Maison des sciences de l’homme, 2010.

GAEHTGENS, Thomas W. (éd.), Historienmalerei, Darmstadt, Wissenschaftliche Buchgesellschaft, 2003.

GAEHTGENS, Thomas W., « Heinse und die französische Kunst », dans GANZ, Peter (éd.), Kunst und Kunsttheorie 1400-1900, Wiesbaden, Harrassowitz, 1991.

GAGE, John, Color and Meaning. Art, Science, and Symbolism, London, Thames & Hudson, 2003.

GAGE, John, Couleur et culture : usages et significations de la couleur de l’Antiquité à l’abstraction, Paris, Thames and Hudson, 2010.

GAGE, John, La couleur dans l’art, London, Thames and Hudson, 2009.

GEEST, Simone von der, The Reasoning Eye: Jonathan Richardson's (1667-1745) Portrait Theory and Practice in the Context of the English Enlightenment, Thesis, University of London, 2005.

GERMANN, Georg, « Les dictionnaires de Félibien et de Baldinucci », Revue d’esthétique. La naissance de la théorie de l’art en France 1640-1720, 31-32, 1997, p. 253-258.

GERMER, Stefan (éd.), Les Vies de Poussin. Bellori, Félibien, Passeri, Sandrart, Paris, Macula, 1994.

GERMER, Stefan et MICHEL, Christian (éd.), La naissance de la théorie de l'art en France 1640-1720, Paris, Éditions Jean-Michel Place, 1997, n°31/32.

GERMER, Stefan, Art, pouvoir, discours : la carrière intellectuelle d'André Félibien dans la France de Louis XIV, Paris, Éd. de la Maison des sciences de l’homme, 2016.

GERMER, Stefan, Kunst-Macht-Diskurs : die intellektuelle Karriere des André Félibien im Frankreich von Louis XIV, München, Wilhem Fink Verlag, 1997.

GERMER, Stefan, « Les lecteurs implicites d’André Félibien, ou pour qui écrit-on la théorie de l’art », Revue d’esthétique : La naissance de la théorie de l’art en France 1640-1720, 31-32, 1997, p. 259-267.

GERSTL, Doris, « Joachim von Sandrarts Teutsche Academie der Edlen Bau-, Bild- und Mahlerey Künste - zur Genese », dans BECKER-CANTARINO, Barbara et LAUFHÜTTE, Hartmut (éd.), Künste und Natur in Discurzen der Frühen Zeit, Wolfenbütteler Arbeiten zur Barockforschung, Wiesbaden, Harrassowitz, 2000, p. 882-897.

GIBSON-WOOD, Carol, « “A Judiciously Disposed Collection”: Jonathan Richardson Senior's Cabinet of Drawings », dans BAKER, Christopher, ELAM, Caroline et WARWICK, Genevieve (éd.), Collecting Prints and Drawings in Europe (c. 1500-1750), Aldershot, Ashgate, 2003, p. 155-171.

GIBSON-WOOD, Carol, Jonathan Richardson: Art Theorist of the English Enlightenment, New Haven - London, Yale University Press, 2000.

GIBSON-WOOD, Carol, Studies in the Theory of Connoisseurship from Vasari to Morelli, New York, Garland, 1988.

GIBSON-WOOD, Carol, « Jonathan Richardson and the Rationalization of Connoisseurship », Art History, 7/1, 1984, p. 38-56 [En ligne : http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/j.1467-8365.1984.tb00127.x/abstract consulté le 23/06/2015].

GIBSON-WOOD, Carol, « Jonathan Richardson, Lord Somers's Collection of Drawings, and Early Art-Historical Writing in England », Journal of the Warburg and Courtauld Institutes, 52, 1989, p. 167-187 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/751543 consulté le 30/03/2018].

GILBY, Emma, Sublime worlds. Early modern French literature, London, Legenda, 2006.

GILBY, Emma, « The Seventeenth-Century Sublime: Boileau and Poussin », dans LLEWELLYN, Nigel et RIDING, Christine (éd.), The Art of the Sublime, 2013 [En ligne : https://www.tate.org.uk/art/research-publications/the-sublime/emma-gilby-the-seventeenth-century-sublime-boileau-and-poussin-r1133014 consulté le 12/09/2016].

GINSBURGH, Victor et WEYERS, Sheila, « De Piles, Drawing and Color. An Essay in Quantitative Art History », Artibus et historiae, 23/45, 2002, p. 191-203 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/1483688 consulté le 30/03/2018].

GINSBURGH, Victor et WEYERS, Sheila, « Roger de Piles, Louis XIV et son académie : accord ou désaccord », Annales d’histoire de l’art et d’archéologie, 24, 2002, p. 73-90 [En ligne : http://digistore.bib.ulb.ac.be/2015/DL2472117_2002_000_24_f.pdf consulté le 30/03/2018].

GINZBURG, Carlo et CASTELNUOVO, Enrico, « Domination symbolique et géographie artistique [dans l'histoire de l'art italien] », Actes de la recherche en sciences sociales, 1981, p. 51-72 [En ligne : dx.doi.org/10.3406/arss.1981.2133 consulté le 30/03/2018].

GOLDSTEIN, Carl, Teaching Art. Academies and Schools from Vasari to Albers, Cambridge, Cambridge University Press, 1996.

GOMBRICH, Ernst Hans et KRIS, Ernst, « The Principles of Caricatures », British Journal of Medical Psychology, 7, 1938, p. 319-342 [En ligne : https://doi.org/10.1111/j.2044-8341.1938.tb00301.x consulté le 30/03/2018].

GOMBRICH, Ernst Hans, The sense of order: a study in the psychology of decorative art, Ithaca, Cornell University Press, 1979.

GOMBRICH, Ernst Hans, « L’expérimentation dans le domaine de la caricature », dans GOMBRICH, Ernst Hans (éd.), L’art et l’illusion. Psychologie de la représentation picturale, Paris, Phaidon, 2002, p. 279-303.

GOOD, Caroline Anne, “Lovers of Art”. Early English Literature on the Connoisseurship of Pictures, Thesis, University of York, 2013 [En ligne : http://etheses.whiterose.ac.uk/5694/1/Caroline%20Good%20'Lovers%20of%20Art'%20PhD%20Thesis.pdf consulté le 11/07/2016].

GOOSENS, Marion Elisabeth Wilhelmina, Schilders en de markt, Haarlem 1605-1635, Dissertation - Thesis, Universität Leiden, 2001.

GORDENKER, Emilie E. S., « The Rhetoric of Dress in Seventeenth-Century Dutch and Flemish Portraiture », The Journal of the Walters Art Gallery, 57, 1999, p. 87-104 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/20169144 consulté le 09/04/2018].

GORMANS, Andreas, « Watching Fingers: Michelangelo and Hendrick Goltzius, Giorgio Vasari and Karel van Mander », Chirurgia della creazione: mano e arti visive, 2011, p. 97-107.

GOTTWALD, Franziska, Das Tronie : Muster, Studie und Meisterwerk : die Genese einer Gattung der Malerei vom 15. Jahrhundert bis zu Rembrandt, Berlin, Deutscher Kunstverlag, 2011.

GOUBET, Jean-François et RAULET, Gérard, Aux sources de l'esthétique : les débuts de l'esthétique philosophique en Allemagne, Paris, Éd. de la Maison des sciences de l’homme, 2005.

GOUZI, Christine, Jean Restout 1692-1768, Paris, Arthena, 2000.

GRAFTON, Anthony, « Historia and Istoria: Alberti’s Terminology in Context », I Tatti Studies, VIII, 1999, p. 37-68 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/4603711 consulté le 30/03/2018].

GRAMACCINI, Norberto, Theorie der französischen Druckgraphik im 18. Jahrhundert. Eine Quellenanthologie, Berne, Lang, 1997.

GRANIER, Patrick, « La notion de vraisemblance chez les théoriciens français du classicisme », Annales de Bretagne et des pays de l’Ouest, 83/1, 1976, p. 45-70.

GRANT, Lucy, « Haydocke’s Copy of Lomazzo’s 'Trattato' », The Library, 6, 1979, p. 78-81.

GRAPPIN, Pierre, La théorie du génie dans le préclassicisme allemand, Paris, Presses universitaires de France, 1952.

GRASMAN, Edward, « Het uiteenlopend lot van de vroege Italiaanse en de Oudnederlandse schilderkunst », Incontri, 12/2, 1997, p. 71-79.

GRASSI, Luigi, « I concetti di schizzo, abbozzo, macchia, ‘non finito’ e la costruzione dell’opera d’arte », Studi in onore di Pietro Silva per la Facoltà di Magistero dell’Università di Roma, Firenze, Le Monnier, 1957, p. 97-106.

GRASSI, Luigi, « Maniera », dans GRASSI, Luigi et PEPE, Mario (éd.), Dizionario della critica d’arte, Torino, Unione tipografico-editrice torinese, 1978, 2 vol.

GRASSI, Luigi, « Manierato, Manierista », dans GRASSI, Luigi et PEPE, Mario (éd.), Dizionario della critica d’arte, Torino, Unione tipografico-editrice torinese, 1978, 2 vol.

GRELL, Chantal, Le dix-huitième siècle et l’Antiquité en France. 1680-1789, Oxford, Voltaire Foundation, 1995.

GRENIER, Jean, L'imitation et les principes de l'esthétique classique, Paris, Centre de documentation universitaire, 1963.

GRIENER, Pascal et HURLEY, Cecilia, « Une norme en transformation. La systématique du vocabulaire artistique au XVIIIe siècle », dans GAEHTGENS, Thomas W. (éd.), L'art et les normes sociales au XVIIIe siècle, Paris, Éd. de la Maison des sciences de l’homme, 2005, p. 3-14.

GRIENER, Pascal, La République de l'œil. L'Expérience de l'art au siècle des Lumières, Paris, Odile Jacob, 2010.

GRIENER, Pascal, L’esthétique de la traduction. Winckelmann, les langues et l’histoire de l’art (1755-1784), Genève, Droz, 1998.

GRIENER, Pascal, « Invisible Perfection: Eighteenth-Century Artists’ Perplexity over Raphael’s Stanza della Segnatura », dans ROESLER-FRIEDENTHAL, Antoinette et NATHAN, Johannes (éd.), The Enduring Instant: Time and Spectator in the Visual Arts. Der bleibende Augenblick: Betrachterzeit in den Bildkünsten, Actes du congrès international de Londres, Berlin, G. Mann, 2003, p. 71-79.

GRIFFITHS, Antony, « Early Mezzotint Publishing in England - II Peter Lely, Tompson and Browne », Print Quarterly, 7/2, 1990, p. 131-145 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/41824560 consulté le 30/03/2018].

GRIFFITHS, Antony et GERARD, Robert A. (éd.), The Print in Stuart Britain, 1603-1689, cat. exp., London, British Museum, 1998, British Museum, 1998.

GRIFFITHS, Antony, « John Evelyn and the Print », dans HARRIS, Frances et HUNTER, Michael (éd.), John Evelyn and his Milieu, London, The British Library, 2003, p. 95-113.

GRIMAUD, Pierrick, « CABINET / GALERIE », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 99-102.

GRIVEL, Marianne, « L’amateur d’estampe en France aux XVIe et XVIIe siècles », dans BARBIER, Frédéric (éd.), Le livre et l’historien. Études offertes en l’honneur du professeur Henri-Jean Martin, Genève, Droz, 1997, p. 215-228.

GROOTENBOER, Hanneke, The rhetoric of Perspective. Realism and illusionism in seventeenth-century Dutch Still-Life Painting, Chicago, University of Chicago Press, 2005.

GROOTES, Eddy Klaas, « Heydensche Afgoden, een Haarlems godencompendium uit 1646 », Oud Holland, 102/4, 1988, p. 277-288 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/42717444 consulté le 24/11/2015].

GROULIER, Jean-François, « Art », dans CASSIN, Barbara (éd.), Vocabulaire européen des intraduisibles, Paris, Éd. du Seuil, 2004, p. 108-115.

GROULIER, Jean-François et BRUGÈRE, Fabienne, « Beauté », dans CASSIN, Barbara (éd.), Vocabulaire européen des philosophies. Dictionnaire des intraduisibles, Paris, Éd. du Seuil, 2004, p. 160-170.

GUÉDRON, Martial, De chair et de marbre : imiter et exprimer le nu en France (1745-1815), Paris, Champion, 2003.

GUÉDRON, Martial, L'art de la grimace : cinq siècles d'excès du visage, Paris, Hazan, 2011.

GUÉDRON, Martial, « Jean Cousin et l’École française : un mythe de l’historiographie au XVIIIe siècle », dans PELTRE, Christine et LORENTZ Philippe (éd.), La notion d’école, Strasbourg, Presses universitaires de Strasbourg, 2007, p. 141-151.

GUÉDRON, Martial, « Physiologie du bon goût. La hiérarchie des sens dans les discours sur l’art en France au XVIIIe siècle », dans DEKONINCK, Ralph, GUIDERDONI-BRUSLÉ, Agnès et KREMER, Nathalie (éd.), Aux limites de l’imitation. L’ut pictura poesis à l’épreuve de la matière (XVIe-XVIIIe siècles), Amsterdam - New York, Rodopi, 2009, p. 39-50.

GUEST, Claire Estelle Lapraik (éd.), The Formation of the Genera in Early Modern Culture, Roma, F. Serra, 2009.

GUICHARD, Charlotte, « Connoisseurship and Artistic Expertise, London and Paris, 1600-1800 », dans RABIER, Christelle (éd.), Fields of Expertise. A Comparative History of Expert Procedures in Paris and London, 1600 to present, Newcastle, Cambridge scholars publishing, 2007, p. 173-191.

GUICHARD, Charlotte, « Du “nouveau connoisseurship“ à l’histoire de l’art. Original et autographie en peinture », Annales. Histoire, Sciences sociales, 6, 2010, p. 1387-1402 [En ligne : www.cairn.info/revue-annales-2010-6-page-1387.htm consulté le 24/11/2015].

GUICHARD, Charlotte (éd.), De l’authenticité : une histoire des valeurs de l’art (XVIe-XXe siècle), Paris, Publications de la Sorbonne, 2014.

GUICHARD, Charlotte, Les amateurs d'art à Paris au XVIIIe siècle, Seyssel, Champ Vallon, 2008.

GUICHARD, Charlotte, « L'amateur dans la polémique sur la critique d'art au XVIIIe siècle », dans MICHEL, Christian et MAGNUSSON, Carl (éd.), Penser l’art dans la seconde moitié du XVIIIe siècle : théorie, critique, philosophie, histoire, Actes du colloque de Lausanne, Paris, Somogy, 2013, p. 113-126.

GUICHARD, Charlotte, « Taste Communities: The Rise of the Amateur in Eighteenth-Century Paris », Eighteenth-Century Studies, 45/4, 2012, p. 519-547 [En ligne : dx.doi.org/10.1353/ecs.2012.0055 consulté le 09/04/2018].

HAAS, Bruno, « La méconnaissance du dessin comme fondement d’un discours sur l’art », Nouvelle revue d’esthétique, 4, 2009, p. 29-40 [En ligne : www.cairn.info/revue-nouvelle-revue-d-esthetique-2009-2-page-29.htm consulté le 05/01/2015].

HABERLAND, Irene, Jonathan Richardson, 1666-1745 : die Begründung der Kunstkennerschaft, Münster, LIT, 1991.

HACHE, Sophie, La langue du ciel. Le sublime en France au XVIIe siècle, Paris, Champion, 2000.

HAKIM, Zeina, « De la sensibilité : Diderot et l'ordre du descriptif », dans MICHEL, Christian et MAGNUSSON, Carl (éd.), Penser l’art dans la seconde moitié du XVIIIe siècle : théorie, critique, philosophie, histoire, Actes du colloque de Lausanne, Paris et Rome, Paris, Somogy, 2013, p. 237-246.

HALL, Marcia B., Colour and Meaning. Pratice and Theory in Renaissance Painting, Cambridge, Cambridge University Press, 1992.

HAMLETT, Lydia et BONETT, Helena, « Sublime Portraiture: Jonathan Richardson’s Portrait of the Artist’s Son, "Jonathan Richardson Junior, in his Study" and Anthony Van Dyck’s "Portrait of Lary Hill, Lady Killigrew" », dans LLEWELLYN, Nigel et RIDING, Christine (éd.), The Art of the Sublime, 2013 [En ligne : https://www.tate.org.uk/art/research-publications/the-sublime/lydia-hamlett-and-helena-bonett-sublime-portraiture-jonathan-richardsons-portrait-of-the-r1138671 consulté le 09/05/2016].

HAMLETT, Lydia, « Longinus and the Baroque Sublime in Britain », dans LLEWELLYN, Nigel et RIDING, Christine (éd.), The Art of the Sublime, 2013 [En ligne : https://www.tate.org.uk/art/research-publications/the-sublime/lydia-hamlett-longinus-and-the-baroque-sublime-in-britain-r1108498 consulté le 09/05/2016].

HAMOU, Philippe, La vision perspective (1435-1740). L’art et la science du regard, de la Renaissance à l’âge classique, Paris, Payot & Rivages, 2007.

HANSON, Craig A., The English Virtuoso: Art, Medicine, and Antiquarianism in the Age of Empiricism, Chicago, University of Chicago Press, 2009.

HARD, Frederick, « Ideas from Bacon and Wotton in William Sanderson's "Graphice" », Studies in Philology, 36/2, 1939, p. 227-234 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/4172440 consulté le 30/03/2018].

HARD, Frederick, « Richard Haydocke and Alexander Browne: Two Half-Forgotten Writers on the Art of Painting », PMLA, 55/3, 1940, p. 727-741 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/458735 consulté le 24/11/2015].

HARD, Frederick, « Some Interrelations between the Literary and the Plastic Arts in 16th and 17th Century England », College Art Journal, 10/3, 1951, p. 233-243 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/772521 consulté le 30/03/2018].

HARLEY, Rosamond Drusilla, Artists' Pigments c.1600-1835: A Study in English Documentary Sources, London, Archetype Publications Ltd, 2001.

HARRINGTON, Molly, Reclaiming the “Ancient Luster” of Painting: Pieter de Grebber’s Regulen and Haarlem Classicism, Thesis, University of Maryland, 2012.

HARTAU, Johannes (éd.), Grammatik der Kunst : Die niederländische Kunstliteratur im 17. Jahrhundert, cat. exp., Hamburg, Universität Hamburg, 2009-2010 [En ligne : http://blog.sub.uni-hamburg.de/wp-content/uploads/2010/01/Gesamt-NKLit-SUB-15-3-11.pdf consulté le 11/10/2016].

HARTMANN, Lucrezia, Capriccio. Bild und Begriff, PhD, Universität München, 1973.

HARTMANN, Pierre, Du sublime : de Boileau à Schiller, Strasbourg, Presses universitaires de Strasbourg, 1997.

HASKELL, Francis et PENNY, Nicholas, Pour l’amour de l’Antique. La statuaire gréco-romaine et le goût européen, Paris, Hachette Littératures, 1999.

HAYNES, Clare, « In the Shadow of the Idol: Religion in British Art Theory, 1600–1800 », Art History, 35/1, 2012, p. 62-85 [En ligne : https://doi.org/10.1111/j.1467-8365.2011.00869.x consulté le 30/03/2018].

HAZELEGER, René, Pieter Fransz de Grebber, schilder tot Haerlem, Thesis, Universiteit Utrecht, 1979.

HECK, Michèle-Caroline, « AGRÉMENT », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 34-37.

HECK, Michèle-Caroline, « ART », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 59-63.

HECK, Michèle-Caroline, « ARTIFICE », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 64-68.

HECK, Michèle-Caroline, « ATELIER », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 77-82.

HECK, Michèle-Caroline, « BEAU / BEAUTÉ », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 87-94.

HECK, Michèle-Caroline, « CHOIX », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 125-128.

HECK, Michèle-Caroline, « De la description des natures mortes à l'appréciation d'un genre dans la première moitié du XVIIe siècle », dans RECHT, Roland et BARIDON, Laurent (éd.), Le texte de l'œuvre d'art : la description, Strasbourg, Presses universitaires de Strasbourg, 1998, p. 57-69.

HECK, Michèle-Caroline, « Des 'Observations sur la peinture' de Charles-Alphonse Dufresnoy aux 'Remarques' de Roger de Piles : continuité ou rupture ? », dans HECK, Michèle-Caroline, FREYSSINET, Marianne et TROUVÉ, Stéphanie (éd.), Lexicographie artistique : formes, usages et enjeux dans l'Europe moderne, Actes du colloque de Montpellier et Paris, Montpellier, PULM, 2018, p. 91-102 [En ligne : dx.doi.org/10.26530/OAPEN_644313 consulté le 15/03/2018].

HECK, Michèle-Caroline (éd.), Le Rubénisme en Europe aux XVIIe et XVIIIe siècles, Actes du colloque de Lille, Turnhout, Brepols, 2005.

HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018.

HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Words from painting (France, Germany, England, Netherlands, 1600-1750), Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018.

HECK, Michèle-Caroline (éd.), L’histoire de l’histoire de l’art septentrional au XVIIe siècle, Actes des journées d’études de Lille et Bruxelles, Turnhout, Brepols, 2009.

HECK, Michèle-Caroline, « EFFET », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 189-195.

HECK, Michèle-Caroline, « EXPRESSION / EXPRESSION DES PASSIONS », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 205-213.

HECK, Michèle-Caroline, « FAIRE / BEAU-FAIRE // PEINDRE / BIEN-PEINDRE », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 215-221.

HECK, Michèle-Caroline, « GRÂCE », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 235-240.

HECK, Michèle-Caroline, « IMAGINATION », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 283-289.

HECK, Michèle-Caroline, « IMITATION », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 289-298.

HECK, Michèle-Caroline, « INVENTION », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 299-304.

HECK, Michèle-Caroline, Théorie et pratique de la peinture : Sandrart et la “Teutsche Academie”, Paris, Éd. de la Maison des sciences de l’homme, 2006.

HECK, Michèle-Caroline, « La biographie au service de l'histoire de l'art », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), L’histoire de l’histoire de l’art septentrional au XVIIe siècle, Actes des journées d’études de Lille et Bruxelles, Turnhout, Brepols, 2009, p. 21-44.

HECK, Michèle-Caroline, « La lecture de l’Ecole d’Athènes par Fréart de Chambray : quand la convenance devient grille de lecture et critère de jugement », 2015 [En ligne : https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01234157 consulté le 17/05/2015].

HECK, Michèle-Caroline, « La réception de Rembrandt en France à travers l’adoption de la pratique du houding par les peintres francais de la fin du Grand Siècle », dans BLANC, Jan et MAËS, Gaëtane (éd.), Les échanges artistiques entre les anciens Pays-Bas et la France, 1424–1814, Actes du colloque de Lille, Turnhout, Brepols, 2010, p. 317-327.

HECK, Michèle-Caroline, « La “Teutsche Academie” de Joachim von Sandrart  : une compilation ou une relecture de Vasari et Van Mander  ? », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), Théorie des arts et création artistique dans l’Europe du Nord du XVIe au début du XVIIIe siècle, Actes du colloque de Lille, Villeneuve-d’Ascq, Université Charles de Gaulle - Lille 3, 2001, p. 241-253.

HECK, Michèle-Caroline, LEMERLE, Frédérique et PAUWELS, Yves (éd.), Théorie des arts et création artistique dans l’Europe du Nord du XVIe au début du XVIIIe siècle, Actes du colloque international de Lille, Villeneuve-d’Ascq, Université Charles de Gaulle - Lille 3, 2003.

HECK, Michèle-Caroline, « Les transformations de la maison d’artiste au XVIIe siècle : l’atelier comme lieu d’expérience d’une nouvelle conception de la peinture », dans GRIBENSKI, Jean, MEYER, Véronique et VERNOIS, Solange (éd.), La maison de l’artiste. Construction d’un espace de représentation entre réalité et imaginaire (XVIIe–XXe siècles), Actes du colloque de Poitiers, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2007, p. 23–33.

HECK, Michèle-Caroline, « LIBERTÉ », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 315-318.

HECK, Michèle-Caroline, « NUIT », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 344-347.

HECK, Michèle-Caroline, « ŒIL », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 349-358.

HECK, Michèle-Caroline, « PAYSAGE », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 365-373.

HECK, Michèle-Caroline, « PEINTRE », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 374-381.

HECK, Michèle-Caroline, « PEINTURE », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 381-391.

HECK, Michèle-Caroline, « PLAISIR », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 391-395.

HECK, Michèle-Caroline, « RÈGLE », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 420-426.

HECK, Michèle-Caroline, « Sandrart’s “Teutsche Academie” and the diffusion of a new style », Simiolus. Netherlands Quarterly for the History of Art, 2009 - 2010, p. 183-193 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/41407901 consulté le 30/03/2018].

HECK, Michèle-Caroline, « SPECTATEUR / PUBLIC », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 431-436.

HECK, Michèle-Caroline, « The Reception of Leonardo da Vinci's "Trattato della Pittura", or "Traitté de la Peinture", in Seventeenth-Century Northern Europe », dans FARAGO, Claire J. (éd.), Re-Reading Leonard, the "Treatise on Painting" accross Europe, 1550-1900, Actes du colloque de Londres, Farnham - Burlington, Ashgate, 2009, p. 377-414.

HECK, Michèle-Caroline, « TOUT-ENSEMBLE », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 452-456.

HECK, Michèle-Caroline, « Vingt-cinq règles pour les peintres  : théorie et pratique de la peinture dans la “Teutsche Academie” de Joachim von Sandrart », Revue de l’Art, 132, 2001 - 2002, p. 43–50.

HEERING, Caroline, « ORNEMENT », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 358-363.

HEILMANN, Maria, NANOBASHVILI, Nino et PFISTERER, Ulrich (éd.), Punkt, Punkt, Komma, Strich. Zeichenbücher in Europa ca. 1525-1925, cat. exp., München, Zentralinstitut für Kunstgeschichte - Hildesheim, Universitätsbibliothek, 2014-2016, Dietmar Klinger Verlag, 2014.

HEILMANN, Maria, NANOBASHVILI, Nino, TEUTENBERG, Tobias et PFISTERER, Ulrich (éd.), Lernt Zeichnen ! Techniken zwischen Kunst und Wissenschaft, 1525-1925, cat. exp., Heidelberg, Universitätsbibliothek, 2015-2016, Dietmar Klinger Verlag, 2015.

HEINICH, Nathalie, « Académisation et professionnalisation des carrières de peintres », Annales E.S.C., vol. 45, 6, 1990, p. 1301-1315 [En ligne : https://www.persee.fr/doc/ahess_0395-2649_1990_num_45_6_278908 consulté le 04/04/2018].

HEINICH, Nathalie, Du peintre à l’artiste. Artisans et académiens à l’âge classique, Paris, Éditions de Minuit, 1993.

HEINICH, Nathalie, « La perspective académique. Peinture et tradition lettrée : la référence aux mathématiques dans les théories de l'art au XVIIe siècle », Actes de la recherche en sciences sociales, La peinture et son public, 49, 1983, p. 47-70 [En ligne : www.persee.fr/doc/arss_0335-5322_1983_num_49_1_2198 consulté le 10/02/2016].

HELD, Jutta, Französische Kunsttheorie des 17. Jahrhunderts und der absolutistische Staat: Le Brun und die ersten acht Vorlesunger an der königlichen Akademie, Berlin, Reimer, 2001.

HENDRIKSEN, Marieke, « ‘Art and Technique Always Balance the Scale’: German Philosophies of Sensory Perception, Taste, and Art Criticism, and the Rise of the Term Technik, Ca. 1735–ca. 1835 », History of Humanities, 2/1, 2017, p. 201-219 [En ligne : http://dx.doi.org/10.1086/690579 consulté le 18/01/2018].

HENDRIKSEN, Marieke, « From ingenuity and discourse to genius and technique: a brief exploration of shifting concepts in art theory », dans MARCAIDA, José Ramón et OOSTERHOFF, Richard (éd.), Pittsburgh, Pittsburgh University Press, 2018.

HENDRIKSEN, Marieke, « PRATIQUE », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 403-408.

HÉNIN, Emmanuelle, Ut pictura theatrum, Genève, Droz, 2003.

HÉNIN, Emmanuelle, « Vérité et vraisemblance dans la théorie de l'art française », dans HECK, Michèle-Caroline, FREYSSINET, Marianne et TROUVÉ, Stéphanie (éd.), Lexicographie artistique : formes, usages et enjeux dans l'Europe moderne, Actes du colloque de Montpellier et Paris, Montpellier, PULM, 2018, p. 245-263 [En ligne : dx.doi.org/10.26530/OAPEN_644313 consulté le 15/03/2018].

HÉNIN, Emmanuelle, « VRAI », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 461-464.

HÉNIN, Emmanuelle, « VRAISEMBLABLE », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 464-467.

HENRY, Christophe et RABREAU, Daniel (éd.), Le public et la politique des Arts au Siècle des Lumières, Bordeaux, William Blake & Co., 2011.

HENRY, Christophe, « La peinture en question : genèse conflictuelle d’une fonction sociale de la peinture d’histoire en France au milieu du XVIIIe siècle », dans GAEHTGENS, Thomas W., RABREAU, Daniel, MICHEL, Christian et SCHIEDER, Martin (éd.), L’Art et les normes sociales au XVIIIe siècle, Actes du colloque de Paris, Paris, Éd. de la Maison des sciences de l’homme, 2001, p. 459-476.

HERBERT, Flora, « COPIE / ORIGINAL », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 144-152.

HERBERT, Flora, « GRAVURE / ESTAMPE », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 240-245.

HERCENBERG, Bernard, Nicolas Vleughels, Peintre et directeur de l’Académie de France à Rome 1668-1737, Paris, Léonce Laget, 1975.

HICKSON, Sally, « Drawing Spirit and Truth: Michelangelo’s Christ and the Woman of Samaria for Vittoria Colonna », dans D'ELIA, Una Roman (éd.), Rethinking Renaissance Drawings. Essays in Honour of David McTavish, Montreal, McGill-Queen's University Press, 2015, p. 81-94.

HIRSCHFELDER, Dagmar, Tronie und Porträt in der nierderländischen Malerei des 17. Jahrhunderts, Berlin, G. Mann, 2008.

HIRSCHMANN, Otto, « Beitrag zu einem Kommentar von Karel van Manders, "Grondt der edel vry schilder-const" », Oud Holland, 33, 1915, p. 81-86 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/42724108 consulté le 30/03/2018].

HO, Angela K., Creating distinctions in Dutch genre painting: repetition and invention, Amsterdam, Amsterdam University Press, 2017.

HOCHMANN, Michel et JACQUART, Danielle (éd.), Lumière et vision dans les sciences et les arts de l’Antiquité au XVIIe siècle, Actes du colloque de Paris, Genève, Droz, 2010.

HOCHMANN, Michel, KLIEMANN, Julian, KOERING, Jérémie et MOREL, Philippe (éd.), Programme et invention dans l'art de la Renaissance, Actes du colloque de l'Académie de France à Rome, Paris, Somogy, 2008.

HOCHMANN, Michel, « La grappe de raisin de Titien. La peinture vénitienne et la théorie de l’art française du XVIIe siècle », Cahiers du CRHIPA, 7, 2003, p. 27-46.

HOCHMANN, Michel, « Les analyses du coloris vénitien en France et en Italie au XVIIe siècle. Quelques comparaisons », dans HOCHMANN, Michel (éd.), Venise & Paris, 1500-1700. La peinture vénitienne de la Renaissance et sa réception en France, Actes du colloque de Bordeaux et Caen, Genève, Droz, 2011, p. 163-176.

HOCHMANN, Michel, « Les reflets colorés  : optique et analyse du coloris du XVIe au XVIIe siècle », dans HOCHMANN, Michel et JACQUART, Danielle (éd.), Lumière et vision dans les sciences et les arts de l’Antiquité au XVIIe siècle, Actes du colloque de Paris, Genève, Droz, 2010, p. 325-339.

HOCHMANN, Michel, « "L'Idée de perfection de la peinture" de Fréart de Chambray et le "Dialogo della pittura" de Lodovico Dolce », dans FROMMEL, Sabine et BARDATI, Flaminia (éd.), La réception de modèles "cinquecenteschi" dans la théorie et les arts français du XVIIe siècle, Actes du colloque international de Paris, Paris, Droz, 2010, p. 41-50.

HOCHMANN, Michel, « L’influence de l’Aretino de Lodovico Dolce sur la théorie de l’art française du XVIIe siècle », dans LACLOTTE, Michel et OTTANI CAVINA, Anna (éd.), Mélanges en hommage à Pierre Rosenberg, Paris, Réunion des Musées Nationaux, 2001, p. 236-240.

HOFFMANN, Viktoria von, Goûter le monde : une histoire culturelle du goût à l’époque moderne, Bruxelles, Peter Brüssel, 2013.

HOUGHTON, Walter E. Jr, « The English Virtuoso in the Seventeenth Century: Part II », Journal of the History of Ideas, 3/2, 1942, p. 190-219 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/2707177 consulté le 30/03/2018].

HOUGHTON, Walter E. Jr, « The English Virtuoso in the Seventeenth Century: Part I », Journal of the History of Ideas, 3/1, 1942, p. 51-73 [En ligne : https://www.jstor.org/stable/pdf/2707461.pdf consulté le 30/03/2018].

HOURTICQ, Louis, De Poussin à Watteau, ou des Origines de l'école parisienne de peinture, Paris, Hachette, 1921.

HOWARTH, David, Images of rule. Art and politics in the English Renaissance, 1485-1649, Berkeley, University of California Press, 1997.

HUANG, Shu-Lin, La promotion de la peinture de paysage en France de Roger de Piles à la création du grand Prix de Rome de paysage historique (1708-1817) : théoriciens, amateurs, peintres et État, Thèse de doctorat, Université Panthéon-Sorbonne, 2005.

HURLEY, Cecilia, « Art Books and Their Readers », dans HECK, Michèle-Caroline, FREYSSINET, Marianne et TROUVÉ, Stéphanie (éd.), Lexicographie artistique : formes, usages et enjeux dans l'Europe moderne , Actes du colloque de Montpellier et Paris, Montpellier, PULM, 2018, p. 49-66 [En ligne : dx.doi.org/10.26530/OAPEN_644313 consulté le 15/03/2018].

HURLEY, Cecilia, « BEAUX-ARTS », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 94-98.

HURLEY, Cecilia, « CHEF-D'ŒUVRE », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 121-125.

HURLEY, Cecilia, « CRITIQUE », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 159-166.

HURLEY, Cecilia, Monuments for the People: Aubin-Louis Millin's "Antiquités Nationales", Turnhout, Brepols, 2014.

HURLEY, Cecilia, « Putting Art in its Place: the “Modern System of the Arts”, in Bibliographies and Bibliothecae », Perspective, 2, 2016, p. 87-110 [En ligne : http://journals.openedition.org/perspective/6858 consulté le 06/04/2018].

HURLEY, Cecilia, « William Salmon et la “Polygraphice” : la théorie de l’art en Angleterre avant Jonathan Richardson », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), L’histoire de l’histoire de l’art septentrional au XVIIe siècle, Actes des journées d'étude de Lille et de Bruxelles, Turnhout, Brepols, 2010, p. 187-207.

HUTIN, Séverine, Antoine Leblond de Latour (1635-1706), Thèse de doctorat, Université Michel de Montaigne - Bordeaux III, 2001.

HUTTON-JAMIESON, Iain, Charles-Antoine Coypel, premier peintre de Louis XV et auteur dramatique (1694-1752) : sa vie et son oeuvre artistique et littéraire d’après des documents inédits, suivies d’une de ses comédies inédites, Paris, Hachette, 1930.

IVANOFF, Nicola, « Stile e maniera », Saggi e Memorie di storia dell’arte, I, 1957, p. 107-163.

JANNERET, Michel, 'Perpetuum mobile'. Métamorphoses des corps et des œuvres de Vinci à Montaigne, Paris, Macula, 1997.

JANSEN MA, Wieneke L., « Translations of Longinus' Sublime Terminology in Franciscus Junius' "De pictura veterum" », dans HECK, Michèle-Caroline, FREYSSINET, Marianne et TROUVÉ, Stéphanie (éd.), Lexicographie artistique : formes, usages et enjeux dans l'Europe moderne, Actes du colloque de Montpellier et Paris, Montpellier, PULM, 2018, p. 395-407 [En ligne : http://dx.doi.org/10.26530/OAPEN_644313 consulté le 15/03/2018].

JEFFARES, Neil, [Dictionary of pastellists before 1800], Pastels & pastellists, 2008 [En ligne : http://www.pastellists.com/ consulté le 03/01/2017].

JOLLET, Étienne, « Entre exemplarité et singularité : biographie de l'artiste, préceptes théoriques et jugement de l'œuvre d'art des Vies de Vasari aux Vies anciennes de Watteau », dans LUCAS FIORATO, Corinne et DUBUS, Pascale (éd.), La Réception des Vite de Giorgio Vasari dans l'Europe des XVIe-XVIIIe siècles, Actes du colloque de Paris, Genève, Droz, 2017, p. 299-311.

JOLLET, Étienne, La Nature morte ou la place des choses, Paris, Hazan, 2007.

JOLLET, Étienne, « Towards a Study of Narrative in Painting: the Early Modern Period », dans COOKE, Peter et LÜBBREN, Nina (éd.), Painting and narrative in France, from Poussin to Gauguin, London, Taylor & Francis Ltd, 2016, p. 211-224.

JONES, Robert, Gender and the Formation of Taste in Eighteenth-Century Britain: the Analysis of Beauty, Cambridge, Cambridge University Press, 1998.

JONES, William Jervis, German Colour Terms: a Study in their Historical Evolution from Earliest Times to the Present, Amsterdam - Philadelphia, J. Benjamins, 2013.

JONES, William Jervis, Historisches Lexikon deutscher Farbbezeichnungen, Berlin, Akademie Verlag, 2013.

JONGH, Eddy de, « Realisme en schijnrealisme in de Hollandse schilderkunst van de zeventiende eeuw », dans VAN GELDER, H E (éd.), Rembrandt en zijn tijd, cat. exp., Bruxelles, Palais des Beaux-Arts, Amsterdam, Becht, 1965, p. 143-194.

JORINK, Eric et RAMAKERS, Bart, « Undivided territory. 'Art' and 'science' in the early modern Netherlands », Netherlands Yearbook for History of Art, 61, 2011, p. 6-32.

JOUIN, Henry, Charles Le Brun et les arts sous Louis XIV. Le premier peintre, sa vie, son œuvre, ses écrits, ses contemporains, son influence, d'après le manuscrit de Nivelon et de nombreuses pièces inédites, Paris, Imprimerie nationale, 1889.

KANZ, Roland, « Geschmack als Kunstsinn », dans GOTTDANG, Andrea et WOHLFARTH, Regina (éd.), Mit allen Sinnen : Sehen, Hören, Schmecken, Riechen und Fühlen in der Kunst, Leipzig, Henschel, 2010, p. 31-45.

KANZ, Roland, Die Kunst des Capriccio. Kreativer Eigensinn in Renaissance und Barock, München, Deutscher Kunstverlag, 2002.

KAPOR, Vladimir, Local Colour. A Travelling Concept, Berne, Peter Lang, 2009.

KASE, Oliver, Mit Worten sehen lernen : Bildbeschreibung im 18. Jahrhundert, Petersberg, Imhof, 2010.

KAUFFMANN, Georg, « Studien Zum Großen Malerbuch Des Gerard de Lairesse », Jahrbuch für Aesthetik und allgemeine Kunstwissenschaft , 3, 1958, p. 153-196.

KEAZOR, Henry, « "Ad artis leges valde proficua" - "Natura" e "Antico" in Dufresnoy e Bellori », dans BONFAIT, Olivier (éd.), L’idéal classique : les échanges artistiques entre Rome et Paris au temps de Bellori, Actes du colloque de Rome, Roma - Paris, Académie de France à Rome - Somogy, 2002, p. 26-45.

KEMMER, Claus, « In Search of Classical Form: Gerard de Lairesse's "Groot Schilderboek" and Seventeenth-Century Dutch Genre Painting », Simiolus. Netherlands Quarterly for the History of Art, 26/1-2, 1998, p. 87-115 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/3780872 consulté le 30/03/2018].

KEMP, Martin, « “A Chaos of Intelligence”: Leonardo's Traité and the Perspective Wars at the Académie Royale », dans FARAGO, Claire J. (éd.), Re-Reading Leonard, the "Treatise on Painting" accross Europe, 1550-1900, Actes du colloque de Londres, Farnham - Burlington, Ashgate, 2009, p. 237-254.

KEMP, Martin, « From ‘Mimesis’ to ‘Fantasia’: the Quattrocento vocabulary of creation, inspiration and genius in the visual arts », Viator. Medieval and Renaissance Studies, 1977, p. 347-398 [En ligne : https://doi.org/10.1484/J.VIATOR.2.301573 consulté le 30/03/2018].

KEMP, Wolfgang, Der Betrachter ist im Bild: Kunstwissenschaft und Rezeptionsästhetik, Köln, Du Mont, 1985.

KERNBAUER, Eva, Der Platz des Publikums: Modelle für Kunst Öffentlichkeit im 18. Jahrhundert, Köln, Böhlau, 2011.

KERN, Ulrike, « ATTITUDE », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 82-85.

KERN, Ulrike, « CLAIR-OBSCUR », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 129-132.

KERN, Ulrike, Light and Shade in Dutch and Flemish Art. A History of Chiaroscuro in Art Theory and Artistic Practice in the Netherlands of the Seventeenth and Eighteenth Centuries, Turnhout, Brepols, 2013.

KERN, Ulrike, « Light and Shadow, Clouds and Sunrays. The Concept of 'Reddering' in Netherlandish Art », Oud Holland, 144/4, 2011, p. 209-230 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/23802049 consulté le 30/03/2018].

KERN, Ulrike, « LUMIÈRE », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 319-323.

KERN, Ulrike, « REDDERING », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 415-417.

KERN, Ulrike, « REFLET », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 417-420.

KERN, Ulrike, « Samuel van Hoogstraten and the Cartesian Rainbow Debate: Color and Optics in a Seventeenth-Century Treatise of Art Theory », Simiolus. Netherlands Quarterly for the History of Art, 36/1-2, 2012, p. 103-114 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/23350444 consulté le 30/03/2018].

KERN, Ulrike, « The Art of Translating Foreign Art Terms », dans HECK, Michèle-Caroline, FREYSSINET, Marianne et TROUVÉ, Stéphanie (éd.), Lexicographie artistique : formes, usages et enjeux dans l'Europe moderne, Actes du colloque de Montpellier et Paris, Montpellier, PULM, 2018, p. 423-435 [En ligne : dx.doi.org/10.26530/OAPEN_644313 consulté le 15/03/2018].

KETELSEN, Thomas, « Der Widerstreit der Linien: zum Status von Zeichnung und Stich(el) bei Vasari und van Mander », dans CASTOR, Markus A., KETTNER, Jasper, MELZER, Christien et SCHNITZER, Claudia (éd.), Druckgraphik : zwischen Reproduktion und Invention, Berlin, Deutscher Kunstverlag, 2010, p. 205-221.

KINERET, Jaffe S., « The Concept of Genius: Its Changing Role in Eighteenth-Century French Aesthetics », Journal of the History of Ideas, 41/4, 1980 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/2709275 consulté le 30/03/2018].

KIRCHNER, Thomas, « Between Academicism and its Critics: Leonardo da Vinci's "Traité de la Peinture" and Eighteenth-Century French Art Theory », dans FARAGO, Claire J. (éd.), Re-Reading Leonard, the "Treatise on Painting" accross Europe, 1550-1900, Actes du colloque de Londres, Farnham - Burlington, Ashgate, 2009, p. 299-324.

KIRCHNER, Thomas, « Das Modell Academie. Die Gründung der Akademie der Künste und mechanischen Wissenschaften », dans HINGST, Monika, GLEISS, Marita et VOGTHERR, Christoph Martin (éd.), "Die Kunst hat nie ein Mensch allein besessen" : eine Ausstellung der Akademie der Künste und Hochschule der Künste, cat. exp., Berlin, Akademie der Künste, 1996, Berlin, Henschel, 1996, p. 25-29.

KIRCHNER, Thomas, Le héros épique. Peinture d’histoire et politique artistique dans la France du XVIIe siècle, Paris, Éd. de la Maison des sciences de l’homme, 2008.

KIRCHNER, Thomas, Les Reines de Perse aux pieds d’Alexandre de Charles Le Brun. Tableau-manifeste de l’art français du XVIIe siècle, Paris, Éditions de la maison des sciences de l'homme, 2013.

KIRCHNER, Thomas, L’expression des passions. Ausdruck als Darstellungsproblem in der französischen Kunst und Kunsttheorie des 17. und 18. Jahrhunderts, Mainz, Philipp von Zabern, 1991.

KIRCHNER, Thomas, « La nécessité d'une hiérarchie des genres », Revue d’esthétique. La naissance de la théorie de l’art en France 1640-1720, 31-32, 1997, p. 187-198.

KLEMM, Christian, Joachim von Sandrart, Kunswerke und Lebenslauf, Berlin, Deutscher Verlag für Kunstwissenschaft, 1986.

KLEMM, Christian, « Joachim von Sandrarts “Teutsche Academie” der edlen Bau-, Bild und Mahlerey-Künste », dans KLEMM, Christian et CRAMER, Thomas (éd.), Renaissance und Barock, Frankfurt am Main, Deutscher Klassiker Verl, 1995, p. 793-799.

KLUGE, Dorit, Kritik als Spiegel der Kunst, Weimar, VDG, 2009.

KLUGE, Dorit, « La Font de Saint-Yenne (1688-1771), un penseur des Lumières », dans MICHEL, Christian et MAGNUSSON, Carl (éd.), Penser l’art dans la seconde moitié du XVIIIe siècle : théorie, critique, philosophie, histoire, Actes du colloque de Lausanne, Paris, Somogy, 2013, p. 205-219.

KLUXEN, Andrea M., « Zu einer Neubewertung von Joachim von Sandrarts "Teutsche Academie" », dans KLUXEN, Andrea M. et GLÄSER, Silvia (éd.), Musis und Litteris, Festschrift für Bernhard Rupprecht, München, Fink Verlag, 1993, p. 523-536.

KNOLLE, Paul, « "Hoogleeraar voor alle Akademiën van Europa": De publicaties van Gerard de Lairesse en het kunstonderwijs », dans KNOLLE, Paul, BELTMAN, Josien et VAN DER MEER MOHR, Quirine (éd.), Eindelijk! De Lairesse: Klassieke schoonheid in de Gouden Eeuw, cat. exp., Enschede, Rijksmuseum Twenthe, 2016-2017, Zwolle, Waanders & De Kunst, 2016, p. 134-140.

KOCH, Nadia J., « Der Paradigmenwechsel von der ars zum artifex um 1600. Ludovicus Demontiosius‘ und Franciscus Junius‘ Systematiken der antiken Künste », dans HEINEN, Ulrich (éd.), Welche Antike– Konkurrierende Rezeptionen des Altertums im Barock, Actes du colloque de Wolfenbüttel, Wiesbaden, Harrassowitz, 2011, p. 1037-1046.

KOESTER, Olaf et BRUSATI, Celeste (éd.), , cat. exp., Copenhaguen, Statens Museum for Kunst, 1999, Statens Museum for Kunst, 1999.

KÖHLER, Erich, « Je-ne-sais-quoi. Ein Kapitel aus der Begrieffsgeschichte des Unbegreiflichen », dans KÖHLER, Erich (éd.), Esprit und arkadische Freiheit : Aufsätze aus der Welt der Romania, München, Fink Verlag, 1984, p. 230-286.

KÖNIG, Eberhard et SCHON, Christiane, Stilleben, Berlin, Reimer, 1996.

KÖRNER, Hans, Auf der Suche nach der wahren Einheit. Ganzheits Vorstellungen in der französischen Malerei und Kunstliteratur, München, W. Fink, 1988.

KORTHALS ALTES, Everhard, « Félibien, de Piles and Dutch Seventeenth-Century Paintings in France », Simiolus. Netherlands Quarterly for the History of Art, 34/3-4, 2009 - 2010, p. 194-211 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/41407902 consulté le 30/03/2018].

KOSSELECK, Reinhart, Kritik und Krise, ein Beitrag zur Pathogenese der bürgerlichen Welt, Freiburg, K. Alber, 1959.

KOSSELECK, Reinhart, Le règne de la critique, Paris, Minuit, 1979.

KRAHMER, Catherine, Joachim von Sandrart, peintre et historien du XVIIe siècle, Thèse de troisième cycle, Université de Paris, 1966.

KREMER, Nathalie, Préliminaires à la théorie esthétique du XVIIIe siècle, Paris, Kimé, 2008.

KREMER, Nathalie, Vraisemblance et représentation au XVIIIe siècle, Paris, Champion, 2011.

KREMER, Nathalie, « L’air des figures de Watteau », dans MÉROT, Alain, RAUSEO, Chris et TOUTAIN-QUITTELIER, Valentine (éd.), Watteau au confluent des arts : esthétiques de la grâce, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2014, p. 257-265.

KRIEGER, Verena, « Die Farbe als “Seele” der Malerei: Transformationen eines Topos vom 16. Jahrhundert zur Moderne », Marburger Jahrbuch für Kunstwissenschaft, 33, 2006, p. 91-112 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/40026513 consulté le 23/06/2015].

KRINGS, Cécile (éd.), , cat. exp., Arras, Musée des Beaux-Arts - Épinal, Musée départemental d'art ancien et contemporain, 2004, Ludion, 2004.

KRIS, Ernst et KURZ, Otto, L'Image de l'artiste. Légende, mythe et magie : un essai historique, Paris, Rivages, 1987.

KRISTELLER, Paul Oskar, Renaissance Thought and the Arts, Princeton, Princeton University Press, 1980.

KRISTELLER, Paul Oskar, « The Modern System of the Arts: a Study in the History of Aesthetics (II) », Journal of the History of Ideas, 13/1, 1952, p. 17-46 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/2707484 consulté le 06/04/2018].

KRISTELLER, Paul Oskar, « The Modern System of the Arts: a Study in the History of Aesthetics (I) », Journal of the History of Ideas, 12/4, 1951, p. 496-527 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/2707724 consulté le 04/06/2018].

KUHN-FORTE, Brigitte, « “Die höchste Vollkommenhein der in weißen Marmelstein gebildeten antichen Statuen". Sandrart und die Antiche », dans SCHREURS, Anna (éd.), Unter Minervas Schulz. Bildung durch Kunst in Joachim von Sandrarts "Teutscher Academie", cat. exp., Wolfenbüttel, Herzog-August-Bibliothek, 2012-2013, Wiesbaden - Wolfenbüttel, Harrassowitz in Komm - Herzog August Bibliothek, 2012, p. 73-87.

KUMARAN, Arul, « Henry Peacham’s "The Compleat Gentleman" and Early Modern Print », GSTF International Journal on Education, 1/1, 2013, p. 150-159.

KUNZE, Max (éd.), Kunst und Aufklärung im 18. Jahrhundert. Kunstausbildung der Akademien, Kunstvermittlung der Fürsten, Ruhpolding, Kunstsammlung der Universität, 2005.

KUNZE, Max, « Franciscus Junius bei Winckelmann », dans SCHADE, Kathrin (éd.), Zentren und Wirkungsräume der Antikerezeption: zur Bedeutung von Raum und Kommunikation für die neuzeitliche Transformation der griechisch-römischen Antike, Münster, Scriptorium, 2007, p. 145-150.

KURBJUHN, Charlotte, Kontur. Geschichte einer ästhetischen Denkfigur, Berlin - Boston, De Gruyter, 2014.

KWAKKELSTEIN, Michael W., Willem Goeree: inleydinge tot de al-ghemeene teycken-konst: een kritische geannoteerde editie, Leiden, Primavera press, 1998.

KWAKKELSTEIN, Michael W., Willem Goeree : Inleydinge Tot de Al-Ghemeene Teycken-Konst ; Een Kritische Geannoteerde Editie, Leiden, Primavera press, 1998, p. 88-89.

KWAKKELSTEIN, Michael W., « Willem Goeree and Leonardo’s Theories of Painting », Achademia Leonardi Vinci, 10, 1997, p. 134-140.

LABBE, Jacqueline et BICART-SEE, Lisa, La collection de dessins d’Antoine-Joseph Dezallier d’Argenville reconstituée d’après son Abrégé de la vie des plus fameux peintres, édition de 1762, Paris, Éd. de la Réunion des Musées Nationaux, 1996.

LACLOTTE, Michel, CUZIN, Jean-Pierre et PIERRE, Arnauld (éd.), Dictionnaire de la peinture, Paris, Larousse, 2003 [En ligne : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k12005093 consulté le 07/08/2015].

LAFOND, Jean, « La beauté et la grâce. L'esthétique 'platonicienne' des 'Amours de Psyché' », Revue d'histoire littéraire de la France, 3/4, 1969, p. 475-490 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/40523541 consulté le 27/01/2016].

LAFONT, Anne, « Comment peut-on être critique ? Jugement de goût et relativisme culturel », dans MICHEL, Christian et MAGNUSSON, Carl (éd.), Penser l’art dans la seconde moitié du XVIIIe siècle : théorie, critique, philosophie, histoire, Actes du colloque de Lausanne, Paris, Somogy, 2013, p. 143-155.

LAFONT, Anne (éd.), 1740, un abrégé du monde. Savoirs et collections autour de Dezallier d'Argenville, Lyon - Paris, Fage éditions - Institut national d'histoire de l'art, 2012.

LAHALLE, Agnès, Les écoles de dessin au XVIIIe siècle, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2006 [En ligne : dx.doi.org/10.3917/rhmc.572.0211 consulté le 30/03/2018].

LAVEZZI, Élisabeth, « Apelle en Arlequin. À propos d'un manuscrit de Caylus : de l'avantage des vertus de société », dans PEETERS, Kris et CRONK, Nicholas (éd.), Le comte de Caylus : les arts et les lettres, Actes du colloque international d’Anvers et d'Oxford, New York - Amsterdam, Rodopi, 2004, p. 125-147.

LAVEZZI, Élisabeth, « Catherine Perrot, Peintre savant en miniature : Les leçons royales de 1686 et de 1693 », dans NATIVEL, Colette (éd.), Femmes savantes, savoir des femmes : du crépuscule de la Renaissance à l'aube des Lumières, Actes du colloque de Chantilly, Genève, Droz, 1999, p. 229-245.

LAVEZZI, Élisabeth, « Comment sauver la peinture ? La critique d'art en peinture et ses modèles dans les "Réflexions" de La Font de Saint-Yenne (1747) », Interfaces. Les avant-gardes, 14, juin 1998, p. 81-95.

LAVEZZI, Élisabeth, « Gravure et conception coloriste de la peinture  : la réécriture par Charles-Nicolas Cochin (1745) du “Traité des manières de graver” d’Abraham Bosse (1645) », 2009 [En ligne : http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00630432 consulté le 11/07/2016].

LAVEZZI, Élisabeth, « La peinture au supplice. Quelques instruments du peintre et leur imaginaire dans les dictionnaires des beaux-arts de Félibien, Marsy, Lacombe et Pernety », Cycnos, 11/1, 1994 [En ligne : http://revel.unice.fr/cycnos/index.html?id=1368 consulté le 20/08/2017].

LE BLANC, Marianne, « Abraham Bosse et Léonard de Vinci. Les débats sur les fondements de la peinture dans les premiers temps de l'Académie », Revue d’esthétique. La naissance de la théorie de l’art en France 1640-1720, 31-32, 1997, p. 99-107.

LE BLANC, Marianne, D’acide et d’encre  : Abraham Bosse (1604?-1676) et son siècle en perspectives, Paris, CNRS Éd., 2004.

LE BLANC, Marianne, « Les modalités du discours stylistique chez Roger de Piles ou les mutations de la réflexion critique sur le paysage à la veille de Watteau », dans LE BLANC, Marianne, POUZADOUX, Claude et PRIOUX, Évelyne (éd.), L’héroïque et le champêtre. La théorie rhétorique des styles appliquée aux arts entre modèle analytique et schème explicatif, Actes du colloque international de Paris, Paris, Presses universitaires de Paris Ouest, 2014, p. 223-240.

LE BLANC, Marianne, POUZADOUX, Claude et PRIOUX, Évelyne (éd.), L’héroïque et le champêtre. La théorie rhétorique des styles appliquée aux arts entre modèle analytique et schème explicatif. Volume II, Appropriation et déconstruction des théories stylistiques dans la pratique des artistes et dans les modalités d'exposition des œuvres, Actes du colloque international de Paris, Paris, Presses universitaires de Paris Ouest, 2015, 2 vol., vol. II.

LE BLANC, Marianne, POUZADOUX, Claude et PRIOUX, Évelyne (éd.), L’héroïque et le champêtre. La théorie rhétorique des styles appliquée aux arts entre modèle analytique et schème explicatif. Volume I, Les catégories stylistiques dans le discours critique sur les arts, Actes du colloque international de Paris, Paris, Presses universitaires de Paris Ouest, 2014, 2 vol., vol. I.

LE BLANC, Marianne, « “Sentimens…” d’Abraham Bosse, stratégie d’un discours sur l’art à la fin des années 1640 », dans SERROY, Jean (éd.), Littérature et peinture au temps de Le Sueur, Actes du colloque de Grenoble, Grenoble, Musée de Grenoble, 2003, p. 35-42.

LE BLANC, Marianne, « Sous le signe d’Aristote  : André Félibien et le discours sur la peinture de genre (1672-1688) », dans BLANC, Jan et MAËS, Gaëtane (éd.), Les échanges artistiques entre les anciens Pays-Bas et la France, 1482-1814, Actes du colloque de Lille, Turnhout, Brepols, 2010, p. 289-301.

LÉCOSSE, Cyril, « Devenir peintre en miniature », dans NERLICH, France et BONNET, Alain (éd.), Apprendre à peindre. Les ateliers privés à Paris, 1780-1863, Tours, Presses universitaires François Rabelais, 2013, p. 97-113.

LEDUC, Alain, Les mots de la peinture, Paris, Belin, 2002.

LEE, Rensselaer W., Ut Pictura Poesis. Humanisme & Théorie de la Peinture. XVe-XVIIIe siècles, Paris, Macula, 1991.

LEFRANÇOIS, Thierry, Charles Coypel, peintre du roi (1694-1752), Paris, Arthena, 1994.

LEHMANN, Anne-Sophie, « Fleshing out the Body: the “Colours of the Naked” in Workshop Practice and Art Theory, 1400-1600 », Neederlands Kunsthistorisch Jaarboek : Body and Embodiment in Netherlandisch Art, 58, 2008, p. 86-109 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/24707930 consulté le 30/03/2018].

LEHMANN, Anne-Sophie, « Hautfarben : zur Maltechnik des Inkarnats und der Illusion des lebendigen Körpers in der europäischen Malerei der Neuzeit », dans GEISSMAR-BRANDI, Christoph et HIJLYA-KIRSCHNEREIT, Irmela (éd.), Geschiter der Haut, Frankfurt am Main, Stroemfeld - Nexus, 2002, p. 93-128.

LEMOINE-BOUCHARD, Nathalie, Les peintres en miniature actifs en France, Paris, Éd. de l'Amateur, 2008.

LEONHARD, Karin, « Flowering Colour. Still Life Painting and Baroque Colour Theory », dans BUSHART, Magdalena et TEINLE, Friedrich (éd.), Colour Histories, Berlin, De Gruyter, 2015, p. 261-294.

LE PAS DE SÉCHEVAL, Anne, « L'abeille et le pinceau. Théorie et pratique de l'éclectisme chez Antoine Coypel », Revue d’esthétique. La naissance de la théorie de l’art en France 1640-1720, 31-32, 1997, p. 237-252.

LE RIDER, Jacqueline, Les couleurs et les mots, Paris, Presses universitaires de France, 1999.

LE RIDER, Jacqueline, « Ligne et couleur  : histoire d’un différent », Revue germanique internationale, 10, 1998, p. 173-184 [En ligne : http://rgi.revues.org/694 consulté le 28/04/2015].

LESTRADE, Jean, « Hilaire Pader, peintre toulousain du XVIIe siècle d’après des documents inédits », Revue des Pyrénées, 13, 1901, p. 253-269.

LESTRADE, Jean, Hilaire Pader, peintre toulousain au XVIIe siècle, d’après des documents inédits, Toulouse, E. Privat, 1901 [En ligne : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k3335201s consulté le 30/03/2018].

LESTRADE, Jean, « "Le Triomphe de Joseph" et "Le Déluge" par Hilaire Pader », Revue des Pyrénées, 9, 1897, p. 305-321.

LEVY, F. J., « Henry Peacham and the Art of Drawing », Journal of the Warburg and Courtauld Institutes, 37, 1974, p. 174-190 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/750839 consulté le 30/03/2018].

LHOT, Patrick, Peinture de paysage et esthétique de la dé-mesure : XVIIIe et début du XIXe siècle, Paris, L'Harmattan, 2000.

LICHTENSTEIN, Jacqueline, « De l'idée de la peinture à l'analyse du tableau. Une mutation essentielle de la théorie de l'art », Revue d’esthétique : La naissance de la théorie de l’art en France 1640-1720, 31/32, 1997, p. 17-35.

LICHTENSTEIN, Jacqueline (éd.), La Peinture, Paris, Larousse, 1997.

LICHTENSTEIN, Jacqueline, La couleur éloquente  : rhétorique et peinture à l’âge classique, Paris, Flammarion, 1999.

LICHTENSTEIN, Jacqueline, L’argument de l’ignorant : le tournant esthétique au milieu du XVIIIe siècle en France, Dijon, Les Presses du réel, 2015.

LICHTENSTEIN, Jacqueline, La tâche aveugle. Essai sur les relations de la peinture et de la sculpture à l'âge moderne, Paris, Gallimard, 2003.

LICHTENSTEIN, Jacqueline, Les raisons de l’art. Essai sur les théories de la peinture, Paris, Gallimard, 2014.

LICHTENSTEIN, Jacqueline, « L’argument de l’ignorant : de la théorie de l’art à l’esthétique », dans MICHEL, Christian et MAGNUSSON, Carl (éd.), Penser l’art dans la seconde moitié du XVIIIe siècle : théorie, critique, philosophie, histoire, Actes du colloque de Lausanne, Paris, Somogy, 2013, p. 81-90.

LIEDTKE, Walter, « Rembrandt’s Workshop Revisited », Oud Holland, 117/1-2, 2004, p. 48-73 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/42711685 consulté le 30/03/2018].

LINGO, Estelle, « Drapery », dans REINEKE, Anika, RÔHL, Anne, KAPUSTKA, Mateusz et WEDDIGEN, Tristan (éd.), Textile Terms: A Glossary, Berlin, Édition Imorde, 2017, p. 81-84.

LINK-HEER, Ursula, « Maniera: Überlegungen zur Konkurrenz von Manier und Stil (Vasari, Diderot, Goethe) », dans GUMBRECHT, Hans Ulrich et PFEIFFER, Karl Ludwig (éd.), Stil. Geschichten und Funtionen eines kulturwissenschaftlichen Diskurselements, Frankfurt am Main, Suhrkamp, 1986, p. 93-126.

LINK-HEER, Ursula, « ‘Raffael ohne Hände’ oder das Kunstwerk zwischen Schöpfung und Fabrikation: Konzepte der ‘maniera’ bei Vasari und seinen Zeitgenossen », dans BRAUNGART, Wolfgang (éd.), Manier und Manierismus, Tübingen, Niemeyer, 2000, p. 203-219.

LINK RINUY, Paul-Louis et HOFFMANN, Philippe (éd.), Antiquités imaginaires : la référence antique dans l’art moderne, de la Renaissance à nos jours, Actes de colloque de Paris, Paris, Presses de l'École Normale Supérieure, 1996.

LIPKING, Lawrence, The Ordering of the Arts in Eighteenth-Century England, Princeton, Princeton University Press, 2015.

LONTRADE, Agnès, Le plaisir esthétique : naissance d’une notion, Paris, L'Harmattan, 2004.

LORINI, Victoria, « Idee », dans LORINI, Victoria, FESER, Sabine et BURIONI, Matteo (éd.), Kunstgeschichte und Kunsttheorie: Eine Einführung in die Lebensbeschreibungen Berühmter Künstler Anhand der Proemien, Berlin, K. Wagenbach, 2010, p. 226-229.

LÜHE, Irmela von der, Natur und Nachahmung in der ästhetischen Theorie zwischen Aufklärung und Sturm und Drang: Untersuchungen zur Batteux-Rezeption in Deutschland, Bonn, Bouvier, 1979.

LURIN, Emmanuel et MORANA BURLOT, Delphine (éd.), L'artiste et l'antiquaire - L'étude de l'antique et son imaginaire à l'époque moderne, Actes du colloque de Paris, Paris, Picard, 2017.

LUTHER, Edith, « Die Künstlerfamilie Preißler und der Zeichenunterricht an der Akademie und Zeichenschule in Nürnberg 1704–1771 », dans STOLZENBERGER, Jana (éd.), 350 - Akademie der Bildenen Künste in Nürnberg, Nürnberg, Verlag für modern Kunst, 2012, p. 46-55.

MAAR, Alexander, GARROD, Raphaële, MARCAIDA, José Ramón et OOSTERHOFF, Richard (éd.), Logodaedalus. Word Histories of Ingenuity in Early Modern Europe, Pittsburgh, Pittsburgh University Press, 2018.

MACE, Dean Tolle, « Ut pictura poesis. Dryden, Poussin and the parallel of poetry and painting in the seventeent century », dans HUNT, John D. (éd.), Encounters. Essays on literature and the visual arts, New York, Norton, 1971, p. 58-81.

MACMAHON, Philip, « Francis Bacon’s “Essay of Beauty” », PMLA, 60/3, 1945, p. 719-759 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/459174 consulté le 30/03/2018].

MAËS, Gaëtane, « De la tradition antiquaire à l’histoire de l’art : les "vies" d‘artistes vers 1750 selon Dezallier d‘Argenville et Descamps », dans MICHEL, Christian et MAGNUSSON, Carl (éd.), Penser l’art dans la seconde moitié du XVIIIe siècle : théorie, critique, philosophie, histoire, Actes du colloque de Lausanne, Paris et Rome, Paris, Somogy, 2013, p. 509-526.

MAËS, Gaëtane, « Dutch Art Collections and Connoisseurship in the Eighteenth Century: the Contributions of Dezallier d’Argenville and Descamps », Simiolus. Netherlands Quarterly for the History of Art, 34/3-4, 2009 - 2010, p. 226-238 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/41407904 consulté le 18/11/2015].

MAËS, Gaëtane et SAVETTIERI, Chiara, « Manière », dans LAFONT, Anne (éd.), 1740, un Abrégé du Monde. Savoirs et collections autour de Dezallier d’Argenville, Lyon - Paris, Fage éditions - Institut national d'histoire de l'art, 2012, p. 157-161.

MAËS, Gaëtane, « Les 'Principes du dessin' de Gerard de Lairesse : réflexions sur les différentes éditions et traductions parues dans l'Europe des Lumières », dans HECK, Michèle-Caroline, FREYSSINET, Marianne et TROUVÉ, Stéphanie (éd.), Lexicographie artistique : formes, usages et enjeux dans l'Europe moderne , Actes du colloque de Montpellier et Paris, Montpellier, PULM, 2018, p. 139-167 [En ligne : dx.doi.org/10.26530/OAPEN_644313 consulté le 15/03/2018].

MAGENDIE, Maurice, La politesse mondaine et les théories de l’honnêteté, en France au XVIIe siècle, de 1600 à 1660, Genève, Slatkine Reprints, 1993.

MAGNUS, Hannelore et VAN DER STIGHELEN Katlijne (éd.), Facts & Feelings. Retracing Emotions of Artists, 1600-1800, Turnhout, Brepols, 2015.

MAI, Ekkehard, « De Lairesse, Poussin und Frankreich: Einige Aspekte zu Theorie und Thematik im Vergleich », dans MAI, Ekkehard (éd.), Holland nach Rembrandt: Zur niederländischen Kunst zwischen 1670 und 1750, Köln - Weimar - Wien, Böhlau, 2006, p. 151-174.

MAI, Ekkehard et REES, Joachim (éd.), Das Capricci als Kunstprinzip. Zur Vorgeschichte der Moderne von Arcimboldo und Callot bis Tiepolo und Goya: Malerei – Zeichnung – Graphik, cat. exp., Köln, Wallraf-Richartz-Museum - Wien, Kunsthaus - Zürich, Kunsthistorisches Museum im Palais Harrach, 1996-1997, Skira, 1997.

MAILLET, Arnaud, Le miroir noir. Enquête sur le côté obscur du reflet, Paris, Kargo & L’Éclat, 2005.

MANCEAU, Nathalie, « Baillet de Saint-Julien, la théorie d'une peinture pour un spectateur exigeant », dans MICHEL, Christian et MAGNUSSON, Carl (éd.), Penser l’art dans la seconde moitié du XVIIIe siècle : théorie, critique, philosophie, histoire, Actes du colloque de Lausanne, Paris, Somogy, 2013, p. 221-234.

MANCEAU, Nathalie, « De la critique d’art à la collection : Baillet de Saint-Julien ou le parcours d’un amateur », Diderot Studies, 2009, p. 345-367 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/23390538 consulté le 15/02/2018].

MANCEAU, Nathalie, Guillaume Baillet de Saint-Julien, 1726-1795 : un amateur d’art au XVIIIe siècle, Paris, Honoré Champion, 2014.

MARCHESANO, Louis, Printing the grand manner: Charles Le Brun and monumental prints in the age of Louis XIV, Los Angeles, Getty Research Institute, 2010.

MARIN, Louis, « Imitation et trompe-l'œil dans la théorie classique de la peinture au XVIIe siècle », L'imitation : aliénation ou source de liberté ?, Rencontres de l’École du Louvre, septembre 1984, Paris, La Documentation française, 1985, p. 181-196 [En ligne : http://www.louismarin.fr/ressources_lm/pdfs/Imitation.pdf consulté le 13/04/2018].

MARIN, Louis, « La lecture du tableau d'après Poussin », Cahiers de l'Association internationale des études francaises, 24, 1972, p. 251-266 [En ligne : www.persee.fr/doc/caief_0571-5865_1972_num_24_1_1013 consulté le 24/10/2016].

MARTINET, Marie-Madeleine, « L'espace dans la peinture anglaise aux XVIIe et XVIIIe siècles : perspective de l'esprit et distance affective », Espaces et représentations dans le monde anglo-américain aux XVIIe et XVIIIe siècles, Actes du colloque de Paris, Paris, Presses de l'université Paris-Sorbonne, 1981, p. 62-82.

MARTINET, Marie-Madeleine, « L'or et l'argent dans l'art au XVIIe et au XVIIIe siècles en Angleterre : couleurs, lumières, valeurs », Argent et valeurs dans le monde anglo-américain aux XVIIe et XVIIIe siècles, Actes du colloque de Paris, Paris, Société d'études anglo-américaines des XVIIe et XVIIIe siècles, 1980, p. 61-74 [En ligne : http://www.persee.fr/doc/xvii_0294-1953_1980_act_11_1_2167 consulté le 25/10/2016].

MARTIN, Eva Madeleine, « The ‘prehistory’ of the sublime in early modern France: an interdisciplinary perspective », dans COSTELLOE, Timothy M. (éd.), The sublime. From Antiquity to the present, Cambridge, Cambridge University Press, 2012, p. 77 101.

MARX, Harald, « Watteau de seconde main  : adaptation et imitation. De l’expression du "goût à la Watteau“ dans la Saxe du milieu du XVIIIe siècle », dans GRASSELLI, Margaret Morgan et MOUREAU, François (éd.), Antoine Watteau (1684–1721). Le peintre, son temps et sa légende, Actes du colloque de Paris, Paris, Champion, 1987, p. 291-300.

MASSING, Ann, « French Painting Technique in the Seventeenth and Early Eighteenth Centuries and de la Fontaine’s “Académie de la Peinture” (Paris 1679) », dans HERMENS, Erma, OUWERKERK, Annemiek et COSTARAS, Nicola (éd.), Looking through Paintings. The Study of Painting Techniques and Materials in Support of Art Historical Research, Baarn - London, De Prom - Archetype Publications Ltd, 1998, p. 319-390.

MATTAUCH, Hans, Die Litterarische Kritik der frühen französichen Zeitschrifften (1665-1748), München, s.n., 1968.

MAZZETTI DI PIETRALATA, Cecilia, « Fortuna e sfortunata della Teutsche Academie in Italia : dalla memoria obliterata nel 1675 alle recensiono deil 1688 », Annali di critica d’arte, 4, 2008, p. 525-538.

MAZZETTI DI PIETRALATA, Cecilia, Joachim von Sandrart (1606-1688) : I disegni, Cinisello Balsamo, Silvana, 2011.

MAZZETTI DI PIETRALATA, Cecilia, Joachim von Sandrart (1606–1688). I disegni, Thesis, Sapienza - Università di Roma, 2004.

McGRATH, Elizabeth, « The Painted Decoration of Rubens’s House », Journal of the Warburg and Courtauld Institutes, 41, 1978, p. 245-277 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/750869 consulté le 30/03/2018].

Mc TIGHE, Shella, « Abraham Bosse and the Language of Artisans: Genre and Perspective in the 'Académie royale de peinture et de sculpture', 1648-1670 », Oxford Art Journal, 21/1, 1998, p. 2-26 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/1360694 consulté le 16/03/2016].

Mc WILLIAM, Neil et WRIGLEY, Richard, A Bibliography of Salon Criticism in Paris, from the Ancien Regime to the Revolution 1699-1827, Cambridge, Cambridge University Press, 1991.

MELION, Walter S., « Carel van Mander et les origines du discours historique sur l’art dans les Pays-Bas au XVIIe siècle », dans POMMIER, Édouard (éd.), Histoire de l’histoire de l’art, Actes du colloque de Paris, Paris, Klincksieck - Louvre éditions, 1995, p. 177-228.

MELION, Walter S., Shaping the Netherlandish Canon. Carel van Mander’s Schilder-boeck, Chicago - London, University of Chicago Press, 1991.

MELOT, Michel, « La caricature ou l’imitation contrariée », L’Imitation, aliénation ou source de liberté ?, Rencontres de l'Ecole du Louvre vol. 3, Paris, La Documentation française, 1985, p. 231-240.

MELOT, Michel, « Le laid idéal », Les cahiers de médiologie, 2003/1, n°15, 2003, p. 149-160 [En ligne : https://www.cairn.info/revue-les-cahiers-de-mediologie-2003-1-page-149.htm consulté le 08/04/2018].

MÉROT, Alain, Du paysage en peinture dans l'Occident moderne, Paris, Gallimard, 2009.

MÉROT, Alain, Les conférences de l'Académie royale de peinture et de sculpture au XVIIe siècle, Paris, École nationale supérieure des Beaux-Arts, 1996.

MÉROT, Alain, « Le paysage idéal classique : la construction d’un modèle », dans BAYARD, Marc (éd.), L’histoire de l’art et le comparatisme. Les horizons du détour, Actes du colloque de Rome, Paris, Somogy, 2007, p. 185-199.

MÉROT, Alain, « Les modes, ou le paradoxe du peintre », dans ROSENBERG, Pierre et MÉROT, Alain (éd.), Nicolas Poussin, Actes du colloque du Louvre, Paris, La Documentation française, 1996, p. 80-88.

MÉROT, Alain, « L'idée du public parfait selon Antoine Coypel », dans BONFAIT, Olivier, SÉNÉCHAL, Philippe et GERARD-POWELL, Véronique (éd.), Curiosité. Etudes d'histoire de l'art en l'honneur d'Antoine Schnapper, Paris, Flammarion, 1998, p. 115-124.

MÉROT, Alain, « "Manières" et "modes" chez André Félibien : les premières analyses du style de Nicolas Poussin », dans LE BLANC, Marianne, POUZADOUX, Claude et PRIOUX, Évelyne (éd.), L’Héroïque et le champêtre. Volume I. Les catégories stylistiques dans le discours critique sur les arts, Actes du colloque international de Paris, Paris, Presses universitaires de Paris Ouest, 2014, p. 187-203.

MÉROT, Alain, « Nation, école, foyer : l’impossible unité », dans PELTRE, Christine et LORENTZ Philippe (éd.), La notion d’"école", Strasbourg, Presses universitaires de Strasbourg, 2007, p. 123-139.

MÉROT, Alain, « Référence poétique et hiérarchie des genres picturaux au XVIIe siècle », XVIIe siècle, 4, n°245, 2009, p. 609-619 [En ligne : https://www.cairn.info/revue-dix-septieme-siecle-2009-4-page-609.htm consulté le 11/04/2018].

MERVAUD, Christiane, « Un pionnier de la critique d'art au XVIIIe siècle, La Font de Saint-Yenne », Paris, Presses universitaires de France, 1974, p. 123-139.

MESKIN, Aaron et ROBSON, Jon, « Taste and Acquaintance », The Journal of Aesthetics and Art Criticism, 73/2, 2015, p. 127-139 [En ligne : https://philpapers.org/rec/MESTAA consulté le 09/04/2018].

MESSERER, Wilhelm, « Die Modi im Werk von Poussin », dans SCHMOLL gen. EISENWERTH, J.A. (éd.), Festschrift Luitpold Dussler, München - Berlin, Deutscher Kunstverlag, 1972, p. 335-356.

MEURER, Susanne (éd.), Aus aller Herren Länder : die Künstler der Teutschen Academie von Joachim von Sandrart, Turnhout, Brepols, 2015.

MEYER, Véronique, « Louis Odespung de La Meschinière. Un collectionneur d’estampes, précurseur et rival de Marolles, pillé par Florent Le Comte », Nouvelles de l'estampe, 240, 2012, p. 4-30 [En ligne : https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01472200 consulté le 30/03/2018].

MICHALSKY, Tanja, Projektion und Imagination. Die niederländische Landschaft der Frühen Neuzeit im Diskurs von Geographie und Malerei, München, W. Fink, 2011.

MICHEL, Christian, « De la quête des règles au discours sur les fins », dans MICHEL, Christian et MAGNUSSON, Carl (éd.), Penser l’art dans la seconde moitié du XVIIIe siècle : théorie, critique, philosophie, histoire, Actes du colloque de Lausanne, Paris, Somogy, 2013, p. 13-19.

MICHEL, Christian, « Deutsche Ästhetik und französische Kunsttheorie am Ende des Ancien Régime : die "Encyclopédie méthodique. Beaux-Arts" », dans FLECKNER, Uwe (éd.), Jenseits der Grenzen: französische und deutsche Kunst vom Ancien Régime bis zur Gegenwart, Köln, Du Mont, 2000, p. 329-344.

MICHEL, Christian et LICHTENSTEIN, Jacqueline (éd.), Conférences de l'Académie royale de peinture et de sculpture. Les conférences au temps de Guillet de Saint-Georges, 1682-1699, Paris, École nationale supérieure des Beaux-Arts, 2008, 6 tomes, tome II, 2 vol.

MICHEL, Christian et MAGNUSSON, Carl (éd.), Penser l’art dans la seconde moitié du XVIIIe siècle : théorie, critique, philosophie, histoire, Actes du colloque de Lausanne, Paris et Rome, Paris, Somogy, 2013.

MICHEL, Christian, Charles-Nicolas Cochin et le livre illustré au XVIIIe siècle. Avec un catalogue raisonné des livres illustrés par Cochin  : 1715-1790, Genève, Droz, 1987.

MICHEL, Christian, L’Académie Royale de Peinture et de Sculpture (1648-1793). La naissance de l’école française, Genève, Droz, 2012.

MICHEL, Christian, « Imagination et feu : l’esquisse dans la pensée du XVIIIe siècle », dans JACQUOT, Dominique (éd.), L’Apothéose du geste. L’esquisse peinte au siècle de Boucher et Fragonard, cat. exp., Strasbourg, Musée des Beaux-Arts - , 2003-2004, Paris, Hazan, 2003, p. 39-47.

MICHEL, Christian, « La peinture de paysage en Hollande au XVIIe siècle : un système de signes polysémiques », dans BERQUE, Augustin et COLLOT, Michel (éd.), Les enjeux du paysage, Actes du colloque de Paris, Bruxelles, Ousia, 1997.

MICHEL, Christian, « La peinture peut-elle être réduite en art ? », dans VÉRIN, Hélène et DUBOURG GLATIGNY, Pascal (éd.), Réduire en art. La technologie de la Renaissance aux Lumières, Paris, Éd. de la Maison des sciences de l’homme, 2008, p. 133-148.

MICHEL, Christian, « Le Peintre magicien », dans HILAIRE, Michel, WUHRMANN, Sylvie et ZEDER, Olivier (éd.), Le Goût de Diderot, cat. exp., Montpellier, Musée Fabre, 2013-2014, Paris, Hazan, 2013, p. 235-259.

MICHEL, Christian, « Les conférences académiques : enjeux théoriques et pratiques », Revue d’esthétique. La naissance de la théorie de l’art en France 1640-1720, 31-32, 1997, p. 71-82.

MICHEL, Christian, « L'expression du sujet littéraire et religieux dans les tableaux de chevalet au temps d'Eustache Le Sueur », dans SERROY, Jean (éd.), Littérature et peinture au temps d'Eustache Le Sueur, Actes du colloque de Grenoble, Grenoble, Ellug, 2003, p. 127-134.

MICHEL, Christian, LICHTENSTEIN, Jacqueline, CASTEX, Jean-Gérald, CASTOR, Markus A. et GADY, Bénédicte (éd.), Conférences de l'Académie royale de peinture et de sculpture. Les conférences au temps de Jules Hardouin-Mansart, 1699-1711, Paris, École nationale supérieure des Beaux-Arts, 2009, 6 tomes, tome III.

MICHEL, Christian, LICHTENSTEIN, Jacqueline, CASTOR, Markus A., MARTIN, Marie-Pauline, PERRIN KHELISSA, Anne et LAZ, Laurens (éd.), Conférences de l'Académie royale de peinture et de sculpture. Les conférences, 1752-1792, Paris, École nationale supérieure des Beaux-Arts, 2015, 6 tomes, tome VI, 3 vol.

MICHEL, Christian, LICHTENSTEIN, Jacqueline, COUSSEAU, Henry-Claude et GAEHTGENS, Thomas W. (éd.), Conférences de l'Académie royale de peinture et de sculpture. Les conférences au temps d’Henry Testelin, 1648-1681, Paris, École nationale supérieure des Beaux-Arts, 2006, 6 tomes, tome I, 2 vol.

MICHEL, Christian, LICHTENSTEIN, Jacqueline et CASTEX, Jean-Gérald (éd.), Conférences de l'Académie royale de peinture et de sculpture. Les conférences, 1712-1746, Paris, École nationale supérieure des Beaux-Arts, 2010, 6 tomes, tome IV, 2 vol.

MICHEL, Christian, LICHTENSTEIN, Jacqueline, HAOUADEG, Karim, MARTIN, Marie-Pauline et PERRIN KHELISSA, Anne (éd.), Conférences de l'Académie royale de peinture et de sculpture. Les conférences au temps de Charles-Antoine Coypel, 1747-1752, Paris, École nationale supérieure des Beaux-Arts, 2012, 6 tomes, tome V, 2 vol.

MICHEL, Christian, « Manière », dans CASSIN, Barbara (éd.), Vocabulaire européen des philosophies. Dictionnaire des intraduisibles, Paris, Éd. du Seuil, 2004, p. 751-755.

MICHEL, Christian, « Manière, goût, faire, style : les mutations du vocabulaire de la critique d’art en France au XVIIIe siècle », Rhétorique et discours critiques. Échanges entre langue et métalangue, Actes du colloque de Paris, Paris, Presses de l'ENS, 1989, p. 153-159.

MICHEL, Christian, « Prologue. Les apories du discours théorique : lumière et couleur dans la littérature artistique et la pratique des peintres », dans HECK, Michèle-Caroline, FREYSSINET, Marianne et TROUVÉ, Stéphanie (éd.), Lexicographie artistique : formes, usages et enjeux dans l'Europe moderne, Actes du colloque de Montpellier et de Paris, Montpellier, PULM, 2018, p. 27-46 [En ligne : dx.doi.org/10.26530/OAPEN_644313 consulté le 15/03/2018].

MICHEL, Patrick, « Dezallier d'Argenville's "Abrégé de la vie des plus fameux peintres": a Guide for Contemporary Collectors or a Survey of the Taste for Paintings of the Northern Schools ? », Simiolus. Netherlands Quarterly for the History of Art, 34/3-4 , 2009 - 2010, p. 212-225 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/41407903 consulté le 18/11/2015].

MICHEL, Patrick (éd.), Connoisseurship. L'œil, la raison et l'instrument, Actes du colloque de Paris, Paris, École du Louvre, 2014.

MIEDEMA, Hessel, ANGEL, Philips et HOYLE, Michael, « Philips Angel, “Praise of Painting”. Translated by Michael Hoyle, with an Introduction and Commentary by Hessel Miedema », Simiolus. Netherlands Quarterly for the History of Art, 24/2-3, 1996, p. 227-258 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/3780840 consulté le 30/03/2018].

MIEDEMA, Hessel, « Carel van Mander comme théoricien de l’art des Pays-Bas », dans HECK, Michèle-Caroline, LEMERLE, Frédérique et PAUWELS, Yves (éd.), Théorie des arts et création artistique dans l’Europe du Nord du XVIe au début du XVIIIe siècle, Actes du colloque international de Lille, Villeneuve-d’Ascq, Université Charles de Gaulle - Lille 3, 2003, p. 233-239.

MIEDEMA, Hessel, « Discussiedossier. Rembrandt en de regels van de kunst », De Zeventiende Eeuw, 27, 2011, p. 102-107.

MIEDEMA, Hessel, « Het begin van de kunsttheorie in de Hollandse Gouden Eeuw : II. Carel van Mander », Oud Holland, 126/1, 2013, p. 17-30.

MIEDEMA, Hessel, Carel van Mander (1548-1606) : het bio-bibliografisch materiaal, Amsterdam, Kunsthistorisch Instituut van de Universiteit van Amsterdam, 1972.

MIEDEMA, Hessel, Fraey en aerdigh, schoon en moy in Carel van Manders Schilder-boek, Amsterdam, Kunsthistorisch Instituut van de Universiteit van Amsterdam, 1984.

MIEDEMA, Hessel, « Over de betrouwbaarheid van Carel van Mander », dans HERMANS, Theo, JANSSEN, Theodorus et KLEIJN, P. G. M. de (éd.), Handelingen Elfde Colloquium Neerlandicum, Actes du colloque d'Utrecht, Woubrugge, Internationale Vereniging voor Neerlandistiek, 1992, p. 267-287.

MIEDEMA, Hessel, « Philips Angels “Lof der schilder-konst” », Oud Holland, 103/4, 1989, p. 181-222 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/42711194 consulté le 30/03/2018].

MIROT, Léon, Roger de Piles, peintre, amateur, membre de l’Académie de peinture (1635-1709), Paris, J. Schemit, 1924.

MONK, Samuel, The Sublime: A Study of Critical Theories in XVIII-Century England, Ann Arbor, University of Michigan Press, 1962.

MONTAGU, Jennifer, The Expression of the Passions, New Haven, Yale University Press, 1994.

MONTAGU, Jennifer, « The theory of the musical modes in the Académie royale de Peinture et de Sculpture », Journal of the Warburg and Courtauld Institutes, vol. 55, 1992, p. 233-248 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/751426 consulté le 09/02/2018].

MORALEJO ORTEGA, Macarena, « La nozione di idea nei testi a stampa dalla seconda metà del Cinquecento a metà Seicento: gli autori, i temi e il loro rapporto con L’Idea della Architettura Universale di Vincenzo Scamozzi », Annali Architettura, 27, 2015, p. 121-126.

MORANA BURLOT, Delphine, Fabriquer l'antique : les contrefaçons de peinture murale antique au XVIIIe siècle, Paris - Napoli, Centre Jean-Bérard, 2012.

MORGAN, David, « Concepts of Abstraction in French Art Theory from the Enlightenment to Modernism », Journal of the History of Ideas, 53/4, p. 669-685 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/2709943 consulté le 30/03/2018].

MORGAN, Janet, « The Meaning of Vraisemblance in French Classical Theory », The Modern Language Review, 82/2, 1986, p. 293-304 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/3729696 consulté le 09/04/2018].

MORIZOT, Jacques et POUIVET, Roger (éd.), Dictionnaire d'esthétique et de philosophie de l'art, Paris, Armand Colin, 2012.

MORTIER, Roland, L'originalité : une nouvelle catégorie esthétique au siècle des Lumières, Genève, Droz, 1982.

MÖSENEDER, Karl, « Ars docta – Joachim von Sandrarts “Teutsche Academie” », dans BECKER-CANTARINO, Barbara et LAUFHÜTTE, Hartmut (éd.), Künste und Natur in Diskursen der Frühen Neuzeit, Wiesbaden, Harrassowitz, 2000, 3 vol., vol. I, p. 157–213.

MOULIN, Claudine, « Deux faces d'une même pièce ? 'Der Curiose Schreiber et Der Curiose Mahler' de Johann Christoph Mieth et la tradition des traités sur l'écriture et la peinture au XVIIe siècle », dans HECK, Michèle-Caroline, FREYSSINET, Marianne et TROUVÉ, Stéphanie (éd.), Lexicographie artistique : formes, usages et enjeux dans l'Europe moderne, Actes du colloque de Montpellier et Paris, Montpellier, PULM, 2018, p. 67-90 [En ligne : dx.doi.org/10.26530/OAPEN_644313 consulté le 15/03/2018].

MOULIN, Raymonde, « De l'artisan au professionnel : l'artiste », Sociologie du travail, 83/4, 1983, p. 388-403 [En ligne : https://www.persee.fr/doc/sotra_0038-0296_1983_num_25_4_1944 consulté le 06/04/2017].

MOULIN, Raymonde, PASSERON, Jean-Claude et PASQUIER, Dominique (éd.), Les Artistes : essai de morphologie sociale, Paris, La Documentation française, 1985.

MOUNT, Harry, « The Monkey with the Magnifying Glass: Construction of the Connoisseur in Eighteenth-Century Britain », Oxford Art Journal, 29/2, 2006, p. 169-184 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/3841010 consulté le 23/06/2015].

MUECKE, Frances, « “Taught by Love”: The Origin of Painting Again », The Art Bulletin, 81, 1999, p. 297-302.

MULLER, Jeffrey M. (éd.), Children of Mercury: The Education of Artists in the Sixteenth and Seventeenth Centuries, cat. exp., Providence, Bell Gallery, 1984, Bell Gallery, 1984.

MULLER, Jeffrey M., « Measures of Authenticity: the Detection of Copies in the Early Literature on Connoisseurship », dans PRECIADO, Kathleen (éd.), Retaining the Original. Multiple Originals, Copies, and Reproductions, Actes du colloque de Washington, Hanover, University Press of New England, 1989, p. 141-148.

MULLER, Jeffrey M., « The Dimension of Time in Anthony van Dyck’s Inventions for History Paintings », Wallraf Richartz Jahrbuch, 55, 1994, p. 127-138 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/24661580 consulté le 30/03/2018].

MÜLLER, Jürgen, Concordia Pragensis. Carel van Manders Kunsttheorie im Schilder-Boeck : ein Beitrag zur Rhetorisierung von Kunst und Leben am Beispiel der rudolfinischen Hofkünstler, München, R. Oldenbourg, 1993.

MUNRO, Ellen, « La Font de Saint-Yenne. A Reassessment », Gazette des Beaux-Arts, vol. 126, 1520, 1995, p. 65-78.

NATIVEL, Colette, « A Plea for Franciscus Junius as an Art Theorician », dans BREMMER, Rolf Hendrik (éd.), Franciscus Junius F. F. and His Circle, Amsterdam, Rodopi, 1998, p. 19-33.

NATIVEL, Colette, « Franciscus Junius et le “De pictura veterum” », dans NATIVEL, Colette, WILSON-CHEVALIER, Kathleen et ZOLOTOV, Iouri Konstantinovitch (éd.), Histoire et théorie de l’art en France au XVIIe siècle en hommage à Jacques Vanuxem, Paris, Société d’étude du XVIIe siècle, 1983, p. 7-30.

NATIVEL, Colette, « La comparaison entre la peinture et la poésie dans le “de Pictura Veterum” (1,4) de Franciscus Junius (1589–1677) », Word & image, 4/1, 1988, p. 323-330.

NATIVEL, Colette, « La mise en œuvre du comparatisme au XVIIe siècle : le “De Pictura Veterum” de Junius », dans BAYARD, Marc (éd.), L’histoire de l’art et le comparatisme : les horizons du détour, Actes du colloque de Rome, Paris, Somogy, 2007, p. 233-245.

NATIVEL, Colette, « La théorie de la composition dans le “De Pictura Veterum” de Franciscus Junius  : une transition entre Alberti et l’Académie », dans TAYLOR, Paul et QUIVIGER, François (éd.), Pictorial Composition from Medieval to Modern Art, Actes du colloque de Londres, London, Warburg Institute, 2000, p. 117-130.

NATIVEL, Colette, « La théorie de l’enargeia dans le “De Pictura Ueterum” de Franciscus Junius  : sources antiques et développements modernes », dans DÉMORIS, René et DELPIERRE, Gilles (éd.), Hommage à Elizabeth Sophie Chéron  : texte et peinture à l’âge classique, Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 1992, p. 75–85.

NATIVEL, Colette, « La théorie de l'imitation au XVIIe siècle en rhétorique et en peinture », XVIIe siècle, 175, 1992, p. 157-167.

NATIVEL, Colette, « Lecture du Traité du sublime par Franciscus Junius F.F. », Lias Journal of Early Modern Intellectual Culture and its Sources, 43/2, 2016, p. 263-279 [En ligne : dx.doi.org/10.2143/LIAS.43.2.3197379 consulté le 01/01/9999].

NATIVEL, Colette, « Le “De Pictura Veterum” (1694) de Franciscus Junius et les Académies  », Académie des Inscriptions et Belles-Lettres. Comptes rendus des séances, 1, 2013, p. 253-274.

NATIVEL, Colette, « Le lexique artistique moderne : quelques sources néo-latines », dans SCHNUR, Rhoda (éd.), Acta conventus neo-latini Budapestinentis, Actes du colloque international de Copenhague, Tempe, ACMRS, 2010, p. 99-126.

NATIVEL, Colette, « Le triomphe de l’idée de la peinture  : la “phantasia” chez Junius et Bellori », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), Théorie des arts et création artistique dans l’Europe du nord du XVIe au début du XVIIIe siècle, Actes du colloque de Lille, Villeneuve-d’Ascq, Université Charles de Gaulle - Lille 3, 2001, p. 219-231.

NATIVEL, Colette, « Peinture et poésie : quelques remarques sur leurs relations selon Marino et Junius », Rhetorica, 9/4, 1991, p. 341-360.

NATIVEL, Colette, « Peinture, rhétorique et philosophie  : la lecture de Cicéron dans le “De Pictura Veterum” de Franciscus Junius », Revue des études latines, 70, 1992, p. 245-261.

NATIVEL, Colette, « Quelques apports du “De Pictura Ueterum Libri Tres” de Franciscus Junius à la théorie de l’art en France », Revue d’esthétique : La naissance de la théorie de l’art en France 1640-1720, 31/32, 1997, p. 119-131.

NATIVEL, Colette, « Quelques sources antiques du “De Pictura Veterum” de Franciscus Junius », De Zeventiende Eeuw, 5, 1989, p. 33-44 [En ligne : http://www.dbnl.org/tekst/_zev001198901_01/_zev001198901_01_0027.php consulté le 14/09/2015].

NATIVEL, Colette, « Regards sur l’art antique  : aspects de la littérature d’art humaniste aux XVIe et XVIIe siècles », dans HOFFMANN, Philippe et LINK RINUY, Paul-Louis (éd.), Antiquités imaginaires  : la référence antique dans l’art moderne de la Renaissance à nos jours, Paris, Presses de l’École Normale Supérieure, 1996, p. 3-20.

NATIVEL, Colette, « Rubens, Franciscus Junius, Roger de Piles », dans NATIVEL, Colette et MOUCHEL, Christian (éd.), République des lettres, République des arts  : mélanges offerts à Marc Fumaroli, Genève, Droz, 2008, p. 561-579.

NATIVEL, Colette, « 'Ut pictura poesis' : Junius et Roger de Piles », Dix-septième siècle, 245, 2009, p. 593-608 [En ligne : https://www.cairn.info/revue-dix-septieme-siecle-2009-4-page-593.htm consulté le 30/03/2018].

NAU, Clélia, Le temps du sublime. Longin et le paysage poussinien, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2005.

NEWMAN, Michael et ELKINS, James (éd.), The state of art criticism, New York, Routledge, 2007.

NICOPOULOS, Annette, Die Stellung Joachim von Sandrarts in der europäischen Kunslitteratur, Thesis, Christian-Albrechts-Universität zu Kiel, 1976.

NIDERST, Alain, « La ressemblance au XVIIe siècle », Le portrait, Rouen, Université de Rouen, 1987, p. 255-263.

NOVIKOVA, Anastassia, Virtue by Virtue of Virtuosity: Virtuosity as a Form of Virtue in English and Dutch Paintings and Art Theory in the Earlier Seventeenth Century, Thesis, University of London, 2002.

NOVIKOVA, Anastassia, « Virtuosity and Declensions of Virtue: Thomas Arundel and Aletheia Talbot seen by Virtue of a Portrait Pair by Daniel Mytens and a Treatise by Franciscus Junius », Nederlands Kunsthistorisch Jaarboek, 54, 2003, p. 308-333 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/24706513 consulté le 30/03/2018].

OCCHIPINTI, Carmelo, Il disegno in Francia nella letteratura artistica del Cinquecento, Firenze, Studio per edizioni scelte, 2003.

OECHSLIN, Werner, « Au-delà de la théorie de l'art et de la philosophie : l'œil et le cœur », Revue d'esthétique, 31/32, 1997, p. 51-59.

OGDEN, Henry et OGDEN, Margaret, « A Bibliography of Seventeenth-Century Writings on the Pictorial Arts in English », The Art Bulletin, 29/3, 1947, p. 196-201.

OGDEN, Henry et OGDEN, Margaret, English Taste in Landscape in Seventeenth-Century, Ann Arbor, University of Michigan Press, 1955.

OGDEN, Henry , « The Principles of Variety and Contrast in Seventeenth Century Aesthetics, and Milton's Poetry », Journal of the History of Ideas, 10/2, 1949, p. 159-182.

Ornement / ornemental, 2010 - 2011 [En ligne : http://journals.openedition.org/perspective/1194 consulté le 18/01/2018].

OSNABRUGGE, Marije, « GÉNIE », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 224-227.

OSNABRUGGE, Marije, « Talent, Genius, Passion: 17th- and 18th- century Dutch Terminology for an Intangible but Indispensable Factor in Artistic Success », dans HECK, Michèle-Caroline, FREYSSINET, Marianne et TROUVÉ, Stéphanie (éd.), Lexicographie artistique : formes, usages et enjeux dans l'Europe moderne, Actes du colloque de Montpellier et Paris, Montpellier, PULM, 2018, p. 229-243 [En ligne : dx.doi.org/10.26530/OAPEN_644313 consulté le 15/03/2018].

OY-MARRA, Elisabeth, « Circulating Words, Generating Concepts. Bellori's “Idea” and Its Ties to the Academy and the Studio », dans HECK, Michèle-Caroline, FREYSSINET, Marianne et TROUVÉ, Stéphanie (éd.), Lexicographie artistique : formes, usages et enjeux dans l'Europe moderne, Actes du colloque de Montpellier et Paris, Montpellier, PULM, 2018, p. 197-211 [En ligne : dx.doi.org/10.26530/OAPEN_644313 consulté le 15/03/2018].

PAKNADEL, Félix, Critique et peinture en Angleterre de 1660 à 1770, Thèse de doctorat, Université de Provence, 1978.

PANOFSKY, Erwin, Idea. Contribution à l’histoire du concept de l’ancienne théorie de l’art, trad. par JOLY, Henri, Paris, Gallimard, 1989.

PANTIN, Isabelle, Les Fréart de Chantelou. Une famille d’amateurs au XVIIe siècle entre Le Mans, Paris et Rome, Le Mans, Création & Recherche éditions, 1999.

PARÉ, Alix, Peindre la chair. Rendu des carnations et image du corps dans la peinture française des années 1680-1740, Mémoire de recherche, École du Louvre, 2008.

PASSIGNAT, Émilie, « Le Paradoxe de la Manière : la sculpture maniériste dans les écrits sur l’art en France, au XVIIIe siècle », Les Cahiers d’Histoire de l’Art, 3, 2005, p. 66-75.

PASSIGNAT, Émilie, « MANIÈRE », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 325-331.

PASSIGNAT, Émilie, « MANIÉRÉ », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 332-335.

PASSIGNAT, Émilie, « MANIÉRÉ », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 332-335.

PASSIGNAT, Émilie, « “Manière”, “maniéré”, “maniériste” : transferts et enjeux théoriques autour d'un terme clé du vocabulaire artistique », dans HECK, Michèle-Caroline, FREYSSINET, Marianne et TROUVÉ, Stéphanie (éd.), Lexicographie artistique : formes, usages et enjeux dans l'Europe moderne, Actes du colloque de Montpellier et Paris, Montpellier, PULM, 2018, p. 363-376 [En ligne : dx.doi.org/10.26530/OAPEN_644313 consulté le 15/03/2018].

PAUWELS, Yves, [Présentation du Traité de l'architecture de Nicolas Catherinot, 1688], Architectura, Architecture textes et images, XVIe-XVIIe siècles, cesr - Université de Tours, 2011 [En ligne : http://architectura.cesr.univ-tours.fr/Traite/Notice/Catherinot1688.asp?param consulté le 12/06/2017].

PAVY-GUILBERT, Élise, L'image et la langue : Diderot à l'épreuve du langage dans les Salons, Paris, Garnier, 2014.

PEARS, Iain, The Discovery of Painting : the Growth of Interest in the Arts in England : 1680-1768, New Haven - London, Yale University Press, 1991.

PELTRE, Christine et LORENTZ Philippe (éd.), La notion d’"école", Strasbourg, Presses universitaires de Strasbourg, 2007.

PELTRE, Christine, « Introduction - Des usages d’un outil », dans PELTRE, Christine et LORENTZ Philippe (éd.), La notion d’école, Strasbourg, Presses universitaires de Strasbourg, 2007, p. 9-16.

PERES, Constanze, « Nachahmung der Natur: Herkunft und Implikationen eines Topos », dans KÖRNER, Hans (éd.), Die Trauben des Zeuxis. Formen und künstlerischen Wircklichkeitsaneigung, Hildesheim - New York - Zürich, Georg Olms Verlag, 1990, p. 2-39.

PERICOLO, Lorenzo, « Le Brun moraliste : le paradigme physiognomique et ses distorsions », dans ROUKHOMOVSKY, Bernard (éd.), L’optique des moralistes de Montaigne à Chamfort, Actes du colloque de Grenoble, Paris, Honoré Champion, 2005, p. 211-233.

PERRAS, Jean-Alexandre, L'Exception exemplaire - Inventions et usages du génie (XVIe-XVIIIe siècle), Paris, Classiques Garnier, 2016.

PETRIOLI TOFANI, Annamaria, PROSPERI VALENTI RODINÒ, Simonetta et SCIOLLA, Gianni Carlo, Il Disegno. Forme, tecniche, significati, Milano, Silvava editoriale, 1991.

PEVSNER, Nikolaus, Les académies d’art, Paris, Gérard Montfort, 1999.

PFISTERER, Ulrich, « Die Entstehung des Kunstwerks. Federico Zuccaris L’Idea de’Pittori, Scultori, et Architetti », Zeitschrift für Ästhetik und allgemeine Kunstwissenschaft, 38, 1993, p. 237-268 [En ligne : http://archiv.ub.uni-heidelberg.de/artdok/479/1/Pfisterer_Entstehung_des_Kunstwerks_1993.pdf consulté le 14/04/2018].

PFISTERER, Ulrich, Metzler Lexikon Kunstwissenschaft: Ideen, Methoden, Begriffe, Stuttgart - Weimar, J. B. Metzler, 2003.

PICHET, Isabelle, « La discursivité du Salon (expographie et discours) », dans MICHEL, Christian et MAGNUSSON, Carl (éd.), Penser l’art dans la seconde moitié du XVIIIe siècle : théorie, critique, philosophie, histoire, Actes de colloque de Lausanne, Paris et Rome, Paris, Somogy, 2013, p. 61-74.

PINAULT-SǾRENSEN, Madeleine, « Dezallier d’Argenville, l’Encyclopédie et la Conchyliologie », Recherches sur Diderot et l’Encyclopédie, 24, 1998, p. 101-138 [En ligne : www.persee.fr/doc/rde_0769-0886_1998_num_24_1_1415 consulté le 18/11/2015].

PINELLI, Antonio, La bella Maniera. Artisti del Cinquecento tra regola e licenza, Torino, Giulio Einaudi, 1993.

PLANCHE, Marie-Claire, De l'iconographie racienienne. Dessiner et peindre les passions, Turnhout, Brepols, 2010.

PLETTINCK, Leopold, Carel van Mander, dichter, geschiedschrijver, schilder, 1548-1606 ; zijn leven, zijne werken, Antwerpen, Henri Claes, 1886.

PLETTINCK, Leopold, Studiën over het leven en de werken van Carel van Mander, dichter, schilder, en kunstgeschiedschrijver, 1548-1606, Gand, Siffer, 1896.

POIRRIER, Philippe et TILLIER, Bertrand (éd.), Aux confins des arts et de la culture – Approches thématiques et transversales XVIe-XXIe siècle, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2016.

POMMIER, Édouard (éd.), Histoire de l’histoire de l’art, Actes du colloque de Paris, Paris, Louvre éditions - Klincksieck, 1995, 2 vol.

POMMIER, Édouard, Théories du portrait : de la Renaissance aux Lumières, Paris, Gallimard, 1998.

POMMIER, Édouard, Winckelmann, inventeur de l'histoire de l'art, Paris, Gallimard, 2003.

POMMIER, Édouard, « Jacques Restout et sa théorie de la peinture », Bulletin de la Société d’Histoire de l’Art Français, 1997, p. 167-178.

POMMIER, Édouard, « “Le premier Allemand qui ait réformé le mauvais goût de sa patrie”. Dürer in der französischen Kunstliteratur des 17. und 18. Jahrhunderts », dans FLECKNER, Uwe, SCHIEDER, Martin et ZIMMERMANN, Michael (éd.), Jenseits der Grenzen, Französische und deutsche Kunst vom Ancien Régime bis zur Gegenwar, Köln, Du Mont, 2000, 3 vol., vol. I, p. 112-128.

POOLER Richard Shaw, Leonardo da Vinci's Treatise of Painting. The Story of the World's Greatest Treatise on Painting - Its Origins, History, Content and Influence, Wilmington, Vernon Press, 2014.

POSNER, Donald, « Concerning the "Mechanical" Parts of Painting and the Artistic Culture of Seventeenth-Century France », The Art Bulletin, 75/4, 1993, p. 583-598 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/3045985 consulté le 30/03/2018].

POUSÃO-SMITH, Maria-Isabel, « Sprezzatura, Nettigheid and the Fallacy of "Invisible Brushwork" in Seventeenth-century Dutch Painting », Nederlands Kunsthistorisch Jaarboek, 54, 2003, p. 258-279.

POUY, Léonard, « NATUREL », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 341-344.

POUY, Léonard, « NATURE MORTE », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 337-341.

PRAT, Louis-Antoine, Le dessin français au XVIIe siècle, Paris, Somogy, 2013.

PRAT, Louis-Antoine, Le dessin français au XVIIIe siècle, Paris, Somogy, 2017.

PRIGOT, Aude, « Aux ignorants du "beau mot de patroüillis", Charles-Antoine Coypel et la question du vocabulaire », dans HECK, Michèle-Caroline, TROUVÉ, Stéphanie et FREYSSINET, Marianne (éd.), Lexicographie artistique : formes, usages et enjeux dans l'Europe moderne, Actes du colloque de Montpellier et Paris, Montpellier, PULM, 2018, p. 185-194 [En ligne : dx.doi.org/10.26530/OAPEN_644313 consulté le 21/02/2017].

PRIGOT, Aude, « COULEUR / COLORIS », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 152-159.

PRIGOT, Aude, « De la circulation des livres à la circulation des notions, le cas de Johannes Verhoek, traducteur néerlandais de Roger de Piles », dans HECK, Michèle-Caroline, FREYSSINET, Marianne et TROUVÉ, Stéphanie (éd.), Lexicographie artistique : formes, usages et enjeux dans l'Europe moderne, Actes du colloque de Montpellier et Paris, Montpellier, PULM, 2018, p. 409-422 [En ligne : dx.doi.org/10.26530/OAPEN_644313 consulté le 15/03/2018].

PRINZ, Wolfram, Die Enstehung der Galerie in Frankreich und Italien, Berlin, Gebr. Mann Verlag, 1970.

PROCACCIOLI, Paolo et ROMANO, Angelo, Cinquecento capriccioso e irregolare. Eresie letterarie nell’Italia del Classicismo, Roma, Vecchiarelli, 1999.

PUTTFARKEN, Thomas, « Borghini, Van Mander and Junius: Northern Approaches to pictorial composition », The Discovery of Pictorial Composition: Theories of Visual Order in Painting, 1400-1800, London - New Haven, Yale University Press, 2000, p. 189-200.

PUTTFARKEN, Thomas, « Composition, Disposition and Ordonnance in French Seventeenth-Century Writings on Art », dans TAYLOR, Paul et QUIVIGER, François (éd.), Pictorial Composition from Medieval to Modern Art , Actes du colloque de Londres, Torino, Nino Aragno Editore, 2000, p. 131-145.

PUTTFARKEN, Thomas, « From Central Perspective to Central Composition: the Significance of the Centric Ray », Marburger Jahrbuch für Kunstwissenschaft, 21, 1986, p. 156-164 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/1348667 consulté le 30/03/2018].

PUTTFARKEN, Thomas, Roger de Piles’ Theory of Art, New Haven - London, Yale University Press, 1985.

PUTTFARKEN, Thomas, The Discovery of Pictorial Composition: Theories of Visual Order in Painting 1400-1800, New Haven - London, Yale University Press, 2000.

PUTTFARKEN, Thomas, « La reconstruction de la pensée de Poussin par les théoriciens de l'Académie », Revue d’esthétique. La naissance de la théorie de l’art en France 1640-1720, 31-32, 1997, p. 133-147.

PUTTFARKEN, Thomas, « Roger de Piles : une littérature artistique destinée à un nouveau public », dans WASCHEK, Matthias (éd.), Les « Vies » d’artistes, Actes du colloque international de Paris, Paris, École nationale supérieure des Beaux-Arts, 1996, p. 81-102.

PUTTFARKEN, Thomas, « Titian – Rubens – de Piles », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), Le Rubénisme en Europe aux XVIIe et XVIIIe siècles, Actes du colloque de Lille, Turnhout, Brepols, 2005.

QUAGLINO, Margherita, Glossario leonardiano. Nomenclatura dell’ottica e della prospettiva nei codici di Francia, Firenze, Olschki, 2014.

QUILLEY, Geoff, « The Trattato della Pittura and Leonardo's Reputation in Eighteenth-Century British Art and Aesthetics », dans FARAGO, Claire J. (éd.), Re-Reading Leonard, the "Treatise on Painting" accross Europe, 1550-1900, Actes du colloque de Londres, Farnham - Burlington, Ashgate, 2009, p. 495-507.

RABIER, Christelle (éd.), Fields of expertise. A comparative history of expert procedure in Paris and London, 1600 to present, Newcastle, Cambridge scholars publishing, 2007 [En ligne : http://www.ihmc.ens.fr/IMG/file/Rabier/FieldsExpertise_TM.pdf consulté le 30/03/2018].

RATHÉ, Alice, « Le 'Capriccio' dans les écrits de Vasari », Italica : journal of the American association of teachers of Italian, 57/4, 1980, p. 239-254 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/478742 consulté le 30/03/2018].

RAUX, Sophie, SURLAPIERRE, Nicolas et TONNEAU-RYCKELYNCK, Dominique (éd.), L’estampe, un art multiple à la portée de tous ?, Actes de colloque de Lille, Villeneuve-d’Ascq, Presses universitaires du Septentrion, 2008.

RECHT, Roland, Le texte de l’œuvre d’art : la description, Strasbourg - Colmar, Presses universitaires - Musée d'Unterlinden, 1998.

REINEKE, Anika, RÔHL, Anne, KAPUSTKA, Mateusz et WEDDIGEN, Tristan, Textile Terms: A Glossary, Berlin, Gebr. Mann Verlag, 2017.

REY, Alain, « Le nom d’artiste », Romantisme. Revue du Dix-Neuvième Siècle. L’Artiste, L’Écrivain, Le Poète, 87/55, 1987, p. 5-22 [En ligne : https://www.persee.fr/doc/roman_0048-8593_1987_num_17_55_4857 consulté le 06/04/2018].

REYES, Hector, « The Rhetorical Frame of Poussin's Theory of the Modes », Intellectual History Review, 19/3, 2009, p. 287-302 [En ligne : https://doi.org/10.1080/17496970903266202 consulté le 13/04/2018].

RIADO, Benjamin, Le "Je-ne-sais-quoi". Aux sources d'une théorie esthétique au XVIIe siècle, Paris, L'Harmattan, 2012.

RIONDET, Philippe, « Le portrait au XVIIe siècle : concept de beauté et principe de ressemblance », Histoire de l'art, 37-38, 1997, p. 55-68.

ROBINSON, William W., « “As if one were painting with Colors”: Samuel van Hoogstraten and the Pictorial Drawing », Master Drawings, 49, 2011, p. 389-400.

ROBISON, Pauline Maguire, « Leonardo's Theory of Aerial Perspective in the Writings of André Félibien and the Paintings of Nicolas Poussin », dans FARAGO, Claire J. (éd.), Re-Reading Leonard, the "Treatise on Painting" accross Europe, 1550-1900, Actes du colloque de Londres, Farnham - Burlington, Ashgate, 2009, p. 267-297.

ROCHE, Daniel, Le siècle des Lumières en province : académies et académiciens provinciaux, 1680-1789, Paris - La Haye, Mouton, 1989, 2 vol.

RODARI, Florian (éd.), Anatomie de la couleur. L'invention de l'estampe en couleurs, cat. exp., Paris, Bibliothèque nationale de France - Lausanne, Musée olympique de Lausanne, 1996, Bibliothèque nationale de France - Musée olympique de Lausanne, 1996.

RODRÍGUEZ ORTEGA, Nuria et TAÍN GUZMÁN, Miguel (éd.), Teoría y literatura artística en España. Revisión historiográfica y estudios contemporáneos, Madrid, Real Academia de Bellas Artes de San Fernando, 2015.

RODRÍGUEZ ORTEGA, Nuria, Teoría y literatura artística en la sociedad digital. Construcción y aplicabilidad de colecciones textuales informatizadas, Gijón, Ediciones Trea, 2009.

ROESLER-FRIEDENTHAL, Antoinette et NATHAN, Johannes (éd.), The Enduring Instant: Time and Spectator in the Visual Arts. Der bleibende Augenblick : Betrachterzeit in den Bildkünsten, Actes du congrès international de Londres, Berlin, G. Mann, 2003.

« Rome 1630 : entrée en scène du spectateur », dans BONFAIT, Olivier (éd.), Roma 1630. Il trionfo del pennello, cat. exp., Roma, Villa Médicis, 1994-1995, Roma, Electa, 1994, p. 53-82.

ROODENBURG, Herman, « Journal Article 'Welstand' en 'wellevendheid': Over houdingen, gebaren en gelaatsuitdrukking in de schilderkunst, de toneelkunst en de rhetorica: de inbreng van het classicisme », Nederlands Kunsthistorisch Jaarboek, 46, 1995, p. 416-36 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/43875977 consulté le 30/03/2018].

ROSCAM EBBING, Michiel et THISSEN, Peter P., De schilder & schrijver Samuel van Hoogstraten 1627-1678: eigentijdse bronnen & oeuvre van gesigneerde schilderijen, Leiden, Primavera press, 1993.

ROSENBERG, Raphael, « André Félibien et la description de tableaux. Naissance d'un genre et professionnalisation d'un discours », Revue d’esthétique. La naissance de la théorie de l’art en France 1640-1720, 31-32, 1997, p. 149-159.

ROSSI, Sergio, « Idea e accademia. Studio sulle teorie artistiche di Federico Zuccaro », Storia dell’ Arte, 20, 1974, p. 37-56.

ROSS, Stephanie, « Comparing and Sharing Taste: Reflections on Critical Advice », The Journal of Aesthetics and Art Criticism, 70/4, 2012, p. 363-371 [En ligne : https://www.jstor.org/stable/i40138727 consulté le 08/04/2019].

ROSS, Stephanie, « Painting the Passions: Charles Le Brun's 'Conférence sur l'Expression' », Journal of the History of Ideas, 45/1, 1984, p. 25-47 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/2709329 consulté le 09/02/2018].

ROTONDI SECCHI TARUGI, Luisa (éd.), Disarmonia, bruttezza e bizzarria nel Rinascimento, Actes de la VIIe Conférence internationale de Chianciano-Pienza, Firenze, F. Cesati, 1998.

ROUGÉ, Bertrand (éd.), Ratures et repentirs, Actes du colloque de Pau, Pau, Publications de l'Université de Pau, 1996.

ROYALTON-KISCH, Martin (éd.), , cat. exp., London, British Museum - Antwerpen, Musée Rubenshuis, 1999, British Museum, 1999.

RUBIN, James Henry, « Roger de Piles and Antiquity », The Journal of Aesthetics and Art Criticism, 34/2, 1975, p. 157-163 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/430072 consulté le 30/03/2018].

RÜMELIN, Christian, « Stichtheorie und Graphikverständnis im 18. Jahrhundert », Artibus et Historiae, 22/44, 2001, p. 187-200 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/1483719?seq=1#page_scan_tab_contents consulté le 26/10/2015].

SAINT GIRONS, Baldine, « Beau », dans DELON, Michel (éd.), Dictionnaire européen des Lumières, Paris, Presses universitaires de France, 1997, p. 173-179.

SAINT GIRONS, Baldine et BURGARD, Chrystèle (éd.), Le paysage et la question du sublime, cat. exp., Valence, Musée de Valence, 1997, Réunion des Musées Nationaux, 1997.

SAINT GIRONS, Baldine, Fiat lux : une philosophie du sublime, Paris, Quai Voltaire, 1993.

SAINT GIRONS, Baldine, Le sublime de l’Antiquité à nos jours, Paris, Desjonquères, 2014.

SAINT GIRONS, Baldine, « Un nouveau “discours de la méthode” : la première conférence de Roger de Piles à l’Académie royale de peinture et de sculpture (1699) », Revue d’esthétique : La naissance de la théorie de l’art en France 1640-1720, 31/32, 1997, p. 83-98.

SALAZAR, Philippe-Joseph, « Rhétorique de la peinture  : Charles Alphonse Du Fresnoy », dans DÉMORIS, René et DELPIERRE, Gilles (éd.), Hommage à Elizabeth Sophie Chéron  : texte et peinture à l’âge classique, Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 1992, p. 87-94.

SALERNO, Luigi, « Seventeenth-Century English Literature on Painting », Journal of the Warburg and Courtauld Institutes, 14/3-4, 1951, p. 234-258 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/750341 consulté le 30/03/2018].

SALVINI, Roberto, « L’eredità del Vasari storiografo in Germania: Joachim von Sandrart », Il Vasari storiografo e artista, Actes du colloque de Florence, Firenze, Istituto nazionale di studi sul Rinascimento, 1976, p. 759-771.

SAMMERN, Romana, « Conceptualizing the copy: Abraham Bosse's "Sentimens sur la distinction des diverses manières de peinture, desin et gravure et des originaux d'avec leurs copies" », dans OSANO, Shigetoshi (éd.), Between east and west : Reproductions in art, Actes du colloque de Naruto, Cracow, 2014, p. 95-107 [En ligne : http://archiv.ub.uni-heidelberg.de/artdok/3687/1/Sammern_Conceptualizing_the_copy_2014.pdf consulté le 30/03/2018].

SANCHO LOBIS, Victoria, « Printed Drawing Books and the Dissemination of the Ideal Male Anatomy in Northern Europe », dans DE CLIPPEL, Karolien, VAN CAUTEREN, Katharina et VAN DER STIGHELEN Katlijne (éd.), The Nude and the Norm in the Early Modern Low Countries, Turnhout, Brepols, 2011, p. 51-64.

SANDRART, Joachim von, Sandrart.net : Eine netzbasierte Forschungsplattform zur Kunst- und Kulturgeschichte des 17. Jahrhunderts, SCHREURS, Anna, BLÜM, Carsten et WÜBBENA, Thorsten, 2007 - 2012 [En ligne : http://www.sandrart.net/de/ consulté le 28/09/2015].

SANDRART, Joachim von, Teutsche Academie der Bau-, Bild-, und Mahlerey-Künste, KLEMM, Christian (éd.), Nördlingen, Dr. A. Uhl, 1994.

SAUERLANDER, Willibald, « From Stilus to Style. Reflections on the Fate of a Notion », Art History, VI/3, 1983, p. 102-122 [En ligne : https://doi.org/10.1111/j.1467-8365.1983.tb00815.x consulté le 10/04/2018].

SCAGLIONE, Aldo, « La responsabilità di Boileau per la fortuna del “Sublime” nel settecento », Convivium, 2, 1952, p. 166-195.

SCAGLIONE, Aldo, « Nicola Boileau come fulcro nella fortuna del“sublime” », Convivium, 2, 1950, p. 161-187.

SCHADE, Kathrin (éd.), Zentren und Wirkungsräume der Antikerezeption: zur Bedeutung von Raum und Kommunikation für die neuzeitliche Transformation der griechisch-römischen Antike, Münster, Scriptorium, 2007.

SCHAETZEN, Caroline de (éd.), Terminologie diachronique, Bruxelles, CILF, 1989.

SCHAPIRO, Meyer, « On Some Problems in the Semiotics of Visual Art: Field and Vehicle in Image-Signs », Simiolus: Netherlands Quarterly for the History of Art, 6/1, 1972 - 1973, p. 9-19 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/3780400 consulté le 08/04/2018].

SCHATBORN, Peter (éd.), Figuurstudies: Nederlandse tekeningen uit de 17de eeuw, cat. exp., Amsterdam, Rijksprentenkabinet - Washington, National Gallery of Art, 1981-1982, Staatsuitgeverij, 1981.

SCHATBORN, Peter et ORNSTEIN-VAN SLOOTEN, Eva (éd.), Bij Rembrandt in de leer / Rembrandt as teacher, cat. exp., Amsterdam, Museum het Rembrandthuis, 1984, Museum het Rembrandthuis, 1985.

SCHIEDER, Martin , « "Les Portraits sont devenus un spectacle nécessaire à chaque Français". Le discours esthétique sur le portrait au milieu du XVIIIe siècle », dans MICHEL, Christian et MAGNUSSON, Carl (éd.), Penser l’art dans la seconde moitié du XVIIIe siècle : théorie, critique, philosophie, histoire, Actes du colloque de Lausanne, Paris, Somogy, 2013, p. 41-58.

SCHILLE, Dorothea, Die Kunsttheorie Antoine Coypels : eine Ästhetik am Übergang vom Grand Siècle zum Dixhuitième, Frankfurt am Main, Peter Lang, 1996.

SCHILLER, Noel, « Desire and Dissimulation : Laughter as an Expressive Behavior in Karel van Mander’s "Den grondt der edel vry schilder-const" (1604) », Nederlands Kunsthistorisch Jaarboek, 60, 2010, p. 83-108.

SCHLOSSER, Julius von, La littérature artistique. Manuel des sources de l'histoire de l’art moderne, Paris, Flammarion, 1996.

SCHLUETER, June, « Rereading the Peacham Drawing », Shakespeare Quarterly, 50/2, 1999, p. 171-184 [En ligne : https://ldr.lafayette.edu/bitstream/handle/10385/631/Schlueter-ShakespeareQuarterly-vol50-no2-1999.pdf?sequence=1 consulté le 30/03/2018].

SCHNACKENBURG, Bernhard, « Jan Lievens und Pieter de Grebber », Wallraf Richartz Jahrbuch, 68, 2007, p. 181-218 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/24666606 consulté le 30/03/2018].

SCHNAPPER, Antoine, Curieux du Grand siècle. Les collections d’art en France au XVIIe siècle, Paris, Flammarion, 1994.

SCHNEIDER, Marlen, « L'absence des mots : l'échec de la théorie académique face aux genres "hybrides" », dans HECK, Michèle-Caroline, FREYSSINET, Marianne et TROUVÉ, Stéphanie (éd.), Lexicographie artistique : formes, usages et enjeux dans l'Europe moderne, Actes du colloque de Montpellier et Paris, Montpellier, PULM, 2018, p. 291-303 [En ligne : dx.doi.org/10.26530/OAPEN_644313 consulté le 15/03/2018].

SCHOLZ, Gunter, « Erfindungsgeist und Bildlichkeit in der neuzeitlichen Wissenschaft », dans BEHRENS, Rudolf (éd.), Ordnung des Imaginären, Sonderheft der Zeitschrift für Aesthetik und Allgemeine Kunstwissenschaft, Hamburg, Felix Meiner Verlag, 2002, p. 69-88.

SCHONE, Wolfgang, Über das Licht in der Malerei, Berlin, Gebr. Mann Verlag, 1954.

SCHREURS, Anna, Joachim von Sandrart zwischen Wort und Bild. Malerei und Dichtung in Zeiten des Dreißigjährigen Krieges, Habilitation, Johann Wolfgang Goethe-Universität, 2010.

SCHREURS, Anna, « Von den Vite Vasaris zu Sandrarts Academie: Künstler, Dichter und Gelehrte », dans BURZER, Katja, DAVIS, Charles, FESER, Sabine et NOVA, Alessandro (éd.), Le Vite del Vasari. Genesi, Topoi, Ricezione, Actes du congrès de Florence, Venezia, Marsilio, 2010, p. 249-269.

SCHRÖDER, Volker, « “Le langage de la peinture est le langage des muets”, remarques sur un motif de l’esthétique classique », dans DÉMORIS, René (éd.), Hommage à Élisabeth Sophie Chéron, Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 1992, p. 95-110.

SCHULTE-SASSE, Jochen, « Einbildungskraft/Imagination », dans BARCK, Karlheinz (éd.), Ästhetische Grundbegriffe: Historisches Wörterbuch in sieben Bänden, Band 2, Dekadent-Grotesk, Stuttgart - Weimar, J. B. Metzler, 2001, p. 88-120.

SCHWARTZ, Frederic, « The Motions of the Countenance: Rembrandt’s Early Portraits and the Tronie », RES: Anthropology and Aesthetics, 17/18, 1989, p. 89-116 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/20166816 consulté le 30/03/2018].

SCIOLLA, Gianni Carlo, « "Schizzi, macchie e pensieri" : il disegno negli scritti d’arte dal Rinascimento al Romanticismo », dans SCIOLLA, Gianni Carlo, PETRIOLI TOFANI, Annamaria et PROSPERI VALENTI RODINÒ, Simonetta (éd.), Il Disegno. Forme, tecniche, significati, Milano, Silvava editoriale, 1991, p. 10-37.

SCONZA, Anna, « Polysémie et vicissitudes du terme "giudizio/jugement" : de Vasari aux théoriciens français », dans LUCAS FIORATO, Corinne et DUBUS, Pascale (éd.), La Réception des Vite de Giorgio Vasari dans l'Europe des XVIe-XVIIIe siècles, Actes du colloque de Paris, Genève, Droz, 2017, p. 283-297.

SEIBICKE, Wilfried, Technik. Versuch Einer Geschichte Der Wortfamilie Um Τέχνη in Deutschland Vom 16. Jahrhundert Bis Etwa 1830, Thesis, Universität Heidelberg, 1968.

SEMLER, Liam E., « Breaking the Ice to Invention: Henry Peacham's "The Art of Drawing" (1606) », The Sixteenth Century Journal, 35/3, 2004, p. 735-750 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/20477043 consulté le 30/03/2018].

SÉNÉCHAL, Philippe, « Truth in the Fold. Notes on Drapery in the Ancient Style, 1750-1850 », dans SCHWARTZ, Emmanuel (éd.), The Legacy of Homer. Four Centuries of Art from the École Nationale Supérieure des Beaux-Arts, Paris, New Haven, Yale University Press, 2005, p. 43-58.

SHANK SMITH, Kendra, « L’esquisse et l’intervalle de la création », Genesis, 14, 2000, p. 165-177 [En ligne : http://www.persee.fr/doc/item_1167-5101_2000_num_14_1_1144 consulté le 09/04/2018].

SHINER, Larry, The Invention of Art: a cultural history, Chicago, University of Chicago Press, 2001.

SILVER, Larry, Peasant Scenes and Landscapes: The Rise of Pictorial Genres in the Antwerp Art Market, Philadelphia, University of Pennsylvania Press, 2006.

SIMMONET, Cyrille, Brève histoire de l’air, Versailles, Éd. Quae, 2014.

SIMONATO, Lucia, « Joachim von Sandrart, La “Teutsche Academie” e le accademie », dans GALAND-HALLYN, Perrine (éd.), Les Académies dans l’Europe humaniste. Idéaux et pratiques, Genève, Droz, 2008, p. 427-455.

SIMONATO, Lucia, « L'Academia Nobilissimae Artis Pictoriae (1683) di Joachim von Sandrart : Genesi e fortuna in Italia », Studi Secenteschi, 45, 2004, p. 139-173.

SIMONATO, Lucia, « Sandrart e le statue antiche di Roma : dalle “Teutsche Academie” (1675-1679) agli “Sculptureae veteris admiranda" (1680) », Giornate di studi in ricordo di Giovanni Previtali/Francesco Caglioti, Pisa, Scuola normale superiore, 2000, p. 219-241.

SLUIJTER, Eric Jan, « Belering en verhulling? Enkele 17de-eeuwse teksten over de schilderkunst en de iconologische benadering van Noordnederlandse schilderijen uit deze periode », De zeventiende eeuw, 4, 1988, p. 3-28.

SLUIJTER, Eric Jan (éd.), Leidse fijnschilders. Van Gerrit Dou tot Frans van Mieris de Jonge 1630-1760, Zwolle, Waanders, 1988.

SLUIJTER, Eric Jan, “De lof der schilderkunst“: over schilderijen van Gerrit Dou (1613-1675) en een traktaat van Philips Angel uit 1642, Hilversum, Verloren, 1993.

SMITH, Jeffrey Chipps, « Historians of Northern European Art : from Johann Neudörfer and Karel Van Mander to the Rembrandt Research Project », dans BOHN, Babette et SASLOW, James M. (éd.), A Companion to Renaissance and Baroque Art, Chichester - Oxford - Malden, Wiley-Blackwell, 2013, p. 507-524.

SNELGROVE, Gordon William, The Work and Theories of Jonathan Richardson (1665-1745), Thesis, University of London, 1936.

SOLAN, Kim, A Noble Art. Amateur Artists and Drawing Masters, c. 1600–1800, London, British Museum, 2000.

SOUCHON, Henri, « Descartes et Le Brun : étude comparée de la notion cartésienne des "signes extérieurs" et de la théorie de l'Expression de Charles Le Brun », Les Études philosophiques, n°4, 1980, p. 427-458 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/20847733 consulté le 09/02/2018].

SOURIAU, Étienne et SOURIAU, Anne, Vocabulaire d’esthétique, Paris, Presses universitaires de France, 2004.

SOUSSLOFF, Catherine M., « The Vita of Leonardo da Vinci in the Du Fresne Edition of 1651 », dans FARAGO, Claire J. (éd.), Re-Reading Leonard, the "Treatise on Painting" accross Europe, 1550-1900, Actes du colloque de Londres, Farnham - Burlington, Ashgate, 2009, p. 175-196.

SPONSEL, Jean-Louis, Sandrarts Teutsche Academie, Dresden, Hoffmann Verlag, 1896.

STANIC, Milovan, « Aimer Rome et Paris comme Anvers et Venise ? La peinture vénitienne dans la querelle du coloris au XVIIe siècle », dans HOCHMANN, Michel (éd.), Venise et Paris, 1500 – 1700. La peinture vénitienne de la Renaissance et sa réception en France, Actes du colloques de Bordeaux et Caen, Genève, Droz, 2011, p. 177-192.

STANIC, Milovan, « Les tribulations du Beau idéal en France au temps de Bellori », dans BONFAIT, Olivier (éd.), L’idéal classique : les échanges artistiques entre Rome et Paris au temps de Bellori, Actes du colloque de Rome, Roma - Paris, Académie de France à Rome - Somogy, 2002, p. 16-25.

STANNECK, Achim, Ganz ohne Pinsel gemalt : Studien zur Darstellung der Produktionsstrukturen niederländischer Malerei im « Schilder-Boeck » von Carel van Mander (1604), Frankfurt am Main, Peter Lang, 2003.

STANTON, Domna C., The Aristocrat as Art: The Honnête Homme and the Dandy in Seventeenth and Nineteenth Century Literature, New York, Columbia University Press, 1980.

STAROBINSKI, Jean, Les approches du sens : essais sur la critique, COMTE, Michaël et CUDRÉ-MAUROUX, Stéphanie (éd.), Genève, La Dogana, 2013.

STAROBINSKI, Jean, L’oeil vivant II. La relation critique, Paris, Gallimard, 2001.

STERLING, Charles, La Nature morte de l'Antiquité au XXe siècle, Paris, Macula, 1985.

STIJNMAN, Ad, Engraving and Etching 1400-2000: A History of the Development of Manual Intaglio Printmaking Processes, Houston, HES & De Graaf, 2012.

STRUHAL, Eva, « Documenting the Language of Artistic Practice: Filippo Baldinucci's 'Vocabolario Toscano dell'Arte del Disegno' », dans HECK, Michèle-Caroline, FREYSSINET, Marianne et TROUVÉ, Stéphanie (éd.), Lexicographie artistique : formes, usages et enjeux dans l'Europe moderne, Actes du colloque de Montpellier et Paris, Montpellier, PULM, 2018, p. 213-227 [En ligne : dx.doi.org/10.26530/OAPEN_644313 consulté le 15/03/2018].

STUMPEL, Jeroen, « On grounds and backgrounds: some remarks about composition in Renaissance painting », Simiolus: Netherlands Quarterly for the History of Art, 18/4, 1988, p. 219-243 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/3780701 consulté le 08/04/2018].

SULLIVAN, Scott, The Dutch Gamepiece, Woodbridge, Boydell Press, 1984.

SUMMERS, David, The Judgement of Sense. Renaissance Naturalism and the Rise of Aesthestics, Cambridge, Cambridge University Press, 1987.

SUTTON, Peter C., « Pieter de Grebber », dans BLANKERT, Albert (éd.), Hollands Classicisme in de zeventiende-eeuwse schilderkunst, Rotterdam, Museum Boijmans Van Beuningen, 1999, p. 116-118.

SWAN, Claudia, « Ad vivum, naer het leven, from the life: defining a Mode of Representation », Word & Image, 11/4, 1995, p. 353-372.

TACKE, Andreas, Der Mahler Ordnung Gebräuch in Nürnberg. Die Nürnberger Maler(zunft)bücher ergänzt durch weitere Quellen, Genealogien und Viten des 16., 17. und 18. Jahrhunderts, München - Berlin, Deutscher Kunstverlag, 2001.

TACKE, Andreas, « Vom Handwerker zum Künstler. Thesen zu den Anfängen der deutschen Akademien nach dem Westfälischen Frieden », dans THUILLIER, Jacques et BUSSMANN, Klaus (éd.), 1648. Paix de Westphalie. L’art entre la Guerre et la Paix. Westfälischer Friede. Die Kunste zwischen Krieg und Frieden, Actes du colloque de Münster et Paris, Münster - Paris, Musée du Louvre Éd. - Westfälisches Landesmuseum, 2000, p. 319–344.

TACKE, Andreas, « “Worzu die Academien dienen”. Sandrart lernt von Honthorst », dans SCHREURS, Anna (éd.), Unter Minervas Schutz. Bildung durch Kunst in Joachim von Sandrarts Teutscher Academie, Wolfenbüttel, Herzog August Bibliothek, 2012, p. 101–113.

TACKE, Andreas, « Zeichnend zur Auszeichnung?! Zur paradigmatischen Rolle der Handzeichnung im Streit zwischen zunftgebundenen Malerhandwerk und Akademie », dans LAUTERBACH, Iris et STUFFMANN, Margret (éd.), Aspekte deutscher Zeichenkunst, München, Zentralinstitut für Kunstgeschichte, 2006, p. 104-113 [En ligne : http://archiv.ub.uni-heidelberg.de/artdok/1979/ consulté le 26/10/2015].

TAKAHASHI, Tatsushi, « Philips Angel’s “Lof der schilder-konst” and Dutch History Painting during the First Half of the 17th Century », Nichiren-Gakkai Kaishi. Bulletin of the Japanese-Netherlands Institute, 7/1, 1992, p. 63-113.

TAKAHASHI, Tatsushi, « Reflections on the Description of Wheels in Motion: Philips Angel’s “Lof der schilder-konst” and Contemporary Dutch Painting », Bijutsushi, 31/2, 1992, p. 76-94.

TALLEY, Mansfield Kirby et GROEN, Karin, « Thomas Bardwell and His Practice of Painting: A Comparative Investigation Between Described and Actual Painting Technique », Studies in Conservation, 20/2, 1975, p. 44-108.

TAVERNIER, Ludwig, « L’imitation de la belle nature : zum Verständnis des Künstlers in der Nachahmungstheorie von Charles Batteux », dans TAVERNIER, Ludwig (éd.), Hildesheim, Olms, 1986, p. 49-98.

TAYLOR, Paul, « Composition in Seventeenth-Century Dutch Art Theory », dans TAYLOR, Paul et QUIVIGER, François (éd.), Pictorial Composition From Medieval to Modern Art, Actes du colloque de Londres, London - Torino, Warburg Institute - N. Aragno, 2000, p. 146-171.

TAYLOR, Paul et QUIVIGER, François (éd.), Pictorial Composition From Medieval to Modern Art, Actes du colloque de Londres, London - Torino, Warburg Institute - N. Aragno, 2000.

TAYLOR, Paul, « Flatness in Dutch Art: Theory and Practice », Oud Holland, 121/2-3, 2008, p. 153-184 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/42712205 consulté le 30/03/2018].

TAYLOR, Paul, « From Mechanism to Technique: Diderot, Chardin, and the Practice of Painting », dans DUPRÉ, Sven et GOTTLER Christine (éd.), Knowledge and Discernment in the Early Modern Arts, London, Routledge, 2017, p. 296-316.

TAYLOR, Paul, « “Gladdicheyt” in Karel van Mander's 'Schilder-boeck' », dans HECK, Michèle-Caroline, FREYSSINET, Marianne et TROUVÉ, Stéphanie (éd.), Lexicographie artistique : formes, usages et enjeux dans l'Europe moderne, Actes du colloque de Montpellier et Paris, Montpellier, PULM, 2018, p. 377-394 [En ligne : dx.doi.org/10.26530/OAPEN_644313 consulté le 15/03/2018].

TAYLOR, Paul, Vermeer, Lairesse and Composition, La Haye, RKD, 2010.

TAYLOR, Paul, « The Concept of "Houding” in Dutch Art », Journal of the Warburg and Courtauld Institutes, 55, 1992, p. 210-232 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/751425 consulté le 30/03/2018].

TAYLOR, Paul, « The Glow in Late Sixteenth Century Dutch Paintings », Leids Kunsthistorisch Jaarboek, 11, 1998, p. 159-178.

TERRENATO, Francesca, Vestiti di carta : le « Vite » di Giorgio Vasari e lo « Schilder-boeck » di Carel van Mander, Roma, Bagatto Libri, 2004.

TEYSSÈDRE, Bernard, L’histoire de l’art vue du Grand Siècle : recherches sur l'"Abrégé de la vie des peintres" par Roger de Piles (1699) et ses sources, Paris, R. Julliard, 1964.

TEYSSÈDRE, Bernard, Roger de Piles et les débats sur le coloris au siècle de Louis XIV, Paris, La Bibliothèque des arts, 1965.

TEYSSÈDRE, Bernard, « Peinture et musique : la notion d’harmonie des couleurs au XVIIe siècle français », Stil und Überlieferung in der Kunst des Abendlandes. 3, Theorien und Probleme, Actes du colloque de Bonn, Berlin, G. Mann, 1967, p. 206-214.

THIMANN, Michael, Gedächtnis und Bild-Kunst: die Ordnung des Künstlerwissens in Joachim von Sandrarts “Teutscher Academie“, Freiburg, Rombach, 2007.

THUILLIER, Jacques, « Doctrines et querelles artistiques en France au XVIIe siècle : quelques textes oubliés et inédits », Archives de l'art français, 23, 1968, p. 125-217.

THUILLIER, Jacques, « « ‘Les Observations sur la peinture’ de Charles-Alphonse Du Fresnoy », », dans KAUFFMANN, Georg et SAUERLANDER, Willibald (éd.), Walter Friedländer zum 90 Geburtstag : eine Festgabe seiner europäischen Schüler, Freunde und Verehrer, Berlin, De Gruyter, 1965, p. 193-210.

THUILLIER, Jacques, « Polémiques autour de Michel-Ange au XVIIe siècle », Bulletin de la Société d’Étude du XVIIe siècle, 36-37, 1957, p. 358-368.

THUILLIER, Jacques, « Pour André Félibien », Dix-septième siècle, 138, 1983, p. 65-95.

TIMMERS, Jan Joseph Marie, Gérard Lairesse, Amsterdam, 1942.

TONGIORGI TOMASI, Lucia, « "La femminil pazienza" : Women Painters and Natural History in the Seventeenth and Early Eighteenth Centuries », Studies in the History of Art, 69, 2008, p. 158-185.

TOPAZIO, Virgil W., « Art Criticism in the Enlightenment », Studies on Voltaire and the Eighteenth Century, 26, 1963, p. 1639-1656.

TORDELLA, Piera Giovanna, Il disegno nell’Europa del Settecento. Regioni teoriche, ragioni critiche, Firenze, Olschki, 2012.

TORDELLA, Piera Giovanna, La linea del disegno. Teoria e tecnica dal Trecento al Seicento, Milano, Mondadori, 2009.

« Tot voorstant van de Republijk : la ‘République des peintres’ de Samuel van Hoogstraten », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), L’histoire de l’histoire de l’art septentrional au XVIIe siècle, Actes des journées d’études de Lille et Bruxelles, Turnhout, Brepols, 2009, p. 45-67.

TROESCHER, Georg, Kunst- und Künstlerwanderungen in Mitteleuropa, 800-1800 : Beiträge zur Kenntnis des deutsch-französisch-niederländischen Kunstaustauschs, Baden-Baden, Verlag für Kunst und Wissenschaft, 1953 - 1954.

TROTTEIN, Serge, L’esthétique naît-elle au XVIIIe siècle ?, Paris, Presses universitaires de France, 2000.

TROUVÉ, Stéphanie, « ACADÉMIE », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 27-31.

TROUVÉ, Stéphanie, « ÉCOLE », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 181-189.

TROUVÉ, Stéphanie, Des ténèbres de la matière aux pures lumières de la science : la peinture à Toulouse au XVIIe siècle et ses rapports avec l'art italien, Thèse de doctorat, Université Paris Ouest Nanterre La Défense, 2004.

TROUVÉ, Stéphanie, Peinture et discours. La construction de l’école de Toulouse XVIIe-XVIIIe siècles, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2016.

TROUVÉ, Stéphanie, « Jacques Restout », dans BEYER, Andreas, SAVOY, Bénédicte et TEGETHOFF, Wolf (éd.), Allgemeines Künstlerlexikon. Die Bildenden Künstler aller Zeiten und Völker, Berlin, De Gruyter, 2018, p. 289.

TROUVÉ, Stéphanie, « L’Académie de peinture et sculpture d’Hilaire Pader (1641) et l’étude d’après le modèle vivant à Toulouse au XVIIe siècle », dans PENENT, Jean (éd.), Les collectionneurs toulousains du XVIIIe siècle. L’Académie royale de peinture, sculpture et architecture, cat. exp., Toulouse, Musée Paul Dupuy, 2001, Paris, Somogy, 2001, p. 18-27.

TROUVÉ, Stéphanie, La création d’une “académie de l’art de peinture et sculpture” à Toulouse, par Hilaire Pader, Jean Andrij et Guillaume Fontan (30 juin 1641), Bibliotheca Tholosana, Équipe de recherche ELIRE, Université Toulouse II, 2012 [En ligne : http://www.bibliotheca-tholosana.fr/inside#!ouvrage/27 consulté le 21/04/2016].

TROUVÉ, Stéphanie, « La leçon d’Hilaire Pader sur le portrait selon Lomazzo : l’introduction des albums des Portraits et Armes des Présidents et Conseillers au Parlement de Toulouse (1664) », Studiolo, 7, 2009, p. 139-160.

TROUVÉ, Stéphanie, « Les écrits de Molinier, Pader et Vendages de Malapeire et la peinture à Toulouse au XVIIe siècle », Dix-septième siècle, 230, 2006, p. 101-115 [En ligne : dx.doi.org/10.3917/dss.061.0101 consulté le 30/03/2018].

TROUVÉ, Stéphanie, « Lomazzo and France. Hilaire Pader's Translation : Theoretical and Artistic Issues », dans HECK, Michèle-Caroline, FREYSSINET, Marianne et TROUVÉ, Stéphanie (éd.), Lexicographie artistique : formes, usages et enjeux dans l'Europe moderne , Actes du colloque de Montpellier et Paris, Montpellier, PULM, 2018, p. 103-112 [En ligne : dx.doi.org/10.26530/OAPEN_644313 consulté le 15/03/2018].

TROUVÉ, Stéphanie, « Palladia Tolosa : l’héritage de l’antiquité dans la peinture à Toulouse au XVIIe siècle », Pallas, revue d’études antiques, 57, 2001, p. 57-70.

TROUVÉ, Stéphanie, « PROPORTION », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), LexArt. Les mots de la peinture (France, Allemagne, Angleterre, Pays-Bas, 1600-1750) [édition anglaise, 2018], Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, p. 409-414.

TURNER, James, « Landscape and "Art Prospective" in England, 1584-1660 », Journal of the Warburg and Courtauld Institutes, 42, 1979, p. 290-293 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/751107 consulté le 30/03/2018].

ULLRICH, Wolfgang, Was war Kunst, Frankfurt am Main, Fischer-Taschenbuch-Verl., 2005.

VAN DE LINDT, Adriana, « Un amateur de Nicolas Poussin aux Provinces-Unies : Willem Goeree (1635 - 1711) », dans MAËS, Gaëtane et BLANC, Jan (éd.), Les échanges artistiques entre les anciens Pays-Bas et la France, 1482 - 1814, Actes du colloque de Lille, Turnhout, Brepols, 2010, p. 331-341.

VAN DE LINDT, Adriana, « Willem Goeree (1635-1711) : un amateur entre art et Lumières radicales », dans HECK, Michèle-Caroline (éd.), L’histoire de l’histoire de l’art septentrional au XVIIe siècle, Actes des journées d’études de Lille et Bruxelles, Turnhout, Brepols, 2009, p. 155-186.

VAN DE ROEMER, Gijsbert M., « Regulating the arts. Willem Goeree versus Samuel van Hooogstraten », Netherlands Yearbook for History of Art, 61/1, 2011, p. 184-207.

VAN DER WILLIGEN, Adriaan, Geschiedkundige aanteekeningen over Haarlemsche schilders: en andere beoefenaren van de beeldende kunsten, voorafgegaan door eene korte geschiedenis van het schilders of St. Lucas Gild Aldaar, Haarlem, De Erven F. Bohn, 1866.

VAN DE SANDT, Udolpho, « Les institutions artistiques », dans GAEHTGENS, Thomas W. et POMIAN, Krzysztof (éd.), Le XVIIIe siècle, histoire artistique de l’Europe, Paris, Éd. du Seuil, 1999.

VAN ECK, Caroline, BUSSELLS, Stijn, DELBECKE, Maarten et PIETERS, Jürgen (éd.), Translations of the Sublime: The Early Modern Reception and Dissemination of Longinus' Peri Hupsous in Rhetoric, the Visual Arts, Architecture and the Theatre,, Leiden, Brill, 2012.

VAN ECK, Caroline, Classical Rhetoric and the Visual Arts in Early Modern Europe, Cambridge, Cambridge University Press, 2007.

VAN ECK, Xander, « Een kwijnend bisdom nieuw leven ingeblazen. Pieter de Grebber en het Haarlems kapittel », Bulletin van het Rijksmuseum, 52/3-4, 2004, p. 254-269.

VAN ECK, Xander, Clandestine Splendor. Paintings for the Catholic Church in the Dutch Republic, Zwolle, Waanders, 2007, p. 81-109.

VAN ECK, Xander, « The Artist's Religion: Paintings commissioned for clandestine Catholic Churches in the northern Netherlands, 1600-1800 », Simiolus. Netherlands Quarterly for the History of Art, 27, 1999, p. 70-94 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/3780879 consulté le 24/11/2015].

VAN HELSDINGEN, Hans Willem, « Body and Soul in French Art Theory of the Seventeenth Century after Descartes », Simiolus. Netherlands Quarterly for the History of Art, 11/1, 1980, p. 14-22 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/3780510 consulté le 24/10/2016].

VAN HELSDINGEN, Hans Willem, « Laocoön in the Seventeeth Century », Simiolus. Netherlands Quarterly for the History of Art, vol. 10, 3/4, 1978 - 1979, p. 127-141 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/3780547 consulté le 30/03/2018].

VAN HELSDINGEN, Hans Willem, « Testelin’s "Sentiments" (1696). Een onoplosbaar probleem ? », Leids Kunsthistorisch Jaarboek. Academies of Art Between Renaissance and Romanticism, V-VI, 1989, p. 203-215.

« Van Hoogstraten’s Theory of Theory of Art », dans WESTSTEIJN, Thijs (éd.), The Universal Art of Samuel van Hoogstraten (1627-1678): Painter, Writer, and Courtier, Paris, Amsterdam University Press, 2013, p. 35-51 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/j.ctt6wp6wc.5 consulté le 30/03/2018].

VAN HOUT, Nico, « Meaning and Development of the Ground Layer in Seventeenth Century Painting », Leids Kunsthistorisch Jaarboek, 9, 1998, p. 199-225.

VAN OOSTVEDLT, Bram et BUSSELLS, Stijn, « Introduction: The Sublime and Seventeenth-Century Netherlandish Art », Journal of Historians of Netherlandish Art, 8, 2016 [En ligne : https://jhna.org/wp-content/uploads/2017/08/JHNA_8.2_Introduction_Oostveldt_Bussels.pdf consulté le 17/10/2017].

VAN THIEL, Pieter Jacobus Johannes, « Catholic Elements in Seventeenth-Century Dutch Painting », Simiolus. Netherlands Quarterly for the History of Art, 20, 1990 - 1991, p. 39-62 [En ligne : https://www.jstor.org/stable/pdf/3780761.pdf consulté le 30/03/2018].

VAN THIEL, Pieter Jacobus Johannes, « De Grebbers regels van de Kunst », Oud Holland, 80, 1965, p. 126-131 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/42712179 consulté le 30/03/2018].

VAN THIEL-STROTMAN, Irene, « Pieter Fransz de Grebber », dans KÔHLER, Neeltje (éd.), Painting in Haarlem 1500-1850. The Collection of the Frans Hals Museum, Gand, Ludion, 2006, p. 168-172.

VAN THIEL-STROTMAN, Irene, « Pieter Fransz. de Grebber », dans WELU, James A. et BIESBOER, Pierre (éd.), Judith Leyster, a Dutch Master and her World, New Haven - London, Yale University Press, 1993, p. 220-221.

VASILOV, Magda, « Rhetoric and Fragments of a high Baroque Art Theory », Marsyas, 20, 1979 - 1980, p. 17-29.

VELDMAN, Ilja M., Crispijn de Passe and his progeny (1564-1670), a century of print production,, Rotterdam, Sound & Vision, 2001.

VERBRAEKEN, René, « André Félibien et le vocabulaire artistique en France au XVIIe siècle », dans VERBRAEKEN, René (éd.), Termes de couleur et lexicographie artistique : recueil d’essais suivi de quelques articles sur la critique d’art, Paris, Éd. du Panthéon, 1997, p. 81-93.

VERBRAEKEN, René (éd.), Termes de couleur et lexicographie artistique : recueil d'essais suivi de quelques articles sur la critique d'art, Paris, Éd. du Panthéon, 1997.

VERBRAEKEN, René, « Gilles Ménage et les auteurs de dictionnaires des termes d’art : influences et interactions (André Félibien et Roger de Piles) », dans LEROY-TURCAN, Isabelle et WOOLDRIDGE, Terence Russon (éd.), Gilles Ménage (1613-1692), grammairien et lexicographe. Le rayonnement de son oeuvre linguistique, Actes du colloque de Lyon, Paris, Éd. du Panthéon, 1997 [En ligne : http://homes.chass.utoronto.ca/~wulfric/siehlda/actesmen/verbraeken.htm consulté le 30/03/2018].

VERBRAEKEN, René, Clair-obscur, histoire d'un mot, Nogent-le-Roi, Éd. J. Laget, 1979.

VERBRAEKEN, René, « Pierre Richelet et André Félibien : emprunts et réminiscences », dans VERBRAEKEN, René (éd.), Termes de couleur et lexicographie artistique : recueil d’essais suivi de quelques articles sur la critique d’art, Paris, Éd. du Panthéon, 1997, p. 107-119.

VERBRAEKEN, René, « Roger de Piles et le vocabulaire artistique », dans VERBRAEKEN, René (éd.), Termes de couleur et lexicographie artistique : recueil d'essais suivi de quelques articles sur la critique d'art, Paris, Éd. du Panthéon, 1997, p. 95-106.

VIDAL, Mary, « Conversation as Literary and Painted Form : Madeleine de Scudéry, Roger de Piles, and Watteau », dans GRASSELLI, Margaret Morgan et MOUREAU, François (éd.), Antoine Watteau (1684-1721). Le peintre, son temps et sa légende, Actes du colloque international de Paris, Paris - Genève, Champion - Slatkine, 1987, p. 173-179.

VIEILLESCAZES, Nicolas, « Qu’est-ce que parler des "beaux-arts" ? : le cas de l’abbé Batteux », dans RASMUSSEN, Jasper (éd.), La valeur de l’art , Paris, Honoré Champion, 2009, p. 49-71.

VOGT, Margrit, Von Kunstworten und -werten : Die Entstehung der deutschen Kunstkritik in Periodika des 18. Jahrhunderts, Berlin - New York, De Gruyter, 2010.

VOLLMAR, Bernd, Die deutsche Palladio-Ausgabe des Georg Andreas Böckler Nürnberg 1698. Ein Beitrag zur Architekturtheorie des 17. Jahrhunderts, Thèse de doctorat, 1983.

VON FRIMMEL, Theodor, « Auszüge aus Willem Beurs: De groote Waereld in't Kleen geschildert », Beilage der Blätter für Gemäldekunde, 1/1, 1905, p. 5-14.

VON LÖNEYSEN, Wolfgang, « Carel van Mander zwischen Vasari und Winckelmann », dans GANZ, Peter, WARNKE, Martin, OSEBRUCH, Martin et MEIER, Nikolaus (éd.), Kunst und Kunsttheorie : 1400-1900, Wiesbaden, Harrassowitz, 1991, p. 101-134.

WAETZOLD, Wilhelm, Deutsche Kunsthistoriker. Von Sandrart bis Rumhor, Leipzig, Seemann, 1921.

WAETZOLD, Wilhelm, Deutsche Wortkunst und deutsche Bildkunst, Berlin, Mittler, 1916.

WALLERT, Arie, « De groote waereld in ’t kleen geschildert (the Big World Painted Small) : a Dutch 17th-Century Treatise on Oil Painting Technique », dans EYB-GREEN, Sigrid et TOWNSEND, Joyce (éd.), The Artist's Process: Technology and Interpretation, Actes du colloque de Vienne, London, Archetype Publications Ltd, 2012, p. 130-137.

WARNER, Pamela J., « Connoisseur vs Amateur: A Debate over Taste and Authority in Late Eighteenth-Century Paris », dans MICHEL, Christian et MAGNUSSON, Carl (éd.), Penser l’art dans la seconde moitié du XVIIIe siècle : théorie, critique, philosophie, histoire, Actes du colloque de Lausanne, Paris, Somogy, 2013, p. 175-200.

WARNKE, Martin, L’Artiste et la cour. Aux origines de l’artiste moderne, Paris, Éditions de la maison des sciences de l'homme, 1989.

WARNKE, Martin, « Kunst vor ihrer Geschichte: zum kunsthistoriographischen Verfahren des Franciscus Junius », dans GANZ, Peter, WARNKE, Martin, OSEBRUCH, Martin et MEIER, Nikolaus (éd.), Kunst und Kunsttheorie 1400 - 1900, Wiesbaden, Harrassowitz in Komm, 1991, p. 135-143.

WASCHEK, Matthias (éd.), Les vies d'artistes, Actes du colloque international de Paris, Paris, Musée du Louvre Éd. - École nationale supérieure des Beaux-Arts, 1996.

WATERSCHOOT, W., Ter liefde der Const : uit het Schilder-Boeck (1604) van Carel van Mander, Leiden, Nijhoff, 1993.

WEHINGER, Brunhilde et BROWN, Hilary (éd.), Übersetzungskultur im 18. Jahrhundert : Übersetzerinnen in Deutschland, Frankreich und der Schweiz, Hanover, Wehrhahn, 2008.

WEINBERG, Bernard, « Translations and Commentaries of Longinus, "On the Sublime", to 1600: A Bibliography », Modern Philology, 47/3, 1950, p. 147-151 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/434819 consulté le 13/09/2016].

WEINBERG, Bernard, « Une traduction française du “Sublime” de Longin vers 1645 », Modern Philology, 59/3, 1962, p. 159-201 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/435448 consulté le 13/09/2016].

WEISSERT, Caecilie, « The Copying of Motifs and Stylistic Imitation in Netherlandish Art and in Art Theoretical Treatises of around 1600 », Viator. Medieval and Renaissance Studies, 36, 2005, p. 583-602.

WEISS, Philipp, « We(d)erschijn als Kernbegriff der Diskussion des malerischen Lichts bei Karel van Mander », dans FRITZSCHE, Claudia, LEONHARD, Karin et WEBER, Gregor J. M. (éd.), "Ad fontes!" niederländische Kunst des 17. Jahrhunderts in Quellen, Petersberg, Imhof, 2013, p. 35-53.

WELLMANN, Marc, Die Entdeckung der Unschärfe in Optik und Malerei. Zum Verhältnis von Kunst und Wissenschaft zwischen dem 15. und dem 19. Jahrhundert, Frankfurt am Main, Lang, 2005.

WERNER, Gerlind (éd.), Nützliche Anweisung zur Zeichenkunst: illustrierte Lehr- und Vorlagenbücher, Nürnberg, Germanischen Nationalmuseum, 1980.

WESTERMANN, Mariet, « Back to Basics: Rembrandt and the Emergence of Modern Painting », Perspective. La revue de l'INHA, 2, 2010 - 2011, p. 723-747 [En ligne : http://journals.openedition.org/perspective/892 consulté le 29/01/2018].

WESTSTEIJN, Thijs, « Between Mind and Body: Painting the Inner Movements according to Samuel van Hoogstraten and Franciscus Junius », Nederlands Kunsthistorisch Jaarboek, 60, 2010, p. 261-281.

WESTSTEIJN, Thijs (éd.), The Universal Art of Samuel van Hoogstraten (1627-1678): Painter, Writer, and Courtier, Amsterdam, Amsterdam University Press, 2013 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/j.ctt6wp6wc consulté le 30/03/2018].

WESTSTEIJN, Thijs, Art and Antiquity in the Netherlands and Britain: the Vernacular Arcadia of Franciscus Junius (1591-1677), Leiden, Brill, 2015.

WESTSTEIJN, Thijs, « Imitatie in Samuel van Hoogstratens Inleyding tot de Hooge Schoole der Schilderkonst », De zeventiende eeuw, 21, 2005, p. 243-266.

WESTSTEIJN, Thijs, The Visible World: Samuel van Hoogstraten's Art Theory and the Legitimation of Painting in the Dutch Golden Age, Amsterdam, Amsterdam University Press, 2008.

WESTSTEIJN, Thijs, « Passie, Hartstocht: Painting and Evoking Emotions in Rembrandt's Studio », dans FRITZSCHE, Claudia, LEONHARD, Karin et WEBER, Gregor J. M. (éd.), Ad Fontes! Niederländische Kunst Des 17. Jahrhunderts in Quellen, Petersberg, Michael Imhof Verlag, 2013, p. 304-329.

WESTSTEIJN, Thijs, « Schilderkunst als “zuster van de spiegelende wijsgeerte”. De theoretische status van het afbeelden van de zichtbare wereld in Samuel van Hoogstratens Inleyding tot de Hooge Schoole der Schilderkonst », De zeventiende eeuw, 18, 2002, p. 184-207.

WESTSTEIJN, Thijs, « The Gender of Colors in Dutch Art Theory », Netherlands Yearbook for History of Art, 62, 2012, p. 176-201 [En ligne : http://hdl.handle.net/11245/1.410507 consulté le 30/03/2018].

WESTSTEIJN, Thijs, « The Germanic Origins of Art: Dutch and English Antiquity according to Verstegan, Junius and Van Hoogstraten », Dutch Crossing, 32/1, 2008, p. 43-70 [En ligne : http://hdl.handle.net/11245/1.296093 consulté le 30/03/2018].

WESTSTEIJN, Thijs, « The Sublime and the "Beholder's Share": Junius, Rubens, Rembrandt », Journal of Historians of Netherlandish Art, 8/2, 2016, n.p. [En ligne : http://dx.doi.org/10.5092/jhna.2016.8.2.2 consulté le 06/03/2018].

WESTSTEIJN, Thijs, « "This Art Embraces All Visible Things in its Domain": Samuel van Hoogstraten and the Trattato della Pittura », dans FARAGO, Claire J. (éd.), Re-Reading Leonard, the "Treatise on Painting" accross Europe, 1550-1900, Actes du colloque de Londres, Farnham - Burlington, Ashgate, 2009, p. 415-439.

WESTSTEIJN, Thijs, « Translating “Schilderspraeke”: Painters’ Terminology in the Dutch Edition of Franciscus Junius’ “The Painting of the Ancients“ (1637-1641) », dans COOK, Harold John et DUPRÉ, Sven (éd.), Translating Knowledge in the Early Modern Low Countries, Berlin, LIT, 2012, p. 163–196.

WETERING, Ernst van, « Painting Materials and Working Methods », dans VAN THIEL, Pieter Jacobus Johannes, WETERING, Ernst van, BRUYN, Josua, LEVIE, Simon H. et HAAK, Bob (éd.), A Corpus of Rembrandt Paintings 1 : 1625-1631, Dordrecht, Nijhoff, 1982, 6 tomes, vol. I, p. 11-33 [En ligne : http://www.rembrandtdatabase.org/Rembrandt/cms/corpus consulté le 13/11/2017].

WETERING, Ernst van, « Towards a Reconstruction of Rembrandt’s Art Theory », dans WETERING, Ernst van (éd.), Corpus of Rembrandt Painting : Small-Scale History Painting, Dordrecht, Springer, 2011, 6 vol., vol. V, p. 3-140.

WHITE, Christopher, « The Theory and Practice of Drawing in Early Stuart England », dans WHITE, Christopher et STAINTON, Lindsay (éd.), Drawing in England from Hilliard to Hogarth, cat. exp., London, British Museum - New Haven, Yale Center for British Art, 1987, Cambridge - New Haven, Cambridge University Press, 1987, p. 13-28.

WIEMERS, Michael, Der Gentleman und die Kunst. Studien zum Kunsturteil des englischen Publikums in Tagebuchaufzeichnungen des 17. Jh, Hildesheim, Olms, 1986.

WIEN, Iris, « "The Chiaroscuro does really exist in Nature”. John Constable’s English Landscape Scenery and Contemporary Theories on Colour, Light and Atmosphere », dans BUSHART, Magdalena et WEDEKIND, Gregor (éd.), Die Farbe Grau, Berlin, Walter De Gruyter, 2016, p. 155-175.

WILLIAMS, Hannah, Académie Royale: A History in Portraits, Farnham, Routledge, 2015.

WITTKOWER, Rudolf et WITTKOWER, Margot, Les enfants de Saturne : psychologie & comportement des artistes de l'Antiquité à la Révolution française, Paris, Macula, 1985.

WOLF, Eiermann, « Die Gründung der Nürnberger Zeichenschule und ihre ersten 71 Schüler im Jahre 1716 », Mitteilungen der Gesellschaft für Vergleichende Kunstforschung in Wien, 53/3 - 2001, p. 1-7.

WÖLFEL, Kurt, « Capriccio/Laune », dans BARCK, Karlheinz (éd.), Ästhetische Grundbegriffe. Historisches Wörterbuch, Stuttgart, Metzler, 2010, p. 66-88.

WOOD, Christopher S., « “Curious Pictures” and the Art of Description », Word & Image, 11, 1995, p. 332-352.

WOODFIELD, Richard, « The 1721 English Treatise of Painting: a Masonic Moment in the Culture of Newtonianism », dans FARAGO, Claire J. (éd.), Re-Reading Leonard, the "Treatise on Painting" accross Europe, 1550-1900, Actes du colloque de Londres, Farnham - Burlington, Ashgate, 2009, p. 475-493.

WOOD, Jeremy, « Cannibalized Prints and Early Art History. Vasari, Bellori and Fréart de Chambray », Journal of the Warburg and Courtauld Institutes, vol. 51, 1988, p. 210-220 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/751277 consulté le 30/03/2018].

WRIGLEY, Richard, « But is it serious », The Oxford Art Journal, XXXVIII/1, 2015, p. 143-148.

WRIGLEY, Richard, The Origins of French Art Criticism, Oxford, Oxford University Press, 1993.

YOUNG, Alan R., « Henry Peacham, Ripa's "Iconologia", and Vasari's "Lives" », Renaissance and Reformation / Renaissance et Réforme, 9/3, 1985, p. 177-188 [En ligne : http://www.jstor.org/stable/43444538 consulté le 30/03/2018].

YOUNG, Alan R., Henry Peacham, Boston, Twayne Publishers, 1979.

ZAKULA, Tijana, « Beauty, Law and Order: The Holy Trinity of de Lairesse’s Aesthetic », Simiolus. Netherlands Quarterly for the History of Art, 37, 2015, p. 10-32.

ZAKULA, Tijana, « Beauty Rules, Passion Moves: Gerard de Lairesse over de schoonheid van expressie », dans BELTMAN, Josien, KNOLLE, Paul et VAN DER MEER MOHR, Quirine (éd.), Eindelijk! De Lairesse: Klassieke schoonheid in de Gouden Eeuw, cat. exp., Enschede, Rijksmuseum Twenthe, 2016-2017, Zwolle, Waanders & De Kunst, 2016, p. 58-63.

ZAKULA, Tijana, Reforming Dutch Art: Gerard de Lairesse on Beauty, Morals and Class, Amsterdam, Stichting voor Nederlandse Kunsthistorische Publicaties, 2015.

ZAKULA, Tijana, Reforming Dutch Art : Gerard de Lairesse on Beauty, Morals and Class, PhD, Universiteit Utrecht, 2013.

ZEITLER, Rudolf, « II problema dei modi e la consapevolezza di Poussin », Critica d'arte, XII/19, 1965, p. 26-35.

ZELLE, Carsten, « Kunstmarkt, Kennerschaft und Geschmack. Zu Theorie und Praxis in der Zeit zwischen Barthold Heinrich Brockes und Christian Ludwig von Hagedorn », dans NORTH, Michael (éd.), Kunstsammeln und Geschmack im 18. Jahrhundert, Actes du colloque de Postdam, Berlin, Spitz, 2002, p. 217-238.

ZILSEL, Edgar et MAUS, Heinz, Die Entstehung des Geniebegriffes. Ein Betrag zur Ideengeschichte der Antike und des Fruhkapitalismus, Hildesheim, Olms, 1972.

ZIMMERMANN, Hans-Joachim, « Der Triumph der Akademie : eine allegorische Komposition Charles Le Brun und ihr historiches Umfeld », Sitzungsberichte der Heidelberger Akademie. Philosophisch-Historische Klasse, 3, 1988.

ZMIJEWSKA, Hélène, « La critique des Salons en France avant Diderot », Gazette des Beaux-Arts, LXXVI, 1970, p. 1-144.